Auteur Sujet: Les maux du deuil  (Lu 472 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Papaours

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Les maux du deuil
« le: 08 Mars 2019 à 12:39:27 »

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum, j'ai à peine lu quelques posts mais je ressens le besoin de parler, de partager ce que je vis actuellement, alors je me lance sur ce forum qui me semble le plus adapté à ma situation.
Je m'appelle Stéphane, j'ai 38 ans, je vis près de la frontière Belge, à côté de Valenciennes et j'ai 2 enfants de 8 et 10 ans.
J'ai perdu mon épouse le 3/02/2018 (cancer du sein).
Mes enfants en moi sommes bien entourés (famille, amis) mais malgré cela, au cours de l'année écoulée, je n'ai pas l'impression d'avoir suffisamment parlé de la perte de ma femme.
Je viens ici pour  partager, parler, et faire part de certaines souffrances pour savoir si certaines personnes sont déjà passées par là et pourraient m'aider, partager leur expérience...

Au cours des 2 derniers mois, j'ai ressenti des problèmes physiques, des symptômes pour lesquels les examens cliniques, les prises de sang et consultations de mon médecin généraliste n'ont donnés aucune explication cohérente.
J'ai des migraines, un épuisement physique, des douleurs dans le dos, la tête qui tourne lors de gros efforts. Il y a 6 mois environ j'ai perdu beaucoup de cheveux.
Puisque les examens cliniques ne donnent rien, j'explique ces symptômes par un deuil pathologique (trouvé sur internet). En gros mon corps se plaint et réagit à cause de la douleur psychologique.
Quelqu'un a-t-il vécu cela au cours de son deuil ?
Avez-vous des pistes pour sortir de cela?

Hors ligne malome

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 345
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Les maux du deuil
« Réponse #1 le: 08 Mars 2019 à 14:01:38 »
bonjour papaours
si malheureusement tu es ici c'est que toi aussi tu connais la souffrance de la perte d'un être chère, ici tu es accueilli avec bienveillance , écoute , et partage sans jugements, peu de conseils car nous avons chacun(es) un parcours différent qui a pour résultat la même souffrance , mais tu peux raconter ce qui te soulagera , autant que tu le pourras , nous te lirons , te répondrons dans la mesure du possible  nous te soutiendrons , c'est peu et en même ça fait du bien de se savoir compris , ce forum est une bouée de sauvetage , un défouloir , ou chacun y déverse sa peine , sa colère parfois , ses manques de la présence de l'être aimée , et même parler de tes deux enfants . Le deuil n'a pas de temps donné ,il est ardu , sinueux  selon les personnes et leur vécu on est tous différents , en fouillant dans les anciens posts peut-être trouveras tu des parcours  s'approchant du tien .
oui notre corps nous protège un certain temps , puis après il rouspète de différentes façons , la fatigue est bien présente , on dors moins bien , il faut prendre soin de toi et de tes enfants , tu as pour mission de les aimer pour deux , si tu as la chance d'être bien entouré cela est précieux
Amitiées et douceur à toi et tes enfants

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 881
  • Terra Incognita
Re : Les maux du deuil
« Réponse #2 le: 08 Mars 2019 à 17:10:06 »
Papaours,

Je t’épargnerai la liste des effets indésirables que la vie et le deuil m’ont infligée, et si j’ai encore tous mes cheveux et toutes mes dents aujourd’hui, ça tient peut-être du miracle !
Je ne sais pas si ton deuil est pathologique, mais je crois vraiment qu’il faut être surhomme ou surfemme pour n’en ressentir aucun symptôme physiologique ...
J’essaie, mais ce n’est pas toujours facile, de ne pas m’attarder sur ces symptômes. Ils ont la fâcheuse habitude de vous inscrire dans un cercle vicieux : j’ai mal parce que je vais mal … et ainsi de suite … On peut se rassurer en ne négligeant pas de consulter (ce que je ne fais pas moi-même) et pour s’assurer que tout est normal dans l’anormalité...
Je trouve ça en plus parfaitement injuste : régime de la double peine !
On peut se faire aider psychologiquement, prendre quelque potion qui aiderait à se détendre un peu,  boire une bière avec les copains … et/ou venir ici pour parler un peu.
Personnellement, il n’y a que l’activité ++ et le fait de ne pas trop m’écouter qui arrive à me sortir de ces petites misères…
Je suis sûre qu’ici tu trouveras une attention, quelques indications ou des pistes qui t’éclaireront un peu,

Faïk


« Modifié: 08 Mars 2019 à 17:12:24 par Faïk »