Auteur Sujet: comment prendre les voeux de bonne année ?  (Lu 12260 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne agnes

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
comment prendre les voeux de bonne année ?
« le: 06 Janvier 2011 à 20:22:30 »
Bonjour à tous. Nous y voila , le début d'une autre année à continuer, à se battre encore et encore, à recevoir les voeux de bonheur de santé etc.... Mais comment y répondre ? Bien sûr cela fait plaisir mais au bout d'un an de deuil, bien des personnes sont convaincues que nous allons mieux , que la vie reprend le dessus . Mais ce n'est pas toujours le cas. La solitude est toujours aussi pesante et j'ai du mal à entendre toutes ces formules de politesse . Ce n'est pas de voeux dont j'ai besoin mais du concret de la présence du soutien . Au bout d'un an les amis se fatiguent, une petite carte en fin d'année pour se donner bonne conscience , non non non, nous avons encore besoin de vous .Nos chers disparu nous manque terriblement et ce n'est pas au bout d'un an que tout va aller pour le mieux. Je me sent tellement seul; Je hais les fetes de fins d'années.  :(   :'(

Hors ligne cevilecha

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #1 le: 06 Janvier 2011 à 20:35:48 »
je suis à tout à fait d'accord avec vous !!

par contre moi c'est fêtes je les maudis mais je suis obliger de les faire avec un peu de joie et un peu plus car j'ai 31 ans et deus filles de 5 et 2 ans !! alors il faut se forcer à paraitre mais elles ne sont pas folles elles resentent tous ! et parlent bcp deleur papa et cela m fait du bien de parler avec elle,
en ce sui concerne les voeux cela me passe au dessus mais  je les prends car je commence à dire que oui il faut continuer après 17 mois de l'accident de mon mari . je dis les voeux aussi sans vraiment les souhaiter en faites je crois que je me forge une carrapace car cela fait 17 mois et les gens veulent que l'on avance !!!! ils ne comprennent pas tout et ne peuvent le comprendre !!
alors oui je fais un peu semblant quand je le peut !! oui je montre certains jours que je vais mal et d'autres jours j'ai la sensation d'être bien !
en ce su concernele monde autour de nous  oh que oui le monde s'essoufle peu d'appel d'ami !!!mais bon il s ont leur vie mais j 'aimerai d temps en temps qu'il fasse un signe m^me si je sais qu'il pense à nous !!
bref moi aussi la solitude me pèse non m'écrase de plus en plsu il ya des bas et des hauts comme maintenant où le desir de faire l'amour vous ronge  votre corps et encore le mot est faible  !! bref que subir vivre avec tel  est ma vie que je suis loin d'accepter

amitiés à tous et courage pour cette année sans notre amour !!

nostalgie

  • Invité
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #2 le: 06 Janvier 2011 à 20:59:50 »
Bonsoir Agnes
Oui je suis de tout coeur avec vous, trop de souffrance, le non retour, et pourtant, avant le départ de l'être aimé, nous aussi, présentions nos voeux, sans trop nous poser de questions, mais à ce jour notre vie a basculée !!!
Un an, et nous avons épuisé les amis, la famille... qui peut comprendre qu'il nous faudra beaucoup plus de temps pour retrouver un peu de paix, et joie de vivre
Et pourtant,  il nos faut continuer, un jour à la fois, nos enfants sont là, et  pour eux, nous allons avancer car nous les aimons
Je pense bien à vous
Nostalgie


Hors ligne agnes

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #3 le: 06 Janvier 2011 à 21:37:05 »
Que devons nous faire? y a t'il un mode d'emploi pour atténuer nos souffrances .Malheureusement je crois que nous devons compter que sur nous meme . C'est encore à nous de faire l'effort de communiquer de ne pas rompre les liens .Parfois j'ai envie de partir très loin de tout laisser . Mais j'ai mes deux filles maintenant elles sont la seule motivation pour continuer . Elles sont en colère aussi, perdre son papa c'est terrible . J'ai parler de ce site à mes proches mais je crois qu'il ne comprennent pas le besoin que l'on a de dialoguer ensemble. Il me conseil de consulter un psy pour pouvoir parler. Mais je me méfie des réponses toutes faites que font les psy . A bientot    Agnès  >:(

Hors ligne Biloba

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 38
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #4 le: 06 Janvier 2011 à 23:15:39 »
Ce qui est sûr, c'est qu'il faut parler, et parler encore, on en a vraiment besoin.
Moi, j'ai beaucoup de mal à le faire avec mes proches parce que je ne veux pas qu'ils s'inquiètent pour moi alors qu'ils ont eux aussi à "gérer" leur deuil.
dans la même semaine, j'ai découvert ce forum et commencé à voir une psy. Je trouve que c'est complémentaire, les deux me font du bien et m'aident à avancer parce que je peux tout dire sans crainte de blesser.

Quant aux vœux, je réponds merci et je passe à autre chose, après tout, la plupart du temps, ce ne sont que des mots avec pas grand-chose derrière.
Nos proches et nos amis, eux, sont souvent sincères, ils voudraient tant que notre année soit bonne ... et au fond, n'est-ce pas ce que nous voudrions aussi ? Notre douleur est si grande et si intime qu'ils ne peuvent en appréhender qu'un petit peu, c'est ça qui nous rend si solitaire à l'intérieur. Il nous faut être patient(e)s, le mieux finira par venir...
à bientôt Biloba

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #5 le: 07 Janvier 2011 à 09:20:09 »
    Bonjour, effectivement les voeux traditionnels n'ont plus le meme sens...Ces formules toutes faites dites parfois machinalement parraissent bien fades.Et surtout je ressens bien que "ma disparue"n'en fait plus partie.Les gens,amis et meme famille ont une capacite d'oubli (en apparence peut etre)qui des fois heurte.Je comprends que nous sommes dans une societe ou la mort est cachee,doit se faire discrete,tant elle est anti-conforme aux besoins crees et a l'image du corps en pleine forme.Le deuil aussi doit aller vite,"il faut rapidement passer a autre chose pour aller mieux",les amis au bout de 4 mois ont tous replonges dans leur vie et petits tracas quotidiens...Ils ne comprennent plus vraiment que l'on soit toujours coinces dans cet etat de manque,tristesse et desarroi.Pour moi qui suis un homme,on me fait remarquer qu'il y a d'autres femmes,qu'il faut aller de l'avant,rencontrer quelqu'un d'autre pour oublier...Ca n'est pas masculin de pleurer,du moins pas trop longtemps...
   Je pense que la plupart des gens comparent une perte avec un divorce,une separation.Vu que c'est le lot de beaucoup qui ont refait une ou plusieurs vies, ils leur semblent plus facile de nous imaginer avec une nouvelle personne,avec le sourire,ce qui detendrait nos relations et du coup ils  leur semblerait peut etre retrouver l'ami dans les memes conditions qu'avant...
   Pour moi,la grande difference est que je n'ai eu qu'une vie amoureuse avec ma Sandrine,et que sa mort n'est pas une separation au sens propre,il n'y a pas de rancoeurs cachees,rien qui ne justifiais de refaire des rencontres..Ils ne comprennent tout simplement pas et,je crois qu'il faut malheureusement etre touche pour savoir.Je n'en veux a personne,mais j'espace ou me defile un peu par rapport aux gens qui veulent afficher un optimisme se voulant contagieux,en occultant toute pensee ou parole envers le disparu,comme si l'evoquer la ferait mourir une autre fois a mes yeux...Je n'aime pas les silences qui repondent souvent a ces evocations...J'ai meme parfois tendance a leur dire que veuf ne veut pas dire contagieux,mais que c'est une lourdeur qu'on porte comme une pelerine de douleur interieure avec des images,des instants qui manquent terriblement.
   Finalement l'eternite est faites de courts instants,et pour moi les instants ou je suis en communion avec l'ame de ma femme,je suis dans son eternite.L'eternite de notre Amour.Peu m'importe au final le regard des" biens pensants ".Je leur souhaite secretement de ne jamais avoir a affronter ca...  Bruno a Sandrine.
   

Hors ligne agnes

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #6 le: 07 Janvier 2011 à 11:28:40 »
que dire de plus ,Bruno tu explique tellement bien c'est vraiment ce que je ressent . J'ai connu Didier ,j'avais 17 ans et lui 22 nous nous sommes mariés 1 ans après puis 30 ans de bonheur, de complicité, 2  ravissantes filles comment mettre de coté tout ca ,comment recommencer une autre histoire ? Ce que tu dit est très joli . Merci a tous pour vos messages  :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(

Hors ligne MarieSimone

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #7 le: 07 Janvier 2011 à 23:42:27 »
Salut Bruno, tu as tellement raison quand tu dis que les gens voudraient qu'on passe à autre chose rapidement, il croit que c'est comme une séparation ou un divorce... Sauf que comme tu dis et que je le ressens aussi, c'est que mon mari et moi étions amoureux depuis 28 ans, totalement complices, mon mari avait un sens de l'humour que je m'ennuie totalement, ses moments de tendresse, de caresses, tout en fait me manque, sa voix, sa chaleur, sa compréhension, sa motivation,  tout me manque. Il est décédé subitement en mai, cela fait 8 mois. Mais l'amour ne meurt pas subitement. On s'aimait beaucoup et je dirais beaucoup plus qu'au début de notre couple...puisque nous avons évolué ensemble, parfois nous n'avions même pas besoin de parler qu'on devinait ce que l'autre voulait dire ou pensait, c'était assez fort.  Alors, que dans les cas de séparations ou de divorce, bien que ce soit pas facile, il y a quand même des signes dans ton couple que cela ne va pas, il y en a qui arrive même à hair le ou la conjointe quand ils sont partis.  Mais nous dans le deuil, la personne que nous aimions et aimons encore devrais-je dire n'est pas là, et ne sera plus jamais là, ça coupe tout d'un coup, difficile de se faire dire:  tu vas retrouver l'amour dans quelques années!  C'est une option que je ne pense même pas, je n'ai vraiment pas le goût d'un amour présentement . Car mon amour est mort.  Celui avec qui je partageais tout, c'est vraiment difficile et je vous comprends tellement.  Mais je peux vous dire que même les hommes ont droit eux aussi de pleurer et ce n'est pas une honte de vous laisser aller et tant pis pour ceux qui ne comprennent pas.  Pour les amis(es) ou les proches, je sais qu'ils font leur possible, malgré cela j'ai accepté les voeux de bonne année , parfois certains sont maladroits car ils ne savent pas eux-mêmes comment gérer le deuil. J'avais moi-même de la difficulté, alors je ne répondais rien ou presque rien, les larmes me coulaient tout seul, je crois qu'ils comprenaient mon désarroi.  C'est bien difficile de se lever le matin sans baisers, caresses, ou simplement se    faire serrer dans les bras de celui qu'on aime. > Sa chaleur humaine me manque énormément.  Quand  tout cet amour se coupe d'un coup c'est très difficile.    Dfficile même après 8 mois..  Je vous comprends totalement Bruno.

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #8 le: 10 Janvier 2011 à 17:03:21 »
Marie Simone,merci de ta reponse.Je tenais a te faire remarquer que tu dis dans ton post :"Mon amour est mort".Je ne pense pas.L'homme objet de cet amour a lui disparu,et ca tout le monde autour de toi et surtout toi le vois bien...Mais ton amour,votre amour,lui n'est pas mort avec...Tu sais ma femme m'a dit 3 jours avant de mourir et alors qu'elle etait sous sedation medicale cette phrase qui a ete sa derniere parole:"je t'aime,rien et personne peut se mettre entre nous,c'est notre grande force".Et pourtant elle etait plongee dans un inconscience due a sa maladie et medicamenteuse palliative...Cette phrase,je l'ai prise comme un cadeau merveilleux et tu vois,je ne sais pas si tu a entendu parler de conscience accrue a l'approche de la mort(E.KUBLER ROSS),mais moi je pense qu'elle savait a ce moment la que son depart ne sera pas une absence definitive,et voulait me rassurer,me soulager car je crois vraiment que a ce moment la elle savait deja ce qu'il y a "apres"..(tout en restant cartesien et vigilant)Donc pour moi ,ma femme a disparue,mais notre amour lui non.Ca peut paraitre bizzare mais la nuance est la.Ca ne console pas plus, car au final,la personne cherie n'est plus visible,elle ne nous parle plus(avec sa voix),et tout est depeuple autour de nous,mais d'avoir cette notion de l'eternite de sentiments surtout dite par quelqu'un au bord de la mort n'est elle pas rassurante sur le fait qu'un jour tout le monde se retrouve?
   Je ne sais pas si j'ai ete tres clair dans mon cheminement,mais je voulais tout simplement te dire qu'un veritable Amour ne s'eteint pas,et qu'au contraire je pense que c'est a nous vivants de continuer a l'entretenir au fond de nous:une phrase de St Augustin dit justement "les morts ne sont pas voyants,mais ne sont absents"(voyants dans le sens visible).Voila.Bise a tous et toutes. 

Hors ligne osiris

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #9 le: 10 Janvier 2011 à 18:18:32 »
merci , merci Bruno de nous réconforter en nous disant que notre amour restera "vivant" à tout jamais et qu'on les retrouvera un jour....
c'est mon voeu le plus cher... OSIRIS.

Hors ligne MarieSimone

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #10 le: 10 Janvier 2011 à 22:34:30 »
Salut Bruno,
 Je comprends tout à fait ce que tu  me dis , et merci de m 'avoir corrigé, c'est une erreur de ma part lorsque j'ai écrit mon message, j'avais écrit:  '' C'est une option que je ne pense même pas, je n'ai vraiment pas le goût d'un amour présentement . Car mon amour est mort.  .  ''   Je voulais bien sûr dire:   mon  ''homme '' est mort et je n'ai pas le goût d'avoir un nouvel amour dans ma vie présentement. 
 Mais c'est bien certain que   ''mon amour '' vivra à tout jamais  en moi...Je sais qu'il y sera pour l'éternité.  Ce qui est difficile comme je disais c'est de ne plus le voir physiquement.   Et je ne sens pas qu'il est là intérieurement pour l'instant, pourtant on s'aimait tellement, je dois sans doute avoir du chemin  à faire encore... le lien physique n'est peut-être pas encore tout à fait coupé pour moi...je ne sais pas...je me questionne... Suis-je normale?  ???  Apparemment que  dans la Dimension du Coeur et de l'Esprit, la distance n'existe pas..... Mais je ne ressens rien pour l'instant..je ne sens pas cette paix que d'autres peuvent me décrire, je ne suis sans doute pas encore arrivée à cette étape du deuil?  ???  Je ne sais pas.. Merci Bruno, ce que vous dites concernant votre conjointe m'a beaucoup touché.  Moi mon mari est décédé subitement, nous n'avons pas eu le temps de se parler avant son décès comme vous avez pu le faire avec celle que vous aimez . Cela a coupé tout d'un coup.  Je n'ai aucun regret dans le sens que nous nous disions souvent que nous nous aimions et la dernière fois que je l'ai vu , avant de partir pour la maison on s'est embrassé et on s'est dit mutuellement qu'on s'aimait.     Quand je parle que  mon amour est mort, c'était plutôt  '' mon homme '' est mort.  Car notre amour lui ne peut pas  mourir.  Merci à vous tous et toutes pour vos messages.   A bientôt!

Hors ligne agnes

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #11 le: 10 Janvier 2011 à 23:04:37 »
bonjour à vous , oui l'amour restera à jamais c'est ce qui nous permet de tenir, le chemin est long . Il y a des jours , lorsque ca va , j'ai ce sentiment d'avoir trouver ce lien d'être apaisée par quelque chose d'inexplicable . Alors je me dit que  jamais personnes n'aura ce lien privilégié ,qu'il n'appartient qu'à moi et lui . Mais cela ne dur jamais longtemps et le manque physique revient . Il faut vraiment que je m'accroche à ces moments de répit , de paix , d'ultime amour . C'est ces nombreuses années à ces côté , sa protection qui m'ont rendue si heureuse et forte ,je dois lui faire hommage , à mon didier ,mon homme, mon amoureux . Agnès

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #12 le: 11 Janvier 2011 à 12:15:26 »
                     Bonjour,
   Si mon texte a apporte un peu de reconfort a Osiris,j'en suis bien content.Le 14 de ce mois j'aurais 44 ans,mais ma Sandrine est partie le 14 Septembre,alors quelle 14 a le plus d'importance?Ce sera le premier anniversaire sans elle...
    Par contre si j'ai vecu la moitie de ma vie avec elle (23ans),j'ai aussi vecu l'autre sans la connaitre et sans etre particulierement malheureux...Ceci froidement, mais vrai je pense aussi pour tout le monde.La seule difference est que ce qui me reste a vivre,je le vivrais avec un vide,un manque et une blessure permanente.Par contre dans tout ca il reste une certitude,une richesse propre a nous,c'est l'amour inconditionnel que nous avons et qu'ils ont de nous.Ca personne ne peut l'enlever,c'est un tresor inalienable...
    Si nous partons du principe que les defunts sont bien la ou ils sont,qu'ils sont liberes et dans la lumiere,dans l'amour universel,pourquoi ne pas essayer d'imaginer que nos pleurs et plaintes (censes)les derangent,les culpabilisent d'etre "partis",et que ca les rend malheureux...Finalement le deuil c'est aussi l'egoisme de ne penser qu'a sa douleur,sa perte de l'etre aime.Eux aussi ont quitte ceux qu'ils aimaient,mais nous qui avons perdu une seule personne,avons nous a l'esprit que eux ont du quitter tout le monde...Alors s'ils devaient pleurer pour chaque personne malheureuse,ce ne serait pas "une vie".
    Alors si nous essayions de voir les choses sous cet angle,et que pour les soulager,nous tendions au bonheur(pas facile mais...)
Je sais bien que j'ecris cela en etant pour l'instant bien incapable de ca.
   Mais qui dit que nos disparus ne mettrons pas sur notre chemin un jour une personne qui nous redonnera le sourire et qui sera capable de partager notre vie et nos souvenirs?Aura t'on encore la candeur de notre jeunesse lors de notre rencontre avec nos aimes?
   Derriere le deuil se cache aussi ce genre de question.Est ce que vraiment tout est lie a la perte,ou sans vouloir se l'avouer notre sort questionne,et la peur de la solitude,la culpabilite d'une autre personne a aimer nous fait penser qu'a ce moment la on aura definitivement quitte nos amours?
   Je crois qu'ils ne voient pas les choses ainsi,l'amour charnel n'existe plus pour des ames desincarnees,seul l'Amour reste,et qu'ils savent bien pour l'avoir vecu que la vie est plus gratifiante quand on aime et qu'on est aime.
   Si je retombe un jour amoureux,ce sera pour moi un hommage envers Sandrine et de toutes manieres elle sera toujours en moi,avec moi et ses bras seront toujours mon eternite. Bruno.

   PS:je ne suis pas convaincu de tout ce que j'ecris,j'essaie seulement de me trouver des raisons et suis tres malheureux.J'ai essaye de voir les choses a l'inverse et de me mettre a leur place... 

     

Hors ligne agnes

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #13 le: 11 Janvier 2011 à 12:45:41 »
bonjour, je ne croit pas en dieu ni à une vie après la mort mais quelque fois il me plait de penser que Didier me voit et qu'il serait rassurer de voir à quel point je l'aime . Lorsqu'il était malade il me disait souvent qu'il s'inquiétait pour moi et les filles . Je lui ai promis de ne pas s'en faire que tout irait bien . Alors oui je suis d'accord avec toi Bruno faisons en sorte que nos chers disparus soit fière de nous et que tout ce que nous avons vécu avec eux nous servent à aller plus loin jour après jour à nous souvenir des merveilleux moments , et vivre encore et encore pour eux pour nos enfants qui sont le plus grand héritage la plus grande preuve d'amour que nous avons . Agnès

Hors ligne SYLVIE

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
Re : comment prendre les voeux de bonne année ?
« Réponse #14 le: 11 Janvier 2011 à 14:11:15 »
Bonjour à tous - je n'ai pas trop l'habitude d'intervenir sur ce site que je consulte assez souvent - Parfois je n'ai plus envie d'y venir car trop chargé d'émotions mais j'y reviens toujours comme quoi ... Pour ma part Hervé est mort depuis bientôt 9 mois et j'ai pensé il n'y a pas longtemps qu'avant nous vivions ensemble, l'un à coté de l'autre - et bien maintenant il vit en moi, je lui parle énormément, quand je sort je lui demande s'il veut venir avec moi ou s'il préfère rester à la maison - Je sens que parfois il me suit, parfois il n'est plus là mais il revient - En fait c'est comme avant parfois on est ensemble et parfois chacun est de son coté - Tout cela peut paraître bête mais c'est l'histoire que je me suis construite pour essayer d'échapper au vide immense qu'il a laissé en moi - Je me dis aussi qu'il n'aimerait vraiment pas me voir aussi malheureuse.... alors j'essaie de moins pleurer  et j'essaie parfois de trouver des petits moments de joie et de calme - c'est difficile mais pas impossible - je crois que le temps joue pour nous mais nous devons aussi nous aider nous-même - De toute façon il est là, bien à coté de moi, et quand j'ai besoin d'aide je m'adresse à lui et il y a toujours une solution qui arrive - je crois qu'il est devenu mon ange gardien et qu'il me protège - Quand il était de ce monde j'avais toujours en moi le désir qu'il soit bien et heureux - Ce désir est toujours là, et je crois que là où il est il est bien et qu'il fait son maximum pour m'aider à retrouver la paix - Sylvie