Auteur Sujet: Comme chaque mois...  (Lu 3843 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ergé

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 116
Comme chaque mois...
« le: 09 Avril 2011 à 23:04:31 »
9 avril ! 14 mois déja!
Ce neuvième jour revient chaque mois, inlassablement, raviver ma douleur et me rappeler, s'il en était besoin, ce fatidique 9 février 2010: le terme de sa vie, le terme de notre vie. No future...

Il fait beau et chaud, en ce début de printemps; tout semble plus gai, les couples se baladent, main dans la main, les terrasses sont bondées de gens que le malheur semble avoir épargné. Moi je promène mon chagrin, seul, parmi tous ces gens  que mon propre malheur indiffère; et toujours ces questions lancinantes, auxquelles, bien sûr, je ne trouve pas de réponse : pourquoi elle, pourquoi nous ?!

Petite visite au cimetière, comme chaque semaine, ou presque. Malgré les mois, je ne m'habitue pas à cette photo, à ces yeux qui me regardent, à cette bouche dont ne sortent plus de mots, à ce sourire à jamais figé et à cette inscription gravée dans le marbre. Toi qui était si vivante! Tout cela me semble tellement irréel. Et pourtant!

La blessure est toujours ouverte et la plaie saigne encore même si, au fil du temps, je m'habitue à la douleur...

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1048
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #1 le: 09 Avril 2011 à 23:12:25 »
Oui, je me doute que ça ne passe pas même avec le temps.
Je sens bien que les mois passant ne m'apaise pas vraiment.
Le pourquoi, comment, mais qu'est-ce qui s'est passé va encore revenir souvent.
Les mots n'existent pas pour effacer ce manque et cette douleur.
Je t'envoie ce petit mot pour te dire que je te comprends et que je pense à toi et peut-être que ça t'apportera un peu de réconfort.
Pascale
Pascale la Louve

Hors ligne ergé

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 116
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #2 le: 09 Mai 2011 à 12:35:26 »
9 mai ! 15 mois déja!

Rengaine...

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1048
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #3 le: 09 Mai 2011 à 13:20:33 »
Et non ne dit pas ça.
Quand on a aimé des années le même personne, il faut du temps pour guérir.
Et je pense que la blessure reste là et au moindre vent qui tourne elle se ravive. Un peu comme une vieille blessure du corps.
Et elle sera là encore et encore même si elle ne t'empêche pas de vivre, de rire, de te projeter dans l'avenir et de pleurer....
J'ai aimé cet homme et je crois que rien ne pourra venir le remplacer, ni mettre vraiment du baume sur cette blessure qui reste encore ouverte, il vient d'y avoir 4 mois pour moi. Je me demande souvent comment j'y arrive.
J'ai discuter ce WE avec une dame de 40 ans qui a perdu son mari il y a 2 ans et demi, elle n'en est pas beaucoup plus loin que nous elle compte en mois et en jour, elle travaille et elle s'occupe de ses enfants et elle a mal encore parfois.
Chacun met le temps qu'il lui faut....
Personne n'oublie du moins quand on a tant aimé et qu'on a tant été aimé. C'est notre chance dans notre malchance c'est d'avoir vécu et de vivre même si c'est dur.
Mon fils m' a dit: Ho! Maman, ça fait mal parfois de vivre.
Ben oui, il a raison; là, pour nous ça fait mal de vivre après pas mal de bonheur.
Je pense à toi en ce jour plus difficile encore, pose ta tête sur mon épaule et laisse toi aller, juste un moment.
bisous plein de réconfort.
Pascale La louve
,
Pascale la Louve

Hors ligne ergé

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 116
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #4 le: 09 Mai 2011 à 13:47:32 »
Bonjour Pascale,

La rengaine n'est pas, tu l'avais bien-sûr compris, le fait de me répéter qu'elle n'est plus là et qu'elle me manque toujours autant; cette petite musique, celle de son souvenir, de sa présence, de tous les moments passés ensemble, restera à jamais en moi, jusqu'à mon dernier jour et quoi que l'avenir me réserve. Je ne souhaite pas me départir un jour de tout celà.

Non, la rengaine, c'est plutôt de se dire, égoïstement, que la vie s'est arrêtée, pour moi, en même temps que pour elle, un beau jour, et que malgré le temps qui passe, on a (j'ai) le sentiment de ne plus pouvoir avancer, d'être face à un mur infranchissable: impossible de  trouver un sens à sa vie, alors qu'il y a peu encore, tout semblait aller de soi. Comme je l'écrivais dans une autre file, au delà des gestes du quotidien, du travail même, difficile (impossible pour le moment!) de concevoir des projets, difficile d'imaginer sortir, partir en vacances, etc... en un mot difficile de vivre tout simplement quand on se retrouve seul alors qu'avant, on faisait tout à deux.

Merci pour tes mots de réconfort.


Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1048
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #5 le: 09 Mai 2011 à 13:54:30 »
Ben oui....
Pascale la Louve

Hors ligne suzy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 317
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #6 le: 09 Mai 2011 à 21:05:32 »
Eh oui Ergé, eh oui Pascale...Quelle que soit notre peine , la vie continue...Elle se fout de nous, la vie...
Tout-à-l'heure, je suis rentrée du travail. Il était passé 19h ( je m'arrange parfois pour rentrer le plus tard possible!). Le soleil était encore chaud. J'ai pris une chaise que j'ai installée sur ma terrasse pour profiter des derniers rayons de soleil...Les couleurs étaient magnifiques, les arbres en fleurs également, les chants des oiseaux, les cris des enfants qui jouent alentour...Et moi, je suis là, seule sur ma terrasse...Je n'ai même pas envie de me lever pour aller chercher un verre d'une boisson quelconque...Lorsque mon amour était là, c'était un vrai bonheur, ces moments. Il rentrait généralement plus tôt du boulot pour pouvoir fendre du bois, préparer un feu pour la grillade du soir...Quand je rentrais, je l'entendais siffloter à l'extérieur et je sentais mon coeur se gonfler de bonheur...Et il venait m'enlacer et me disait :" Ah...Enfin! On va pouvoir boire l'apéro...!"Qu'elle était belle l'insouciance de cette époque...Les jours se suivaient, les uns après les autres...Souvent on se disait qu'on avait quand même de la chance de pouvoir vivre un si grand bonheur...Tu me disais souvent qu'on n'avait que le bonheur que nous méritions...Et nous étions sûrs que ce bonheur durerait jusqu'à la nuit des temps...Et aujourd'hui, me voilà seule à essayer de poursuivre la route...Il faut bien que je continue puisque la vie autour de moi se fout de ma peine...J'entends les rires des enfants qui jouent, les plaisanteries des voisins qui prennent l'apéro...Et moi, je ne tarde pas à rentrer dans mon salon et je ferme la porte pour ne pas entendre tout ces bruits de bonheur...Je ne me sens pas envieuse, non, surtout pas, mais je me sens surtout très seule et très triste...Alors je rentre dans ma grande maison vide et je me dis que je vais bientôt aller me coucher...Je mange un morceau de pain et de fromage debout dans ma cuisine , et je me demande comment je supporte cette triste vie depuis...17 mois ( le 18)...Alors je viens sur ce forum et quand je vous lis, cher(e)s frères et soeurs de douleur, je me sens un peu moins seule...
Suzy

Hors ligne Marico

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 153
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #7 le: 26 Mai 2011 à 19:44:43 »
Quand je lis vos posts, chère Suzy, chère Pascale, cher Ergé, j'ai l'impression d'être une vieille "routière" du veuvage... mais de ne pas avoir beaucoup avancé. Je me retrouve dans vos paroles, dans votre douleur, sauf que j'ai des enfants qui me poussent en avant et devant lesquels je ne veux pas pleurer. Ca m'oblige à une discipline qui m'empêche de m'effondrer. Heureusement, de moins en moins souvent....

Notre temps à tous s'est arrêté...

"Ne pleure pas celle/celui que tu as perdu/e, réjouis toi de l'avoir connu/e" disait Trintignant sur la tombe de sa fille.

Oui, comme on n'a pas le choix, il faut trouver en soi le courage de continuer seul, de franchir les marches une à une, de trouver un sens à sa vie comme le dit Ergé. Ne pas regarder en arrière trop souvent, accepter que la vie continue, qu'elle soit belle parfois, joyeuse, fermer les yeux et sentir le soleil réchauffer sa peau et se dire qu'on est vivant, nous, et qu'il y a sûrement une raison à ça !...
Il y a des hauts et des bas. Mais il y a des hauts !...

Bon courage à vous.
Je vous embrasse.
M.
 

Hors ligne Goni

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #8 le: 26 Mai 2011 à 22:03:14 »
Bonsoir,

Voilà déjà presque 5 mois et demi que j'ai perdu l'Amour de ma vie des suites d'un cancer aux poumons. Il n'avait que 32 ans, tout comme moi. Nous avons appris qu'il était malade le 24 juin 2010 et il est parti le 12 décembre 2010 ... Nous avons 2 enfants, 1 garçon de 8 ans et une fille de 3 ans bientôt. Je me suis inscrite sur ce forum pour essayer de trouver du réconfort auprès de vous qui vivez la même chose, qui comprenez ce que les autres ne peuvent pas comprendre !!! Je me sens tellement triste car demain, mon mari aurait dû fêter ses 33 ans ... Presque chaque jour, je me demande ce que j'ai bien pû faire pour mériter ça, toute cette souffrance si jeune ...Comment continuer à vivre seule sans lui. J'ai 2 enfans, de la famille, des amis mais je me sens SEULE !!!! :'(

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1048
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #9 le: 26 Mai 2011 à 22:30:31 »
Bonjour Goni,
C'est vrai qu'on se sent si seule, c'est ici que je viens confier mes angoisses, déposer ma peine,et même parfois consoler un plus malheureux que moi quand le courage est là.
L'histoire de chacun(e) est unique et la douleur est terriblement la même ou presque.

Il y a des hauts et des bas. Mais il y a des hauts !... comme dit Marico et c'est ça qui nous tient, qui fait que l'on reste humain.

Une dame veuve depuis 12 ans me disait: pendant 5 ans,j'ai eu cet impression de courir après un train que je devais prendre en marche et ne jamais y arriver, elle me disait aussi cette impression de vivre dans une bulle en dehors du  temps.

C'est a peu près ça.

Viens nous raconter ta peine sans retenue personne ne te jugera.

Et il y aura toujours quelqu'un pour te lire .

Je t'embrasse bien fort et pense bien fort à toi.

Pascale la Louve

Ps mon petit mari de boulanger est parti le 01/01/2011 d'une maladie cruelle et orpheline après 1 mois et demi de souffrance.
Pascale la Louve

Hors ligne amourdemavie

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 123
  • tu nous manque...
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #10 le: 26 Mai 2011 à 23:45:09 »
hello!!!!

aujourd'hui ça fait 10 mois que mon mari est partit :'( :'( :'( :'( :'(  moi aussi je me demande ce que j'ai fait pour mériter ce gros malheur
mais heureusement que j'ai notre fils qui a eu 4 ans...... et qui est en manque de son papa!!!!!!

je me poses toujours cet question: POURQUOI LUI????? l'amour de ma vie..... ils nous manquent tellement!!!!! plus ça passe et plus il me manque..... je l'aime tellement :'( :'( :'( :'( :'(

bon courage a vous tous!!!!! soyez fort(e)
tu me manque mon amour....

Hors ligne martine19

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
Re : Comme chaque mois...
« Réponse #11 le: 03 Juin 2011 à 22:59:27 »
comme je vous comprends , moi aussi le 9 de chaque mois la douleur est plus violente ... j'appréhende l'arrivée du 24ème ! la fête des mères comme toutes les fêtes , une journée où je me réfugie ds le silence ! et celle des pères qui arrive ...notre "sur... vie" est jalonnée par ces dates qui n'annoncent plus une fête  mais qui nous font hurler le manque de l'autre !