Auteur Sujet: c'est trop douloureux...  (Lu 12853 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2561
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #30 le: 19 Septembre 2016 à 19:55:49 »

    Probablement une parole venant de quelqu'un de très frustré (au point d'en être devenu fruste) ?
"Un ami fidèle est un puissant soutien:
qui l'a trouvé a trouvé un trésor"

Hors ligne Titenam

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 129
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #31 le: 20 Septembre 2016 à 10:36:46 »
J'ai un peu la sensation qu'on ne va pas tarder a me dire ce genre de chose... de manière plus diplomate sans doute...mais je sais que ça va arriver... je me bouge tous les jours pour subvenir aux besoins de mes enfants et de ce que la société me demande.... tous les jours j'ai l'impression qu'on me demande plus... et tous les jours je me fais violence pour avancer... finalement je voudrais être seule... pouvoir crier, hurler, tout casser si j'en ai envie... mais je ne peux pas...je n'ai même pas se droit... j'ai beau parler, écrire, pleurer...rien rien ne me soulage... on me mets une telle pression sur mes épaules... j'en peux plus... j'ai envie de tout foutre en l'air...  envoyer toute cette vie qui m'oblige à être ce que je ne suis plus... une mère, une femme, ....je ne suis plus rien... j'ai plus envie, plus de plaisir plus rien... je suis vide. Je n'arrive pas a trouver au fond de moi la force de continuer.... et puis j'ai l'impression d'être en boucle... tout le temps... comme un jour sans fin... un éternel recommencement...

Hors ligne Doudouzoe

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #32 le: 20 Septembre 2016 à 11:11:39 »
C'est notre société qui est comme cela on ne fait plus attention à l être humain tout doit aller vite.
Mais ''merde'' on ne vous a rien demandé, on ne vous dérange pas, arrêtez avec les''avec le temps ''.
Oui avec le temps cela ira mieux mais vous n avez pas compris que nous les veuves et veufs on a pris perpet....
Vous désirez que l on aille mieux vite parce que la mort fait peur on fait parti d un monde auquel vous n avez pas accès et que vous ne voulez pas côtoyer.

Alors laissez nous vivre ou survivre, on a juste besoin d une épaule pas de compation.

Et pour cela je remercie mes amis qui ont des actes plus fort que des mots.........

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3717
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #33 le: 20 Septembre 2016 à 13:29:49 »
Surtout en début de deuil
il faut éviter les situations qui seront déstabilisante au contact de la "société" des autres qui n'ont pas le même vécu car seront ceux capables de nous apporter une aide ou du moins de tolérer l'expression de nos états.
Parfois cela est à faire avec des très proches, parfois avec des moins proches
parfois on ne peut pas se retirer de la société, c'est vrai. Mais on peut trouver des artifices pour se mettre à distance des choses douloureuses.
Il faut se protéger ! Protégez vous.
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 308
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #34 le: 20 Septembre 2016 à 15:11:47 »
Certaines personnes veulent nous secouer, nous abreuver de conseils pour se distancer de leur propre malaise vis à vis de la mort et de la souffrance... Ce n'est pas à nous, surtout pas maintenant, de tout encaisser pour les aider à se sentir mieux face à cette gêne... Encore moins quand de la simple maladresse, on passe à des paroles hostiles et agressives... Mon chéri disait toujours: "si on t'offre un cadeau, tu as toujours le droit de refuser. Surtout si c'est un cadeau empoisonné..." C'est tellement vrai, et en même temps, particulièrement maintenant, c'est tellement dur de se protéger, de fixer ses limites... On n'est pas toujours prêt à éviter certaines petites phrases qui viennent nous frapper comme des lames en plein cœur... Mais si on s'en aperçoit, on a le droit de hurler, d'être vulgaire, de dire "merde", de ne pas se laisser marcher dessus... Tenons bon.

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 751
  • Terra Incognita
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #35 le: 20 Septembre 2016 à 15:37:05 »
Le " Merde !!!"  libératoire, certainement ... tout en sachant qu'il peut être très souvent "distantatoire", même avec les personnes qui vous semblaient assez bien disposées au départ ... peu seront les "élus"  capables d'accompagner un chagrin qui s'étire ... En ce qui me concerne, et dans ma famille très polie, je n'ai eu nullement besoin de recourir à de tels expédients ... Si la parole est d'argent, le silence est d'or ... d'un or assourdissant ...
« Modifié: 20 Septembre 2016 à 15:44:13 par Faïk »

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 751
  • Terra Incognita
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #36 le: 20 Septembre 2016 à 15:43:31 »
... et à tous ceux qui s'étonnaient, s'étonnent ou renâclent encore avec mon chagrin, j'ai fait mienne la profession de foi de Souci : Je ne dois rien, je ne vous dois rien, j'ai payé déjà et paierai jusqu'au dernier cent ...

Hors ligne Titenam

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 129
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #37 le: 20 Septembre 2016 à 17:54:37 »
oui...le silence... je me dis que la mort doit être douce parfois...pour apaiser cette douleur...

Hors ligne Doudouzoe

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #38 le: 21 Septembre 2016 à 12:42:40 »
On me dit on me répète ''tu savais qu il allait partir, tu t y était préparée.... Préparer à quoi..
Au manque de tendresse de caresses de baisers... Au bonjour..   au je t aime..au coup de téléphone à la pause du midi
.aux sorties en famille..a la souffrance de ma fille a ma souffrance..
Préparé mon oeil même si l on sait que la personne va mourir rien ne nous prépare à la douleur qu'elle inflige au vide et à l absence... Absolument rien.

Je vous embrasse

Aujourd'hui je suis une souffrance sur patte et si je me le permettais là dans la salle d attente du psy je serai une souffrance sur quatre pattes tellement mes jambes ne me portent plus.....

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 751
  • Terra Incognita
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #39 le: 21 Septembre 2016 à 13:50:23 »
J'ai entendu cela aussi ...
Dans mes plus grands moments de révolte, j'ai proposé un " Kit de survie" à ceux que j'ai parfois nommés, dans mon peu de charité, les sursitaires du deuil ... ceux qui pensent que la classe "Prépa" nous absout de la douleur ultérieure ... et que nous réussirons mieux que d'autres à nous en sortir.
Afin qu'eux-mêmes soient bien préparés :
Kleenex, convention obsèques, inscription Zumba, parce que le slow, c'est fini ... la liste n'est évidemment pas exhaustive ...
« Modifié: 21 Septembre 2016 à 14:48:54 par Faïk »

Hors ligne Doudouzoe

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #40 le: 21 Septembre 2016 à 15:47:30 »
La douleur de voir souffrir son enfant.. La psy viens de M informer que non seulement ma fille faisable deuil de son père mais aussi celui d une famille.... Le résultat pour refouler sa souffrance elle a régressé de deux ans.. Pourquoi souffrir autant à 6 ans...

Hors ligne séléna

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #41 le: 21 Septembre 2016 à 22:54:17 »
Chère Doudouzoé, comme je te comprends.
Moi aussi j'ai eu 10 mois pour me préparer ("mais enfin, tu savais bien que cela allait arriver ...") mais on ne peut pas se préparer à cette horreur.
Comme toi, les sorties en famille, le coup de fil entre midi et deux me manquent et je me dis qu'il n'y en aura plus jamais, plus jamais !
Je n'ai plus que ma fille pour me prendre dans ses bras. Les gens m'évitent ...
Même ma belle-famille ne prend plus de nouvelles car "on ne sait pas comment faire" avec moi. Il faudrait peut-être faire normalement.
Depuis quelques jours ma fille de 8 ans pleure soit-disant car elle s'est cognée. La vérité, c'est qu'elle souffre de l'absence de son papa et qu'elle ne le dit pas. Peut-être pour me protéger. Alors, je lui dis quand même que je la comprends, que je sais ce qu'elle ressent ...
Je vous embrasse tous.

Hors ligne tony36

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #42 le: 21 Septembre 2016 à 23:55:11 »
On se prépare pour passer le permis de conduire ou faire un marathon, pas pour un deuil, quelle connerie !
La seule différence c'est qu'en cas de maladie l'entourage a juste pu prévoir que ça allait arriver, rien à voir avec une préparation au deuil.

Tiens c'est comme si on demandait à quelqu'un de se préparer à avoir les deux jambes coupées avec un couteau de cuisine sans anesthésie. Il fait quoi ? Il se prépare en se coupant les doigts de pieds pour avoir un aperçu de la souffrance à venir  ? 
On se prépare aussi à la guerre, à de graves accidents de voiture, à avoir les yeux crevés par un putois ?
Les drames on les subit et après on voit dans quel état on se relève (si on se relève), et pis c'est tout !

Bon je suis méchant, peut-être qu'on peut se préparer aux deuils mais je vois pas comment...

Quand les personnes disparaissent et que cela a été diagnostiqué le fait de les voir dépérir peut compliquer la situation, on peut au moins se dire au revoir.
Quand les personnes disparaissent brutalement disons que le deuil n'était même pas prévu et que ça peut provoquer un choc psychique qui complique le deuil.
Dans tous les cas je vois pas quelle est l'option la plus enviable car de toute façon, la souffrance morale c'est la souffrance morale, ça se mesure pas sur une échelle  comme la souffrance physique ("vous avez mal de combien sur une échelle de 1 à 10" ?). .

Après je me permets de penser que certains acceptent mieux les deuils qui sont dans l'ordre des choses, un père, une mère d'un âge certain  par exemple, a fortiori un grand parent. C'est aussi mon cas et, sans pour autant prétendre me préparer à la mort d'un parent, ça me semble moins injuste que la perte d'un(e) conjoint(e)e ou carrément d'un enfant.

Hors ligne Titenam

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 129
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #43 le: 22 Septembre 2016 à 06:21:07 »
oui..non...on ne se prépare pas à rien de tout ça... je pense que nos vies, nos histoires font que nos souffrance sont intenses et que nous les vivons chacun à notre façon...  et puis l'âge aussi... Lorsque j'ai perdue ma grand-mère (mon arrière grand-mère en fait, elle avait 96 ans) j'avais 16 ans... j'ai eu mal, car sa mort est arrivé brutalement (rupture d'anévrisme)...mais j'ai continuer a vivre...  lorsque j'ai perdu ma Mère (elle était malade, )... j'avais 38 ans, en plein divorce,  ... j'ai pensé que jamais je ne me relèverais de ça... et j'ai rencontré mon amoureux... aujourd'hui j'ai 43 ans...et je viens de perdre l(homme de ma vie.
Un peu comme si je vivais un double deuil...celui de ma mère et celui de mon compagnon.... Finalement, les personnes qui me connaissaient le mieux... qui étaient le moteur de mon existence en tant que personne! mes enfants me connaissent en tant que mère...je ne suis pas qu'une mère...je suis aussi une femme... c'est comme si on me demandait de repartir d'un point de ma vie... en oubliant ce que j'étais...que je suis toujours au fond de moi...mais que les deux seules personnes qui le savaient ne sont plus là. Elles ne m'apportent plus le réconfort dans mes doutes, mes angoisses, mes chagrins...je ne vois plus dans leurs yeux la fierté ,l'amour, la tendresse... je suis comme face a un miroir qui me renvois sans cesse une image , d'une personne que je ne connais plus... Alors, bien sur...mes enfants...pour le moment ils subissent... car il m'est impossible de jouer un rôle...je fais ce qu'il faut...mais je ne vais pas au delà... comment s'occuper des autres, quand on arrive pas a s'occuper de soi...

Hors ligne Orfila

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 225
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : c'est trop douloureux...
« Réponse #44 le: 22 Septembre 2016 à 09:20:16 »
Titenam
Je tiens ta main une seconde
le temps de te dire
je ne sais quel mot qui te ferait un peu échapper à ce qui te touche
Je tiens ta main
une seconde
si une seconde peut trouver un endroit où quelque chose est un peu plus
doux
doux
un peu plus
doux