Auteur Sujet: bientôt l anniversaire de mon ange  (Lu 1457 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne cindy lea

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
bientôt l anniversaire de mon ange
« le: 09 Novembre 2017 à 22:54:12 »
le week end arrive , samedi 11 novembre  sera le jour ou nous aurions fêter  les  31 ans de mon homme   :'(
le 16 novembre Lea fêtera ses 12 ans et le 4 décembre je prendrais mes 34 ans ensuite c est noël puis le nouvel an.
 Quel horreur ses anniversaires et ses fêtes je ne veux pas vivre sa sans l amour de ma vie.
On dit qu'avec le temps la douleur s 'atténue , sauf que pour ma part plus le temps avance et plus mon homme me manque , plus je souffre et plus je pleure .
Sa disparition m est insupportable et j ai l impression que je vais finir par péter   les plombs , j ai parfois l envie de faire comme mon homme passer a l acte  , alors quand sa me trotte dans la tete je pense a ma fille , a ma famille .
je ne supporte plus cette vie sans mon homme , ma vie heureuse a basculer au cauchemars depuis cette horrible journée , ce drame insurmontable , insupportable . :'(  :'(   :'(     :'(


   

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #1 le: 10 Novembre 2017 à 03:32:20 »
Tu sais Cindy Léa
Quand on parle de temps on parle d'années
Si tu arrives à avoir la force de lire les livres de Dr Faure tu sauras mieux comment se déroule en soi le processus du deuil
Les étapes qui pour chacun durent plus ou moins longtemps
Il y a celle si dure que certains ici abordent en ce moment : la période dite de destructuration autour des un an de deuil par exemple
Tout cela pour te dire que ce n'est pas de suite que l'on sent du mieux
Prends le temps de lire les autres comme Stefy par exemple qui a traversé avec un enfant à elle le deuil du suicide de son aimé.
Fais toi aider par des pros ...
Viens continuer à écrire ici
Affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Alexandra

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #2 le: 10 Novembre 2017 à 09:37:43 »
Bonjour Cindy,
Oui ces dates qui s'enchainent rappellent à chaque fois qu'il n'est plus là pour les partager avec nous. Il est trop tôt pour espérer que ça s'apaise, tu découvres le poids de ces symboles. Mais tu peux aussi créer tes symboles à toi qui pourront t'aider à soulager un peu ta peine.

L'année dernière, quand j'ai du traverser pour la première fois l'anniversaire de mon compagnon sans lui, la psy m'avait proposé de faire un petit geste symbolique. Je lui ai fait sa tarte au citron meringuée qu'il aimait tant et j'ai pensé à lui en allumant une bougie qui m'a accompagnée toute la journée.

C'est une idée parmi d'autres, il y a mille façons de penser à ton amour demain. La seule chose, c'est qu'il faut que ce soit quelque chose qui n'ajoute pas de douleur ou un rituel insupportable. Tu vois cette année, pour moi ce sera la deuxième fois, mon compagnon aurait du avoir 30 ans et j'avais pensé que je pourrai retourner là où il y a ses cendres et nos souvenirs à 1000 km d'ici. Mais la date approche et ça ne me parle pas du tout, ça rajouterai de la souffrance alors je ne vais pas le faire.

Je t'embrasse, je pense à toi,
Alex

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #3 le: 10 Novembre 2017 à 11:54:42 »
Citer
La seule chose, c'est qu'il faut que ce soit quelque chose qui n'ajoute pas de douleur ou un rituel insupportable.

ce que tu soulignes là Alexandra est TRÈS important
souvent on se fait du mal en voulant
mettre la barre haut
en s'imposant des choses qui nous font beaucoup de mal
et on fait cela car en fait on croit que c'est le "bon" moyen de se prouver qu'on ne les oublie pas ...
et on charge ce jour là au max ... on se plonge soi même dans plus de douleur ...

accepter de juste faire quelque chose qui n'ajoutera pas de la douleur est en lui même un travail (de deuil)

affection 
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne cindy lea

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #4 le: 14 Novembre 2017 à 00:29:08 »
bonjour a tous c est avec cœur lourd que je me connecte ce soir ,   samedi 11 novembre c étais l anniversaire de mon homme . quel horrible journée , je n avais pas la tete a sortir de chez moi j avais donc prevut de ne rien faire ce jour sachant que je passerais mon temps a pleurer .
Sauf qu un pote de mon homme ne m a pas laisser le choix que de bouger, il est venu me chercher a 10h30 et on n a étais faire les boutiques histoire de trouver le cadeau d anniversaire de ma fille Léa qui sera le 16 novembre .
on n a donc pris en route le meilleur pote de mon homme et on n a étais ce traîner.
j en n avais pas du tout envie pas la tete a sa mais j avoue que sa m a changer et que c est toujours mieux que de rester chez soit a déprimer.
Sur le retour nous avons étais chercher une composition de fleurs, que nous avions fait faire pour l anniv de mon ange , de la part de  tout les potes les plus proches et moi  . on n a mit  une petite carte avec les noms des personnes qui ont participé histoire que la famille voient qui pense a mon homme.
Nous  avons ensuite étais la  déposer sur la tombe,  comme d hab j ai retrouver mes fleurs en dehors de la tombe ,je les ai remit a l heure place .
nos 2 potes  m ont ensuite proposer de passer la soirée avec eux deux mais c étais au dessus de mes forces j ai préférer rentrer chez moi, une fois arrivée a la maison je me suis littéralement effondré ,  j ai passer la soirée a déprimer a pleurer  , la nuit n en parlons pas obliger de prendre un somni a 3h30 du mat .
réveil de ce matin difficile toujours autant le cafard , je dois manger chez mes parent et je veux repasser au cimetière avant alors je me bouge .
une fois au cimetière je me rend compte que mes fleurs sont encore une fois en dehors de la tombe mais ce n est pas tout la compo qu on n a fait faire avec les copains a aussi étais mise en dehors de la tombe . Cruella et ses fils  n ont vraiment pas honte de faire sa ? ! ? ! ? !
pourquoi tant de haine envers moi je n en peux plus de tout sa ils cherchent a ma pousser a bout et ils y arrivent ses Bouffons  :'(   :'(   :'(   :'(   :'(   :'(    :'(    :'(    :'(   

en ce qui concerne les livres quand je pourrais j en achèterais un ,  le temps que j en n ai les moyens sa me permet de ne pas me tromper sur le choix , enfin j espère ......

quand je vous lis je me demande comment vous faites pour avoir autant de force ,volonté, pour ma part je suis très forte depuis le début que l homme de ma vie est parti  (31.04.17)  mais depuis quelques semaine rien ne vas son départ m a  déjà détruis  plus toutes ses accumulations qui ne sont pas prêt de finir .
 j ai l impression que je vais péter un plomb .
des spy j en n ai vu 4 y a 10 ans lors de la séparation avec le père de ma fille , je n ai pas réussis a me vider mon médecin traitant a finir par me suivre lui même ce qui m a aider 6 mois après avoir commencer avec nous avons arreter
ter le traitements tout aller bien .
mais la c est différent j ai du le voir 4 fois en 6 mois la dernière fois en août , comme je prend pas mon traitement tout le temps , j ai encore de quoi faire . sauf que le traitement n est pas le même un pour les nerf et somni , je ne veux rien pour la dépression je veux pas retomber la dedans .
ou que j aille niveau médical je ne veux pas parler de mon deuil je n y arrive pas , j arrive a en parler avec mes amies , ma famille mais je voient bien qu ils évitent de relever trop longtemps quand je parle de mon homme ,
d après certaines personnes de mon entourage étant donner que sa fait déjà 6 mois,  limite fraudais que je me projette déjà a accepter qu un jour ou l autre je referais ma vie .
comment peuvent il deja penser sa ????
bien sur pour moi il en n est or de question !!!!
a peine ont ils pronocer ses paroles que je sens mon coeur ce serrer, j ai la boule a la gorge ,  mes larmes monte non ce n est pas possible ne me dites pas sa voila ce que je pense .
j ai tellement de question tellement besoin de parler mais je n y arrive pas il n y a qu ici que je commence a pouvoir parler , derriere un ordi c est toujours plus facile on ne vous vois pas pleurer
est ce normal ?????
suis je normal ????
 

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #5 le: 14 Novembre 2017 à 17:46:28 »
oui tu es normale
lis ici tous les récits
en déroulant par exemple par thème en prenant la table des matières plus haut
et tu verras que tu es normale !
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Alexandra

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #6 le: 14 Novembre 2017 à 18:53:38 »
quand je vous lis je me demande comment vous faites pour avoir autant de force ,volonté, pour ma part je suis très forte depuis le début que l homme de ma vie est parti  (31.04.17)  mais depuis quelques semaine rien ne vas son départ m a  déjà détruis  plus toutes ses accumulations qui ne sont pas prêt de finir .
 j ai l impression que je vais péter un plomb .
[...]
est ce normal ?????
suis je normal ????

Chère Cindy,
Peut-être que cette question de la force et de la volonté n'est pas la bonne. Comme toi, comme beaucoup d'autres ici je pense, moi je ne me sens pas forte et volontaire. Je me sens toujours écrasée par la souffrance, par l'absence, j'ai des moments de désespoir violents où j'ai envie de hurler et de tout laisser tomber. Au delà de la mort de mon compagnon, aujourd'hui j'ai peur de vivre, j'ai peur d'aimer, j'ai peur de perdre encore et encore toutes les personnes que j'aime. Mais parfois il y a des moments de répit et ils permettent de souffler un peu. Ils permettent aussi de faire ce que nous faisons les uns pour les autres sur ce forum en soutenant ceux qui traversent cette souffrance.

Je comprends tes questionnements, sur le fait de devoir être forte, d'avoir de la volonté. Je les comprends parce que ce sont aussi des choses que souvent l'entourage nous demande. Parce qu'ils ne savent pas quoi faire de notre souffrance, par maladresse, parce qu'ils ont sincèrement envie qu'on ne souffre pas parce qu'ils nous aiment et se sentent démunis. Mais toi tu n'as pas à te forcer à être forte, tu as le droit au chagrin, tu as le droit de laisser ta douleur s'exprimer. Si c'est dur de le faire avec ton entourage, si c'est impossible de le faire avec un psy, alors tu sais maintenant que nous sommes là pour toi, sans aucun jugement.

Je comprends aussi tes questionnements sur le fait d'être "normale", sur cette impression de "péter les plombs". Et je voudrais que tu saches que oui tu es normale, que personne n'est préparé avec vivre ce que tu traverses. C'est tellement d'émotions qui se bousculent... Et au début, le cerveau et le coeur sont comme anesthésiés, ils nous protègent en évitant que toutes ces émotions arrivent en même temps. Quelques mois plus tard, les émotions reviennent, parfois toutes en même temps, on a l'impression de devenir dingue. Mais oui, tu es normale, c'est juste très violent tout ce que tu ressens.

Viens aussi souvent que tu voudras nous raconter ce qu'il se passe pour toi, tu sais que tu es en sécurité pour l'écrire ici, sans aucun jugement.
Je t'embrasse,
Alex

Hors ligne cindy lea

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #7 le: 14 Novembre 2017 à 22:09:50 »
bonsoir a tous , merci Qighan et Alexandra pour vos reponse, je regarde toujours avec hâte si j ai des réponses .
 il n y a pas longtemps que je suis inscrite et vos messages m aide tellement .
 j ai eu un coup de fils ce matin je reprend un  travail d ici un mois pour 1 mois puis un autre en février pour presque 2 mois  , d un coté c est bien je suis contente sa va être mieux financièrement pour ma fille et moi , mais j ai tellement peur de craquer de ne pas être a la hauteur moralement . Je sais que sa me feras du bien, mais le fait de rencontrer d autres personnes ne m intéresse pas, pour quoi faire ? ? ?
 Devoir mentir sur ma vie comme je les fait cette après midi avec le coup de fils du patron , on me demande ma situation familiale je répond en concubinage , je n arrive pas a le dire, je ne veux pas que les gens ce sentent bête    , je ne veux pas m effondrer au téléphone.
comment sa c est passer de votre cote ? ? ? 

Hors ligne Alexandra

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #8 le: 14 Novembre 2017 à 23:50:11 »
Bonsoir Cindy,
encore une fois je ne crois pas qu'on puisse te fournir la "bonne" réponse,  ni t'expliquer la "bonne" attitude à avoir. C'est à toi de le ressentir, ton chagrin ne ressemble qu'à toi, c'est le tien, le reflet de votre histoire d'amour, le reflet de qui tu es, le reflet de ce que ton compagnon était pour toi, des circonstances de sa mort. Toi seule peut savoir ce que tu ressens et ce que tu te sens capable de faire.

Si toi tu sens que tu as besoin de travailler ou que travailler pourra te faire du bien, alors fonce. Si tu sens que parler de ce qui t'arrive dans le cadre du travail pourrait te faire du mal, alors ne le fais pas. Il n'y a que toi qui sais, personne ne peut te donner la bonne recette. La seule chose que nous pouvons faire tu as raison, c'est te parler de notre expérience et de ce que nous avons ressenti.

Pour moi, la reprise du travail a remué beaucoup de choses. Je finissais ma thèse, j'avais ma soutenance fin juin et je devais commencer mon nouveau poste le 11 Juillet. Le 19 Juin, mon compagnon a été hospitalisé en urgence, le 10 Juillet, il était mort. En 3 semaines, tous nos rêves se sont écroulés, puis c'est sa vie qui l'a lâché. Le choc a été terrible, j'ai perdu l'homme que j'aime, les rêves qu'on avait ensemble, je ne comprenais plus pourquoi je m'étais battue pour ce travail et cette vie si ce n'était pas pour la vivre avec lui. Dès le début, j'ai eu une pression familiale violente, permanente, des jugements sur mon soit disant laisser aller. J'ai tenu 3 mois, enfermée chez nous, à espérer que ce cauchemar allait finir, que Tom allait revenir. Puis je suis partie, prendre ce travail 1000 km plus loin, j'ai tout quitté. Pour avoir la paix de la part de ma famille, parce que je n'avais pas les moyens de payer cet appartement qu'on payait à deux, parce que le vide était trop immense et que j'avais besoin de faire quelque chose.

Dès que j'ai commencé à travailler, j'ai eu envie de fuir. De refaire les 1000km en sens inverse et de me retrouver de nouveau chez nous. Je me suis dit que j'avais voulu aller trop vite et il m'a fallu énormément de temps pour me sentir à ma place dans ce travail, alors que je suis à ma place. J'ai eu beaucoup de mal avec cette impression que plus rien n'avait de sens, que je m'en foutais de ce travail puisque le soir je ne rentrais pas pour retrouver celui que j'aime, que je me sentais coupable d'avoir une chance de m'appuyer sur ce travail pour retrouver un équilibre alors que Tom est mort.

Et puis doucement, tout doucement, les choses se sont apaisées. Il y a eu ces jours où mon patron est entré dans mon bureau alors que j'étais en larmes. Ces autres jours où j'avais allumé une bougie pour Tom. Toutes les photos sur mon bureau et la médaille de baptème de Tom avec son nom que je porte toujours à mon cou. Mes patrons n'ont rien dit, ils ont toujours été extrêmement respectueux, j'ai eu la chance qu'ils attendent patiemment que je retrouve des forces. Ils ont choisi de me prendre, puis de me garder avec cet accident de la vie. Un an plus tard, j'ai retrouvé goût au travail.

Comme tout, il faudra que tu acceptes que le processus est long. Il y aura des hauts et des bas et tu apprendras quelles sont les personnes à qui tu peux dire ta peine en toute sécurité. Tu apprendras comment dire cette peine, comment ne pas la dire aussi et tu feras peut-être quelques erreurs, ça n'est pas grave. Le plus important est que tu ne te juges pas trop sévèrement. Tu n'es ni anormale, ni obligée de raconter ton chagrin si tu n'en n'as pas envie, ni obligée de ressentir la même chose que les autres personnes en deuil avec qui tu discutes sur le forum... C'est toi, c'est ton histoire, ton chagrin et j'espère que tu pourras lire d'autres histoires qui pourront te donner une autre vision des choses.

Alex


Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #9 le: 15 Novembre 2017 à 14:32:13 »
cindy lea
Alexandra a raison en ce qu'elle t'a dit
dans le lien table des matières que je t'ai mis que tu retrouves facilement toujours en haut de page il y a un lien sur le thème du travail ... tu peux lire
en lisant d'autres tu verras différents type de réponses ...
de celle qui n'a pas pu s'arrêter au moment du décès ... à celle qui est resté un an enfermée sans travailler ... pas de règle dans le deuil ... oh que oui ...
prends soin de toi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne cindy lea

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #10 le: 15 Novembre 2017 à 16:24:07 »
bonjour merci pour vos réponses  j avoue que je ne sais pas ce que je veux disons que je ne me sens pas prete a travailler mais il faut que je me bouste rester chez moi a pleurer me détruit de plus en plus .
a la maison je vois mon homme dans toute les pièces comme avant quand il était parmi nous , je le vois en train de me cuisiné ses petit plats ou encore dans le canapé a regarder sa série ,  autour de la table a faire les devoir de miss Lea , depuis qu il est partis j ai changer de chambre je ne pouvais plus dormir dans la notre sa me faisait trop de mal ,  je dors toujours  avec un de ses vêtements sur mon oreiller j en n ai besoin  , depuis son départ je met aussi tout les jours son parfum histoire de sentir mon homme en permanence .
il me manque tellement cette homme qui as su prendre ma fille sous son épaule  il lui apporter tout ce dont elle manquer avec son propre papa et même bien plus
cette homme si exceptionnel si gentil compréhensible honnête toujours a l écoute et qui  a réussie a me sortir mes secret enfuis depuis l adolescence , le seul a être au courant de tout sa , il part avec . 
depuis son départ je vis un cauchemar , sans lui je ne suis rien  il m apporter tellement.
si un jour j ai essaie de courage je vous raconterais toute notre histoire afin que vous me compreniez mieux.
pour le moment je n y arrive pas cette horrible journée je me la repasse sans cesse en tete tout sa me parait impossible invivable insurmontable .  il me manque terriblement 

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2901
Re : bientôt l anniversaire de mon ange
« Réponse #11 le: 16 Novembre 2017 à 03:23:26 »
Le début est horrible
Il suffit de lire tous les débuts de la plupart qui ont écrit ici
Ensuite c'est terrifiant et terrible
Et au bout de très longtemps il y du mieux
Entre il y a des plages de répis très courtes soit quelques minutes puis parfois plus long
Écrire ici lire t'aidera
Affectueusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char