FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Vivre le deuil de son conjoint => Discussion démarrée par: KrisNat le 31 Mai 2018 à 08:17:56

Titre: Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 31 Mai 2018 à 08:17:56
Bonsoir à vous tous et toutes qui me faites du bien depuis quelque temps.   

Je n'ai pas écrit avant, je n'en avais pas la force ni l'énergie.  Je le fais ce soir mais sans grande conviction quant à ce qui peut sortir de moi.  Je vais simplement vous raconter notre histoire.

Je m'appelle Nathalie, mon mari c'est André.   Il nous a quittés dernièrement suite à un long et courageux combat contre le cancer.  Un combat que nous avons fait ensemble pendant 3 ans, au terme duquel tout s'est écroulé.  Tout, autour et en dedans de moi.   

Nous nous sommes connus au collège, à 13 ans.  C'était une école privée, un endroit fantastique où nous étions pensionnaires durant la semaine et à la maison la fin de semaine.  Il a été mon premier amour,  m'a offert mon premier baiser.   Je me rappelle la toute première fois où je l'ai vu, notre première conversation.  Il arrivait d'Algérie où il avait vécu pendant 2 ans avec sa famille pour le travail de son père.  La bas, il fréquentait un Lycée français pour l'élite et quand il est arrivé avec ce petit accent français (nous sommes québécois), j'ai craqué.  Il etait brillant, avait un regard bleu intense et il parlait si bien...    Je rêvais d'Afrique et d'aider.   Dès nos premiers échanges, nous refaisions le monde.

Nous étions si jeunes.  Lui, il a su à ce moment que j'étais la sienne, la bonne, celle qu'il allait aimée toute sa vie.   Il a su aussi que nous avions des choses à vivre et à expérimenter chacun de notre côté.  Çe que nous avons fait d'ailleurs, après quelques petites années de collège.  Moi je n'avais aucune idée de rien... Nous étions si jeunes...

Nous avons fait chacun notre vie, en se croisant parfois mais toujours au mauvais temps.  Puis un jour, 20 ans plus tard, nous avons organisé une grande fête de réunion de notre promotion.   La magie de ce moment restera à jamais gravée dans ma mémoire.  Et c'est suite à cette soirée que nous avons repris contact.  Durant nos années séparées, il avait pris soin de tout mettre en place pour que mes rêves puissent se réaliser le jour où nous serions réunis.  Vous dire à quel point cet homme était merveilleux...  Il avait mis sur pied une entreprise, établi des contacts en Afrique et travaillé à un projet extraordinaire  pour me permettre de réaliser mon rêve.   Sans connaître à ce moment ses sentiments si profonds, je suis venue travailler avec lui à partir de là.  J'ai finalement vu et connu l'Afrique.  Plusieurs  fois.    Puis il m'a dévoilé toute sa vérité sur l'amour qu'il me portait depuis tout ce temps.  C'était tellement gros, j'ai eu du mal à y croire... Et j'ai mis beaucoup (trop) de temps à m'abandonner à lui. 

Il a attendu... Patiemment, sans jamais vouloir me faire de tord, en souffrant de mon absence...  de mes promesses non tenues...  d'un divorce extrêmement difficile et du manque de ses enfants...  Il m'a attendue parce qu'il savait que c'était moi, la femme de sa vie.   

Et il avait raison.  Comment il savait tout ça reste un mystère...  Mais il avait raison.  Nous étions faits l'un pour l'autre.  Parce bien évidemment, un jour je me suis abandonnée à lui et j'ai ainsi connu le grand  amour.  Un amour sain, vrai,  respectueux, grandiose.    Nous avons été amis, partenaires, amoureux et nous avons fait une équipe de feu. 

Puis est arrivée la maladie il y a 3 ans.  Boum, incurable.  Un cancer avancé avec métastases.  Il n'y a rien à faire, que peut être acheter un peu de temps avec quelques traitements qu'il faudra faire un apres l'autre, dans un ordre donné.   Chacun pouvant acheter entre quelques et plusieurs mois, toujours en causant des effets secondaires désagréables.  Ok, on prend le premier (hormonothérapie),  on gagne 3 mois, puis ca revient.  On prend la  Chimio, le maximum de sessions, pendant 8 mois, on gagne 2 mois de plus et ça revient.  Reste un traitement et on y met tous nos espoirs.  On gagne 3 mois et ça revient...  Ça revient toujours avec un peu plus de force en prenant toujours bien soin de détruire ou d'affaiblir le système au passage.  La on nous dit que c'est bien fini, qu'il n'y a plus rien à faire...   On y a jamais vraiment cru à la fin.  Et pas plus cette fois.   Y a de la recherche qui se fait, on va tenter cette avenue.   Çe que nous avons fait, mais il se faisait tard, la destruction etait bien entammée.  Ca n'a pas fonctionné.  Nous avons su début fevrier... On nous a dit moins de 3 mois.   Il est décédé le 8 avril, bien exactement 2 mois plus tard. 

Jusqu'à 2 semaines avant sa mort, nous y avons cru... On allait vaincre cette foutue maladie.   Pendant 3 ans, nous avons tout essayé, alimentation, médecine alternative, produits naturels, frequences radios...   Jamais nous n'avons lâché.    Puis, le 23 mars, en nous rendant à une transfusion sanguine, ça m'a frappée, comme un coup de poing au coeur.  C'était fini, je venais de perdre espoir.  Ce moment a été d'une souffrance inouïe, que je n'avais jamais anticipée.  Perdre espoir, c'est insensé.   

C'est à partir de là que la douleur s'est installée en moi, pour ne plus me quitter.  Les 2 semaines qui ont suivi ont été atroces.  Mon amour s'en allait et je ne pouvait rien faire.  Je l'ai accompagné jusqu'au bout, je l'ai rassuré, j'ai promis de me relever, de continuer et de vivre pour nous deux,  j'ai calmé ses inquiétudes, j'ai créé un environnement de confiance et d'amour à l'entour de lui...  Je voulais qu'il soit paisible et qu'il se sache aimé.  Je savais qu'il allait mourir mais je n'étais toujours pas prête quand le moment est venu.  Nous avons passé les 4 derniers jours dans une maison de soins palliatifs.  À chaque jour, lorsque la journée était passée, que tout le monde était parti, on se retrouvait tous les deux, tranquilles, je lui donnais à boire, on écoutait de la musique.  Il ne parlait presque plus et dormait beaucoup.  Il se réveillait souvent la nuit parce qu'il avait soif.  Un peu d'eau et on se rendormait.  De toutes façons, on ne dormait plus tranquilles depuis des mois.   À chaque jour, c'était une autre journée de passée et on se réveillait le lendemain.   Puis ce samedi soir là, il a eu de très grosses douleurs, comme je ne l'avais jamais vu en avoir.  Il etait 21:30, sa dose était  prévue à 22:00.  J'ai sonné et l'infirmière est venue lui donner une entre-dose.   Puis revenue à 22:00 avec la dose prévue.  J'ai dit que je n'allais pas dormir au cas où il ait encore mal, je voulais pouvoir les avertir rapidement.  Elle m'a dit de dormir qu'elle allait passé aux 30 minutes.  Je me suis endormie à 23:30 collée sur lui, puis réveillée 1h plus tard.  Elle etait à côté du lit et m'a dit qu'elle le trouvait encombré dans la gorge, qu'elle allait aller chercher un médicament pour le désencombrer et qu'elle revenait tout de suite.  Je me suis rendormie.  10 minutes plus tard elle m'a réveillé et m'a dit "il est en train de partir".  Je me suis immédiatement assise dans le lit en Indienne, je lui ai caressé la tête et le bras, j'ai dit ne t'inquiète pas, on va être ok.  J'ai tout ce que j'ai trouvé à dire.  Le reste il le savait de toutes façons.  Elle m'a expliqué qu'il aurait encore quelques respirations mais qu'elles seraient éloignées les unes des autres....  Ca a duré quelques minutes, je ne sais pas.  Puis un moment donné j'ai demandé s'il allait y en avoir une autre et elle m'a dit non.  Le coeur de mon amour avait arrêté de battre...

Ma vie venait de changer à tout jamais...

Depuis cet instant, je ressens un vide immense.  C'est comme un grand trou directement en plein milieu de mon corps.  Il me manque cruellement.  Je m'inquiète pour les enfants (les siens de sang et les miens de coeur) qui souffrent aussi beaucoup.  Je n'arrive pas à rester chez nous, dans notre maison...  J'arrive à y aller mais jamais seule.  Tout ca est tellement irréel...  Je fais de mon mieux pour m'en sortir mais je souffre atrocement.   On n'a pas eu assez de temps, mais ça a été les plus beaux moments de ma vie.  Lorsque je lui ai dit ça, il a repondu, tant mieux, c'etait exactement mon but... 

Finalement, il est sorti beaucoup plus de moi que je ne le pensais au début de ce récit. 

Merci pour ce forum et pour toutes vos contributions qui m'ont accompagnée dans les dernières semaines.  Je suis absorbée par ma douleur mais encore capable d'être sensible au fait que vous souffrez tous et toutes aussi beaucoup.  Mes meilleures pensées sont avec vous. 
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: nathT le 31 Mai 2018 à 09:50:36
Bonjour,

Je viens de te lire
Je viens de t'entendre
Je viens de écouter, humblement,
 Je ne suis pas 'une ancienne' de ce forum, mon compagnon est parti il y a presque 9 mois (seulement?)

Je souhaite simplement t'adresser les paroles de mon voisin de 90 ans ( un sage; veuf depuis 60 ans !) ':
" Accompagner quelqu'un apporte beaucoup, vous allez en recueillir les fruits dans quelque temps"

Je comprends depuis peu ce que ses paroles veulent dire .
Tu as donné beaucoup, mais il t'a donné beaucoup, beaucoup ....
Tu as eu cette chance inestimable d'avoir aimé et d'avoir été aimée . Tout le monde ne peut pas dire çà à la fin de sa vie .

Nath




Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 31 Mai 2018 à 13:18:33
Citer
C'est à partir de là que la douleur s'est installée en moi, pour ne plus me quitter.  Les 2 semaines qui ont suivi ont été atroces.  Mon amour s'en allait et je ne pouvait rien faire.  Je l'ai accompagné jusqu'au bout, je l'ai rassuré, j'ai promis de me relever, de continuer et de vivre pour nous deux,  j'ai calmé ses inquiétudes, j'ai créé un environnement de confiance et d'amour à l'entour de lui...  Je voulais qu'il soit paisible et qu'il se sache aimé.  Je savais qu'il allait mourir mais je n'étais toujours pas prête quand le moment est venu

j'aurai pu écrire pareil ... un parcours de combat juste plus long avec plusieurs cancers ...

Oui accompagner apporte beaucoup, oui j'ai donné mais il m'a donné ...
Oui nous avons une chance que nous ne mesurons pas vraiment :
avoir aimé et été aimé(e)s ...
je sais que le trésor ne se révèle que peu à peu ... dans le manque
mais oui il est inestimable !

oui nous payons ce bonheur d'avoir vécu l'amour ... et c'est incommensurablement douloureux  :'(
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 31 Mai 2018 à 16:49:08
Oui certainement... J'ai lu quelque part que la douleur est proportionnelle à l'amour qu'on a connu.  Et que si l'on est très chanceux dans cette vie, ça voudra dire que l'on souffrira aussi beaucoup des pertes qu'elle nous imposera. 

Pour ma part, c'est très intense en ce moment.  Mais j'ai la grande chance d'être tres bien entourée.   Et nous avons eu un certain processus ensemble avant sa mort aussi.  2 aspects qui me facilitent un peu les choses.  Je pense.

J'ai la certitude absolue de son amour, les enfants aussi.  Je pense que c'est ce qui m'est le plus réconfortant.  Même si nous n'avons pas reçu d'Adieu (ça aurait été pour lui comme d'abandonner, ce qui lui était impossible),  nous savons, hors de tout doute que son amour pour nous etait plus fort que tout.   

Il avait 52 ans à sa mort.  Moi 51.   Les enfants, 22 et 19 ans.  Je nous trouvais bien jeunes....  Je réalise en lisant sur ce forum que là aussi nous avons eu une certaine chance.   J'imagine, que peu importe l'âge,  on n'a l'impression de s'être fait voler du temps.   

Je ne sais pas comment je pourrai vivre sans lui, il était toute ma vie.  Il etait mon quotidien, nos projets, nos rêves, mon passé et mon avenir.  C'est la Merde avec un grand M.   Mais j'ai promis et je tiendrai cette promesse.

Belle journée et merci de votre présence.
Nathalie

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: lololita le 01 Juin 2018 à 17:00:13
Nathalie,

 Ton récit m'a mis les larmes à l'œil,tellement touchant,tellement poignant ! Tu as eu la chance de connaitre l'amour avec un grand A ,moi aussi,et même si la mort nous a séparés cela reste une rencontre merveilleuse et je ne regrette rien.

Tellement dur,tellement injuste,tellement insupportable, le manque,la détresse,la tristesse...... Nous sommes tous avec ces sentiments qui nous dévorent, le deuil au jour le jour ou même d'heure en heure,plus d'avenir ,plus goût à rien !

Alors oui ,crier,hurler ,écrire nôtre douleur  pour l'user apaise quelques instants,le soutien des membres m'aide aussi beaucoup,c'est inestimable d'être compris.

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 01 Juin 2018 à 23:14:21
C'est si difficile d'imaginer ce que sera ma vie maintenant !  J'arrive à peine à la maison (je viens les week-ends).  Avec amis ou famille bien sûre.  Toute seule je n'y arrive pas.  Tout ici est notre vie.  Tout ici est mon amour.   C'est notre endroit préféré, je devrais m'y sentir bien, comme avant.  Mais non, je me cherche continuellement et je n'arrive pas à grand chose.  J'ai mis à vendre il y a quelques semaines.  C'est notre petite entreprise agricole.  Notre projet de rêve.  Mais il est loin de tout ceux qui restent et qui me font du bien.  C'était parfait pour nous deux...   Mais nous deux çe n'est plus que moi et je n'y arrive pas toute seule.
J'espère de vendre rapidement.  Je ne sais pas pourquoi, je ne connais pas la suite.  On avait pris cette décision ensemble pour nous rapprocher des soins et de la famille.  Et surement parce qu'il savait que sans lui ca n'avait aucun sens.

Je suis bien entourée pour ce week-end et je vais tenter d'en apprécier chaque moment.

Je pense à vous beaucoup, je suis si chanceuse d'être tombée sur vous.  Çe qui nous unit est malheureux mais ça nous unit.  Et on dit que l'union fait la force.  Merci
Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Zabeth le 03 Juin 2018 à 22:41:42
Bonsoir , comme ton histoire me fait remonter les derniers jours, les derniers moments de mon mari parti d un cancer le 11 mars! le changement de respiration, les derniers souffles, l infirmière qui m annonce qu il va partir! que c est difficile à vivre ces moments. il allait avoir 57 ans, moi 54. on s est battus ensemble contre mon cancer il y a quelques années. nous avons recommencé à nous battre contre le sien mais il est parti. que c est dur sans lui. je me retrouve seule. il me manque tellement. je vous souhaite beaucoup de courage.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: nathT le 04 Juin 2018 à 12:56:54
Krisnath,

Je comprends tellement ce que tu ressens .
Impossible les premiers mois de vivre dans la maison ou l'appartement .
Et..... Parfois ..... on peur changer d'avis . On peut avoir besoin justement de se retrouver dans cet environnement .
c'est mon cas . J'ai dis tout de suite : NON ,je ne peux pas vivre dans" notre" appartement . Et deux mois plus tard j'ai voulu y retourner . J'aurais aimé  continuer d'y vivre ....
Mais juste pacsée j'ai du partir ....Les enfants de mon compagnon veulent vendre !

Je peux juste conseiller de prendre son temps ....
Si on a le choix !

Nath

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Denpaolig le 04 Juin 2018 à 19:03:41
Bonsoir KrisNath,

Que d'amour dans ton écrit... Je crois que c'est Jean-Louis Trintignant qui avait dit aux gens présents aux obsèques de sa fille de ne pas être tristes mais d'être heureux de l'avoir connue... Evidemment que la mort est violente mais c'est vrai que d'avoir connu des gens capables de donner autant d'amour que ton homme, c'est un cadeau inestimable. Chéris tous les souvenirs de bonheur et acceptes que l'absence, un jour, te sera moins douloureuse...

Prends bien soin de toi,

Muriel.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 06 Juin 2018 à 05:30:57
Merci Muriel,  c'est vrai que j'ai reçu et partagé ce cadeau extraordinaire qu'est l'amour véritable.  J'ai été choyée et je me le redis cent fois par jour.  J'espère aussi cent fois par jour que ce soit suffisant pour tenir pour la suite de ma vie.  En ce moment c'est l'immense vide intérieur...   Mais j'ai mes souvenirs d'amour, je m'y accroche.

c'est dans à peine 3 jours que se changeront en mois ce que je comptais en jours... puis en semaines... depuis sa mort.  Ça a fait 8 semaines dimanche.  Mais vendredi ce sera bel et bien 2 mois.  Quand les premiers jours sont devenus une semaine, je ne pouvais pas croire qu'un jour les semaines deviendraient des mois...  Et voilà que ça arrive.  Toutes des petites étapes qui me rappelle qu'on ne peut pas revenir en arrière.   Maintenant je ne peux pas croire qu'un jour les mois deviendront une année... 

Pourtant c'est bien réel.   Et j'ai le coeur en miettes.
Bonne nuit à vous toutes
Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 06 Juin 2018 à 06:52:23
Kris Nat,
Je suis à mon tour très touchée par votre histoire, à tous les deux. T'accrocher à tes souvenirs d'amour, c'est le plus beau cadeau que tu puisses lui faire, et te faire.
Il va t'accompagner toute ta vie, comme tu l'as accompagné. Votre lien est fort, magnifique, et tu en parles si bien.
On a envie de te lire encore, autant que tu le souhaites, pour revivre de note côté les beaux moments avec nos aimés.
J'en ai, pour ma part, bien besoin...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 07 Juin 2018 à 04:25:47
Je suis allée chez la coiffeuse aujourd'hui, les réparations à ma chevelure se font en plusieurs étapes...
Je les ai beaucoup malmenés mes cheveux dans les derniers mois de la vie de mon chéri.  Il m' avait souvent fait mention au cour des années qu'il aimerait que je les laisse pousser naturellement,  il disait que je n'avais pas besoin de teinture, que j'étais une beauté et que ces artifices ne m'étaient pas nécessaires.    Et moi de répondre, mais ça va pas ?  Je ne ferai ça que lorsque nous en serons à nous bercer sur notre balcon.   Puis un jour, j'ai réalisé que peut être ca n'arriverait pas... Que peut être nous ne serions pas vieux ensemble.  Ce jour là j'ai décidé de précipiter un peu mon "vieillissement",  et nous donner l'illusion de "vieillir" ensemble.  J'ai voulu qu'il puisse voir de ses yeux, çe qu'il aurait dû voir des dizaines d'années plus tard. Alors j'ai essayé de me teindre en gris...  Mais passer du brun ou gris quand le temps presse, çe n'est pas simple.  J'ai eu beau tout mettre en œuvre, ca n'a pas donné de si bons résultats.  Il aurait fallu un décolorant de plus mais j'avais déjà perdu beaucoup de cheveux et ceux qui restaient étaient vraiment abîmés par tous ces produits chimiques.   Tout de même, il a pu me voir grisonnante, un sourire que je n'oublierai jamais.   La couleur grise n'a pas tenue longtemps, ça a tourné au blond rapidement, mais les dommages perdurent encore...    Quelques jours après sa mort, j'ai repris ma couleur "naturelle" brune et j'ai du couper beaucoup et traiter...    Évidemment ma chevelure n'a aucune importance et je me fout des dommages qu'elle a subit, je vous racontais cette tranche de vie car je pensais à ce moment, à cet élan que j'ai eu, à mes cheveux gris,  à sa surprise et à l'intense regard qu'il a eu sur moi à ce moment précis.

Çe que je donnerais pour revivre cet instant...


Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 07 Juin 2018 à 09:19:39
Je trouve au contraire ce souvenir très important. Et la symbolique du temps qui va passer sans eux nous concerne tous...
Je trouve ça très douloureux, justement. J'aurais tellement aimé vieillir à ses côtés, il était de plus en plus beau, avec ses cheveux grisonnants...
Quant à moi, je continue les colorations châtains, mais de plus en plus clair, pour petit à petit faire apparaître le gris.
J'ai peur de vieillir sans lui. Plus personne ne me regardera comme il m'a regardée. :'( :'(
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 07 Juin 2018 à 18:54:34
à chaque deuil j'ai eu besoin de changer de tête ...
j'avais des cheveux courts blonds à sa fin de vie qui demandait coupe et décolorations ... = entretien ...
au décès j'ai cessé de décolorer pour retrouver ma couleur naturelle et laisser pousser ...
je les maintenais au carré ..
jusqu'au décès 2 ans et demi après de ma maman
là depuis je laisse pousser
et j'ai retrouvé ma tête d'ado ...
ça me convient ...
jusqu'à ce que j'ai envie d'autre chose ...
cela fait partie de nous, notre image ...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 11 Juin 2018 à 16:24:38
Difficile lundi.  Comme tous les lundis, quand je reviens de notre maison ou j'ai passé quelques jours.  Ça a fait 2 mois vendredi qu'il n'est plus là.   C'est un mystère pour moi le temps...  comment toutes ces années peuvent passer si vite et 2 petits mois etre une éternité. 
Je lis, je relis et je relis encore... Je suis dans la lecture du Dr Fauré, qui etait éclairante jusque là et qui me donnait à croire que j'y arriverais, comme tant d'autres.   Puis là j'en arrive à la question que je n'avais pas encore attaquer de front.  QUI AVEZ-VOUS PERDU ?  Je n'ai d'autres choix que de réaliser l'ampleur de ma perte.  Et là c'est un envahissement gigantesque.  Un tsunami d'émotions.  Et je n'ai qu'une envie, communiquer avec lui.  Le manque est hallucinant. 

J'ai perdu quelqu'un oui, mais dans ce quelqu'un il y a tout ce en quoi je crois, et tout ce que j'aime.

Il y a un meilleur ami, il y a de la confiance, de l'espoir, des projets, un avenir.  Il y a des souvenirs, des secrets, de la chaleur, des regards.  Il y a du quotidien,  de la complicité, de la sécurité, de l'émerveillement.  Il y a du calme, de l'amour inconditionnel, de l'assurance.   Il y a du partage, des aventures, des sourires.  Dans ce quelqu'un il y a la vie.  Notre vie.   Et il y a la communication, maintenant coupée...

C'est ca que la vie m'a repris, et bien plus encore.

Aujourd'hui, c'est une tristesse infinie qui m'habite.
Belles pensées pour vous tous

Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: nathT le 11 Juin 2018 à 17:21:48
Krisnat,

C'est très touchant, l'histoire de ta chevelure me fais penser à 'Oscar et la dame Rose' : le petit garçon sait qu'il va partir et la vieille dame décide de lui conter l'histoire de sa vie en 'accéléré'

C'est un peu çà: pas le temps de vieillir ensemble mais le temps d'imaginer une vie plus longue où l'on va vieillir !

J'ai fais la même chose lorsque mon compagnon est tombé malade, j'ai laissé pousser mes cheveux gris . Je ne pensais pas du tout à sa disparition mais c'est ma fille  qui m'a dit 'maman on dirait que tu veux être vieille plus vite '

Oui, c'est un peu çà;il m'a vue 'vieillir'
Nous ne vieillirons pas ensemble  comme nous l'avions souhaité, prévu ....

Tu lui as donné beaucoup en l'accompagnant jusqu'au bout de son chemin !
On ne se rend compte qu'au bout de quelques mois  de cette force et cette énergie dépensées auprès d'eux .

Elles nous reviennent ensuite pour pouvoir continuer notre chemin.

Même les nuits passées à l'hôpital à veiller sur eux deviennent des souvenirs moins douloureux (enfin un peu moins)

Nath







Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Mononoké le 11 Juin 2018 à 18:34:32
oh, Krisnat,
2 mois, 2 petits mois, 2 mois immenses, ce temps qui se distant, ce temps qui nous devient si étranger, nous sommes coupé du temps, lui qui inlassablement ne change pas, pourtant.
 2 mois, c'est si difficile, c'est si douloureux, tu es au coeur de la tempête, c'est si violent, ça fait si mal,
En venant te laisser ce message, je sais que je ne pourrai pas enlever ta douleur, non, cela nous en sommes tous incapable, juste te laisser un petit message qui pourra peut-être t'apporter un peu de chaleur, un peu de douceur,

Je viens de découvrir ton fil et de tes messages émanent tant d'amour, tout ce que vous avez construit ensemble, tout ce que vous vous êtes apporté, tout cela va s'installer tout doucement en toi, tout doucement, tu pourras t'en nourrir, tout cela va grandir en toi
Et oui, avoir pu l'accompagner jusqu'au bout, m'a beaucoup aidé, m'a aidé à tenir, à avancer, pas à pas, un petit pas, puis un autre
Mais d'abord, il y a le temps de la grande souffrance, la douleur indicible, celle qui ne peut être dite avec des mots, car il en existe aucun pour la décrire. Ca fait si mal. j'ai d'abord cru que j'allais devenir folle, que je ne m'en sortirai pas, puis quelques moments de petits répits sont apparus, rapides, fugaces, laissant place à cette grande violence, puis un peu plus longs, quelques moments de douceur. Toujours tout doucement, toujours pas à pas

Si tu le permets, je te serre fort dans mes bras
Mononoké

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 11 Juin 2018 à 22:33:46
Quand ce type d'ouragan faisait rage en moi je passais des heures ici à lire les histoires des plus anciens du forum et me plonger dans leur fil et suivre leur évolution finissait par me donner l'espoir que moi aussi je traverserai cet indicible ... et ce fut le cas
j'ai traversé, je suis devenue une autre certes, j'accepte à présent de m'adapter à cette autre que je suis ... mais 4 ans sont passé si lentement en fait ... mais si vite d'autre part
je dis à la psy que ma notion de temps est faussée à jamais c'est vrai je suis dans le temps émotionnel bien plus souvent que dans celui calendaire ...
oui on passe par la folie de la douleur ...
comme d'autres je t'offre mon affection ... on ne peut pas plus hélas ... mais ça aide !
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 12 Juin 2018 à 03:43:03
Merci à vous toutes de partager vos expériences avec moi.   J'apprécie vraiment toute ces attentions.  Et surtout l'espoir qui traverse vos messages, un espoir qui j'espère m'accompagnera pour la suite... 

Je lis vos trucs, vos messages, vos sujets, vos histoires.  Des heures durant je lis.  C'est ce que je trouve de mîeux à faire depuis deux mois.   Et j'en abuse croyez moi.  J'espère un jour etre en mesure d'aider moi aussi, proportionnellement à l'aide que je reçois ici.

Dans tout le chaos de ma vie, c'est mon endroit de calme.  Merci.

Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 12 Juin 2018 à 08:57:14
Beaucoup de tendresse pour toi, pour réchauffer ton coeur si malheureux...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 18 Juin 2018 à 15:59:08
Mon amour... Ce jour il y a deux ans, on a échangé ce "oui je le veux" si important, si attendu.  Ce n'était que pour la formalité légale en préparation pour notre "vrai" mariage qui allait avoir lieu le 5 septembre au bord de la mer, entourés de nos familles et amis.   Çe jour il y a deux ans, dans un petit échange de 3 minutes au palais de justice, tu es devenu mon mari et moi ta femme. 
Tu me manques sans bon sens, sans toi j'ai l'impression de manquer d'air. 
La première semaine, tout de suite après ta mort, j'ai beaucoup senti ta présence, ca a duré une semaine exactement.  Apres, plus rien, silence, le vide.  Depuis, j'attends  toujours un signe qui ne vient pas.  Je commence à intégrer qu'il ne viendra pas,  SB m'a fait réaliser en fin de semaine que ce que j'attends n'est plus possible.  Un signe de vie n'est plus possible quand il n'y a plus de vie.  Je dois m'ouvrir à d'autres formes de signes, d'une autre dimension qui n'est pas la vie comme je la connais. 
On sait toi et moi que la vie ne fonctionne pas au mérite... Mais que ce qui est restera.  Et toujours tu seras dans mon coeur. 
Joyeux anniversaire de mariage chéri.  Je t'aime à l'infini...
Si je pouvais seulement savoir que tu es bien là où tu es...
Titre: Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Eric38 le 19 Juin 2018 à 08:27:42

On sait toi et moi que la vie ne fonctionne pas au mérite...

Ca c'est flagrant....et c'est dommage, car du mérite, Claire en avait....enormément.
Quelle saleté d'injustice.....


Si je pouvais seulement savoir que tu es bien là où tu es...

Si seulement, en effet.....
J'aimerais tellement savoir que Claire va bien.....
Si seulement nous pouvions avoir droit à un contact par an ?????? avec nos chers disparus. Comme une sorte de coup de fil, pour savoir qu'ils vont bien, et leur dire combien on les aime....
Mais non, la vie est vraiment mal faite.

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Mononoké le 19 Juin 2018 à 09:24:49
c'était hier, pour toi,
mais ces dates comme l'anniversaire de mariage sont des journées particulières pour nous
tendres pensées KrisNat
Mononoké
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 19 Juin 2018 à 16:55:45
oui c'est injuste, cruellement injuste...
Mais nous avons pu expérimenter nos promesses.  Pour le meilleur et pour le pire, nous avons connu les deux et tout ce qu'il y a entre... Jusqu'à ce que la mort nous sépare.  Il n'y avait que la mort pour nous séparer.  Et encore...
Parfois j'ai l'impression de manquer d'air puis tout d'un coup je réalise que je respire toujours.  Tout ça est si étrange.   Je ne ressens pas de colère alors que je vois bien partout que ce serait normal.  Je ne ressens que de l'amour, tout ce que cet homme merveilleux m'a donné, appris et légué...   J'ai des souvenirs pour durer toute une vie et un héritage de courage et de force auquel je dois faire honneur.   
Les petits pas de tous les jours sont difficiles mais je veux y arriver et quelque part au fond de moi, je sais que j'y arriverai.  Je vais y mettre le temps et les efforts.  C'est ainsi que je lui démontrerai qu'il avait raison de croire en moi.
Titre: Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: lololita le 19 Juin 2018 à 17:24:54
.. Jusqu'à ce que la mort nous sépare.

Il y a quelque chose de plus fort que la mort,c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants. Jean D'Ormesson

Ton message est un message d'espoir,oui c'est cruellement injuste mais tu ne l'oubliera pas et tu fera tout pour le rendre fier.
Merci KrisNath
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Mononoké le 19 Juin 2018 à 17:32:06
Ton message est plein d'espoir comme le dit si bien Lololita,  la sensation de manquer d'air, de ne plus pouvoir respirer je l'ai vraiment ressenti au début, c'est une séance de microkiné qui m'a permis de respirer à nouveau. De pouvoir avaler réellement plus d'air. Je l'ai senti durant la séance

Tendrement
Mononoké
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 19 Juin 2018 à 21:54:40
Bonjour..je viens de lire ton fil...J' ai pas encore le courage pour écrire sa fin..un mois du 23 mars au 21 avril..cancer du poumon foudroyant...pas de traitement possible..il a demandé la sédation pour ne plus souffrir moralement et physiquement et ne pas dechoire...J' ai tout accepté par amour...a quoi bon il n' y avait plus de solutions...merci de m' avoir donné le courage de revivre ce terrible mois...c' était tellement difficile de ne rien pouvoir faire sauf le regarder mourir. Trop vite sans préavis...et trop tôt seulement 63 ans...que J' ai mal au coeur...littéralement avoir le coeur brisé ce n' est pas seulement une image...merci pour vos partages ça m' aide beaucoup.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 19 Juin 2018 à 22:40:11
oui lire les autres aide ...
entrer dans cette communauté, quitter l'isolement est utile
j'y crois ...
fouillez bien ce forum !
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 29 Juin 2018 à 06:00:02
Ce soir à la maison, toute seule, avec le chien et le chat.  J'avais tenté un dimanche soir de rester mais ca n'avait pas été concluant.  J'essaie encore ce soir.  Je dois affronter cette peur qui me retient loin de chez nous, de chez moi.    Presque 3 mois que tout s'est arrêté.  Je regardais sa photo tout à l'heure, c'est pas croyable... 
J'ai le cœur brisé.  Littéralement.   Je ne sais pas si il est réparable.  Je tente de vivre normalement même si tout est au ralenti.   Je pense que je m'en sors ok, pourtant y a des moments de fragilité extrême.   il me manque tellement, trop, intensément.   Je voudrais changé le monde avec mon homme ce soir...  Où me réveiller et réaliser que çe n'était qu'un mauvais rêve...  Minimalement je voudrais savoir qu'il est bien, joyeux, heureux et que son énergie continue...
Rien que ça avant de m'endormir.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 06 Juillet 2018 à 02:31:31
Mon amour...
La vie sans toi est si étrange.  À tous les jours je continue à te chercher, je me cherche aussi.  J'attends, je ne sais pas ce que j'attends, mais j'attends...  J'essaie de rester à la maison maintenant.  Parce qu'il y a beaucoup à faire.  Et parce que je pense que c'est moins difficile que de revenir à toutes les semaines.  La peur qui me tenaille en restant chez nous est moins pire je pense que la peine que je ressens à chaque fois que je suis en route pour revenir à cet endroit qui est tout toi mais où tu n'es pas, où tu ne m'attends pas.   Ça va minimalement quand je suis ailleurs, j'arrive à avoir des moments de calme, bien entourée, et j'arrive à apprécier les attentions bienveillantes de mes parents et amis.  J'ai même beaucoup ri cette semaine.  Mais à chaque  fois que c'est le temps de revenir, c'est la catastrophe.  Je veux t'appeler, te dire que j'arrive... Je veux que tu sois là, où tu devrais être.   À chaque fois c'est une montée d'émotions que je trouve vraiment difficile.  Alors ca yest, je vais rester maintenant. 
Je vois les enfants régulièrement.  ils sont venus à la maison quelques week-end et on a règlé tes choses chez le notaire.   Je les ai inclus dans la renonciation pour qu'ils n'aient pas de problèmes.   Tous les 3 on sera à l'abris des problèmes pour la suite.   Ils en arrachent eux aussi.  Tu leur manque beaucoup et ils auraient bien besoin de toi ces temps-ci.  Tu sais que je ferai tout ce que je peux pour les aider.  Ils le savent aussi.    Tu sais, le voyage que j'avais réservé pour nous 4, pour notre anniversaire de mariage, eh bien on a décidé de le faire ensemble tous les 3.  On en profitera pour disposer de tes cendres comme tu le souhaitais.
Chéri, tu as été toute ma vie.  Jamais je ne t'oublierai.  Je sais bien que tu n'aimes pas les mots jamais et toujours, c'est pourtant ce que c'est.  JAMAIS  je n'oublierai l'homme merveilleux que tu étais.  Et TOUJOURS tu vivras dans mon coeur.
J'espère que tu te repose, que tu t'amuses, que tu es heureux.  Je t'aime à l'infini xxx
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 09 Juillet 2018 à 16:52:16
Dans la nuit de samedi à dimanche, on a atteint une autre étape.  Que je ne pensais pas pouvoir atteindre.  3 mois.  3 mois sans la présence chaleureuse de mon amour, 3 mois à vivre amputée d'une partie de moi.  À me demander souvent si un jour j'arriverai à pardonner à la vie de nous avoir cruellement arraché notre  bonheur.  La vie l'a abandoné, et jamais elle n'a donné de repit, jamais elle n'a cédé, malgré de nombreuses et courageuses tentatives pour la reconquérir.  C'était un guerrier mon chéri...  On a tout donné mais au final ça n'a rien changé.   Il a gagné son ciel.  Moi j'ai perdu... 

Je ne sais pas comment j'ai traversé ces 3 mois en traînant ce manque criant à chaque seconde de chaque minute....  Non seulement je ne pensais pas y arriver mais en plus, dans mon coeur, je ne le souhaitais pas.  Parce que chaque instant, jour, semaine, mois qui passent m'éloignent un peu plus de lui, de notre vie heureuse.

Une dure épreuve.  La pire qu'il m'ait été infligée. 

Je reste debout, envers t contre tout.
Belle journée à vous tous, précieux alliés de mon chagrin.

Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: les petites cailles le 09 Juillet 2018 à 17:09:24
Belle journée à toi KrisNat

avec douceur et compassion
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bibou07 le 09 Juillet 2018 à 17:18:27
3 mois pour toi , 4 pour moi... moi, aussi, je me demande comment le temps est passé..et pourtant il passe. La vie ne s’arrête pas pour le monde, nous on survit...on avance sans nous en rendre compte, pas à pas...

Affectueusement. Bibou
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 09 Juillet 2018 à 22:11:06
Un mois de passé, c'est un mois de gagné !
Bravo les filles !

Je vous embrasse très affectueusement.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 19 Juillet 2018 à 20:13:26
Hier, mon premier anniversaire sans lui.  52 ans...
Notre planning n'était pas ça.    Il m'a manqué hier, il me manque de plus en plus.  Je ne pensais pas que c'était possible.
Bon c'est passé maintenant,  je me retrousse les manches et je continue. 
Belle journée à tous
Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 19 Juillet 2018 à 20:19:58
Mon état d'âme en anticipant cet anniversaire sans mon amour...

Je veux te pardonner chère vie, pour le sale coup que tu nous a fait.  Je le veux et je m'y efforce mais je ne sais pas où trouver les ressources à l'intérieur de moi.  Pourtant j'avais le pardon facile avant.  J'avais le bonheur facile aussi.  Avant j'étais une autre personne.  Tu as tout bousillé.

Je t'en veux d'avoir détruit notre bonheur, de t'être acharné sur mon chéri, de lui avoir infligé autant de souffrance.  Je t'en veux de ne pas lui avoir donné de chance de se défendre.  Tu l'as laissé tomber et jamais tu n'as cédé, malgré ses nombreuses et courageuses tentatives pour te reconquérir.  C'est difficile à pardonner...

Je t'en veux de me l'avoir enlevé, cet être extraordinaire qui partageait ma vie.  Il était jeune, plein d'amour, la tête remplie de projets, heureux.  Il était fort mon amour, une force de la nature. Tu as eu raison de lui, c'est ce que tu crois.  C'est difficile à pardonner...

Je viens te dire ce soir que tu as tort et que jamais tu n'auras raison de lui puisque tout ce qu'il était vit désormais en moi. Tu as eu son corps, que tu as bien pris soin de meurtrir, mais c'est bien tout ce que tu auras.  Le cœur de ce qu'il était, je le garde précieusement, comme un trésor.

Je t'en veux pour cette flagrante injustice, pour le temps que tu nous a volé, pour cet instant suspendu dans le temps où ma vie a basculée à tout jamais.  En le prenant lui, c'est une partie de moi que tu as arrachée, me laissant une plaie béante directement au cœur.  C'est difficile à pardonner...

Je t'en veux c'est vrai mais je te suis reconnaissante d'avoir permis que nos chemins se croisent.  Pour tout l'amour qu'on a pu partager, pour l'héritage de courage et de confiance qu'il m'a laissé, pour l'exemple qu'il a été, pour tout ce qu'il a donné, pour l'intensité de son regard, pour sa capacité d'amour infinie dont j'ai été la grande bénéficiaire et pour le grand amour que j'ai connu auprès de lui.

Je te suis reconnaissante aussi d'avoir pu être à ses côtés tout au long de ce combat, de m'avoir donné les bonnes ressources, les bons réflexes, la force et l'inconscience de la situation, ce qui nous a permis de vivre intensément jusqu'à la fin.  Je te suis reconnaissante d'avoir pu être avec lui le moment venu.  Je te suis reconnaissante pour la présence d'un entourage exceptionnel tout le long et encore, et pour me donner la force de tenir malgré l'immensité de ma peine.

Je te suis reconnaissante chère vie, et je veux te pardonner, mais pour l'instant je t'en veux plus encore.  Pour tout ce qu'il ne connaîtra pas, pour tout ce qui me manque cruellement et parce que ma vie est à jamais amputée de ce qu'elle avait de plus beau.

Mais ne sois pas inquiète chère vie, j'ai promis et je vais honorer cette promesse.  Peut-être que ce faisant j'arriverai un jour à te pardonner.
Titre: Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 19 Juillet 2018 à 20:48:58
il me manque de plus en plus.  Je ne pensais pas que c'était possible.

Oui, c'est possible.
Je ressens la même chose aujourd'hui.
Un manque "physique".
Envie ++ de sentir qu'il est là.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: les petites cailles le 19 Juillet 2018 à 20:59:22
Bonsoir Krisnath,

Avec toute la douceur possible je dis souhaite ton anniversaire.

Ce que tu as écris ensuite, c'est absolument magnifique.

Cela me touche tant , que j'ai l'impression de m'entendre parler.

Je ressens tellement  ce " tout ce qu'il était vit désormais en moi" . C'est tellement cela, et en même temps c'est le gouffre, la béance.

Merci pour tes mots, ils ont re-dynamisé une journée terrible.

Très amicalement,
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: adajul le 20 Juillet 2018 à 12:27:02
KrisNat…

Merci...tout simplement merci pour le partage de ton texte...partage de tes sentiments...tellement émouvant...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 27 Juillet 2018 à 06:13:20
Je vous partage une magnifique chanson qui m'a accompagnée dans le dernier droit et que j'écoute encore pour  me convaincre qu'il est heureux à l'autre bout du monde...

C'est absolument magnifique.

https://youtu.be/tr4oYvv152A

Belle nuit à vous tous et toutes.  Mes meilleures pensées xx
Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bibou07 le 27 Juillet 2018 à 06:48:13
Très beau et émouvant. Merci.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 27 Juillet 2018 à 10:32:46
Je pars à l'autre bout du monde
Sentir le vent et les marées
Voir si la Terre est vraiment ronde
Et qui habite de l'autre côté

Je pars à l'autre bout du monde
Toute seule à bord de mon voilier
Et si jamais la Terre est ronde
Je reviendrai pour te chercher

Je partirai à l'aventure
Avec mon bagage de courage
Je m'enfouirai dans la nature
Aux limites des grands naufrages

Il n'y aura jamais de montagnes
Qui oseraient défier mon chemin
Et, même si mon soleil s'éloigne,
Je survivrai à mon destin

{au Refrain}

J'emporte ma curiosité,
Redécouvrir ce qu'on a perdu,
De ces millions de nouveautés
Remplir mes yeux du jamais vu

J'irai au bout de mes conquêtes
Au pays où règnent les rois
J'irai jusqu'à y faire la fête
De ces richesses et de ces joies

{au Refrain}

Je pars à l'autre bout du monde
Toute seule à bord de mon voilier

tu peux la mettre

http://forumdeuil.comemo.org/beaux-textes-citation-mort-deuil/
et
http://forumdeuil.comemo.org/livre-video-deuil-mort/
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 28 Juillet 2018 à 03:58:14
Aujourd'hui une dure journée... 
Elles ont moins nombreuses mais je le sais dès le réveil qu'elle sera dure.  Aujourd'hui c'en était une.
Je ne sais même pas pourquoi, il n'y a pas de raisons, c'est juste comme ça.  Ça arrive, ça me brise de l'intérieur, et ça repart.  Je m'emnuie tellement de mon homme.   C'est vendredi soir, on devrait prendre un verre et changer le monde...  Il n'est pas là.  Il ne sera plus jamais là...  J'ai le cœur brisé. 
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 28 Juillet 2018 à 08:52:17
Ton pauvre petit coeur... :'(
J'espère que cette journée de samedi sera meilleure.

Je t'embrasse.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bibou07 le 28 Juillet 2018 à 08:59:30
" Bonjour"  KrisNat,

Que cette journée soit un jour de répit! Avancer , jour après jour, on n'a pas le choix. Le soleil reviendra dans nos coeurs, tout le monde l'affirme: on a juste beaucoup de mal a  y croire.

Affectueusement.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: nathT le 28 Juillet 2018 à 10:17:04
OUI Krisnat,

Tu avances doucement, nous avons doucement ..... Alors que nos âmes sont tristes à en mourir!

Hauts les coeurs!
Nath
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 29 Juillet 2018 à 20:13:34
oui le chemin est long et caillouteux...je te souhaite du sable fin pour les jours qui viennent...tendresse
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 30 Juillet 2018 à 16:28:40
Merci les filles... De m'accompagner, de me lire et de comprendre mes états d'âmes.  Je me sens moins seule dans mon bateau.
Belle journée plein de soleil à vous
Nathalie x
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 30 Juillet 2018 à 16:31:19
Grosses bises ensoleillées. :-*
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 08 Août 2018 à 08:03:18
Aujourd'hui, à cette minute presque précise, il y a 4 mois, mon chéri d'amour rendait son dernier souffle.  Et ce qui restait de ma vie etait transformé à tout jamais.   Je l'ai regardé mourir à cette minute et avec lui ont volé en éclat tous nos rêves, tous nos projets, un passé fleurit d'amour et un avenir promis de bonheur. 
Je suis triste cette nuit...  comme je l'étais cette nuit là. 

Mon amour, tu as été toute ma vie.  Je n'apprivoise pas ton absence, je ne m'habitue pas à ton silence, il me manque toujours la chaleur de ta main dans la mienne, cette main que je continue à chercher et à espérer.  Etre privée de toi  est une épreuve indescriptible, la pire d,entre toutes.   Pourtant, je pense que je m'en sors, ne me demande pas comment! Je ne pourrais pas repondre. Je sais seulement que je t'aime à l'infini... et que je t'aimerai bien au delà de la mort.   Je me fais croire que c'est pareil pour toi et que, où que tu sois, tu continues aussi à m'aimer.  Que ton amour me porte et c'est çe qui fait que j'arrive tant bien que mal à avancer. 

Mais tu me manques tellement.  Un peu plus à chaque jour, étonnamment, comme si c'était possible...  J'espère que tu es bien mon amour,  que tu as repris des forces et que cette autre dimension est à la hauteur.   Je pense à toi, tout le temps.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 08 Août 2018 à 11:08:53
Je te serre fort dans mes bras.
C'est pas grand chose, mais tes mots me font pleurer...

Fort fort.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 08 Août 2018 à 22:54:57
Kris nat
Tu as trouvée une stratégie pour survivre accroche toi à celle ci.
Affectueusement
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 13 Septembre 2018 à 04:33:49
Un mois difficile… où j'ai évité de venir sur le forum craignant que peut-être ça me faisait plus de mal que de bien.  Mais bon,  j'ai triché quelques fois et j'ai lu vos "posts", et j'ai été bouleversée comme toujours.  Bibou, Nath, BEBE, Christiti et tous les autres qui souffrent atrocement.
MERDEEEEEEEEEE

De mon côté,  plusieurs petits événements.  D'abord une petite fête en l'honneur de mon homme pour les amis que je n'avais pas invités aux funérailles (limitant l'accès à la famille immédiate).  Je leur avais acheté des petits coeurs à remplir, dans lesquels j'ai moi-même déposé des cendres.  Ils en ont tous eu un qu'il pouvait pour ce jour porter en bracelet.  Puis en soirée nous avons fait une envolée de lanternes chinoises portant nos messages dans le ciel.  C'était tout simple, touchant et parfait.  Mais il manquait quelqu'un...

Puis, nous sommes partis en voyage, moi et les enfants pour 2 semaines de rêve au bord de la mer.   Ce voyage était prévu avec mon chéri et les enfants, c'était pour notre anniversaire de mariage.   Après sa mort, nous avons décidé de le faire quand-même et d'en profiter pour disperser ses cendres dans l'océan.    Ce que nous avons fait dans les premiers jours.   Nous sommes allés en voilier en fin d'après midi (ce que mon amour adorait dans cette vie).  On s'est amusé, on s'est baigné en pleine mer, les enfants ont sauté de tous les ponts, on a fait un photo shoot, bu quelques cocktails... Puis dans un instant de perfection absolu, en plein coucher de soleil, nous l'avons libéré.  Il vit désormais, ainsi qu'une partie de mon coeur, dans la baie de Banderas...

Ensuite, l'anniversaire de notre mariage.  Tant de beaux souvenirs et autant de douleurs en ce jour particulier.  Nous étions tous les 3 à fleur de peau.   Il manquait encore quelqu'un...

Ensuite, l'anniversaire de nos 5 mois sans lui.  Difficile dans un si beau décor et si bien entourée d'être en détresse.  Et pourtant...  il manquait toujours quelqu'un...

Je me suis baignée avec mon amour à tous les jours suivant notre balade en voilier.   Ça me faisait du bien.  Les enfants sont venus tour à tour avec moi,  pour jouer dans les vagues avec leur père.  Un grand bonheur et autant de tristesse.  Je leur ai expliqué que maintenant ce ne sera plus jamais quelque chose qui va leur manquer, ce sera toujours quelqu'un.   Que les trucs n'auront plus jamais la même importance,  que ce sont les personnes qui au final nous manquent vraiment.   Que quand on perd quqlqu'un , c'est ce que l'on fini par comprendre.  Et que le manque sera toujours là, qu'il faudra l'apprivoiser.  Je devais avoir l'air crédible à ce moment.  En réalité je n'apprivoise pas.   

Puis il a fallu repartir, dire au revoir, le laisser là dans la mer, et revenir à la maison.  De la torture...

Il s'est passé tout un utre mois et je ne vais pas mieux.  En fait, j'ai même l'impression d'avoir reculé.  Je n'apprivoise pas l'absence et je n'arrive pas à assimiler que c'est ce que sera ma vie.   Sans lui, ça n'a aucun sens.  C'est bon, j'ai compris, il peut revenir maintenant.  Je veux juste pouvoir parler avec lui, juste quelques minutes.  Avoir sa main dans la mienne...  Je veux me réveiller de ce cauchemar et que mon amour soit là, à mes côtés.  Entendre sa voix,  sentir ses yeux posés sur moi,  me dire Christ Nath, qu'est-ce que tu fais ?   N'importe quoi, juste quelque chose de notre vie, que nous aimions tellement.

Je m'accroche tant bien que mal et je fais tous les efforts possibles pour m'en sortir.  Mais je sens que je m'enlise, que la situation empire... et  pour la première fois j'ai le sentiment que peut-être je n'y arriverai pas.

MERDEEEEEEEEEEEE
Ne suis-je pas sensée aller mieux ?


Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 13 Septembre 2018 à 08:57:47
Coucou Nathalie,
Non, tu n'es pas sensée aller mieux. Tu iras mieux un jour, c'est certain. La douleur se fera moins vive.
Mais c'est trop tôt, tu es encore dans la partie du deuil où on est meurtri de toutes parts et où même respirer est source de souffrance.
En pleine tempête, à part t'accrocher et attendre un peu de calme, tu peux juste prendre soin de toi et laisser les émotions s'exprimer. Ce que tu ressens, malgré son intensité, est normal.

Plein de douceur pour toi...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 13 Septembre 2018 à 14:22:29
Citer
MERDEEEEEEEEEEEE
Ne suis-je pas sensée aller mieux ?
NON
tu l'avais peut être lu sans y croire ici
entendu de DR Fauré sans y croire ...
la période située (peu importe ) entre 6 mois et 14 mois semble t'il est l'amorce puis le pic de la phase de déstructuration totale ... où il semble que l'on recule oui ...
mais en fait non on ne recule pas
la douleur vient prendre toute sa place
revoir les témoignages , relire Dr fauré te permettra de savoir que ce que tu traverses est "normal" cela n'enlèvera pas ta douleur bien sûr
juste peut être te donner un peu de "patience" et l'accord de vivre cette horrible période ...
bien affectueusement
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 13 Septembre 2018 à 14:38:09
Oui comme toi Nathalie..5 mois et je m'enlise aussi...plus rien n'a d'importance je suis dans le néant ...alors je garde espoir grâce au  forum..c'est ce qui me retient: un filet d'espoir de voir les autres avancer  faute d'avancer moi même
Je suis restée quelque jours sans communiquer mais finalement c'est bénéfique de se sentir écouté et surtout compris
voir les hauts et les bas revenir sans cesse et accepter cela... affectueusement biche
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 14 Septembre 2018 à 04:49:19
Merci les filles...
Oui j'ai lu ici et dans de multiples ouvrages sur le sujet mais non je n'y ai pas tant cru.  Je me voyais avancer et je ne me trouvais pas si mal.  Je me trouvais même chanceuse, n'étant pas accablée par la culpabilité et les regrets comme tant d'autres.   Je me disais ok, peut être que c'est vrai que la relation saine que nous avions et l'amour inconditionnel que nous partagions me facilitent le deuil...   
Mais non... c'est si difficile.  J'ai le cœur brisé et je ne sais pas comment le réparer.  Je me cherche, je cherche mon homme,  je cherche quelque chose de notre vie d'avant... 
Je sais que c'est très difficile pour vous tous et toutes également.  La merde avec un grand M... et sans aucun choix.  Nous reste à tenter autant que possible de garder espoir pour la suite. 
Belle nuit à vous et merci de m'accompagner xxx
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 18 Septembre 2018 à 16:31:06
Mon amour, ce que je donnerais ce matin pour que tu sois assis devant moi, à notre bureau, et qu'on puisse planifier la suite ensemble.  Je rencontre Maurice, notre banquier, tout à l'heure pour revoir le planning pour la vente de l'entreprise.  On a les acheteurs parfaits, mais il leur manque de fonds.  Leur maison n'a pas encore été vendue.  Et tu sais bien que les partenaires potentiels de notre banquier ont des demandes impossibles, c'est comme quand nous on essayait d'obtenir du financement.  La Financière Agricole et tous les autres, ils n'ont rien à dire de positif, ils prétendent que notre entreprise ne vaut rien.  Bien sûr…
Je ne sais pas trop quelle approche prendre pour régler le dossier au plus vite.  Ce que je sais c'est que je ne peux pas passer l'hiver ici, avec tout ce que ça implique de difficultés et de responsabilités financières.  La récolte arrive très bientôt.   Je ne suis pas prête, le désherbage n'est pas fini.  Ça n'a rien à voir avec ce que tu as connu, des beaux champs parfaitement entretenus, qui faisaient ma fierté.   Non, maintenant c'est difficile, tu n'es plus là et je manque d'énergie.  Il y a trop à faire. 
Il faut vendre… et rapidement.  S'agit seulement de trouver la bonne façon de faire.   J'ai besoin de ton aide ce matin…  Je regarde ta chaise vide en face de moi, seulement le petit coussin que tu utilisais à la fin pour ton dos meurtri.  Je te regarde mon amour, comme si tu étais là.  Alors dis-moi... 
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 18 Septembre 2018 à 16:42:53
KrisNat..je ne suis pas certaine de te réconforter mais mes sentiments sont identiques aux tiens. comment faire pour gérer la suite sans eux ,sans leur soutien, sans leur amour et leur bienveillance. Prendre des décisions est un cauchemar de tout les instants. Cette terrible sensation de ne pas faire ce qu'il faut et l'aide qui ne vient pas..Je te souhaite de réussir à passer cette épreuve malgré tout. Prend grand soin de toi. Biche 
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Eric38 le 18 Septembre 2018 à 16:44:14
KrisNat,  je suis totalement impuissant en ce qui concerne l'aide que je pourrais t'apporter.

Je voulais juste te dire que tes mots me touchent. Pensées amicales.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: emi le 18 Septembre 2018 à 22:30:38
Ça devrait être plus simple de prendre les décisions seul(e) plutôt qu'à 2, et pourtant c'est si dur...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 18 Septembre 2018 à 22:37:56
Merci pour vos encouragements, je me sens moins seule… et j'ai moins l'impression de devenir folle…  ça me rassure.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: thael le 19 Septembre 2018 à 17:32:02
Je viens de lire ton message. Moi non plus je n'ai pas de regret,l'impression que nous avons vécu intensément ce que nous avions à vivre. Et pourtant je me sens si désemparée parfois... Reçois mes douces pensées.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 22 Septembre 2018 à 20:07:04
En zone "Mauvais temps" depuis plusieurs jours déjà.  Et évidemment je n'ai rien fait pour améliorer les choses.  J'ai au contraire tout mis en place pour de bonnes petites sessions d'apitoiement.  Pour la première fois depuis sa mort, j'ai enfilé sa robe de chambre, que j'avais jusque là gardée intacte, odeur inclus.  Pour la première fois aussi, j'ai pris un bain.  J'y ai déposé son super matelas de bain que j'avais acheté pour qu'il soit plus confortable à la fin.  Dans les derniers mois, il prenait bain sur bain, à tous les jours, ça le calmait un peu.  Il passait de notre lit au bain et inversement.  J'ai passé aussi beaucoup de temps dans notre lit, lui aussi resté intact, odeur inclus.  Je sais qu'il faut laver les draps mais je ne peux pas.  Pas encore.  Je suis dans de sales draps, au propre et au figuré.
Donc, je m'apitoie… c'est ridicule et pathétique, mais peut-être est-ce nécessaire.
 
Titre: Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 22 Septembre 2018 à 23:12:51
Mon amour, ce que je donnerais ce matin pour que tu sois assis devant moi, à notre bureau, et qu'on puisse planifier la suite ensemble.  Je rencontre Maurice, notre banquier, tout à l'heure pour revoir le planning pour la vente de l'entreprise.  On a les acheteurs parfaits, mais il leur manque de fonds.  Leur maison n'a pas encore été vendue.  Et tu sais bien que les partenaires potentiels de notre banquier ont des demandes impossibles, c'est comme quand nous on essayait d'obtenir du financement.  La Financière Agricole et tous les autres, ils n'ont rien à dire de positif, ils prétendent que notre entreprise ne vaut rien.  Bien sûr…
Je ne sais pas trop quelle approche prendre pour régler le dossier au plus vite.  Ce que je sais c'est que je ne peux pas passer l'hiver ici, avec tout ce que ça implique de difficultés et de responsabilités financières.  La récolte arrive très bientôt.   Je ne suis pas prête, le désherbage n'est pas fini.  Ça n'a rien à voir avec ce que tu as connu, des beaux champs parfaitement entretenus, qui faisaient ma fierté.   Non, maintenant c'est difficile, tu n'es plus là et je manque d'énergie.  Il y a trop à faire. 
Il faut vendre… et rapidement.  S'agit seulement de trouver la bonne façon de faire.   J'ai besoin de ton aide ce matin…  Je regarde ta chaise vide en face de moi, seulement le petit coussin que tu utilisais à la fin pour ton dos meurtri.  Je te regarde mon amour, comme si tu étais là.  Alors dis-moi...

Coucou Nathalie,

"Ne t'inquiete pas, on va etre OK" ....

Tu sais quoi ? ....Ce que tu lui avais dit a ce moment la...et ben c'est vrai...c'est ce qu'il va se passer... tu vas etre OK...tout va bien se passer... parce que tu es une fille forte et formidable ... et que le plus dur de ce qu'on peut vivre dans une vie, tu l'as deja vecu  alors tout le reste... c'est du pipi de chat.... savoir ce qu'il faut faire... ca va venir... j'ai eu des moments comme ca aussi ou je me suis dit "punaise mon cheri, dis moi ...dis moi ce  qu'il faut faire"...et soudain un matin,  ce que je devais faire est venu dans ma tete comme une evidence. Est ce lui qui est venu me souffler la solution  ? Est ce mon subconscient qui sachant comment lui aurait fait est venu aider mon conscient ? Je ne sais pas mais en tout cas le probleme a ete regle sans que je n'ai plus eu l'ombre d'un doute sur la facon de le regler.

La reponse de ce que lui ferait dans cette situation...elle est en toi. Ecoute toi....ecoute le.

Je t'embrasse fort Nathalie, gros calin vers toi d'outre Atlantique.
BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 22 Septembre 2018 à 23:58:10
Tres chère BÉBÉ,
Tu n'as pas idée du bien que ton message me fait.
Merci, merci, merci.  Tellement.
Amitiés à toi et une très belle nuit xx
Titre: Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 25 Septembre 2018 à 14:17:37
En zone "Mauvais temps" depuis plusieurs jours déjà.  Et évidemment je n'ai rien fait pour améliorer les choses.  J'ai au contraire tout mis en place pour de bonnes petites sessions d'apitoiement.  Pour la première fois depuis sa mort, j'ai enfilé sa robe de chambre, que j'avais jusque là gardée intacte, odeur inclus.  Pour la première fois aussi, j'ai pris un bain.  J'y ai déposé son super matelas de bain que j'avais acheté pour qu'il soit plus confortable à la fin.  Dans les derniers mois, il prenait bain sur bain, à tous les jours, ça le calmait un peu.  Il passait de notre lit au bain et inversement.  J'ai passé aussi beaucoup de temps dans notre lit, lui aussi resté intact, odeur inclus.  Je sais qu'il faut laver les draps mais je ne peux pas.  Pas encore.  Je suis dans de sales draps, au propre et au figuré.
Donc, je m'apitoie… c'est ridicule et pathétique, mais peut-être est-ce nécessaire.
 

Ni ridicule, ni pathétique, ni apitoiement...

C'est juste que tout est bon pour tenter de garder un lien physique avec eux...

Moi je dors toutes les nuits avec une petite peluche que je lui avais offerte et qui était devenue sa mascotte. 

On est a plus de 9 mois de son départ et tout...absolument tout est encore en place...

Comme toi , je n'ai pas lavé  les draps  sauf que pour le moment je n'arrive pas à aller dormir dans notre lit... je continue a dormir dans le lit d'appoint du canapé ... là ou j'ai dormi a côté de lui les dernières semaines quand il lui avait fallu un lit médicalisé que nous avions fait installer dans le salon....
Je n'ai jamais lavé non plus les derniers  vêtements qu'il a porté pour pouvoir garder son odeur....
Je porte régulièrement sa montre ou je prends ses petites lunettes de lecture dans mes mains...
Je me mets très souvent dans son fauteuil....celui ou il a passé tellement de temps les derniers mois... celui dans lequel il est parti en une fraction de seconde.   
Tout ce qu'il a pu toucher est extrêmement précieux... retoucher tout ces objets en me disant qu'il les a touché me fait du bien même si c'est perturbant en même temps... en la matière,  notre petit chat est certainement le lien le plus fort.

Il parait que ce besoin de garder un lien physique avec eux passera et sera remplacé par un lien intérieur,  mais en attendant je ne vois pas de raisons de  s'en priver ou de ne pas accueillir ce besoin avec toute la bienveillance qu'il mérite.

Alors ne te pose pas trop de questions, prends toi des bons bains chauds et réconfortants dans cette baignoire ou il a  lui même trouvé un peu d'apaisement,  emmitoufle toi dans sa robe de chambre et réfugie toi dans vos draps...
Il ne sera jamais bien loin de toi dans ces moments la.

Avec toute mon amitié
BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: katrinap le 26 Septembre 2018 à 10:11:15
et pourquoi ne pourrais tu pas t'apitoyer? tu as bien le droit , tu as perdu ton oxygène!, on est dans un système judéo chrétien où dire que ça ne va pas dérange, ne se fait pas,on n'a qu'une vie, on doit pouvoir dire que ça ne va pas, on ne devrait pas avoir peur de déranger l'autre,  apitoies toi autant que tu veux, viens le dire ici on sera là pour t"épauler, nous ça ne nous dérangera pas ta peine, elle viendra accompagner les notres, ce ne sera pas gai, mais c'est aussi la vie, et si te mettre dans ses, vos, draps te fait du bien, te donne le sentiment qu'il est là continues
tendresse
katrin
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 26 Septembre 2018 à 18:08:44
Et si je vous parlais de lui…

Un homme de peu de mots mais d'une grande intensité.  Il donnait 'image de discrétion et de tout petit.  En réalité il prenait énormément de place.  Une force brute  se dégageait de lui, il était capable de tout et avait cette façon d'analyser les choses qui me renversait.  Dans le discernement, le bon jugement, le sens critique,  il se faisait confiance et son instinct était puissant.   Beaucoup de caractère,  de la prestance et des convictions profondes et ça en prenait pour traverser les étapes et épreuves.   Il a été le leader de la famille, des amis, de son entreprise, de son équipe de hockey, mais surtout de sa vie.   Sa vie lui appartenait et sur ce point, il était non négociable.  Il ne demandait pas conseil extérieur, il ne demandait pas d'aide, en fait il ne demandait rien.  Non pas par égo mais par conviction que toute conséquence ne devait relever que de lui, de nous.  C'est comme ça qu'on gérait les affaires internes.   Il ne pouvait supporter qu'on lui impose quoi que ce soit étant convaincu qu'il devait prendre part à tous les petits détails ou grandes décisions concernant sa vie.  Dans le même optique, il ne s'est jamais résigné à imposer quoi que ce soit à autrui, même lors des pires situations où ç'aurait été nécessaire.   Il croyait fermement en la capacité humaine à comprendre et intégrer les choses, mais qu'il fallait laisser le temps d'y arriver.  Il avait une patience d'ange et était prêt à tous les sacrifices pour nous y amener, à notre rythme,  mais jamais il n'a imposé.  Ç'aurait été contre tout ce en quoi il croyait.

Il avait une intelligence phénoménale et un courage à toute épreuve.  Dans l'adversité, la difficulté et le défi, lui il brillait.   Il a beaucoup briller.  Il disait : "Si c'était facile, tout le monde le ferait".  Il n'avait pas peur de la difficulté, il avait confiance en ses moyens.   Alors il y allait et fonçait, qu'importe, sachant que ce que tout le monde ne ferait pas, lui en était capable.

Moi j'avais une confiance inébranlable en lui.  Il a été la première et unique personne à engendrer ce sentiment en moi.  À son contact, j'étais protégée, appuyée, sécurisée, habitée d'une grande force, invincible.  À son contact  j'ai pu m'ouvrir à ma vulnérabilité, l'exprimer et retirer tant de bienfaits.    Être soi-même, authentique, vivre sa vraie vie, être libre, tant d'états qui m'avaient écahpés jsuque là et qui étaient le coeur de sa vie à lui.   Il a été  mon prince, mon pilier, ma vérité.
Nous avons fait une équipe de feu, rien ne pouvait nous arrêter, rien ne pouvait nous arriver...

J'ai dit qu'il prenait beaucoup de place, en réalité il prenait toute la place... 
Que d'avoir eu accès à cet être merveilleux a été le plus grand et le plus beau privilège que m'a offert la vie.  Je suis grandie par cette aventure fabuleuse.  Et je m'accroche à son inspiration, me répétant "Si c'était facile, tout le monde le ferait" pour me convaincre de relever ce défi et de persévérer dans cette difficulté innommable qu'est devenue ma vie sans lui.  Dans le vide total de ces lieux dénudés, innoccupés, déserts, de cette nouvelle vie démunie de sens,  de ce coeur inhabité et de cette chaise vacante.

Jamais je n'oublierai...


Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: manou21 le 30 Septembre 2018 à 14:35:08
Bonjour Krisnat

Je me retrouve tellement dans votre récit , que j'ai l'impression que c'est moi.
Je mets son parfum sur mon poignet  pour qu'il m'accompagne toute la journée,
je dors avec son sweet préféré, je mets ses tee shirt, je lui parle sur mon fond d'écran

Il n'y a pas de bonnes petites sensations d'apitoiement dans ce que vous faites, c'est jusque qu'il
vous manque et que vous avez envie de retrouver un peu de lui l'espace d'un instant.
Et si vous n'avez pas envie de laver les draps, c'est surement par peur de perdre son odeur (moi je regrette
vraiment qu'on l'ait fait pour moi) .
Il n'y a vraiment rien de pathétique dans tout cela, chacun se raccroche à ce  qu'il peut, c'est pas pour autant que l'on
s'apitoie sur son sort. c'est juste qu'il non manque.

Vous n'êtes ni ridicule, ni pathétique croyez moi on fait tous la même chose.

Je vous embrasse tendrement.

Mireille
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 06 Octobre 2018 à 18:18:07
Salut mon amour…
Je ne viens pas à bout de ce manque de toi qui me poursuit sans arrêt. 
Je vais mieux en général, surtout parce que je dors mieux.  Mais je ne viens pas à bout de mon coeur brisé et de remettre en place les petites miettes que je ramasse ici et là quand je trouve la force de le faire.

Ton départ a tout changé.  Notre vie a explosé ce jour là en millions de petites étincelles brûlantes, qui ont entraîné autant de ravages en retomabant.   Un désordre total et des dégâts dont je ne parviens toujours pas à mesurer l'ampleur.  Mais qui sont bien présents et si difficiles à écarter.  Ton absence définitive est l'étincelle la plus brûlante, la plus résistante et elle crépite sur mon coeur, encore et encore...

Ça n'a rien à voir avec le crépitement du feu dans notre cheminée, ni avec l'odeur familier du bois qui brûle et que tu appréciais tellement à ce temps de l'année.  Non, rien à voir... ça ressemble plutôt à une brûlure au 3ème degré en plein milieu de mon corps par un tison qui refuse de s'éteindre.   Je résiste mon amour, mais cette douleur est lancinante, de la torture.

Tu étais toute ma vie et  je n'étais pas prête.   Je sais bien que tu ne l'étais pas non plus. Ça a juste été plus fort que nous.  Ça c'est vraiment étrange, on n'aurait jamais pu même imaginer que quelque chose puisse être plus fort que nous.  Et pourtant, tu n'es plus là.  Parfois j'ai l'impression que tu es parti avec notre force.  Peut-être en avais-tu besoin plus que moi...     

Je m'ennuie de toi Chéri, le matin, le midi, le soir, la nuit, tout le temps.  Je voudrais entendre ta voix,  rien qu'une petite fois.  On ne s'est pas dit de "derniers mots", on n'a pas fait ça comme dans les films, on n'était pas prêts.  Je cherche encore un mot écrit de ta main qui m'est adressé.  Je sais qu'il n'y en a pas mais je cherche, partout, au cas où... dans tous les tiroirs, dans tous les recoins, à l'endos des recettes, dans les poches, dans les sacs, dans les boîtes,  sur les factures, dans les livres, les armoires, les paniers...  Je sais que je ne trouverai pas, parce que je sais que tu n'étais pas prêt.   Je ne sais même pas pourquoi je veux tellement cette note, elle ne me dirait rien que je ne sais déjà.  Mais tu me manques et ça me ferait du bien.  Je pense.   Et toi tu penses le contraire...  toi tu penses que ça me ferait de la peine, qu'il ne faut pas rester dans le passé, qu'il faut avancer... 

Je t'aime mon amour.  Maudit qu'on était heureux.  Je nous revoie à notre danse de mariage... "Le ciel bleu sur nous peut s'effondrer, et la terre peut bien s'écrouler..."  oui c'est bien exactement ça qui nous est arrivé.   Et oui aussi pour les passages suivant.  Et oui aussi pour "... car moi je mourrai aussi".  Pas littéralement mais avec ta mort, une partie de moi est morte aussi.  Et oui et re-oui pour la fin.  "...Dieu réunit ceux qui s'aime."   Je m'accroche mon amour et je choisi de croire en cette fin, cette promesse de te retrouver un jour dans un espace ou plus rien ne pourra nous séparer. 

Je t'aime, je t'aime, je t'aime
A l'infini

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 06 Octobre 2018 à 19:54:44
Pensées émues pour ton chéri et toi ce soir...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: mike67 le 07 Octobre 2018 à 11:38:25
Ton  hommage est très beau Nathalie.
Vraiment.
Tu as encore de belles choses à vivre ici.
Je suis certain, non pas qu'il t'attend présentement, mais qu'il sera là pour t'accueillir.

Mais encore un fois, le souffle de chaque minute de notre vie, cette chance que nous avons de vivre, nous devons le ressentir chaque minute.

J'en profite pour te remercier pour ton soutien.

Michaël

JE te souhaite le meilleur des dimanches, même s'il doit être pluvieux...

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 07 Octobre 2018 à 22:07:54
Votre amour est au plus profond de ton coeur..il va te porter quoiqu' il arrive ...affectueusement
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 11 Octobre 2018 à 18:18:22
Nathalie

Le message que tu as écris à ton chéri me bouleverse.... je ressens tellement la même chose que toi.... si fort que souvent  je ne sais même pas comment l'exprimer en mots.... alors je laisse une danse, une chanson, un extrait de film  sur le forum pour essayer d'exprimer au mieux ce que je ressens au plus profond de moi....

Et puis ... il faut que je te le dise... j'ai fais comme toi aussi... j'ai  retourné tout  l'appartement à la recherche d'un éventuel petit mot qu'il aurait pu m'écrire et que je n'aurais pas encore lu.... j'ai fouillé  tous les tiroirs, toutes les poches de ses vêtements,  tous les sacs,  la voiture, le garage... comme toi à la recherche d'un dernier petit mot de lui à moi...

Je me sens tellement frustrée, en manque, de notre relation, de nos contacts... on se parlait beaucoup, tous les soirs on se faisait un petit "débrief" de la journée... j'aurai tant à lui dire si on pouvait en faire un petit là maintenant tout de suite .... 

Tout est fade et terne depuis qu'il est parti...   

Je t'envoie toute mon affection
BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 13 Octobre 2018 à 00:18:55
Sans vraiment m'en rendre compte, je pense que j'ai écrit une chanson.  En fait ce n'est qu'un texte mais il me semble qu'en balade rock, ce serait très cool…  malheureusement je n'ai pas le don de la musique. 

Alors voici pour vous qui êtes au même point que moi

DÉCOUPLÉE

Sales et froissés comme nos draps
Ton peignoir bleu accroché là
Et ton chapeau près de la porte
De ce côté et toi de l’autre
Ils sont figés et je n’peux pas
Les déplacer, les nettoyer
Puisqu’ils sont imprégnés de toi
Et Je m’y plonge pour mieux pleurer

Encore j’attends un signe de toi
Un son, un rêve, n’importe quoi
Allez descends, montre-le-moi
Sors de la mort et parle-moi
Donne-moi une heure, une dernière fois
Laisse-moi entendre un peu ta voix
Un dernier moment dans tes bras
Un peu de nous comme autrefois

Brise ce silence qui me déchire
Brûle l’absence, viens m’envahir
Rien qu’une demi-heure, quelques délires
C’est tout ce à quoi moi j’aspire
Rien qu’une minute, rien qu’un sourire
Un regard bleu pour m’attendrir
Et même s’il n’y a plus d’avenir
Après je jure j’pourrai tenir

Et accepter mes lendemains
Suivre cette route jusqu’à la fin
Des fleurs d’automne en souvenance
Des continents, des océans
Des étincelles, des grands espoirs
Et ton courage et notre histoire
J’en parlerai à l’infini
Pour que jamais rien ne s’oublie

Encore j’attends un signe de toi
Un son, un rêve, n’importe quoi
S’il y a un train, prends le prochain
On se rejoint à mi-chemin
Donne-moi une heure, une dernière fois
Laisse-moi entendre un peu ta voix
Que tu sois ange ou bien gardien
Pour un instant fais toi humain

Brise ce silence qui me déchire
Brûle l’absence, viens m’envahir
Rien qu’une demi-heure, parle-moi de toi
Comment c’était porter cette croix
Rien qu’une minute, rien qu’un sourire
Un regard bleu pour m’attendrir
Après je promets à mi-voix
Je ne demanderai plus pourquoi

Quelqu’un a dit quand ça expire
Quand on ne trouve plus rien à dire
Un arbre qui tombe fait plus de bruit
Que toute une forêt qui grandi
Le bruit résonne sans s’arrêter
Depuis que je suis « découplée »
Tu vois je ne peux prononcer
Ce mot qui commence par un V

On s’est promis l’éternité
Toi tu as déjà encaissé
Moi il me reste mes pensées
Jusqu’à c’qu’on soit du même côté

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 13 Octobre 2018 à 00:34:58
Quand je vous le dis que ce soir...
La... on touche les étoiles. .... et pour de bon....

grâce à toi Nathalie.... avec ton sublissime  texte qui dit si joliment tout de ce TOUT dont on reve jusqu'a l'obsession depuis qu'on l'a perdu.... la.... tu nous envoies directement au firmament.... on se prend du 20G .... c'est  vertigineux.....

Allez je me laisse emporter par tes mots.... je me laisse étourdir et planer en apesanteur. ...

Merci infiniment et belle fin de journée à toi Nathalie.

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Federico le 13 Octobre 2018 à 12:31:56
Sans vraiment m'en rendre compte, je pense que j'ai écrit une chanson.  En fait ce n'est qu'un texte mais il me semble qu'en balade rock, ce serait très cool…  malheureusement je n'ai pas le don de la musique. 

Alors voici pour vous qui êtes au même point que moi

DÉCOUPLÉE

Sales et froissés comme nos draps
Ton peignoir bleu accroché là
Et ton chapeau près de la porte
De ce côté et toi de l’autre
Ils sont figés et je n’peux pas
Les déplacer, les nettoyer
Puisqu’ils sont imprégnés de toi
Et Je m’y plonge pour mieux pleurer

Encore j’attends un signe de toi
Un son, un rêve, n’importe quoi
Allez descends, montre-le-moi
Sors de la mort et parle-moi
Donne-moi une heure, une dernière fois
Laisse-moi entendre un peu ta voix
Un dernier moment dans tes bras
Un peu de nous comme autrefois

Brise ce silence qui me déchire
Brûle l’absence, viens m’envahir
Rien qu’une demi-heure, quelques délires
C’est tout ce à quoi moi j’aspire
Rien qu’une minute, rien qu’un sourire
Un regard bleu pour m’attendrir
Et même s’il n’y a plus d’avenir
Après je jure j’pourrai tenir

Et accepter mes lendemains
Suivre cette route jusqu’à la fin
Des fleurs d’automne en souvenance
Des continents, des océans
Des étincelles, des grands espoirs
Et ton courage et notre histoire
J’en parlerai à l’infini
Pour que jamais rien ne s’oublie

Encore j’attends un signe de toi
Un son, un rêve, n’importe quoi
S’il y a un train, prends le prochain
On se rejoint à mi-chemin
Donne-moi une heure, une dernière fois
Laisse-moi entendre un peu ta voix
Que tu sois ange ou bien gardien
Pour un instant fais toi humain

Brise ce silence qui me déchire
Brûle l’absence, viens m’envahir
Rien qu’une demi-heure, parle-moi de toi
Comment c’était porter cette croix
Rien qu’une minute, rien qu’un sourire
Un regard bleu pour m’attendrir
Après je promets à mi-voix
Je ne demanderai plus pourquoi

Quelqu’un a dit quand ça expire
Quand on ne trouve plus rien à dire
Un arbre qui tombe fait plus de bruit
Que toute une forêt qui grandi
Le bruit résonne sans s’arrêter
Depuis que je suis « découplée »
Tu vois je ne peux prononcer
Ce mot qui commence par un V

On s’est promis l’éternité
Toi tu as déjà encaissé
Moi il me reste mes pensées
Jusqu’à c’qu’on soit du même côté




Nathalie,

MA-GNI-FI-QUE !

FOR-MI-DA-BLE !

FE-LI-CI-TA-TIONS !

BISOUS
Federico
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 13 Octobre 2018 à 12:39:20
Ton texte déchire mon coeur. C'est magnifique. :'( :'( :'(
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: souci le 13 Octobre 2018 à 13:33:18

   Superbe, franchement.
   M.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 13 Octobre 2018 à 16:07:24
magnifique et tellement poignant..cette sensation que nous sommes tous dans le même etat d'esprit que nous partageons tous les mêmes espoirs d'une absence moins lourde a porter et d'une communion de l’âme peut Etre. tendresse biche.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 13 Octobre 2018 à 18:05:28
Ce matin, j'allais dans mon champ, en marchant lentement, un pas devant et deux en arrière…  j'avais le cœur gros et toute la misère du monde à continuer, sachant que j'allais trouver là la première fleur de l'année.  Et qu'avec elle, ce serait le début de ma première récolte sans lui. 
C'est bien ce qui s'est passé…  mais bizarrement, pour la toute première fois notre histoire, il y avait 2 fleurs au premier jour.  Et pas seulement ça, elles sont sur le même plant, côte à côte… 
Merci chéri pour ce tour de force.  Autant ça me fait pleurer, autant ça me réjouit que tu aies répondu à mon appel.
God I miss you
 
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 13 Octobre 2018 à 20:48:24
coucou Kris Nath je me demandais de quelle fleur tu parle qui se récoltent  en ce moment..j'aime l’Idée de partager aussi un peu de ton  univers familier ..ici  enfin chez moi en Ardèche c'est la  récolte  des châtaignes ,fruit d'automne par excellence...amitiés   et belle récolte et bon présage il me semble. bises biche
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 13 Octobre 2018 à 22:27:36
Salut Biche…  Je cultive le safran.  Une petite culture artisanale que nous avons introduite au Canada il y a 7 ans.   Nous avons fait quelque chose de très beau avec cette entreprise… J'en suis très fière et en même temps j'ai le sentiment profond que le safran fait désormais parti de mon passé.  C'était le projet de notre vie… Je le récolte cette année, probablement pour la dernière fois.   Si tu savais l'euphorie provoquée par cette première fleur chaque année, elle me rendait tellement heureuse… la récompense pour tout ce travail manuel et minutieux.  Ma première petite précieuse, je te dis, c'était la fin du monde, année après année, toujours pareil.  Bien sûr je ne savais pas encore ce que c'était la fin du monde.    Cette année, ce matin en fait, pour la première fois il n'y a pas eu de fin du monde, mais il y a eu 2 petites précieuses collées collées portant le message "tu n'es pas toute seule"...    Du moins c'est ce que j'ai compris.
Merci Biche de t'y intéresser, ça me fait vraiment plaisir...

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 13 Octobre 2018 à 22:31:45
ce très beau signe t'aidera sans effacer les douleurs du manque
le safran a une fonction anti dépressive ... que j'utilise depuis le début du deuil ... (voir mon post santé)
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 13 Octobre 2018 à 22:37:16
Oui tu as raison, c'est l'épice de la joie de vivre, le pistil du bonheur.  C'est toujours comme ça que j'en parle. 
Merci Qiguan de me le rappeler aujourd'hui...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 13 Octobre 2018 à 22:47:10
Oui..nous avions  à un moment quelques crocus dans le jardin et jean pierre emondait le pistil pour m' expliquer la récolte...bon on avait pas de quoi faire un plat..mais il était ferru de botanique et m' apprenait les nom latin des plantes et des champignons que j' oubliais aussitôt...je reste curieuse de cela grace a lui..sans le savoir tu m' as rappelé un merveilleux souvenir..merci je te souhaite la plus belle des récolte. Je t' embrasse fort..un bec je crois..
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 13 Octobre 2018 à 22:50:32
Merveilleux signe  qu'il t'a envoye pour te dire que vous êtes toujours ensemble.... deux fleurs...

... ils sont forts nos chéris.... vraiment à la hauteur...

J'ai eu un signe similaire en septembre.... la semaine du 11 septembre.... trois faits marquants cette semaine la.... sa fete le 9, son anniversaire le 11,   les 9 mois de son départ le 14.... et bien cette semaine là... trois matins de cette semaine la pour mon petit déjeuner. .....j'ai eu un oeuf avec deux jaunes dedans.... de toute ma vie je ne suis jamais tombée sur un oeuf avec deux jaunes dedans.... et cette semaine la... j'en ai eu trois.... sur trois matins differents....un pour chacun de ces faits marquants....

Quand je vous dis qu'on peut les toucher les étoiles. ... ils sont là. ... et bien là nos amours..... et ils savent toujours comment nous parler et faire chavirer notre coeur

BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Bmylove le 14 Octobre 2018 à 10:52:59
Coucou KrisNat, tu peux nous envoyer une photo de tes merveilles ?
Partager autre chose que nos larmes ferait du bien à tous.

Je t'embrasse, tabernacle.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 14 Octobre 2018 à 23:04:07
Malheureusement ça ne fonctionne pas.  J'ai essayé mais je pense qu'il y a des restrictions et que mon contenu est trop volumineux, ou pas de type permis.  Je vais réessayé plus tard.
Mais dites-vous que c'est merveilleusement beau et que ça sent le ciel…
Belle soirée à tous et toutes, plein de douceurs
Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 15 Octobre 2018 à 11:01:28
Kris Nath...j'imagine les champs mauve avec des touche plus rouges sur un tapis vert clair...un tableau colore qu'on ne voudrait pas abimé..ne pas déranger ..arreter le temps peut etre....bises
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 22 Octobre 2018 à 17:24:11
Salut Chéri,
C'est ta cocotte d'amour…
T'imagines pas l'ampleur des choses que ta mort me force à faire !

Hier j'ai sorti tous tes vêtements. Yesss…  j'entendais ton "Christ Nat" depuis un bout, puis j'ai été insiprée par quelqu'un qui avait encore pire à faire, et voilà je l'ai fait.   Un par un, je les ai sentis, repliés et mis dans des boîtes pour les enfants. C'était impensable jusqu'à y a pas si longtemps de me séparer de toutes ces choses intimes et personnelles qui t'ont appartenues.  Tant de choses qui portaient ton odeur, des instants de nous, nos souvenirs.   J'ai eu la chance de pouvoir le faire à mon rythme et de prendre le temps qu'il me fallait.  Ça aura pris 6 mois et demi.   D'autres n'ont pas cette chance et sont bousculés dans cette étape. 

Ici on avance tant bien que mal comme tu peux voir.  Rosie va maintenant dehors par elle-même... Mini Mini est finalement rentrée samedi après tout ce temps...  tes vêtements sont rangés dans des boîtes et Ju les apportera aujourd'hui pour les partager avec son frère. 

Ah oui, et j'ai lavé nos draps...

J'ai peur de tout ça.  En avançant, j'ai l'impression de te laisser derrière.  Parfois je pense que j'aime mieux souffrir et rester derrière avec toi que d'avancer toute seule.  Je n'ai pas tant confiance en l'avenir, et mon présent n'est fait que de petits gestes de survie.  Ce que j'ai de mieux c'est ce passé que nous avions ensemble. Ce bonheur que nous partagions.   J'ai beau savoir et comprendre que ça ne reviendra pas, parfois c'est juste plus fort que moi,  j'ai envie de rester là et souffir...

C'est tout ça aussi que ta mort m'impose.  Et je continue à espérer que tu es heureux, au chaud, bien entouré et que tout ça en vaut la peine.

Je t'aime et je m'accroche, et je continue à ressentir tout ton amour.  Ne t'inquiètes pas, il est bien blotti au fond de moi, et jamais il ne me quittera.
 
Cheers mon amour xxx
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 22 Octobre 2018 à 23:01:14
Courageuse Krisnat ....

Qui s'est jeté dans le vide en rangeant les vêtements, les objets intimes.... et surtout ....en lavant les draps....

Moi.... 10 mois après je n'en ai toujours pas le courage... encore besoin de garder tout figé comme à l'instant "T".... comme c'était quand il était encore là .... c'est allé jusqu'à garder collés aux fenêtres  les stickers de Noël que j'avais mis quelques jours à peine avant son décès....

Même sentiment que  toi Nathalie... ce que j'avais de mieux dans ma vie... c'était NOUS... je ne suis plus rien sans lui... j'étais quelqu'un de bien avec lui mais sans lui je ne suis plus rien... je n'ai plus ni courage, ni energie, ni ambition... je suis redevenue tristement banale.... comme avant...avant de le rencontrer. ....avant de NOUS rencontrer... je ne peux me défaire de tout ce qui fait ce NOUS...

Rester là  et souffrir... c'est être encore un peu avec lui....

Je suis avec toi Kristnat de tout coeur, en pensées et en émotion.
BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 09 Novembre 2018 à 03:54:50
Mon chéri d’amour,
Tout va très vite en ce moment.  La maison et l’entreprise sont vendues et il ne me reste que 2 petites semaines pour livrer, notariée et libérer... ça va je m’en sors, mais ça va vite.  Je suis partagée entre être heureuse ou triste.  Heureuse pour tout ce stress qui va tomber et cette pression soutenue qui me pesait dessus.  Mais bien triste de laisser derrière tout ce qu’on a construit ensemble, notre maison du bonheur, notre projet,  tout ce que j’ai préféré dans ma vie, toi, nous...

Au terme de ces 2 semaines, je pars où on avait prévu aller l’année dernière et je ferai comme on avait planifié.  J’espere que ce changement me permettra de me déposer et de cicatriser un peu les blessures que ta mort ont inévitablement provoquées.   Le tourbillon aura cessé.  Ce sera certainement bénéfique pour la poursuite de ma vie.

Il s’est passé 7 mois depuis ta mort.  Tu me manques à chaque instant.  A ce temps-ci de l’année on fait du safran.  Tu manques aussi à nos petites fleurs.  Elles ont tardé à sortir mais depuis elles sont devenues folles...  À ce temps-ci de l’année  on se prépare au froid, on fait du feu, des conserves, on planifie les vacances d’hiver.  Toi et moi on fait tout ensemble, juste parce qu’on le peut, et qu’on le veut.  Mais voilà que ON, ce n’est plus que moi.  C’est si difficile de poursuivre ma vie sans toi.   A ce temps-ci  comme à chaque jour que l’on a connu, je t’aime. 

Je continue, comme promis, mais c’est autrement plus souffrant que ce que je pensais au moment de faire cette promesse.  Je n’avais aucune idée, évidemment, comment aurais-je pu savoir ?  La mort m’etait inconnue, et la tienne m’etait impensable.   Pourtant, ça n’a rien changé.   Et tu me manques sans bon sens...

Sois bien chéri, sois paisible et je te garde dans mon coeur, encore et toujours.


Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 09 Novembre 2018 à 13:54:52
HOO.. KRISNAT..que ton courage me fait du bien en ces jours si difficiles pour moi, tes mots sont d'une telle force , cette projection et cette volonté d'aller vers l'avenir malgré la douleur et le chagrin. je t'envoie des bec et plein de tendresse .
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 10 Novembre 2018 à 01:02:35
Oui, plein de tendresse pour toi Nathalie... c'est si dur.... il y a tant  que tu dois laisser derrière toi... et pourtant tu tends les bras vers l'avenir avec confiance et courage..... ta force et ton attitude force le respect....
Mais....  je connais ton secret....
C'est qu' André est en toi.... c'est lui qui te guide et te porte.... c'est lui qui t'aide à continuer.... tes pas sur ses pas.... en chemin
 ... seule mais pas complètement....tu avances...  il n'est  jamais  très loin et toujours veille sur toi.

Je t'embrasse
BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Federico le 10 Novembre 2018 à 02:05:34
Mon chéri d’amour,
Tout va très vite en ce moment.  La maison et l’entreprise sont vendues et il ne me reste que 2 petites semaines pour livrer, notariée et libérer... ça va je m’en sors, mais ça va vite.  Je suis partagée entre être heureuse ou triste.  Heureuse pour tout ce stress qui va tomber et cette pression soutenue qui me pesait dessus.  Mais bien triste de laisser derrière tout ce qu’on a construit ensemble, notre maison du bonheur, notre projet,  tout ce que j’ai préféré dans ma vie, toi, nous...

Au terme de ces 2 semaines, je pars où on avait prévu aller l’année dernière et je ferai comme on avait planifié.  J’espere que ce changement me permettra de me déposer et de cicatriser un peu les blessures que ta mort ont inévitablement provoquées.   Le tourbillon aura cessé.  Ce sera certainement bénéfique pour la poursuite de ma vie.

Il s’est passé 7 mois depuis ta mort.  Tu me manques à chaque instant.  A ce temps-ci de l’année on fait du safran.  Tu manques aussi à nos petites fleurs.  Elles ont tardé à sortir mais depuis elles sont devenues folles...  À ce temps-ci de l’année  on se prépare au froid, on fait du feu, des conserves, on planifie les vacances d’hiver.  Toi et moi on fait tout ensemble, juste parce qu’on le peut, et qu’on le veut.  Mais voilà que ON, ce n’est plus que moi.  C’est si difficile de poursuivre ma vie sans toi.   A ce temps-ci  comme à chaque jour que l’on a connu, je t’aime. 

Je continue, comme promis, mais c’est autrement plus souffrant que ce que je pensais au moment de faire cette promesse.  Je n’avais aucune idée, évidemment, comment aurais-je pu savoir ?  La mort m’etait inconnue, et la tienne m’etait impensable.   Pourtant, ça n’a rien changé.   Et tu me manques sans bon sens...

Sois bien chéri, sois paisible et je te garde dans mon coeur, encore et toujours.


 :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*  :'(  :-*

 :-*  :-*  :-* :-*  :-*
Federico
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 16 Novembre 2018 à 02:43:22
Dure journée sans toi mon amour...

La première transaction a été finalisée.  Notre petit projet agricole est déménagé, tout à été emporté.  Ça m’a crevé le cœur même si je sais bien que c’est la meilleure chose pour la poursuite du projet que nous avons créé, et pour la poursuite de ma vie.  Le cœur m’a fait 100 tours lorsque le portail a été enlevé cette semaine, et les enseignes, et lorsque la boutique a été vidée...   puis quand j’ai emballé mon petit panier pour la prochaine cueilleuse de fleurs.   
Mais voilà, c’est fait...  ainsi j’ai assuré que notre entreprise allait avoir un bel avenir, que moi je n’avais plus la force de lui offrir.   J’en ai fait l’annonce aujourd’hui, c’est bien réel, ça fait désormais parti de mon passé.

Tant de choses merveilleuses cette année qui n’ont plus d’avenir avec moi.   C’est une dure année sans toi mon amour.   Ce soir tu me manques, comme toujours tu me manques, mais ce soir est l’un de ces soirs où l’injustice de ton absence à mes côtés est encore plus criante.    Un de ces soirs où ta présence a l’interieur de moi n’est  pas tout à fait suffisante.

Je sais que tu es content de la tournure des événements et j’espere que tu fais la fête dans ton ciel ce soir très etoilé.

Je continue... ne me lâche pas chéri, reste avec moi.  Je t’aime à l’infini...





Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 16 Novembre 2018 à 10:51:06
Je pense à toi très fort dans ce bouleversement ,quitter un acquit à deux pour un futur seule que cela doit être difficile.dire adieux à son monde de joie et de bonheur.que de larmes et de chagrin tu doit avoir.je t' embrasse fort.prends soins de toi. Biche
Titre: Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 16 Novembre 2018 à 23:26:47
Dure journée sans toi mon amour...

La première transaction a été finalisée.  Notre petit projet agricole est déménagé, tout à été emporté.  Ça m’a crevé le cœur même si je sais bien que c’est la meilleure chose pour la poursuite du projet que nous avons créé, et pour la poursuite de ma vie.  Le cœur m’a fait 100 tours lorsque le portail a été enlevé cette semaine, et les enseignes, et lorsque la boutique a été vidée...   puis quand j’ai emballé mon petit panier pour la prochaine cueilleuse de fleurs.   
Mais voilà, c’est fait...  ainsi j’ai assuré que notre entreprise allait avoir un bel avenir, que moi je n’avais plus la force de lui offrir.   J’en ai fait l’annonce aujourd’hui, c’est bien réel, ça fait désormais parti de mon passé.

Tant de choses merveilleuses cette année qui n’ont plus d’avenir avec moi.   C’est une dure année sans toi mon amour.   Ce soir tu me manques, comme toujours tu me manques, mais ce soir est l’un de ces soirs où l’injustice de ton absence à mes côtés est encore plus criante.    Un de ces soirs où ta présence a l’interieur de moi n’est  pas tout à fait suffisante.

Je sais que tu es content de la tournure des événements et j’espere que tu fais la fête dans ton ciel ce soir très etoilé.

Je continue... ne me lâche pas chéri, reste avec moi.  Je t’aime à l’infini...

Il neige sur le Saint- Laurent
Tu as le coeur safran
Comme les filaments couleur rouge sang
De ces petites fleurs que tu cueillais amoureusement

Hooo pas de simples fleurs des champs
Mais le fruit  d'un amour éclatant
Le cadeau de ton prince charmant
Qui fit de toi la reine de ses Beaux temps, Mauvais temps

Mon amie c'est si déchirant
De voir s'effondrer ton bonheur d'antan
Et s'effriter ce paradis que tu chéris tant
Que je ne sais quoi dire à ton coeur safran
Pour t'aider dans ce moment effrayant
Sinon que tu peux compter sur mon acharnement
À ne pas te laisser tomber dans le néant

Sans oublier André qui t'accompagne à chaque instant

Je t'embrasse affectueusement
Mon amie de ce temps hors du temps
Mon amie de ce nouveau temps

BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 17 Novembre 2018 à 00:05:23
... "Ne t'inquiète pas, on va être OK" ....

... Et tu vas y arriver ... tu vas être OK...

pour toi mon amie

https://www.youtube.com/watch?v=LjF9IqvXDjY

BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: pscar13 le 17 Novembre 2018 à 00:21:31
Nathalie,

C'est toi qui me l'a dit :
il faut garder espoir.  Et être patient... très patient.

Je n'ai pas les bons mots, je pense à toi et je souhaite que ton réveil demain soit apaisé.


Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 17 Novembre 2018 à 04:54:23
Waaaaa... vous êtes donc ben fins tout le monde...
Merci pour vos bons mots, ils me font vraiment du bien ce soir, je vais m’endormir le cœur un peu plus léger.
BÉBÉ, magnifique poème, qui me touche profondément. 
J’y arrive, me reste que quelques jours, et je suis très bien entourée.  J’ai beaucoup de chance malgré cette horrible situation.  Je vais tenir le coup.  On va être ok...
Bonne nuit et merciiiiii
Amitiés
Nathalie XX
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 17 Novembre 2018 à 05:03:26
BÉBÉ, wow cette chanson est parfaite, je ne la connaissais pas.
Merci tellement xx
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 13 Décembre 2018 à 19:37:50
Ma chère Nathalie  Kristnat,

Pensées pour toi  dans ce  tout nouveaux temps que je te souhaite être un  beau temps.

Je t'embrasse fort fort

A+ la ou tu sais
BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 15 Décembre 2018 à 17:04:34
Demain, c’est ta fête mon amour... ça ne change plus rien bien sûr, le temps s’est arrêté, et tu auras toujours 52 ans.  Mais moi j’y pense quand même, et ça me rappelle plein de choses.  De très beaux souvenirs de notre vie.  L’année dernière à ce temps-ci on se battait et on déplaçait des montagnes... on voulait tellement vivre !  Je relis tes quelques « breaking news », dont ce dernier que tu as écrit alors que tu n’avais encore que 51 ans...  et plein d’espoirs...

BREAKING NEWS 13-12-17

ok, je commence par quoi?
Depuis Québec beaucoup beaucoup d'événements se sont produits... On a laissé tomber l'idée d'abandonner la bataille, Nathalie amour a miraculeusement réussis à ouvrir une place dans un protocole de recherche pour que je puisse y avoir accès.  Je dis réussis parce le CHUM avait accès au protocole que pour 30 patients et je suis le 31e.... merci natdeno

Les fréquences radio de notre ''the machine'' sont stoppées le temps que je puisse assimiler les effets des traitements quotidien. Je dois avouer que chaque jour est comparable au lendemain de chimio, faut être ''fait fort'', j'espère qu'avec un peu de temps les effets secondaire diminueront.
Mon état physique:  perte de poids, maux constant à l'abdomen.
Mon état mental:  assez variable je dirai, je deviens émotionnel,,, c'est assez grave!

Crisse d'hiver, rien pour aider. j'aime notre site à NDM j'y suis paisible. Nathalie peut pas faire plus et moi non plus.  J'espère que vous comprenez que de jaser et de vous recevoir ou vous visitez ne faciliterait pas mes journées.  Mon manque d'énergie exige que je fasse le malade pratiquement toute la journée.  Pas vraiment d'ambition autre que de faire en sorte d'atteindre les objectifs du protocole.  Ne soyez pas triste si nos contacts sont réduits, c'est aussi un effet secondaire qui évidement touche Nathalie.

52 ans le 16, ça va vite. mon planning devait être que je sois sur mon voilier..  peu importe après tout, ma co-pilote et moi on continu le voyage et on va encore croiser votre itinéraire.

On aura une idée de mon état réel au prochain scan, ce sera ma prochaine ''Breaking news''. D'ici là prenez soins de ceux qui vous aime et de ceux que vous aimez.  Si il y avait un changement notable je reviendrai plus tôt.

J'arrête ici parce que je me rend compte que je suis encore en mode émotionnel et ce n'est normalement pas moi.

A bientôt.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 16 Décembre 2018 à 00:35:49
Mon amie Kristnat,

Voilà que tu me suis pas très loin derrière à refaire ce terrible  chemin de croix ...où on les voit souffrir et lentement mourir sans pouvoir ni les soulager ni les sauver.
Mon coeur canaille est re-mort  hier encore une fois.... ou peut être même plusieurs fois...

Mais moi je suis toujours là
Debout....,bancale....mais debout

Et toi mon amie dans ton pays loin là bas, tu  seras toujours là à mes côtés
Tout pareil...bancale ...mais  debout.

Chacune servant de béquille à l'autre.

Je t'embrasse fort Nathalie, j'attend ton prochain poème car en la matière, tu es la plus forte.
BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 24 Décembre 2018 à 19:46:09
Merdeeeeeee.... je veux crier, hurler...
Je pensais que je m’en sortais et que sans neige, sans sapin, sans décorations, bien au chaud près de la mer, ce serait plus facile.  E R R E U R. 
Mais comment je vais survivre à ce manque continue ?
Je sais pourquoi je continue, pour vivre cette vie qu’il voulait tellement vivre.  Mais c’est si difficile sans lui.
A la même date l’année dernière on prenait notre dernier repas ensemble, autour d’une table et d’une bonne bouteille.  Tout seuls tous les deux...    c’etait Parfait.   A la même date l’annee dernière, c’etait le début de la fin...  je ne le savais pas encore, on était plein d’espoirs.   Il a duré encore 3 mois et quelques, mais n’a plus jamais manger normalement ni profiter véritablement des bonnes choses de la vie.  Il se battait c’est tout, pour survivre, pour rester avec nous le plus longtemps possible.   Un vrai de vrai battant...
il me manque tellement.  Ce que je donnerais pour le revoir, juste une petite minute... juste pour entendre sa voix...

Ça va, ça va aller...

Je vous souhaite un très beau Noel à tous. 
Plein d’amour et de douceurs
Nathalie xxx

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: mike67 le 24 Décembre 2018 à 20:04:34
Chère Krisnat,
Je te souhaite plein de calme, de douceur et de sérénité.
tout simplement...
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 24 Décembre 2018 à 21:06:27
Merci à toi Mike...  c’est exactement ce dont j’ai besoin...
J’espere que tout ça est à la hauteur pour toi.
Joyeux Noel
Nathalie x
Titre: Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 25 Décembre 2018 à 01:43:29
Merdeeeeeee.... je veux crier, hurler...
Je pensais que je m’en sortais et que sans neige, sans sapin, sans décorations, bien au chaud près de la mer, ce serait plus facile.  E R R E U R. 
Mais comment je vais survivre à ce manque continue ?
Je sais pourquoi je continue, pour vivre cette vie qu’il voulait tellement vivre.  Mais c’est si difficile sans lui.
A la même date l’année dernière on prenait notre dernier repas ensemble, autour d’une table et d’une bonne bouteille.  Tout seuls tous les deux...    c’etait Parfait.   A la même date l’annee dernière, c’etait le début de la fin...  je ne le savais pas encore, on était plein d’espoirs.   Il a duré encore 3 mois et quelques, mais n’a plus jamais manger normalement ni profiter véritablement des bonnes choses de la vie.  Il se battait c’est tout, pour survivre, pour rester avec nous le plus longtemps possible.   Un vrai de vrai battant...
il me manque tellement.  Ce que je donnerais pour le revoir, juste une petite minute... juste pour entendre sa voix...

Ça va, ça va aller...

Je vous souhaite un très beau Noel à tous. 
Plein d’amour et de douceurs
Nathalie xxx

Mon amie,

Je suis tout  juste trois mois et quelques devant toi et je viens à peine de finir de revivre ce chemin de croix... son chemin de croix.
Je l'ai  fait  jusque dans les moindres détails et jusqu'à la seconde du décès.

J'ai usé, rongé,  rogné  cette douleur jusqu'à l'os... et je sais que c'est nécessaire de le faire pour pouvoir avancer durablement...

Ça va aller Nathalie, ça va aller... il n'y a que dans ta tête, dans ton coeur  et dans tes tripes que tout cela va se rejouer...
Eux n'ont pas à le revivre.... eux vont bien aujourd'hui... ils vont bien !

Je suis là pour toi comme tu l'as été pour moi là où tu sais, toutes ces dernières  semaines difficiles.

Ce soir nos étoiles brilleront un peu plus fort que d'habitude.

Je t'envoie de la paix et de la douceur toi qui commence à peine ton réveillon de Noël.

Affectueusement
BEBE




Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 06 Février 2019 à 17:41:24
Compte à rebours commencé mon amour... 

Toi, tu dors au deuxième, ou pas, mais tu te repose.  On est tous les deux anxieux et impatients de connaître les résultats des scans.  Le traitement expérimental que tu suis à la lettre depuis 2 mois, même si les effets secondaires sont atroces, eh bien on saura demain si ça fonctionne ou pas.  C'est notre dernière chance, on le sait.  Ce traitement est si difficile pour toi qu'il doit inévitablement fonctionner.  On se persuade que tout cet inconfort et les douleurs et l'extrême fatigue ne sont pas là pour rien, que le traitement fonctionne et que ce sera des bonnes nouvelles.

Puis demain arrivera pour nous annoncer une progression très importante de la maladie et confirmer que le traitement n'a pas fonctionné.  Demain arrivera pour nous couper les jambes et nous briser le moral.  On encaissera le coup, ça nous paralysera  pour quelques jours.  Mais on reviendra… on le sait qu'on a encore ça en nous, qu'on va continuer à se battre.

Je voudrais que ce jour ne soit jamais arrivé et tous les autres après.  Je voudrais revenir en arrière et changer tout ça.   C'était jusque là le pire jour de notre vie.  On ne savait pas encore qu'il y aurait pire.   C'était 2 mois avant ta mort.   2 mois durant lesquels tu as beaucoup souffert.  Et je t'ai regarder  souffrir, totalement impuissante à y changer quoi que ce soit. 

J'espère toujours que tu es bien maintenant, dans ton éternité.  Rosie est venue te rejoindre le mois dernier.  Elle s'ennuyait trop de son maître.  Elle a vraiment assuré tout le temps que j'ai eu besoin, m'a accompagnée dans ces longs premiers mois sans toi, elle ne m'a jamais lâchée.  Mais après que la maison ait été vendue, je pense que c'était assez pour elle.    En fait j'espère que vous êtes réunis et qu'elle gambade entre les étoiles, sans douleurs et auprès de toi.  Ça a été très dur pour les enfants...    je leur ai dit qu'elle était maintenant avec toi et que vous nous attendiez, qu'un jour on serait tous réunis, cette fois pour de bon.    C'est ce que je souhaite le plus au monde...

En attendant, je continue...  à vivre et à t'aimer.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: pscar13 le 06 Février 2019 à 20:16:00
Nathalie,

Ces mois de souffrance qui remontent à ta mémoire, le combat que ton amoureux a mené pour continuer à vivre.
Je sais ce que tu as vécu, ces mois d'espoir et de désespoir.
Puis le manque, qui devient une nouvelle souffrance à vivre seul.

Notre fidèle Sam nous avait quitté aussi mais juste avant les derniers mois de combat, il avait accompagné mon amoureuse dans tous ses combats, il était partout à ses côtés.

Je t'envoie plein de tendresse et de douceur pour traverser cette tempête.

 

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 07 Février 2019 à 00:02:36
Mon Amie dans ton pays loin là-bas,

Tu as très longtemps retenu ton souffle,
Il est temps que tu t’autorises à faire une grande expiration...

https://www.youtube.com/watch?v=G9WPOTxl3pg

Avec toute mon amitié
BEBE 
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 07 Février 2019 à 01:56:58
Je pense fort a toi...je vais atteindre ce moment bientôt.je préfère ne pas trop y penser...j 'ai relu le journal que j 'ai écrit après le décès de jean pierre..."un mois dans une vie"...J' ai senti  que j ' avais assez de force pour le faire..J' ai été parcouru par un frisson incroyable et une perception de sa présence dans les trippes comme on dit...Après coup je me suis dis...comment j 'ai pu survivre à ça? Comment J' ai fait pour résister?
La force de notre amour est dans ce si long et si court mois ..
Je te comprends tellement...je t' embrasse très fort. Biche
Titre: Re : Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 07 Avril 2019 à 23:51:03
Sans vraiment m'en rendre compte, je pense que j'ai écrit une chanson.  En fait ce n'est qu'un texte mais il me semble qu'en balade rock, ce serait très cool…  malheureusement je n'ai pas le don de la musique. 

Alors voici pour vous qui êtes au même point que moi

DÉCOUPLÉE

Sales et froissés comme nos draps
Ton peignoir bleu accroché là
Et ton chapeau près de la porte
De ce côté et toi de l’autre
Ils sont figés et je n’peux pas
Les déplacer, les nettoyer
Puisqu’ils sont imprégnés de toi
Et Je m’y plonge pour mieux pleurer

Encore j’attends un signe de toi
Un son, un rêve, n’importe quoi
Allez descends, montre-le-moi
Sors de la mort et parle-moi
Donne-moi une heure, une dernière fois
Laisse-moi entendre un peu ta voix
Un dernier moment dans tes bras
Un peu de nous comme autrefois

Brise ce silence qui me déchire
Brûle l’absence, viens m’envahir
Rien qu’une demi-heure, quelques délires
C’est tout ce à quoi moi j’aspire
Rien qu’une minute, rien qu’un sourire
Un regard bleu pour m’attendrir
Et même s’il n’y a plus d’avenir
Après je jure j’pourrai tenir

Et accepter mes lendemains
Suivre cette route jusqu’à la fin
Des fleurs d’automne en souvenance
Des continents, des océans
Des étincelles, des grands espoirs
Et ton courage et notre histoire
J’en parlerai à l’infini
Pour que jamais rien ne s’oublie

Encore j’attends un signe de toi
Un son, un rêve, n’importe quoi
S’il y a un train, prends le prochain
On se rejoint à mi-chemin
Donne-moi une heure, une dernière fois
Laisse-moi entendre un peu ta voix
Que tu sois ange ou bien gardien
Pour un instant fais toi humain

Brise ce silence qui me déchire
Brûle l’absence, viens m’envahir
Rien qu’une demi-heure, parle-moi de toi
Comment c’était porter cette croix
Rien qu’une minute, rien qu’un sourire
Un regard bleu pour m’attendrir
Après je promets à mi-voix
Je ne demanderai plus pourquoi

Quelqu’un a dit quand ça expire
Quand on ne trouve plus rien à dire
Un arbre qui tombe fait plus de bruit
Que toute une forêt qui grandi
Le bruit résonne sans s’arrêter
Depuis que je suis « découplée »
Tu vois je ne peux prononcer
Ce mot qui commence par un V

On s’est promis l’éternité
Toi tu as déjà encaissé
Moi il me reste mes pensées
Jusqu’à c’qu’on soit du même côté


Ma très  grande amie de tristesse,

En ce jour si difficile des un an pour toi aujourd'hui, je fais remonter ce sublime poème que tu as écrit il y a quelques mois.

Profondes pensées pour toi et André aujourd'hui dans le douloureux souvenir des toutes dernières heures partagées .

Tu vas être OK ma Nathalie, tu vas être OK...

Je t'envoie mon amitié et toute mon affection outre Atlantique.

BEBE

Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: pscar13 le 08 Avril 2019 à 01:21:06
Nathalie,

Je me souviens de ton message le lendemain de mon arrivée ici
C'est avec beaucoup de tristesse que je lis ton histoire ce matin.
Nous avons exactement la même...  à bien exactement 6 mois d'intervalle.  Le coeur de mon amoureux a cessé de battre le 8 avril à 1h00 du matin.
Nous sommes le 8 avril, et à 1h00, je pense aussi à toi et à ton André.
Je t'envoie plein de tendresse et de douceur que Katia m'a laissé pour cette journée et pour les suivantes.
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 08 Avril 2019 à 07:56:47
Je suis très touchée par vos belles pensées.   Merci pour ce réconfort chaleureux.

Moi je ne trouve rien à dire, je suis engourdie de la tête aux pieds.  Une dure journée, une pire soirée et une très longue nuit.  J’ai tant voulu qu’elle n’arrive pas...  qu’on puisse juste l’effacer du calendrier une fois pour toute. 

Un calvaire, ça se dit même pas.  J’espere Que de votre côté, ça s’adoucit un peu... 

Belle nuit xxx
Nathalie
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: qiguan le 08 Avril 2019 à 13:51:52
tendresse  :-*
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: pscar13 le 08 Avril 2019 à 23:42:41
Nathalie,

Voilà pour toi...  et pour moi, en ce jour si particulier...
Un message du ciel.
https://youtu.be/Af8mB9ABuJA
Ils sont là...  on y arriverait pas sans eux.

Merci pour ce magnifique message du ciel.
Bonne  nuit
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: KrisNat le 09 Avril 2019 à 14:44:38
Mon amour…
A quoi je pense que facebook me demande. Je pense à toi. Je me rappelle l'homme merveilleux que tu as été dans la vie de ce côté-ci. Je pense à toi et tu me manques sans bon sens. Il s'est écoulé toute une année et je continue à te chercher, à espérer retrouver ta main dans la mienne. La puissance de nos mains entrelacées c'était toute la force du monde. Parfois je touche ta main sur la photo quand je me sens faiblir...
Je pense à toi sans raison, juste parce que tu étais toute ma vie et que tu me manques. Ça a été une dure année sans toi. Mais on y est... je suis moi-même époustouflée d'y être arrivée. C'est tellement irréel. Tout ce temps qui a passé. Et ce foutu temps… il ne s'arrête pas.
Je vais donc continuer avec lui, ce sera plus facile… J'ai eu beau tout essayer et résister de tout mon être, ça n'a pas fonctionné.
Je ne serai plus jamais la même mais je te garde dans mon cœur, aujourd'hui, toujours et jusqu'à la fin des temps. Ainsi, partout ou je suis, tu seras…

https://youtu.be/_NkRNg0TZOw
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: BEBE le 09 Avril 2019 à 17:15:16
Ma grande amie de tristesse,

Ce moment c'était hier...
On arrive pas à l'éloigner de nous ni à en diminuer son impact émotionnel 

C'etait tellement irréel ce moment là qu'on en a fait des trucs insensés...

Rececca c'était la bouchée de chocolat...

Moi je suis partie de la maison avec le dossier médical d'Alain sous le bras .... après 5 déchocages à la maison il n'avait pas repris conscience mais le coeur était reparti, ils l'ont emmené d'urgence en réa cardio... je devais suivre avec ma voiture... le temps de rassembler des affaires... je n'avais pas fini de le faire qu'ils m'ont appelé  pour me dire 'tout est fini'... mais je suis partie avec le dossier médical sous le bras...           

https://www.youtube.com/watch?v=FI09Hxv-Vfo

Merci pour 'This is US'

Avec toute mon amitié
BEBE
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: Coeur Canaille le 13 Mai 2019 à 13:52:45
Très chère Nathalie,

Je te connais bien car mon BEBE m’a beaucoup parlé de toi… tu ne peux pas imaginer comme ton courage dans tout ce que tu as du traversé depuis le décès d’André a été pour elle source d’inspiration et comme vos échanges lui ont permis de garder la tête hors de l’eau… que de fois ou tu as réussi à la faire passer des larmes au sourire avec une volonté si naturelle à vouloir faire du bien… oui c’est ca qui te définit le mieux dit elle… ta façon de faire du bien l’air de rien avec une infini bienveillance et plein d’amour. Tu sais qu’elle a parlé de toi à tout le monde… dans son groupe de paroles, à ses parents, au boulot… t’es connu de ce coté de l’Atlantique.   

Et oui André je le connais très bien, on fait de la voile ensemble, on déguste des bons vins, il me parle de safran et moi je lui parle de guitares. Refaire le monde… pour le moment on récupère car les dernières années n’ont pas été faciles faciles… mais ca viendra aussi.       

André va bien. Sa blonde brune lui manque cruellement comme mon BEBE me manque cruellement.
On aimerait bien pouvoir venir pour un dernier débrief ou l’on pourrait se voir, se parler, se toucher… mais c’est malheureusement impossible…
Par contre on est là par notre présence invisible mais non moins perceptible… je suis sure que tu la ressens parfois.
André  dit qu’il voit  combien  c’est difficile mais aussi que tu fais tout pour être OK le mieux possible pour ne pas trahir cette promesse là.
Il est super fier de toi, et quand tu passes à coté du kiosk… il est toujours là.
Rosie est avec nous… elle joue avec notre premier chat Cacahouète, chats et chiens s’entendent très bien là-haut.
Votre paradis il me l’a montré… c’est bien normal  que ca te manque… c’était vraiment un paradis sur terre.

Mon BEBE il est tout juste trois mois devant toi et sera toujours là pour partager avec toi ce tout petit bout d’expérience en plus.  Pour le moment comme elle  te l’a dit la deuxième année ne s’annonce pas meilleure que la première, ca serait d’ailleurs pire d’après le Docteur Faure dont elle vient de relire le livre un an après.  Cette relecture lui a fait beaucoup de bien, je pense qu’il faudra encore une fois le lire l’année prochaine.

Voilà Nathalie, merci pour l’amitié partagée avec mon BEBE, c’est pour elle un immense cadeau de la vie qui ne semblait plus vouloir lui en faire beaucoup.

André t’envoie un énorme  bisous d'amour du ciel

Amitié
Cœur canaille
Titre: Re : Beau temps, Mauvais temps
Posté par: biche07 le 14 Mai 2019 à 16:37:42
Kris Nat.. comme toi je me demande comment je suis arrivée jusque là et comment je continue..bientôt 13 mois et je trouve cela encore plus difficile...je reprends mes petites visites pour vous tous avec cet espoir que cela va me redonner de l'énergie pour cette deuxième année..  je te souhaite plus de haut que de bas et beaucoup d'apaisement . bises biche.