Auteur Sujet: Arret cardiaque  (Lu 5237 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 196
  • Mais où es-tu ???
Re : Re : Arret cardiaque
« Réponse #30 le: 21 juin 2022 à 11:47:36 »
je me demande surtout en ce moment

Pourquoi lui,pourquoi ca nous arrivent a nous?
mes enfants ne meritaient pas de perdre leurs papa si jeune..
Qu'a t'on fait de mal pour mériter ca?

C'est terriblement injuste.
Je ne suis pas très bien non plus en ce moment...
Ça fait partie du jeu, c'est toujours et encore cet océan houleux... Je sais que ça va passer...

Courage

Hors ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #31 le: 21 juin 2022 à 14:18:00 »
Alice

Moi ce qui me fait peur c'est ton histoire toi ca va faire plus d'1 an et je vois que tu souffre encore beaucoup...alors que tu as retrouver un compagnon...je me dit en faite en te lisant que notre chagrin va etre aussi long..que meme en ayant retrouver quelqu un je sent qu on en finaira jamais de souffrir....notre douleur va durer toute notre vie?
C'est cela qui me fait peur,peur de toujours souffrir dés que je pense à lui,

Hors ligne Thérèse

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #32 le: 22 juin 2022 à 18:33:18 »
Tu sais, moi aussi j'ai rencontré un compagnon récemment, avec qui je vis une très belle histoire, très simple, saine et pleine de joie et de projets. Mais la douleur est toujours là, elle me submerge parfois, même avec lui.
Ce que je vois c'est que je réussis désormais à être vraiment heureuse, et parfois même sereine. Mais la douleur du deuil est tjrs là, le manque, la peine aussi. Mais ils se font plus petits souvent, et je te dis j'ai surtout ce sentiment que mon bonheur est remonté (et pas uniquement grâce à cet homme mais en bonne partie je dois l'avouer).

Laisse faire le temps, mais mets toutes les chances de ton côté aussi. Je me suis beaucoup forcée à faire les choses, je me force encore parfois et je dois dire que ça fonctionne. Et que mes enfants vont bien.
Mais oui, nous porterons toujours le deuil c'est certain, quoi qu'il arrive ensuite dans notre vie.

Bon courage
Thérèse

Hors ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #33 le: 23 juin 2022 à 10:47:09 »
Ce n'es pas moi qui es retrouvé mais Alice qui es sur ce forum.
Moi ce qu'il me fait peur c'est que meme si elle as retrouvé un compagnon elle es toujours aussi malheureuse.
J'ai peur de souffrir toute ma vie meme si je retrouve un compagnon par la suite.
Peur de n'etre plus jamais heureuse

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5351
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 196
  • Mais où es-tu ???
Re : Re : Arret cardiaque
« Réponse #35 le: 23 juin 2022 à 17:38:21 »
vois
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/plus-de-papa-pour-ma-fille-qui-avait-4-mois/msg131419/#msg131419

heureuse autrement

Non Tetel, c'est pas vraiment comme ça que ça marche.
Comme Thérèse, la rencontre m'a aidé à avancer, et à me sentir un peu mieux. Mais il y a encore de la douleur, elle est forte, mais je peux te dire qu'elle l'est déjà moins qu'il y a un an !
La douleur diminue avec le temps, je peux te le garantir. Mais cela fait moins de 2 ans pour moi, j'ai eu un bébé avec lui, et la perte à été brutale. C'est un des deuils les plus difficiles.
Ma fille a fait 2 ans, elle grandit sans son père, toutes les étapes, le 4 pattes, les premiers pas, les premiers mots, la première fois où elle a dit papa en le voyant en photo.... Et tous les choix que je dois faire sans lui...
On travaillait aussi au même endroit... Bref, je sais que mon deuil ne va pas sa faire en un jour.. C'est long, mais ça s'atténue quand même.
J'étais beaucoup plus dévastée il y a 6 mois ou un an.

Donc même si je souffre encore, c'est par vagues, et c'est moins violent qu'avant et plus que plus tard !
Ça s'atténue avec le temps, plus ou moins vite selon l'histoire et le vécu de chacun. Mais ça s'atténue c'est sûr !

Courage

Hors ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #36 le: 23 juin 2022 à 17:48:05 »
Alice

ca me rassure un peu meme si ca me fait trés peur.
Ce dimanche toute la famille vient manger a la maison..la derniére fois qu on as fait un repas tous ensemble c'etait à Noel et il y avait mon chéri..encore une étape..je vous tient au courant lundi de mon ressentit

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 196
  • Mais où es-tu ???
Re : Arret cardiaque
« Réponse #37 le: 24 juin 2022 à 15:49:05 »
J'ai eu des moments où j'ai cru que j'allais souffrir et être malheureuse comme ça toute ma vie.
Mais il y a des moments où je me sens mieux. Mais c'est vrai que par moment cela revient...

On ne sera plus jamais les mêmes, ça c'est vrai. Et la première année, tout à un goût amer. Et puis c'est l'année des premières fois, les premières fois sans lui... C'est une étape à franchir qui dure les 4 saisons ! Il faut vivre les 4 saisons avant de sentir un mieux.

Tu es encore dans une période très dure, et c'est normal que tu te poses toutes ces questions, et que tu aies peur.
C'est con et énervant d'entendre ça, mais pourtant il n'y a que ça : le temps. Laisse le temps faire son boulot...

Courage

Hors ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #38 le: 24 juin 2022 à 20:26:16 »
C'est vrai je passe mon 1er été sans lui et c'est deja difficile..l'hiver sera egalement trés intense..1ére rentrée de mes ado sans lui,1er noel,1er nouvel an..je crains deja cette période..

Nos vies sont complétement bouleversées..continuer de vivre sans lui,comme lui aurait voulu.

En ce moment,je fais beaucoup de recherche sur le net pour savoir quels examens les medecins lui ont fait..je ne suis plus en colére ni contre lui(au début je me disais qu'il n'avait pas pris soin de sa santé),ni contre les médecins,j'essaie juste de comprendre ce qu'il lui es arrivé et si j'aurai pu faire quelque chose pour lui,mon mari avait trés trés trés peur de tomber malade et donc du pronostic,il avait une peur bleue qu'on lui diagnostique un cancer!!!jamais il s'est inquiéter pour son coeur donc il ne consultait presque jamais,la veille de son arret il as dit qu'il allait voir le médecin car il sentait quand méme que quelque chose n'allait pas bien,mais il se plaignait deja depuis octobre mais me disait que ca lui faisait pas tout le temps et que ca durer que 5 secondes,je lui ai dit de consulter mais il ne l'a jamais fait.(peur du diagnostic!!il me disait "c'est sur j'ai un cancer du pancréas et du poumons"),donc il n'as pas consulter..et ca je m'en veut car je me dit que j'aurais du le forcer a aller voir le médecin

je pense que je n'aurais jamais mes réponses mais je pense que cette etape de savoir fait partit des etapes du deuil,apres je ne sais pas ou me positionner par rapport aux etapes..1ere,2eme,3eme etape je ne sais pas ou me situer dans toute les etapes du deuil.

peut etre qu'une personne de ce forum pourrait me renseigner..je ne sais pas.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5351
Re : Arret cardiaque
« Réponse #39 le: 24 juin 2022 à 22:22:33 »
tu es à 4 mois de deuil
les étapes
 Le choc. ...
2 – Le Déni. ...
3 – La colère. ...
4 – La dépression et la tristesse. ...
5 – La résignation. ...
6 – L'acceptation. ...
7 – La reconstruction.

j'ai souvent nommé le deuil comme des étapes entremêlées, rebondissantes
je les nommais
kaléidoscope
définition
" il possède à la fois un nombre fini d'éléments dans un espace fini (clos) et où il autorise pourtant un nombre indéfini de combinaisons, il donne une illustration concrète, symbolique, de la façon dont on peut créer quelque chose de nouveau par un simple réagencement de ce qui existait déjà auparavant. Il donne ainsi une figure réconciliant les termes apparemment opposés de la permanence et du changement, de l'identité et de la différence.
Cette image permet également d'illustrer un propos soutenant que ce ne sont pas les éléments qui font le tout, mais la forme que prend leur combinaison : le tout n'est pas réductible à la somme de ses parties. À partir d'un nombre fini d'éléments, on peut créer un grand nombre de figures différentes."
ou fractales
Qui représente des formes découpées, fragmentaires, laissant apparaître des motifs similaires à des échelles d'observation de plus en plus fines ...
et ça dure pour moi

Ce raisonnement a été validé par les psys qui ont accompagné mon deuil.
Il est logique semble t'il

ceci pour te dire que dans chaque étape il y a des morceaux plus petits de toutes les autres étapes d'où une certaine confusion

je pense que l'on n'avance pas dans le processus de manière nette ...

majoritairement il semblerait que tu sois dans la jonction entre colère et dépression ... mais tu vis aussi de minuscules moments de reconstruction et de grands moments de colère et des bouts de résignation ...

oui prends soin de toi comme il voudrait
et donne le meilleur à vos enfants

chaleureusement

"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #40 le: 25 juin 2022 à 09:44:49 »
En fait tout es confus dans ma tete...

Un jour ca va,l'autre jour j'ai des envies de le rejoindre...moi je voudrais le revoir juste 5min pour le serrer dans mes bras..maintenant qu'il es mort je n'ai plu peur de mourrir,cette sensation que si je meurs je suis certaine que je vais le retrouver....

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5351
Re : Arret cardiaque
« Réponse #41 le: 25 juin 2022 à 17:25:20 »
tu vis la douleur du manque
sevrage brutal ...
il faut TRÈS longtemps pour supporter un peu mieux ces crises de manque 
pour qu'elles ne nous empêchent pas de vivre un quotidien plus "normalement"

Citer
tu penses au suicide tant ton chagrin est là
lis
http://deuil.comemo.org/deuil-suicide-chagrin
extrait de en guise de table de matière

bien chaleureusement
« Modifié: 26 juin 2022 à 08:05:18 par qiguan »
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 196
  • Mais où es-tu ???
Re : Arret cardiaque
« Réponse #42 le: 27 juin 2022 à 10:46:32 »
Bonjour Tétel,

Tu cherches des réponses à pourquoi. Tu culpabilises. Tu voudrais que ça ne soit jamais arrivé, et tu cherches à trouver une solution.
J'ai fait pareil. Pendant longtemps j'ai essayé d'imaginer comment son accident avait pu se produire, car la personne qui lui a foncé dessus s'était endormie, donc il est incapable d'expliquer quoi que ce soit. Je n'ai cessé de me dire qu'à quelques secondes près, il serait toujours en vie.
Il sortait de chez la pédiatre, et j'ai envoyé un texto pour savoir, je ne voulais pas l'appeler car je savais qu'il conduisait... Je me dis que si j'avais appelé, il aurait perdu un peu de temps et il n'aurait pas percuté cette voiture...
Je me suis demandé s'il l'avait vu arriver sur lui, s'il a compris ce qu'il lui arrivait, s'il a souffert...
Je n'aurai jamais ces réponses..
J'ai rêvé une fois qu'une voiture me fonçait dessus, et je me suis dis "qu'est qu'il fout ce con, il dort?", mais je n'ai pas eu le temps d'avoir peur. Est-ce qu'il a vu pour la dernière fois? Est-ce sa réponse à mes question?
Toujours est-il que j'ai arrêté de chercher ses réponse, car je ne saurai jamais et ça n'y changerait rien.

Je dirai que tu es encore dans les phases 1-2-3. Elles se mélangent...

Tout ce que tu vis est très dur, mais c'est normal... Tu vis ton deuil.
Tu n'en es qu'au début. Ne t'en fais pas, ça ira mieux.

Amicalement

Hors ligne Tetel552000

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 22
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #43 le: 27 juin 2022 à 11:38:16 »
Bonjour

Donc mon repas en famille hier s'est bien passé,pas de pleurs,en fait quand je suis avec du monde je pense à mon chéri sans etre trés triste,on a tous etait au cimetiére et cela m'as fait chaud au coeur car je vois que personne n'oublie,en fait je m'apercois que je suis pas  seule a faire mon deuil(toujours cette impression que je suis la seule de ma famille qui pleure mon chéri),mais je m'apercois que non,tout le monde a de la peine...

Apres on parle beaucoup de lui...moi je m'enleverai pas de la tete que quand j'ai etait le voir a l'hopital(les médecins m'ont dit qu'il etait dans le coma suite à une anoxie cérébrale et donc aucune consience),mais quand j'était dans la chambre et que je le touchais il tremblait,ses constante cardiaque augmentait,mais surtout il avait des larmes,moi on me dit que c'etait des reflexes involontaires...mais moi je crois sincérement qu'il nous entendait.mais ma soeur me dit que c'est pas possible car il avait aucune conscience...

Moi les médecins m'ont dit qu'il n'avait pas souffert car il n'as pas eu le temps de se rendre compte de ce qu'il lui arrivait il etait insconcient tout de suite aprés son arret.

Toujours es t'il que je penserais toujours qu'il nous entendait quand on venait le voir.


Hors ligne Fany

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Arret cardiaque
« Réponse #44 le: 05 juillet 2022 à 19:40:33 »
Bonjour,

Je compatie, malheureusement je vous rejoins tous et toutes ...
J'ai perdue mon époux le 24/05 d'un arrêt cardiaque dans notre séjour.

Moi aussi, je me suis posée beaucoup de questions, j'ai eu également beaucoup de colère ... Là j'essaye de survivre avec mon fils de 14 ans. J'essaye de faire "comme avant", même si je sais que ça ne sera plus comme avant, mais j'essaye d'aller de l'avant mais c'est dur, surtout le soir ...

Bon courage.