Auteur Sujet: Vive les week end  (Lu 8197 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Benedicte

  • Invité
Vive les week end
« le: 29 octobre 2011 à 10:01:46 »
Et voilà un autre week end à faire bonne figure , mais qu'elles sont dures ses fins de semaine, alors qu'avant c'était la fête, même lorqu'il n'y avait rien de programmé. Le fait d'être ensemble nous suffisait. Depuis je trouve que se sont les moments les plus durs à passer. Les souvenirs reviennent.

mjdi

  • Invité
Re : Vive les week end
« Réponse #1 le: 29 octobre 2011 à 18:33:35 »
Bonjour Benedicte,
oui, vous avez raison les fins de semaines, c'est pas le top.
On est mieux au travail....Mais il faut bien prendre du repos!
 Comme c'était bien avant, même quand il n'y avait rien de programmé.
Mais il y a le site traverser le deuil :'( On est pas tout seul dans la même galère.
Bien à vous.

amap

  • Invité
Re : Vive les week end
« Réponse #2 le: 30 octobre 2011 à 18:35:16 »
Bonsoir,
mes premiers mots sur ce site,mon mari est parti au mois de janvier et force m'est de constater que je ne vais pas mieux... depuis quelques jours je  le vis mal j'ai le sentiment que je ne vais pas arriver à surmonter cette épreuve. Mercredi ,dispersion des cendres depuis que j'ai pris cette décision avec sa fille et sa soeur(j'avais envie avant mais elles m'ont demandé d'attendre...)tout remonte  et je dois dire que ce Week-end,seule,est vraiment difficile!!! En venant sur ce site j'espère trouvez des encouragements...et peut être en donner!?

escouba

  • Invité
Re : Vive les week end
« Réponse #3 le: 30 octobre 2011 à 19:57:34 »
Bonsoir,


        Mon mari est également décédé en janvier et ses cendres ne sont toujours pas dispersées. Chacun va à son rythme et c'est ce qui est le mieux.
       Je ne crois pas qu'on puisse s'attendre à aller mieux si tôt. J'ai plutôt l'impression que plus on s'éloigne du décès et plus l'absence est rude à supporter. Le seul moyen que j'ai trouvé (et je ne sais pas si cela marche pour tout le monde), c'est de m'occuper le plus possible y compris à des choses que je n'aime pas faire, de mettre de la musique (j'ai beaucoup de mal avec le silence alors que cela ne me dérangeait pas avant) et me fixer des objectifs pour les fins de semaine. C'est une manière de combler le vide même si parfois, on se dit qu'il faudrait affronter ses "démons". J'espère à tous de trouver des ressources, des "recettes" pour avancer. Peu importent les moyens utilisés, c'est le résultat qui compte : essayer de s'en sortir et vivre dans le présent et non dans le passé.
Courage.

Laurence

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1081
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : Vive les week end
« Réponse #4 le: 30 octobre 2011 à 20:55:37 »
Bonjour à vous,

Mon p'tit coeur est mort le 1er janvier de cette année, 01/01/11 date que je n'oublierai jamais, ces cendres ont été dispersées le jour de la crémation. Ici on a pas trop le choix...Ce n'est pas plus mal, c'est vrai que pour moi il n'existe plus que dans mon coeur...

Je n'aurais pas voulu avoir le choix de garder ces cendres, mon p'tit coeur qui aimait tant la vie...
Non, je n'aurais pas pu, et il n'aurait pas voulu... Mais je sais que chacun suis son rythme et le fait comme il le sent...

Il y a des jours où j'en crève, c'est vrai ... La nostalgie me guette et je replonge dans mes souvenirs, notre histoire ne sera jamais plus que des souvenirs... Plein de bons souvenirs 6 ans et demi de bonheur, une histoire insensée, pleine de charmes, d'amour, de tendresse...
Et 1 mois et demi d'angoisse et de peur viscérale, mon p'tit coeur est malade et personne ne sait ce qu'il a, et puis il est parti pour toujours...
Nous avions un commerce, il y a bientôt 1 an qu'il ne tourne plus, je suis là dans ma grande maison vide, et ce grand atelier de Boulangerie silencieux, bientôt 1 an que j'attends pour remettre en route, 1 an où mon corps, mon Esprit, mon âme ne pensent qu'a lui... me rappeler encore et encore, maintenant je me rappelle nos souvenirs de travail... une année entière rien que pour lui... je travaille un peu , mais je me plonge avec douceur dans certaines tranches de notre vie, et de me dire Merci à la vie de m'avoir donné tant, de me l'avoir donné, de s'être tant aimé...
Maintenant c'est difficile c'est vrai..
Mais je ne suis pas seule... Quand je l'ai rencontré je me suis rendu compte qu'il était partout avec moi, je suis si fière de mon petit homme, c'était la première fois que je n'étais plus seule.... Et je ne le suis toujours pas...
La douleur, elle est là;on ne peut pas le nier... mais ce qu'il m'a donné en adoucit un peu la violence...
Je vous envoie plein de force...

Pascale la Louve

Ps tous les jours encore je pleure, mais tous les jours je ris aussi, et ....j'entends le sien en écho...
Pascale la Louve

ChristineM

  • Invité
Re : Vive les week end
« Réponse #5 le: 31 octobre 2011 à 10:02:05 »
Bonjour,
Pour moi, le crématorium n'étant autorisé à conserver les cendres qu'un an, ce sera vendredi soir le grand départ avec "lui" vers son pays, sa chère Bretagne qu'il aimait viscéralement, qu'il m'a faite aimer et où tous nos rêves se portaient. Combien de fois n'avons-nous pas regardé la petite maison aux volets bleus où nous espérions vieillir ensemble et finir nos jours ?... La vie en a décidé autrement.
11 mois, le 5 novembre, qu'il est parti dans cet autre Ailleurs où vivent les étoiles..., mais au-delà de la cruelle absence, des larmes et des souffrances et de cette lourde épreuve qui m'attend encore sur ce bateau où ce qui reste de lui va disparaitre à jamais, je veux garder chevillée au corps l'espérance que nos vies se rejoindront un jour dans un monde où il n'y a plus ni peines, ni souffrances, dans ce monde d'où il veille déjà sur moi.
L'amour ne meurt jamais.
Courage, espérance et douces pensées à vous toutes et tous.
Christine

Hors ligne Pascale

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1081
  • Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai....
Re : Vive les week end
« Réponse #6 le: 31 octobre 2011 à 10:36:04 »
Coucou Christine,

tu peux te plaire à le croire c'est ainsi que ça se passera, il t'attendra, bien sûr qu'il sera là pour t'accueillir.
Je me demande si la dispersion des cendres 1 an après n'est pas plus difficile encore.
C'est dans ton coeur qu'il est Christine, moi je disais à mon p'tit coeur, je te rends ta liberté, va où le vent te pousse et où tu as toujours eu envie d'aller et passe de temps en temps voir si tout va bien...
Je suis sûre qu'il en est ainsi...

Vendredi, je serai là avec toi, j'allumerai une bougie pour vous, courage ma grande, ça va aller... Il sera toujours présent pour toi.

Je t'embrasse bien fort,et t'envoie plein de force

Pascale la louve

Pascale la Louve

ChristineM

  • Invité
Re : Vive les week end
« Réponse #7 le: 31 octobre 2011 à 13:04:49 »
Merci, Pascale, pour ces si douces paroles qui me font chaud au coeur. Je sais que tu seras près de moi, près de nous par la pensée. Merci pour cette flamme que tu allumeras. Elle représente toute l'amitié, la chaleur qui nous lient sur ce merveilleux forum où nous ne sommes jamais seuls même dans les plus cruels instants que nous avons traversés, que nous traversons et que nous traverserons encore.
Avec le recul, je pense qu'effectivement la dispersion des cendres un an après est plus difficile encore (tout remonte comme le dit fort justement Mjdi) mais je n'aurais pas eu la force de faire le voyage en décembre dernier et puis je dois avouer que je désirais le garder encore près de moi, pouvoir aller me recueillir près de lui. Mais aujourd'hui je pense comme toi qu'il est et sera toujours là dans mon coeur et "présent pour moi".
Je t'embrasse très fort Pascale.
Christine

ChristineM

  • Invité
Re : Vive les week end
« Réponse #8 le: 31 octobre 2011 à 20:17:10 »
Merci Yohann de ton soutien qui me touche infiniment. Oui, ce que tu dis est l'exacte vérité : réaliser son souhait est ma façon à moi de lui dire combien je l'aimais, je l'aime et je l'aimerai toujours. Aller jusqu'au bout de cet amour immense, c'est mon voeu et c'est ma force.
Je t'embrasse très fort et pense à toi.
Christine

Biloba

  • Invité
Re : Vive les week end
« Réponse #9 le: 31 octobre 2011 à 21:48:27 »
C'est vrai que c'est un moment difficile, la dernière étape de la séparation "physique" ...
 
nous (mes enfants et moi) avons dispersé les cendres de mon mari en haut d'une montagne (pas trop haute heureusement) qu'il aimait particulièrement et où nous étions montés de nombreuses fois tous les deux pour admirer la vallée.
 
J'ai eu l'impression de lui rendre sa liberté après ses années de maladie, de lui offrir pour l'éternité cette nature qu'il adorait.

Je revois très souvent ce moment et j'aime penser qu'il serait heureux de savoir que nous avons choisi ce lieu de sépulture pour lui, enfin pour ses cendres parce que lui, il est resté en chacun de nous, il habite mes pensées en permanence et notre amour me tient debout quand je vacille.

Je pense fort à vous, Christine et Amap, c'est l'amour qui vous permettra d'effectuer ce dernier geste mais vous savez bien que disperser les cendres de l'être aimé ne le fait pas disparaître pour autant, il est en vous et y restera toujours.

Je vous embrasse
Marie