Auteur Sujet: Continuer...  (Lu 3638 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Mrsariel

  • Invité
Continuer...
« le: 03 novembre 2010 à 22:45:08 »
Bonsoir à tous,

Voilà quelques mois que je n'ai plus écrit sur le forum. J'ai perdu mon cœur en janvier dernier. :'( Pendant des mois la douleur a été d'une force quasi insurmontable et pourtant plus vite que je ne l'aurais pensé j'ai eu à nouveau envie de vivre. Je suis partie seule pendant un mois au Mexique, accueillie par de la famille que je ne connaissais pas, avec quelques maigres notions d'espagnol. :D Et j'en suis revenue de l'espoir plein le coeur. Et de l'envie. :) Sans aller jusqu'à dire que la douleur avait cessé, pendant quelques semaines elle s'est atténuée énormément. Je sentais mon amour avec moi, et en même temps en train de s'éloigner pour me laisser vivre.
Et voilà que à peine 6 mois après cet accident horrible je me suis retrouvée dans les bras d'un autre homme. Quelle naïve ! Croire que je pouvais ainsi, l'air de rien, vivre normalement ! J'ai dû passer ces étapes si difficiles d'embrasser quelqu'un d'autre, et bien plus. Et c'est allé si vite, que j'ai bien cru que la vie reprenait le dessus une bonne fois pour toutes. Mais cette année n'est pas la mienne, définitivement, et cette personne, bien loin d'imaginer les efforts que m'avait demandé ce début de relation, m'a laissé tombé aussi vite. Et j'ai senti que toute la douleur n'attendait que ça pour revenir. Intacte. Même si je savais que cela ne menait nulle part, que j'étais à dix mille lieux des sentiments merveilleux que j'avais et que j'ai toujours pour mon cœur, même sachant cela, la rupture a été violente pour moi. :'(  Avec en prime la fin des rêves où je le voyais, où je sentais qu'il venait m'aider à avancer. Avec ce sentiment horrible d'avoir trahi l'homme que j'aime plus que tout. Avec toutes ces questions qui arrivent sur la suite. Cette douleur va-t-elle jouer avec moi ainsi toute ma vie ? Me poursuivre, se cacher le temps que je retente quelque chose pour me re-sauter dessus au premier problème ?
Et sachant la puissance de l'amour que j'avais avec cet homme qui a partagé ma vie pendant 8 ans, puis-je espérer rencontrer à nouveau quelqu'un ? La solitude est tellement lourde à supporter. Est-ce possible de revivre avec l'Amour dans sa vie ? Mais qui serait prêt à se lancer dans la vie avec quelqu'un de si meurtri ? Les gens ne réalisent pas ce qu'est cette épreuve que la vie nous fait subir. Évidemment elle nous rend plus fort, je le crois, mais également elle nous fragilise profondément. Je me sens plus forte face à la mort. Je l'ai apprivoisée en quelque sorte. Je me sens plus détachée des tracas quotidiens aussi, plus libérée. Mais je sens que mon cœur est comme fendu de toutes parts, et il tient encore en une seule pièce mais ne demande qu'à se briser en mille morceaux.
Et oui, la douleur est revenue, mais elle peut partir. Peut-être faut-il s'attacher à cette idée ? En attendant, le quotidien est triste et morose, l'hiver revient, le brouillard réapparait, ce brouillard qui a pris mon ange pour toujours... Que cette saison va être longue et difficile à supporter... Ces fêtes qui approchent, suivies de si près de son anniversaire et de sa mort.
Aller, il faut continuer à vivre, à souffrir, en attendant de le revoir.  :-*
Bon courage à tous et à toutes.

yleriane

  • Invité
Re : Continuer...
« Réponse #1 le: 04 novembre 2010 à 16:26:14 »
Bonjour Mrsariel ,
Je comprends tellement bien ce que tu dis . Je pense pourtant que même si tu souffres aujourd'hui , ton coeur t'a fait dire qu'il  continuait de vivre et de vibrer . Cela veut dire que tu es vivante , que ta vie est encore devant toi et que tu peux aimer de nouveau . Je disais à ma fille que si jamais un jour ( me semble t-il très très lointain mais on n'est sûr de rien ) je devais tomber à nouveau amoureuse , cela n'enlèverait jamais la place de mon amour  dans mon coeur . Notre coeur est grand et il n'a pas de limite . Et chaque amour est différent et prends une place unique . Grande , petite , c'est nous qui décidons de la place que l'on veut y faire . Et parfois , il décide aussi tout seul .
Je ne sais pas ce que réserve la vie . Tout ce que j'en ai compris , c'est qu'elle était précieuse et qu'il fallait en profiter au maximum . Aimer comme si on n'avait jamais été blessé , vivre comme si le paradis était sur terre . Le temps passe tellement vite . Nous sommes là certainement pour quelque chose . Bizarrement , avant l'accident , je pensais que la vie était un gros gâteau de crotte avec une part de chocolat de temps en temps . Et maintenant ; j'ai fini par comprendre que c'était l'inverse : un gros gâteau de chocolat avec de temps en temps une part de crotte . Simplement , je n'avais pas compris que chaque belle chose qui nous arrive , c'est du chocolat ou plutôt c'est à nous de nous rendre compte de la part de chocolat qu'elle comporte .
On rencontre tous type de personnes de nos jours . Et surtout , on a tous nos blessures . Toi , tu as cette blessure énorme et encore béante , la personne que tu rencontreras aura aussi les siennes . Parce que la vie ne laisse personne intact .
Prends soin de toi , continues sur ton chemin , tu as pris la bonne route on dirait même si elle te paraît impraticable . Tu es courageuse Mrsariel , comme nous tous ici qui tenons chaque jour . :-*

Mrsariel

  • Invité
Re : Continuer...
« Réponse #2 le: 08 novembre 2010 à 23:06:18 »
Bonjour Yleriane,

Merci pour ta réponse, que j'ai lu et relu déjà plusieurs fois. J'aime beaucoup ce que tu dis, "aimer comme si on n'avait jamais été blessé, vivre comme si le paradis était sur terre". C'est très beau.
Mais je m'interroge sur les gens que l'on rencontre après une telle épreuve. J'ai tendance à penser aujourd'hui, contrairement à "avant" que l'on peut effectivement aimer plusieurs personnes avec un seul cœur, que plus on aime et plus notre capacité à aimer augmente. Et je crains, à la suite de cette expérience malheureuse, d'être prête à offrir de l'amour et de la compréhension à beaucoup de personnes qui elles, ne sont pas capables de faire de même. Et même si on n'aime pas pour être aimé en retour, ça peut amener à des blessures nouvelles, certes très faibles et superficielles à côté de LA blessure qui tailladera notre cœur à jamais, mais néanmoins douloureuses. Ce qui m'amène malheureusement à la conclusion qu'il faut peut-être éviter d'espérer aimer à nouveau. Je sens comme un déséquilibre face aux autres par rapport à ça. Sans parler de la déception que les gens m'apportent, qui entraîne forcément un manque de confiance dans l'avenir. Car si on peut aimer les autres, je crains de ne pas croire que l'on puisse rencontrer dans une seule vie deux fois une personne que l'on puisse qualifier d'âme sœur.
En tout cas, je me retrouve bien pessimiste face à l'avenir. Et toujours aussi malheureuse que cet homme si merveilleux et avec qui je m'entendais si bien ne soit plus à mes côtés pour finir cette vie.
Je t'embrasse, ainsi que tous ceux qui me liront, en souhaitant beaucoup de force et de courage à tous. Et en espérant que chacun puisse s'aimer suffisamment pour se consoler de son malheur...
A bientôt

sissi

  • Invité
Re : Continuer...
« Réponse #3 le: 09 novembre 2010 à 10:37:25 »
comme je te comprends. Pendant un an et demi, je me suis sentie comme missionnée envers les autres pour leur apporter du bien et du réconfort. Mon coeur débordait d'amour pour mon prochain. Je voulais faire comprendre à tous les gens autour de moi qu'ils devaient profiter de l'instant présent, savourer leur vie de couple, ne pas s'attacher aux petits tracas de la vie quotidienne.
Je me disais que mon malheur leur ferait comprendre leur bonheur.
Aujourd'hui, je suis complètement désabusée et je réalise qu'ils ne peuvent pas comprendre. J'ai tellement un sentiment de décalage envers les autres, je m'énerve intérieurement quand je les entends parler et j'ai abandonné mon utopie.
A BIENTOT.