Auteur Sujet: 4 mois demain  (Lu 19956 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Thérèse

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #90 le: 01 décembre 2021 à 20:56:45 »
Les enfants sont géniaux.
J'avais prévu de repousser au max le moment de sortir le sapin, les décos, la crêche. Traditionnellement c'était mon mari qui lançait l'installation tous les ans. D'ailleurs l'an dernier, c'est fou mais il avait fait le sapin lors de son dernier we, avec mon plus jeune fils.
Donc vraiment, même si j'ai fini par accepter l'idée de Noël, je n'avais pas du tout mais du tout envie de la déco.
Et ce matin mon 3ème (16 ans) s'est levé, il est encore en isolement, et sans rien dire ni demander, car on n'en avait pas parlé une seconde, il a foncé au grenier tout chercher. Il a tout descendu et cet après-midi avec son petit frère, alors que j'étais au boulot, ils ont tout installé et rempli le calendrier de l'Avent (fait par mon mari, une institution).
A chaque étape, ils sont là, et naturellement, ils m'aident à la passer par leur bon sens, et en action, toujours.
Bonne fin de semaine à toutes et tous mes frères et soeurs de douleur,
Thérèse

Hors ligne Meije05

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #91 le: 01 décembre 2021 à 22:47:27 »
Bonsoir Thérèse,

j'admire ton "optimisme" et ta "positive attitude" !! Moi là après une phase  assez longue d'accalmie émotionnelle voilà que je me prends une grosse claque et que je repleure de nouveau beaucoup le soir évidemment avec la nuit qui arrive à 18h00 !  je passe toute mon énergie au boulot et du coup après je suis fatiguée, je n'arrive plus à sortir mon vélo du garage pour aller rouler et me vider la tête le week-end. J'ai plutôt envie de me blottir près de mon poêle et de ne plus bouger.. la météo est grise, fraîche et humide moi ça me met le moral à zéro !  Je suis à des années lumières des décos de Noël, mes enfants aussi d'ailleurs. Je ne prévois absolument rien...  La semaine prochaine je prends une année de plus et mon homme ne sera pas là pour  mon anniv' ! Je n'y arrive pas, un coup de poignard une fois de plus. Il me  manque trop ! Je me demande encore comment je vais arriver à continuer toutes ces années devant moi sans lui ! Bref pour l'instant pour moi c'est toujours un pas après l'autre. 

Douce nuit ( vue l'heure. à laquelle j'écris ce message)



Hors ligne Thérèse

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #92 le: 02 décembre 2021 à 20:30:02 »
Oh Meije, c'est dur aussi les anniversaires Noël, on n'est pas épargnées.
Tu sais j'ai aussi des moments plus difficiles mais j'arrive à vite remonter la pente en général et à me pousser à aller bien c'est vrai, j'ai cette chance. J'ai toujours eu ce caractère et on l'a toujours eu en famille aussi, on a construit cette dynamique je pense.
Mais je sais que rien n'est acquis. Et là je sors de 10 jours d'isolement au coin du feu et sous la couette, ça m'a fait beaucoup de bien j'en ai besoin aussi.
Courage Meije, tu vas peut-être le trouver à travers qqu'un ou les enfants. Moi vraiment hier rentrer et voir tout ce qu'avaient fait les mecs m'a donné un énorme coup de de mieux.

Bon j'ai failli pleurer au boulot, alors que ça ne m'est jamais arrivé, j'ai réussi à ne jamais y craquer. J'avais en face de moi une étudiante qui a 3 frères et soeurs et qui visiblement a perdu son père (ils sont en 1ère année je ne les connais pas encore), elle y a fait allusion dans un exercice oral, et alors qu'un de ses camarades passait à l'oral, j'ai vu qu'elle contenait ses larmes... j'ai failli craquer, mais j'ai réussi à me reprendre, à poursuivre. Et je lui ai envoyé un mail ensuite.

Bonne soirée à toutes et tous
Thérèse

Hors ligne Thérèse

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #93 le: 08 décembre 2021 à 18:01:33 »
Voilà, nous avons passé l'anniversaire de sa mort.
Nous avons été très bien tous ensemble avec ma maison pleine, toute ma famille (enfin presque) et les amis qui ont rempli la maison tout le samedi jusqu'au milieu de la nuit. On a reçu des fleurs, des courriers, des tonnes de messages. J'ai un peu trop bu mais j'ai passé de très bons moments.
Dimanche j'avais une petite gueule de bois mais surtout tout le haut du corps totalement endolori, courbatu, le haut du dos jusqu'en haut du cou, la nuque, tout. Je pense que je me suis crispée beaucoup.
Cette semaine est encore particulière. IL fait la même météo cataclysmique que l'an dernier à la même époque. L'an dernier on préparait l'enterrement (qui était le 10), donc je suis encore suspendue. Mais ça va. J'ai trouvé mes grands très en forme ce we, mes petits le sont aussi.
Mais je suis un peu oppressée et j'ai facilement les larmes aux yeux : vendredi nous avons appris que le fils de 11 ans d'amis a une énorme tumeur au cerveau, un cataclysme, ils vivent un enfer. Je ne pense qu'à eux et j'ai beaucoup de mal à l'accepter. Je pense qu'au fond de moi j'ai un peu cette petite voix qui dit "OK j'ai accepté la mort de mon mari, j'ai été forte, je me trouve cool là dessus mais j'estime avoir pris une part de malheur pour tous ceux qui sont autour de moi. "Je n'admets pas ce qui lui/leur arrive. ça me bouleverse totalement. (et ils sont loin je suis impuissante)
Ah sinon Qiguan, j'ai pensé à toi : ce matin j'ai pris mon premier cours de Qi Gong ! Mes parents en font depuis des années et m'ont offert quelques cours particuliers. La prof est une vieille copine en plus. ça m'a fait un bien fou, mais vraiment, il y a longtemps que je ne m'étais pas sentie si détendue. J'ai eu chaud dans le corps tout l'après-midi au boulot alors que je suis toujours frigorifiée. Ah et ça m'a ouvert l'appétit. Et j'ai pu constater qu'en effet j'ai un problème de respiration depuis un an.
Je vais aller lire je crois que tu as beaucoup écrit sur le deuil et le Qi Gong, ça m'intéresse, c'est une révélation pour moi. Bon, je serais bien restée au chaud à la maison puisque j'ai fini tôt mais je dois ressortir faire quelques trajets pour les enfants. Impossible de me défiler désormais...

Bon courage à toutes et tous,
Thérèse

« Modifié: 08 décembre 2021 à 18:05:53 par Thérèse »

Hors ligne Meije05

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #94 le: 08 décembre 2021 à 19:09:42 »
Courage pour cette étape mais tu sais être entourée quand il faut et tes amis répondent présents.
Parfois le temps se fige et nous avec et puis ça repart...

Douce soirée à toi et à tes enfants.

Moi aussi je dois ressortir pour aller chercher un de mes fils après son entraînement avec les pompiers. On fait taxi pas le choix en tant que parent solo !
La météo est bien catastrophique chez nous aussi ! pluie, pluie.... :-\

Hors ligne Thérèse

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #95 le: 04 avril 2022 à 08:36:40 »
Bonjour à toutes et tous frères et soeurs de douleurs,

IL y a un moment que je n'ai pas écrit, depuis le lendemain de l'anniversaire de la mort de mon mari. Et il s'est passé tant de choses depuis. J'ai hésité et puis je me suis dit que je voulais partager cela avec vous.
Noël a été très difficile, heureusement j'avais mes petits, on a pu passer quelques très bons moments tous ensemble (rare vu l'âge et les études de mes enfatns), Noël dans ma belle famille a été annulé en raison du Covid et je peux vous dire que ça a été un grand soulagement pour moi. J'ai un peu trop bu à cette période je dois le dire, rien de dramatique mais clairement j'étais dans une fuite. Passé Noël je me suis sentie revivre, la météo était de la partie, les enfants, les amis en visite. Et puis une rencontre.
L'été dernier lorsque j'étais au fond du seau (mais moi au fond du seau, je reste tjrs combattive et surtout je me force à voir du monde, bouger), j'ai croisé un homme chez des amis communs, avec qui je m'étais très bien entendue, nous avions beaucoup de choses en commun. Cette rencontre m'avait juste laissé penser que la vie pourrait m'offrir des rencontres intéressantes un jour. A partir d'octobre on a échangé à distance (il vit à 4h de chez moi), et nos échanges se sont accélérés en décembre, je pense à la période où je vous ai écrit la dernière fois. Il est venu, sur un coup de tête, passer quelques jours chez moi avant le 31 décembre, avec ses 2 fils (qui ont l'âge de mon dernier). ON a passé de très bonnes journées, en famille, en amis, tout était simple naturel et très agréable. Pas de jeu de séduction, on était en pyjama au coin du feu avec nos tisanes, nos enfants, tout simplement. On a quand même passé bcp de temps tous les deux aussi. Le 31 il devait repartir ramener ses fils et passer le réveillon avec des amis, et là j'ai bien senti que je n'avais pas envie qu'il parte, et qu'il n'avait pas envie de partir. En route nous avons échangé, il m'a dit à quel point il avait envie de me revoir et... il est revenu, seul le 1er.
ça a été une explosion de tendresse, de sexe soyons claires qd même, de rire, de complicité.
Depuis nous nous voyons le plus souvent possible et c'est merveilleux.
Tout est facile entre nous, tout est évident et en même temps nous parlons beaucoup de tout, y compris de mon deuil, de mon mari.
Il me rend vraiment heureuse. Mon niveau de peine et de deuil ne s'est pas abasissé, en revanche mon bonheur est remonté à un niveau que je pensais qu'il n'atteindrait plus jamais. Avec lui je me sens plus légère, plus gai, plus forte aussi.
Nous savons que la vie peut nous jouer des tours, l'amour aussi, mais après tout nous voulons aussi saisir le bonheur quand il est là et ne nous mettons pas de frein.
Nous n'avons pas 20 ans, nous avons nos histoires, nos familles, nos vies d'ailleurs, et ce n'est pas plus mal car pour le coup je ne suis pas prête à partager mon quotidien, ni à recomposer une famille. Mais nous partageons de très bons moments, seuls mais aussi avec les enfants petit à petit.

Je n'ai eu aucun mal à e laisser totalement aller avec lui et dans ses bras (mais sans doute parce que nous nous connaissions déjà pas mal et venions de vivre plusieurs jours ensemble). J'ai eu un peu plus de mal à assumer de me promener avec lui, à sortir avec lui. Du mal aussi à assumer ses gestes de tendresse en public au début. Et puis... et puis je me suis détendue. Surtout quand j'ai vu le bonheur que ressentait mon entourage pour moi, y compris mes enfants qui ont été merveilleux. Les petits dans les actes et la manière dont ils l'ont accueilli. Les grands dans leurs mots, qui m'ont dit à quel point ça leur faisait plaisir.

Au début aussi j'étais assez chamboulée par le fait d'être en deuil et amoureuse. Mais finalement c'est lui qui m'a aidée à bien l'accepter je crois. J'ai pleuré dans ses bras plus d'une fois et je sais que je le ferai encore souvent.

J'ai quelques bouffées de tristesse immense parfois en pensant à mon mari, surtout en pensant au fait que je suis en train de vivre un nouveau bonheur, et que lui ne vit plus rien. Et puis, et je pense que seuls vous pouvez le comprendre, je suis très triste à l'idée qu'il ne connaisse pas cet homme (oui c'est là qu'on est folles quand même) ni cette partie de ma vie, lui sans qui je n'ai quasi jamais vécu.

Mais je ne ressens aucune culpabilité, aucune gêne. Depuis le premier jour, je veux vivre, et je pense que tout mon combat m'a amenée à cette rencontre aussi. Et quoi que cela donne dans l'avenir, je prends le bon.
Je ne pensais pas rencontrer un homme aussi vite, ni surtout que ce serait de suite une relation sérieuse.
De toute manière je ne pensais pas non plus me retrouver dans la situation de présenter un homme à mes enfants, de passer des we avec ses enfants etc. Mais nous avançons sereinement dans le respect de tous (nous avons bcp 'enfants à nous deux).

Cela n'efface pas l'immensité de ma peine, de mon manque, ma vie n'est pas devenue plus simple ou totalement légère tout d'un coup, mais moi je le suis un peu plus, j'ai souvent un vrai sourire désormais, et tout mon entourage le voit. Je fais des projets, je peux imaginer des vacances (même si les organiser m'est toujours lourd), je sens l'avenir s'éclaircir et s'éclairer. Et puis je vis des moments de pur bonheur avec lui.

Voilà. Je voulais tout de même partager cela avec vous, et avec celles et ceux qui pourraient me lire à l'avenir.
1 an et 4 mois aujourd'hui, la vie nous a joué un très sale tour mais elle peut aussi encore nous réserver de belles surprises.

Bon courage à toutes et tous,
Je ne viens pas souvent mais je pense à vous, et je viens lire de temps en temps,
Thérèse

Hors ligne Meije05

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 132
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #96 le: 04 avril 2022 à 18:00:48 »
Et bien Thérèse c'est des bonnes nouvelles !!! on peut en lire sur ce forum ...
Profites de ce nouveau bonheur !

Moi aussi j'espace mes passages sur le forum parfois je viens seulement lire. 21  mois de deuil mais moi je marche solo, j'ai été un peu "ourse" pendant une longue période et je m'accorde peu de répit. Moi c'est plutôt une grosse réflexion actuellement  sur un changement professionnel, à petit pas mais quand même je crois que c'est vitale j'ai besoin d'une autre dynamique. Le reste et bien on verra ce que la vie me réservera. Une épaule pour pleurer je crois que je ne dirais pas non. Mais pour ça il faudrait que je redevienne plus "sociable" !! ;D

Bien à toi.


Hors ligne malome

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1050
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #97 le: 04 avril 2022 à 20:22:57 »
Chère Thérèse

Qu'il est bon de te lire , non tout n'est pas terminé et tu es assez lucide pour le savoir
mais la vie t'offre  une nouvelle voie
Continuez ta route  avec des moments bien accompagnés et partagés avec vos enfants c'est le début du bonheur
A savourez sans modération
Dis-toi que de là-haut il continue à veiller sur toi et vos enfants , et votre bonheur présent et à venir
Prends soin de toi et de tout ton petit monde

Hors ligne Thérèse

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #98 le: 05 avril 2022 à 08:27:35 »
Merci Meije et Malome,

Rien n'est magique, mais c'est si bon de ne plus me sentir totalement seule que je souhaite à toutes et tous de connaître ces moments et une rencontre aussi simple.
Meije je découvre tout juste mes MP, je suis nulle !

BOnne journée,
Thérèse

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5356
Re : 4 mois demain
« Réponse #99 le: 05 avril 2022 à 12:23:33 »
Citer
Et quoi que cela donne dans l'avenir, je prends le bon.
tu as choisi le bon chemin
rester ouverte au vivant
oui cela ne simplifie rien merci de nous le raconter
oui ça peut être simple de vivre concrètement un nouveau lien affectif, déjà je l'ai lu, entendu de plain d'ami.e.s de ce forum qui ont expérimenté de vivre une autre vie sentimentale
pour moi je suis avec l'idée que quand c'est l'heure c'est l'heure ... ça viendra peut être, car j'ai eu une vie très sociable à partir de 2 ans de deuil et ce de plus en plus mais sans jamais rien chercher mais rien n'est venu s'offrir pourrais je dire
peut être que ça viendra, ou pas, mon aimé le voulait, il en avait parlé avec moi, je l'ai raconté dans mes posts sur mon fil

Nous sommes tous différents
mais c'est bien de venir partager je l'ajoute à en guise de table des matières

Profites bien de tout ce qui t'aide
bien chaleureusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Thérèse

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 4 mois demain
« Réponse #100 le: 07 avril 2022 à 12:44:47 »
Merci Quigan,
Je dois dire aussi que je me suis un peu poussée à aller vers cette relation, dans le sens où j'ai accepté les échanges en sachant que ce serait potentiellement plus qu'une amitié, que j'ai osé lui proposer de venir chez moi pour qu'on se re-rencontre vraiment. Je n'ai pas hésité longuement, mais j'ai fait comme je le fais depuis le début de mon deuil, et en entendant la voix de Fauré dans ma tête : "parce que ça va me faire du bien".
Le reste a coulé de source.
Maintenant je jongle un peu avec l'organisation, le fait de ne pas trop laisser mes enfants, tout en vivant cette histoire et ma vie de femme, petit équilibre à trouver, je n'ai pas une semaine sur deux de libre, et mes enfants ont besoin de moi. Mais je vois bien qu'ils ont aussi besoin de me voir heureuse et épanouie. Et mes parents sont si heureux qu'ils sont toujours prêts à les garder (ce qui leur fait plaisir à tous).
D'ailleurs d'une certaine manière ça m'aide aussi à réaliser que mes enfants n'ont pas que moi, et n'ont pas toujours besoin de moi non plus.

Bonne journée et bon courage surtout à celles et ceux qui en ont besoin,
Thérèse

Hors ligne Alice

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 196
  • Mais où es-tu ???
Re : 4 mois demain
« Réponse #101 le: 07 avril 2022 à 15:43:29 »
Coucou!

Je rebondis sur ce que tu dis! C'est vrai qu'on entend l'entourage nous dire que eux aussi ils élèvent leurs enfants tout seuls, lorsqu'ils sont séparés, mais ils oublient que nous ce n'est pas 1 semaine sur 2, et on est VRAIMENT tout seul ! L'autre n'est pas juste plus dans la maison, on ne peut pas lui passer un coup de fil parce qu'on a du mal à gérer un truc ! Ce qui rajoute de la douleur lorsqu'on aimerait tant leur parler !
Nous avons construit quelque chose à 2, mais un couple séparé continue tout de même à 2, même si c'est différent. Nous on continue tout seul, en imaginant seulement qu'il serait d'accord avec nos décisions...

Je me suis résignée à être incomprise. Les gens essaient juste de nous réconforter.. Ils ne peuvent pas, ils sont maladroits.
C'est ainsi pour nous maintenant, et on fait de son mieux !!!