Auteur Sujet: 1 an le 14,une pensée pour Bruno  (Lu 5432 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne dom

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
Re : 1 an le 14,une pensée pour Bruno
« Réponse #15 le: 16 Septembre 2011 à 23:41:13 »
bonsoir

courage pour cet anniversaire noir, amitié et soutien de notre part,
dom
dom

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : 1 an le 14,une pensée pour Bruno
« Réponse #16 le: 17 Septembre 2011 à 00:31:59 »
   je te remercie Dom,mais tu vois bizzarement,ce n'etat pas aussi noir que ce que j'avais pense....C'etait aussi l'anniversaire de son soulagement,de sa liberation,vois tu?Et ca c'est passe bien devant ma douleur de ne plus l'avoir avec moi,car malheureusement,pour elle il n'y avait plus que ce passage pour la soulager,alors avec un an passe,et bien,je ne vois que son cote a elle,et ca apaise ma douleur,ce qui ne veut pas dire mon chagrin....

          Garde ton courage,et Force et Honneur a toi et ton epouse.

                              Bise.  Bruno a Sandrine.

Hors ligne Soledad

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 25
Re : 1 an le 14,une pensée pour Bruno
« Réponse #17 le: 20 Septembre 2011 à 06:45:05 »
Bonsoir Bruno, bonsoir à tous et toutes,

Un an! On revit tout, en détail, un jour à la fois, une heure à la fois, une minute à la fois, une seconde à la fois... tout, en détail. Et on pleure toutes les larmes de son corps.  Je ne sais pas pour vous. Moi, quand cela a fait un an, j'ai beaucoup souffert, puis, j'ai ressenti un certain soulagement. J'ai survécu un an! Je suis encore là, malgré tout... Ça fait un an déjà... on est tellement hors du temps qu'on a peine à le croire. Tout le monde nous dit que ça devrait aller mieux maintenant. Toutes les dates anniversaires passées. Mais non... notre deuil à nous continue... comment pourrait-il s'arrêter parce que cela fait un an? Un an, c'est un peu la mesure occidentale de ce que doit durer le deuil, socialement, publiquement, pour qu'il soit décent. Après, le deuil devient plus intime, plus difficilement accepté... on devrait avoir tourné la page maintenant. On a passé à travers la date d'usage. Mais pour nous, la douleur, le manque, l’absence sont toujours là!!! Cela continue...

Merci à la personne qui a pris le temps et qui a eu la délicatesse de souligner cette date si importante dans le deuil.

Beaucoup de courage à Bruno et à toutes celles et ceux qui sont passées à travers cette première année, à celles et ceux qui vont y arriver et à celles et ceux qui continuent leur deuil au-delà de cette date si symbolique et douloureuse de la première année du décès de l'amour de leur vie.

Merci de partager sur ce forum et d'apporter autant de réconfort.

Soledad