Auteur Sujet: mon ami vient de decede brutalement a 41 ans  (Lu 5530 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

tatoo

  • Invité
mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« le: 18 août 2013 à 20:41:39 »
bonjour
Je suis epuisé a bout de force, mon ami s'est effondre lors d'un match de foot a 41 ans. c'etait tout pour moi, ensemble depuis 15 ans on etait amoureux comme au 1 jour.
Nous etions heureux et telement en osmose....c'etait mon amour mon ami mon confident ma seule raison de vivre, celle que j'ai recherche des années parce que je voulaisl'amour le vrai et on s'était trouvé comme un reve... je ne mange plus depuis ca fait 1 mois je ne veux pas m'en sortir j'attend la fin....

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 781
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #1 le: 18 août 2013 à 21:17:14 »
Je comprends que tu attendes la fin, mais ce n'est pas encore ton heure et ton ami n'aimerait pas te voir arriver "là-haut" déjà maintenant. Tu as encore des choses à accomplir ici. A toi de trouver quoi.

J'ai perdu ma fille en février 2011. Je ne pouvais pas m'imaginer continuer à vivre sans elle. Sept mois plus tard mon mari l'a rejointe suite à un AVC.  Ma fille m'a envoyé pleins de signes pour me faire comprendre que la mort n'est pas une fin, mais un passage vers une autre existence. Moi, qui pensait que nos disparus continuaient à vivre dans nos coeurs seulement, je suis certaine maintenant que nous nous retrouverons. Les NDEs recueillis par de nombreux médecins vont dans le même sens. C'est grâce aux signes et aux NDEs que je suis toujours debout, transformée, mais debout.

La communauté du forum te soutiendra dans ce long parcours de peine. Le décès de ton ami est si récent. Viens nous parler de lui et de votre relation. Viens user le deuil comme le dit le Dr. Fauré. Tu as eu la chance d'avoir rencontré l'amour, le vrai. Cet amour perdurera, tu verras.

Essaie de surmonter un jour après l'autre. Accroche-toi à tout ce que tu peux. Force-toi à manger sinon tu risques l'anorexie et c'est l'enfer auquel ma fille a tenté d'échapper en mettant fin à sa vie. Je crois qu'elle l'aura regretté.

La perte d'un être cher est épuisant. Sois doux et patient avec toi-même.

Je suis de tout coeur avec toi.

Méduse

beladil

  • Invité
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #2 le: 18 août 2013 à 21:31:59 »
bonjour,
mon mari, mon âme soeur, mon meilleur ami est décédé le 18 juillet 2013 suite à un cancer il a tenu 2 mois et sans signes avant coureur. aujourd'hui cela fait un mois. je m'accroche à tout ce qu'il me disait de positif. il n'avait pas peur de la mort. nous avions souvent des discussions sur la mort. il imaginait s'il partait avant moi, ce que je devais continuer à faire. cela m'aide beaucoup à avancer. il me manque de plus en plus. comme si je réalisais qu'il n'est vraiment plus là. toute ma vie avec lui, je rêvais (ou cauchemars) que je n'étais pas avec lui, ou que je n'arrivais pas à l'atteindre. aujourd'hui qu'il est parti, je veux me réveiller l'impression que je suis dans un rêve.
j'ai 36 ans, lui 37 ans. cela faisait 28ans qu'on se connaissait. 11 ans ensemble, 7 ans de vie commune, 4 ans de mariage...
il m'a tellement aidé à prendre confiance en moi (je suis handicapée en fauteuil roulant, lui avait la polio) .... j'étais tout pour lui.
ca fait si mal !

tatoo

  • Invité
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #3 le: 18 août 2013 à 22:18:55 »
1nous nous sommes rencontre en saison j'etais sur les marche en attendant le debut du service je ne connaissait personne de l'equipe. et lui me vohyant en recul il est venu me parle tout simplement..... c'etait nos premeire phrase .....ensuite il afetait son anniversaire le 8 janvier il m"a invite moi c'etait le 10 janvier on a creer desuite un lien et notre histoire a commence.....fini les anniversaires heureux tout les deux seuls au monde

Ninine31

  • Invité
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #4 le: 23 août 2013 à 00:02:14 »


  bonsoir tatoo

  mon chéri est parti tout comme le tien , d' une crise cardiaque , à 41 ans aussi , je l' ai retrouvé...et j' ai rien pu faire , ça va faire bientot 6 mois et c' est comme si c' était hier..comme tout ça me parait cruel, insurmontable et irréel... sans un "au revoir ",sans aucune parole rassurante comme beladil , je n' ai pas perçu de signes...qu'est-ce  des NDEs Meduse ?

 tu n' es pas seule tatoo

tendrement Corinne

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 781
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #5 le: 23 août 2013 à 17:15:20 »
Les NDEs sont des expériences proche de la mort ou de mort imminente (EMI).
Je copie ici ce que j'ai écrit dans un autre fil déjà :
Un des livres que j’ai lu et relu sur les expériences proches de la mort, c’est « La mort est un nouveau soleil » du Dr. Elisabeth Kübler-Ross. Elle était psychiatre et a accompagné et écouté des mourants pendant toute sa vie et a essayé de percer le mystère de la mort.
Depuis, j’ai lu aussi « 7 bonnes raisons pour croire à l’au-delà d u Dr. Charbonier.
Voici sa conférence :
http://www.youtube.com/watch?v=o6MYSFS0alY
(c'est pratiquement la même chose que le livre)
J’ai trouvé un autre site sur les expériences de mort imminente :
http://www.nderf.org/French/index.htm
Ces lectures ont changé mon deuil et me soutiennent.

Vos amours sont toujours auprès de vous. Vous pouvez leur parler. Je suis convaincue qu'ils peuvent vous entendre. Le lien restera à jamais.

Je vous embrasse très fort, Tatoo, Beladil et Corinne. Prenez bien soin de vous.

raph

  • Invité
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #6 le: 23 août 2013 à 21:47:54 »
Tatoo,

Mon Chéri aussi est parti comme sa, il avait 44 ans. Une fraction de seconde et puis plus rien : arrêt cardiaque.
Je rejoins Ninine  car pour moi il est très dur de ne pas avoir pu lui dire au revoir, lui dire que je l'aimais et qu'il représentait toute ma vie.
Sa fera bientôt  8 mois et je revie sans cesse cette scène terrible. Je n'ai rien pu faire, son cœur est pourtant reparti une fois mais les secours ont mis trop de temps, lui qui aimait tellement la vie.
Nous ressentons tous ce sentiment d'injustice, nous nous demandons tous Pourquoi, pourquoi lui, pourquoi nous...
Tout comme toi j'attends un signe qui ne vient pas, ou qui n'est pas celui que j'attends. Je lui demande pourtant un signe que je comprenne. Et je finis par croire, comme il le pensais, qu'il n'y a plus rien après.

je vous souhaite a tous et toutes une douce soirée.

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 781
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #7 le: 24 août 2013 à 11:21:22 »
Raph,
Oui, pourquoi les uns ont des signes et les autres non ? Ma fille ainée m'en a envoyé pleins, mais elle a mis fin à sa vie. Peut-être que c'est la raison pour ses signes. Peut-être, elle regrettait finalement son suicide et la peine provoquée.

Mon mari était bien plus "discret". Mais comme le disait ma seconde fille, cela ne lui correspondait pas d'envoyer des signes.

Raph, dis à ton amour tout ce que tu voudrais lui dire encore. Je suis convaincue qu'il peut t'entendre et si ce n'était pas le cas, au moins cela pourrait te soulager.


mary42

  • Invité
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #8 le: 24 août 2013 à 21:14:45 »
Raph, as-tu lu Elisabeth Kubler Ross, Stéphane Allix, Hélène Bouvier et tant d'autres qui ont fait de leur vie une recherche sur le devenir de l'Homme. Pourquoi vivons-nous ? Où allons-nous ? Si la vie humaine s'arrêtait à la cessation de notre souffle, elle n'aurait pas de sens.
Et je pense que nous sommes ici-bas le temps d'un passage, une goutte d'eau pour l'éternité.
J'ai perdu mon cher amour il y a bientôt 1 an. 1 an de souffrance, de pleurs, d'absence déchirante et 1 an d'interrogations. Des réponses me sont venues par les signes. J'ai senti juste après son départ quelque chose m'effleurer le long de mon corps (je suis persuadée que c'était son souffle de vie (son âme),  J'ai entendu une voix (je ne dormais pas) me dire "tu es sourde" (il me disait souvent de prendre le temps de se parler, et je courais toujours pour des futilités).  
Dans ma vie trépidante, j'avoue que je suis  passée à côté de mon merveilleux amour, de ce que j'appelle aujourd'hui "l'essentiel". J'ai tellement changé avec ce terrible chagrin. D'une femme insouciante, rieuse, battante, j'ai acquis une maturité, une sagesse sur la conduite de ma vie. Je me suis détachée complètement du matérialisme. Je voulais voyager, "faire le monde", dès que je me déplace de quelques kilomètres, je suis une fontaine. Je ne supporte pas la nature sans lui, lui qui l'aimait tant. Cela fait mal, très mal de perdre une partie de soi.
Ma transformation devait être inscrite dans mon livre de vie. Je peux même dire que je savais qu'un jour du fait d'un malheur que je n'arrivais pas à identifier, je briserai à tout jamais certains liens familiaux. Et cela est advenu.
Si la mort m'a  littéralement brisée, elle n'a pas anéanti notre amour. Il me le dit chaque jour par son aide -des problèmes s'aplanissent comme par miracle-, des médiums m'ont parlé de lui comme s'ils le connaissaient depuis toujours. Comment te dire, je ressens sa présence dans mes choix à faire, dans mon attitude envers telle ou telle situation qui se présente.
Ce que je dis n'est pas une consolation, c'est le fruit de mes lectures, de mes signes, de mon ressenti. Je ne suis pas pratiquante et cela n'a rien avoir avec une religion quelle qu'elle soit. L'être humain dépend d'une force supérieure qui est et restera longtemps à mon avis un mystère. A chacun de nous d'en découvrir les merveilleuses fleurs, pierres ou autres qui donnent la force de poursuivre le chemin entrepris, avec toujours au bout de la route, l'immense AMOUR que l'on a eu la chance de vivre, de connaitre et de recevoir.
« Modifié: 24 août 2013 à 22:13:56 par mary42 »

tatoo

  • Invité
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #9 le: 04 septembre 2013 à 14:05:35 »
BONJOUR j'ai ete hospitaliser car je ne mange plus et je ne fe riens je ne peux pas admettre innacceptable mon homme aime tellement la vie je suis desempare je suis sorti de l'hopital je suis che un ami sans envie rien cette nuit j'ai fait un cauchemar je lui parlais nous etions tout 2 je lui ai demande si on meur t demain tu ve etre incinere ou enterre il me repondais mois je ne veux pas mourrir ni demain ni dans 2 ans je ve vivvre avec toi jusqu'a la vieillesse et moi je lui redise la question plusieurs fois il me repondait la meme chose.....moi on me l'a pose le jour j il a fallu k je fasse un choix pourtant horrible horrible et i l me disait k si ca arrive il ne pourrait pas continuer a vivre sans moi kil cesserai de vivre c'est l'enfer e moi je suis la a taper sur mon ordi sans raison je ne ve plus continuer laisser moi partir
le courage a une limite que la tritesse et la douleur non pas elle vous détruisent chaque jour a petit feu la vie va s'arreter pour moi je suis desole pour toi pour tonmari ki e parti comme le mien je e sais koi te dire

raph

  • Invité
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #10 le: 05 septembre 2013 à 20:47:18 »
Mary,
Justement je viens d'acheter le libre d'elisabeth Kubler ross, "la mort est un nouveau soleil".
Je ne l'ai pas encore commencé.

Méduse,
Oui je lui parle ou du moins je parle dans le vide, dans l'espoir que... (l'espoir fait vivre s'est bien connu)

Tendre soirée à tous et toutes.

tatoo

  • Invité
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #11 le: 22 septembre 2013 à 02:06:08 »
POURKOI
 je ne ne m'en sort pas, je suis enerve je supporte plus mon entourage, je ne ve plus rien sur cette terre, s'aimait est il un peche, laisser moi partir.....plus rien a d'importance.....

Hors ligne coeur

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 387
  • Je t'aime à la vie, à l'amour !
Re : mon ami vient de decede brutalement a 41 ans
« Réponse #12 le: 22 septembre 2013 à 10:51:41 »
Oui, Tatoo, nous nous posons tous cette question : "pourquoi ?"

Et justement, à mon humble avis, c'est justement pas la question à ne pas poser.
Tout simplement parce qu'il n'y a pas de réponse !

Tu sais, j'ai moi-même perdu mon mari il y a 6 mois.
6 mois de larmes, 6 mois de chagrin, 6 mois d'envie de hurler, 6 mois à faire face à tout, la nouvelle organisation nécessaire lorsque l'on doit assumer dorénavant seule les impondérables de la vie, le dossier de succession, le quotidien d'une maison, d'un jardin, du travail aussi. Et des enfants, de la famille, pour ceux et celles qui ont pu avoir ce doux plaisir.
Combien y aura-t-il encore de 6 mois à vivre sans lui ?

Comme je le dis sur mon fil, il nous faut tenir, toujours tenir ! Envers et contre tout ! Mais surtout dans la poursuite d'un amour toujours plus fort.
Car, et c'est là le message que je voudrais te transmettre en ce matin d'automne, nous sommes riches de cet amour que nous avons connu, que nous avons façonné avec l'être aimé, que nous avons fait grandir au fil des jours vécus ensemble.
Cet amour-là ne peut s'éteindre parce qu'une moitié de nous même est partie.
Cet amour-là ne pourra que vivre le temps de notre vie.

C'est pour cela qu'il nous faut être doux avec nous, nous en sommes le nid et un nid se doit d'être douillet, chaud et plein de tendresse....

Que ce soit après une courte ou longue vie commune, que la disparition soit due à un accident ou à une maladie plus ou moins longue, plus ou moins douloureuse, il n'en reste pas moins vrai que l'amour que nous avions est la seule chose qui nous reste. Alors autant la dorloter, ne crois-tu pas ?

Je t'invite, si tu ne l'as pas déjà fait, à visionner les vidéos du site. Elles m'ont été d'un grand secours, dès les premiers temps de mon deuil, afin de comprendre mes ressentis, me dire que ce que je vivais était "normal" en la circonstance. Puis, ces vidéos permettent de mettre justement des MOTS sur nos MAUX.
C'est fort important. C'est rassurant quelque part....

Et n'hésite pas à venir ici nous raconter ton chagrin, mais aussi ta vie avec ton amour, ce qui deviendra de doux souvenirs, avec le temps.
Avec le temps....

Mes douces pensées t'accompagnent tout au long de cette journée que j'espère ensoleillée pour toi, d'un doux soleil d'automne.

Catherine

"Tenir, toujours tenir ! Tenir le cap ! Envers et contre tout ! Dans la continuité de ton Amour !"