Auteur Sujet: Une peine immense  (Lu 10527 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Philippe99

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #60 le: 14 décembre 2021 à 07:59:01 »
Un an. Cela fait aujourd’hui un an que mon papa est parti, dans mes bras, dans un dernier souffle. Nous étions seuls à la maison, tous les deux. Une matinée de cauchemar où tous les secours et intervenants semblaient tellement détachés de la situation; sans doute avaient-ils compris que plus rien n’était possible. Une matinée où le mot solitude n’est pas assez fort pour décrire le vide et l’abandon que l’on ressent. Puis, tout le monde est parti, « bon courage Monsieur » … oui, ce courage que l’on vous souhaite parce qu’il faut bien dire quelque chose et qu’il n’y a pas de mots plus adaptés. Sauf que pour moi, cette formule a toujours été le synonyme de « maintenant on s’en va, tu vas devoir faire face tout seul ». Faire face, plus de sept années à faire face. Faire face à des informations terribles, voir des choses terribles, faire des choses terribles.
Durant plus de trois heures j’ai veillé mon papa, dans le coma, scrutant tous les appareils, ne sachant ni quoi faire, ni quoi penser, en espérant l’impossible. Puis, cette grande respiration, ce massage cardiaque désespéré et l’oxymetre … qui s’éteint. Une vie qui part, comme ça, et sans transition c’est fini, on est déjà dans autre chose. Les personnes endeuillées connaissent ce tourbillon après le décès où tout s’enchaîne vite. On nous force à être déjà dans l’après, alors même que nous n’avons pas réalisé le cataclysme qui vient d’arriver.
Une année … si j’avais mis une croix sur un agenda chaque jour où j’ai pensé à tout ça, tous les jours seraient cochés, et plusieurs fois. Un an, c’est très long mais tout est tellement présent; il s’est passé beaucoup d’événements déterminants depuis, mais rien n’a pu atténuer ce terrible passé.
Aujourd’hui est donc un jour de grande peine et dans 6 semaines, cela fera un an que ma maman a rejoint mon papa, ce sera un nouveau coup dur.
Mon papa était une très belle personne; j’aurais tellement aimé le revoir, apaisé, lisant le journal dans son fauteuil, avec ma petite maman s’affairant en cuisine, en chantant. Aujourd’hui, c’est moi qui pleure …

Philippe

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 741
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #61 le: 14 décembre 2021 à 08:58:46 »
je vous comprends cher Philippe et comme vous décrivez bien ce sentiment d'irréalité cauchemardesque que vous avez vécu emportant tout et vous avec comme un quinze  tonnes, sans vous laisser le temps de reprendre votre respiration
je pense qu'après la perte, c'est tout ce tourbillon, tout ce non accompagnement post décès qui est très violent et qui accentue encore davantage si tant est que cela soit possible  la douleur ineffable de la perte
1 an c'est aussi le temps du bilan, parfois pour certains endeuillés ils mettent ce temps pour réaliser le décès presque brutalement
N"étant plus dans le tumulte des actions administratives à réaliser, on reste du coup orphelin de soi et de ses êtres disparus, comme un sentiment d'inutilité et de douleur
je suis avec vous, je suis passée par là même bientôt 5 ans après pour moi , très difficile, mais j'ai passé le cap de la sidération, du poignard permanent, maintenant c'est le manque avec parfois, souvent maintenant le sentiment qu'il est en moi, une forme de dissociation, à la fois le manque, à la fois le sentiment qu'il est en moi
je pense à vous car aujourd'hui c'est vous qui êtes  important, faites vous plaisir, faites quelque chose que votre papa aimait pour rappeler le souvenir pour peut être j'espère vous faire du bien
amicalement
katrin

Hors ligne Mandy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 820
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #62 le: 14 décembre 2021 à 10:07:21 »
Ce matin je pleure avec vous.
Je vous envoie toutes mes pensées, pour vous et votre cher papa

Hors ligne Philippe99

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #63 le: 14 décembre 2021 à 16:38:25 »
Katrinap, Mandy, merci beaucoup pour votre soutien.
Philippe

En ligne Serine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #64 le: 14 décembre 2021 à 17:30:29 »
Je suis de tout cœur avec vous Philippe.  Je comprends tout ce que vous traverser. Un an c'est loin et pourtant tellement proche. Laisser couler vos larmes. Comme Mandy,  je pleure avec vous en vous lisant.
Je vous embrasse.

Hors ligne Philippe99

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #65 le: 14 décembre 2021 à 20:28:31 »
Merci Serine.
Chaleureuses pensées.

En ligne NguyenLou

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 49
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #66 le: 14 décembre 2021 à 22:04:21 »
Bonsoir Philippe,

Je vous envoie également tout mon soutien en ce jour si particulier pour vous.
Votre message m’a beaucoup ému, nous partageons votre douleur…
J’espère que vous avez réussi à trouver du réconfort aujourd’hui…


Hors ligne Philippe99

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #67 le: 17 décembre 2021 à 11:26:35 »
Je tenais à vous remercier sincèrement pour vos petits mots de soutien.
Le cap de cette première date anniversaire est passé. Ça va globalement mieux,  démonstration que c’est cette première échéance qui  posait problème. Il reste cette période de fêtes à passer et surtout fin janvier que je redoute. Désormais, je dois commencer à penser en années; années qui nous éloignent des bons souvenirs et années de peine.

Je vous souhaite le meilleur.
Philippe

Hors ligne Philippe99

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #68 le: 27 décembre 2021 à 00:18:04 »
Voilà, une première partie des fêtes est passée. Pas simple de faire face à tous ces souvenirs.
Aujourd’hui, il s’est passé quelque chose d’un peu troublant. Je suis allé au cimetière, moment particulièrement difficile. Je me souviens avoir pensé à un signe que j’aimerais avoir, pour m’indiquer que mes parents sont là et que tout va bien. Je précise que je suis d’un naturel  plutôt cartésien, peu porté par tout ce qui n’est pas rationnel.  En repartant, je quitte le carré du tombeau pour reprendre l’axe principal et exactement dans ce croisement, sur mon passage, se trouve au sol, un tee de golf. Il se trouve que … je joue au golf !(depuis qq mois  seulement; un des moyens pour m’occuper l’esprit). Un tee dans un cimetière, c’est totalement improbable. Alors, hasard et interprétation ou signe envoyé, chacun se fera une idée, mais c’est perturbant car ce n’est pas un sentiment dont on pourrait penser qu’il est dû au moral du moment, j’ai concrètement un objet en lien immédiat avec une de mes activités; première activité après le décès de mes parents, dont je peux dire aujourd’hui que cela a été un point important pour reprendre du moral. Je ne sais pas trop quoi penser …
Prenez soin de vous et de vos proches.
Philippe

Hors ligne Mandy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 820
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #69 le: 27 décembre 2021 à 11:40:31 »
Je prends cela comme un très joli signe de vos parents pour ma part.  C'est assez improbable de trouver un tel objet dans un cimetière...j espère que cela vous a apporté du réconfort en tout cas et remonter le moral. Je suis assez cartésienne aussi mais je me dis qu il y a des choses tellement incroyables dans la.nature que pourquoi pas?
Je vous souhaite du courage pour la suite des fêtes

En ligne NguyenLou

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 49
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #70 le: 28 décembre 2021 à 09:25:29 »
Bonjour Philippe,

Je pense aussi qu'il s'agit d'un très beau signe de vos parents vous encourageant à aller mieux : )
Je demande souvent des signes de ma maman. Lorsqu'elle est partie, peu de jours plus tard, un petit chaton est venu me rendre visite fréquemment dans mon jardin. C'est peut-être juste un simple hasard mais j'aime à penser que c'est elle qui m'envoie du réconfort de là ou elle est.

Prenez bien soin de vous

Hors ligne Philippe99

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #71 le: 09 janvier 2022 à 17:21:51 »
Je vous souhaite à toutes et tous que cette nouvelle année soit synonyme d’apaisement et de sérénité.

De mon côté, le passage de cette première année de deuil est encore  plus difficile que je pensais. J’avais mal appréhendé ce cap, je suis donc plus impacté au quotidien et j’ai l’impression d’avoir fait une petite marche arrière.

Chaleureuses pensées
Philippe

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 741
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #72 le: 10 janvier 2022 à 10:45:15 »
bonjour philippe
bonne année...malgré tout
c'est une émotion et un sentiment ce retour en arrière très fréquent lors de la 1ère année, c'est hautement symbolique
c'est comme si on ne faisait que réaliser le décès, comme si le crops et a psyché avait besoin de ce temps pour que le vide s'installe
je comprends très bien votre sensation
je suis de tout coeur avec vous
katrin

Hors ligne Philippe99

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #73 le: 10 janvier 2022 à 18:28:34 »
Merci Katrinap,

C’est exactement çà, j’ai l’impression que tout tourne autour du décès comme il y a un an. Je suis bien revenu en arrière. Favorisé aussi sans doute par le contexte hivernal, j’ai perdu la motivation de faire des choses et de voir des gens.

Hors ligne Philippe99

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une peine immense
« Réponse #74 le: 24 janvier 2022 à 19:03:46 »
Mon titre  initial (une peine immense) est toujours d’actualité.
La semaine prochaine, cela fera un an que ma petite maman est partie,
Je ne sais plus combien de fois , j’ai revécu ces dernières heures, où une journée quasi normale se transforme en drame et bouleverse votre vie à jamais. Je sais que vous toutes et tous ici, savez pertinemment ce que cela signifie.
Toujours les éternelles questions, comment ai-je pu ne pas être là ce jour là ? (sachant qu’elle était fatiguée suite à son retour de l’hôpital); pourquoi cette hospitalisation totalement hors contexte, sans gravité,  dont elle est ressortie tellement dénutrie (par manque d’attention et de temps qu’il fallait lui accorder au quotidien ); pourquoi ne me suis-je pas battu, comme d’habitude, pour passer outre les interdictions de visites et pour lui donner à manger moi-même; pourquoi ai-je cru les soignants me disant tous les jours qu’elle mangeait bien; pourquoi tous ces mensonges ???
Après toutes années de lutte à tout cadrer dans le moindre détail, la situation m’a échappé …   Une seule fois en plus de 7 ans …
Je sais que je ne suis pas totalement fautif, mais je sais aussi que si j’avais été présent, elle serait encore là. Plus qu’un sentiment, cette certitude, quasi factuelle, reste gravée. Une peine immense …

Pensées pour vous toutes et tous.
Philippe