Auteur Sujet: Tant d’émotion contradictoire  (Lu 276 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne encoreunjour

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Tant d’émotion contradictoire
« le: 05 Août 2018 à 18:20:59 »
Bonjour,
Le 11 août cela fera 1 mois que mon père est mort d'une crise cardiaque et le 12 août j'aurais 17 ans.
Nos rapports étaient catastrophique mais c’était mon père et je l'aimais...
il habitait Bordeaux et moi Chamonix, il n'a jamais supporté la région qu'il jugeait austère et déprimante et quand il est parti il y a des années j'ai refusé de le suivre car toute ma vie était ici et je crois qu'il ne m'a jamais pardonné d'avoir choisi mes amies a lui.  Aujourd'hui c'est l'un de mes plus gros regret car je me dis que si je l'avais suivi tout aurait pu être diffèrent
 
Mes amies ne savent pas pour sa mort,  elles ont juste remarqué que j'ai changé ces derniers temps.
Niveau émotion c'est un peu flou pour moi, le jour quand je sors, je vois mes amies, je rigole et je me sens bien et je culpabilise énormément je me dis que il y a vraiment quelque chose qui va pas chez moi, je devrais être effondrée mais non rien de tout ça j'ai juste ce sentiment de vide au fond de moi, j'ai pas pleuré depuis l'annonce de son décès, même a l’enterrement.  A la maison on en parle pas, c'est tabou.

J'ai peur que de la ou il est il m'en veuille car je ne souffre pas assez alors j'ai mis une photo de nous en fond d’écran pour jamais oublier la douleur. 

Quelques fois je me surprends a parlé de lui au présent comme si il était encore là,  j’espère que cela veut dire que je fais un déni car sinon j'ai peur de ne jamais souffrir comme je le devrais.
« Modifié: 05 Août 2018 à 18:55:14 par encoreunjour »
I have only one confidant,
and that is the silence of night.

Hors ligne elisa.

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Tant d’émotion contradictoire
« Réponse #1 le: 05 Août 2018 à 19:52:07 »
Peut-être qu'il n'y a aucune aucun sentiment-devoir qui existe.
Il faut peut-être juste t'écouter, il n'y a pas de recette magique pour le deuil.  Tant mieux si tu peux rire, mais ne te forces pas a être triste, lorsque la tristesse viendra, elle viendra, laisses là venir à ton rythme. Pourquoi n'en parles-tu pas à tes ami(e)s? Même si leurs réactions peuvent êtres maladroites, elle feront plus attention à toi et l'épreuve qu'est le deuil demande de la douceur de la part des autres envers soi. Il ne faudrait pas qu'ils te voient changer sans en savoir la raison, qu'il n'en viennent pas a te poser la question alors que tu ne seras peut-être pas apte à répondre a ce même moment.
J'espère t'apporter un peu de soutien.
Elisa
« Modifié: 05 Août 2018 à 19:53:41 par elisa. »

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 268
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Tant d’émotion contradictoire
« Réponse #2 le: 05 Août 2018 à 21:56:26 »
Encoreunjour, je t'accueille bien tristement ici.

J'ai peur que de la ou il est il m'en veuille car je ne souffre pas assez alors j'ai mis une photo de nous en fond d’écran pour jamais oublier la douleur. 
Je ne te souhaite vraiment pas de souffrir plus que tu ne souffres déjà (chacun réagit différemment face à la mort d'un proche et une même personne peut réagir différemment face à chaque différent décès subit) et je suis sûre que ton père ne voudrait pas non plus que tu souffres.
Pour le reste, je rejoins Elisa.
Affectueusement

En ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1638
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Tant d’émotion contradictoire
« Réponse #3 le: 12 Août 2018 à 13:31:25 »
Bienvenue Encoreunjour,
Le deuil est un cheminement on ne peut plus personnel.
Ma fille réagit comme toi au décès de son papa.
Elle est, comme toi, pleine de vie et de joie. Tant mieux.

Quand tu en ressentiras le besoin ou l'envie, tu en parleras peut-être à tes amis, à tes proches.
Peut-être.
Toi seule sait ce qui est bon pour toi.
Là où  est ton papa, je doute qu'il t'en veuille de quoi que ce soit.

Tu dis que les choses auraient pu être différentes : c'est une pensée que nous avons tous à un moment ou à un autre.
Puis on se résigne, ou on accepte. C'est comme ça. on n'a pas choisi ce qui nous arrive, mais on doit vivre avec.

Je te souhaite de rester telle que tu es, vive et authentique.
Amicalement.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes