Auteur Sujet: regrets et culpabilité...besoin de soutien  (Lu 192 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne rosaliemax

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
regrets et culpabilité...besoin de soutien
« le: 05 Juin 2018 à 14:47:31 »
 Je viens de perdre mon beau père mais qui était comme mon père le 23 Mai dernier...un cancer des voies biliaires l'a emporté à 52 ans... Il était vraiment diminué et très amaigri lui qui était charpentier un homme costaud!! Il est mort à l’hôpital il souffrait trop et ne voulait pas me voir. Quelque part, j'ai pensé que ça m'arrangeais dans le sens ou le voir dans cet état était compliqué et puis l’hôpital c'est juste l'horreur...Il souffrait tellement les doses de morphine étaient énormes  Je lui ai donc écrit une lettre et il est mort 1 heure après... J'ai refusé de le voir sur son lit de mort car trop peur que son image me hante et je préférais garder une image de lui en forme et pas malade comme il était et encore moins mort..  Au crématorium j'ai eu un choc en voyant le cercueil j'ai cru que j'allais tomber...Depuis j'ai du mal, je culpabilise de ne pas avoir été le voir à l’hôpital malgré tout j'ai l'impression de l'avoir abandonné.Ma mère m'a dit qu'il avait dit qu'il avait peur, qu'il allait partir... C'est horrible de l'imaginer lui, dire ça, lui qui n'a jamais eu peur de rien... Et puis le fait de ne pas avoir vu son corps ne me permets pas de commencer mon deuil...Je passe par toutes les émotions angoisses, peur regrets... J'ai l'impression que ça va me hanter et que je ne vais pas y arriver... Je suis comme dans un espace temps différent, je suis à l'ouest total, je fais des crises d'angoisses en permanence, j'ai peur de mourir aussi.. La lettre que je lui ai écrite, je l'ai mise dans son cercueil avec lui car je ne voulais pas la lire à la cérémonie. C'est personnel.Je repense à ça tout le temps... Le coup de fil de l'hopital, les pompes funèbres, le choix du cercueil, l'urne...C'est atroce, j'ai du mal à me dire que c'est vraiment arrivé. J'étais en état de choc je crois... et je dois l'etre encore.. Et puis je m'inquiète beaucoup pour ma mère, elle ne va pas bien forcément... Je ne suis pas capable de prendre sa douleur j'ai déjà la mienne à gérer... Je suis perdue...
« Modifié: 06 Juin 2018 à 13:15:33 par rosaliemax »

Hors ligne katrinap

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 73
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : regrets et culpabilité...besoin de soutien
« Réponse #1 le: 07 Juin 2018 à 16:09:29 »
bonjour

on a souvent pour beaucoup 'endeuillés le sentiment qu'on aurait du en faire plus
quand ça s'enkyste et empêche d'avancer,  peut on vous suggérer de trouver un espace style groupe de parole? il est important d'être douce avec vous même t de vous pardonner, le sentiment de culpabilité plombe à mon avis encore plus la souffrance, vous avez été là de son vivant, et ce sont ces moments m'a dit mon père avant de mourir qui portent et accompagnent, je ne doute pas que cela ait été votre cas
bon courage
katrin

Hors ligne LaPépette

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 56
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : regrets et culpabilité...besoin de soutien
« Réponse #2 le: 20 Juin 2018 à 13:10:34 »
Coucou Rosaliemax,

Tu dis qu'il ne voulait pas te voir, j'imagine qu'il a voulu te protéger.. ? Je sais que c'est atroce de vivre ça... pour la personne malade c'est abominable, et c'est aussi très dur pour l'entourage et surtout les plus proches...
Et je pense que tu as fait ce qui était le mieux pour vous deux. Tu gardes une meilleure image de lui, et tu as respecté son choix... il sait à quel point il a compté pour toi, tu n'as rien à prouver tu sais.
Mais je pense que chaque personne qui passe par un deuil important a quelques regrets, plus ou moins importants... moi je disais ne pas en avoir au départ pour ma mère et finalement j'en ai quelques uns.....
C'est la remise en question permanente de notre comportement, on repasse encore et encore dans nos têtes les événements et on voit les choses sous un angle différent...
Le temps permettra sans doute une forme d'apaisement vis à vis de tout ça...