Auteur Sujet: Perte de mon père - covid  (Lu 404 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Gigglio

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Perte de mon père - covid
« le: 08 février 2021 à 17:52:02 »
Bonjour à tous,

C’est la première fois que je fais la démarche de m’exprimer sur un forum...
Voilà j’ai perdu  mon père il y a deux mois de façon très brutale. Il est décédé du covid à l’âge de 64 ans et en parfaite santé avant cela..
Jamais je n’aurais pensé connaitre à 29 ans la mort d’un parent.
Tout a été si soudain, c’est toute une vie qui vole en éclat  et je n’arrive toujours pas à réaliser
Il m’arrive encore de croire parfois  qu’il va revenir  en me réveillant le matin, et qu’il s’agissait seulement d’un cauchemar.
Depuis deux mois ma vie est complètement chamboulée  car j’ai du quitter ma vie à paris pour m’occuper de ma maman sur Lyon afin qu’elle ne traverse pas cette épreuve seule.

Pourtant même en étant avec elle ma douleur reste immense. Je me sens incompris par mes amis et les gens en général qui ont tendance à me dire que c’est la vie et que je dois m’en remettre et tourner la page...
je pense que ces personnes n’ont pas conscience... J’ai tellement de colère et d’incompréhension en moi. Comment un virus sorti de nulle part a pu l’emporter du jour au lendemain et me l’arracher à tout jamais...
Tout cela laisse un tel vide, j’ai l’impression que l’on m’a arraché le cœur.
J’ai beaucoup de mal à avancer et j’espère qu’échanger avec vous ici pourra m’aider dans un sens à voir les choses autrement ou du moins à m’apporter un certains réconfort...

Romain

Hors ligne Mandy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon père - covid
« Réponse #1 le: 08 février 2021 à 21:40:57 »
Bonsoir Romain,

Je t accueille bien tristement ici. Au tout début de mon deuil, j'ai écouté la conférence du Dr Faure sur le deuil, cela m a aidé. Tu peux l écouter avec ta maman. Ce n'est pas forcement très encourageant en termes de discours mais ses mots sont très justes et cela fait du bien d être compris.

C'est bien que tu puisses accompagner ta maman car c'est vrai que c'est très difficile de se retrouver seule du jour au lendemain. Je le vois avec mon papa même si ma soeur habite juste à côté de chez lui et le voit souvent.

Essaie de ne pas trop en.vouloir aux gens..ils ne peuvent pas comprendre. Ils sont à des années lumière d'imaginer ce que tu vis. As tu quand même des amis proches à qui tu peux te confier ? Frère ou soeur ?

Concernant ton papa, la.covid est un deuil très particulier...J ai eu la "chance" de pouvoir veiller ma maman, d'avoir pu organiser une cérémonie en son hommage sans restriction sur les personnes présentes. Et puis les info doivent te ramener sans cesse à ton papa, comme si tu avais besoin de cela pour penser à lui.
Tu es encore dans le déni je pense. J'en suis à 16 mois et je cherche encore parfois ma maman dans la rue. Une silhouette, une tenue... c'est très difficile d'accepter tout ça d autant que pour toi sa disparition a été très soudaine et que ton papa était encore jeune.
Après ma maman a eu un cancer de façon discontinue pendant 6 ans, j'aurais du être prête...et pourtant. Ma maman n était pas mourante, on a eu toute une série de mauvaises nouvelles en un très court laps de temps et je n ai pas réalisé. Je suis rentrée de vacances plus tôt car on était inquiet et elle est partie le lendemain de mon arrivée. La journée elle était fatiguée mais JAMAIS je n aurais imaginé que ce serait notre dernière journée. Elle avait son répondant habituel, on a fait un jeu de société, je m étais dit que je prendrais ma revanche le lendemain. Mais il n.y pas eu de lendemain...ce matin je pleurais dans ma Sdb car je ne l'ai même pas embrassé en rentrant de vacances...le mercredi soir elle dormait et le jeudi matin je lui ai juste dit hello avec mon fils dans les bras...Tout ça pour dire que même dans une maladie on se dit toujours qu il y a de l espoir et que la personne qu on aime ne peut pas mourir...Notre cerveau essaie sûrement de nous protéger pour ne pas vivre constamment dans la peur. Après c'est évident que j'avais déjà envisagé sa mort...Je pense que le sentiment d irréel dure beaucoup plus longtemps dans des situations soudaines

Avais tu pu rendre visite à ton papa lors de son hospitalisation (s'il a été hospitalisé)?

2 mois c'est hier. C'est tout à fait normal d être anéantie. Et puis je ne vais pas être la personne la plus encourageante puisque je suis ici depuis 16 mois et j ai avancé certes mais à pas de fourmi. On a tous un rythme différent. Certains arrivent à retrouver goût à la vie plus vite que d'autres.
Il faut être patient avec toi.
Viens sur le forum parler de ton papa. Parler de ton chagrin. Tu seras toujours lu. Parfois tu n auras pas de réponse car nous sommes tous dans le.chagrin et parfois on ne sait juste pas quoi dire tant on est soi même au fond du trou. Mais tu n es pas seul.
Désolée si ma réponse paraît décousu ce n est pas simple de trouver les mots.
Je t envoie un peu de douceur et j'espère de tout coeur que ton papa veille sur vous


Hors ligne Nathan.

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon père - covid
« Réponse #2 le: 14 février 2021 à 19:24:42 »
Bonjour Romain,
La perte d'un parent est toujours très difficile à vivre, j'ai 20 ans et j'ai perdu mon papa à 16 ans suite à un cancer, si tu souhaite en parler pour exterioriser ce que tu ressens ou avoir des conseils pour "avancer" n'hésites pas à me contacter je t'aiderai avec plaisir !
Bonne soirée  :)

Hors ligne Julien

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 101
  • Le forum d'entraide durant un deuil
    • Nordtombe
Re : Perte de mon père - covid
« Réponse #3 le: 20 février 2021 à 10:16:03 »
Bonjour Romain,

Les jugements des autres leur appartiennent et ne vous concernent pas. Ce que l'entourage pense qu'il faudrait faire ou ne pas faire est fonction de leurs propres perceptions et non de la vôtre.
Vous avez beaucoup de cœur de vous occuper de votre maman, c'est tout à votre honneur.

On a des mots pour une peine légère mais les grandes douleurs ne savent que se taire.

https://nordtombe.fr/accompagnement-et-aide-au-deuil

https://www.facebook.com/julien.demeocq

Hors ligne Laure-Leïla

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Perte de mon père - covid
« Réponse #4 le: 01 avril 2021 à 22:58:52 »
Bonsoir Romain, bonsoir à tous,

Je suis nouvelle sur le forum, mon papa est mort le 30 octobre...Lire vos messages m'a fait beaucoup de bien : je retrouve ce que je vis, et c'est apaisant de se sentir moins seule avec cette tempête émotionnelle qu'est devenue ma vie. Dans les premiers temps, j'ai ressenti moi aussi beaucoup de colère envers ceux qui ne comprenaient pas ma détresse, qui disaient des choses comme "tu dois être soulagée" (mon père est mort d'un cancer, après avoir été hospitalisé 6 mois sous oxygène, et je m'en suis occupée le plus possible), qui ne m'ont jamais demandé comment j'allais, qui ne nous ont pas entourés mon mari, mes filles et moi pour passer Noël...Je ne pensais pas que le "deuil" (j'ai du mal avec ce terme...) me ferait ressentir autant de colère, mêlée à un sentiment profond d'abandon et de solitude. Cette colère passée, après plus de trois mois, je me suis désintéressée et éloignée de ces gens pour me recentrer sur les personnes qui m'ont fait du bien simplement en prenant de mes nouvelles. Je me suis rapprochée de personnes plus âgées, qui comprenaient le deuil et avec qui j'ai vraiment pu parler. La perte d'un proche fait basculer dans une autre réalité, où tous nos repères sont à reconstruire, en tout cas c'est ce que je ressens. La colère est une étape normale, nécessaire, et pour ma part elle m'a finalement aidée à m'entourer de personnes plus proches de moi. Mais c'est une étape longue et très difficile...Courage à vous tous.

Hors ligne Julien

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 101
  • Le forum d'entraide durant un deuil
    • Nordtombe
Re : Perte de mon père - covid
« Réponse #5 le: 02 avril 2021 à 10:10:34 »
Je suis totalement en accord avec vous Laure.
Félicitations pour vos "démarches"

Où en êtes-vous Romain ? Donnez nous des nouvelles
On a des mots pour une peine légère mais les grandes douleurs ne savent que se taire.

https://nordtombe.fr/accompagnement-et-aide-au-deuil

https://www.facebook.com/julien.demeocq