Auteur Sujet: Elle me manque  (Lu 49042 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne johann02

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 302
Re : Elle me manque
« Réponse #150 le: 26 Octobre 2012 à 18:52:47 »
Un petit bonsoir en passant, Didier....

Je me fais de plus en plus rare...Je pense comme Pat et toi....Je ne veux plus et ne saurais plus "fêter" quoi que ce soit depuis "le départ" de celle que j'adorais par-dessus tout.....Maman....
Plus rien de tout cela n'a de signification désormais....Tout est vide, morne, triste et désespérant............
Toutes mes amitiés Didier et Pat.
Johann
"Dis, quand reviendras-tu ?"

Hors ligne eriasroc

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 252
Re : Elle me manque
« Réponse #151 le: 28 Octobre 2012 à 19:41:25 »
Bonsoir Pat et Johann,
Merci pour le soutient, c'est moins dur grâce à vous. La vie est différente et ne reviendra pas à la normale, j'ai réussi à me mettre ça dans le crane, mais c'est dur. Très dur. Courage à vous, johann, content d'avoir de tes nouvelles, courage.
- Le deuil, c'est nul
- Je vais mal, mais grâce à vous je vais mieux, Merci

Hors ligne titeac

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
Re : Elle me manque
« Réponse #152 le: 17 Décembre 2012 à 23:12:11 »
Bonsoir,

Je suis déjà venue il y a quelques mois pour vous faire part de ma souffrance liée à la perte de ma maman il y a un peu plus d'un an maintenant.
Les mauvaises périodes sont de plus en plus espacées, comme on me l'avait dit, mais elles sont par conséquent plus intenses car arrivent sans raison alors que je pensais que c'était terminé.
J'ai l'impression, du fait de ce qui m'est arrivé, du fait de ce deuil aussi, d'avoir plein de "névroses" dans le sens où maintenant j'analyse plein de choses, durant le deuil c'était surtout moi-même maintenant c'est moi et les autres, je fais des fixations sur plein de choses, par exemple, depuis plus d'un mois, il m'arrive souvent d'avoir la peur infondée de perdre mon copain. Comme si ça n'était pas assez douloureux d'avoir perdu ma maman, la personne que j'aimais le plus au monde, maintenant j'ai peur de le perdre lui et je ne comprends pas pourquoi cette peur se manifeste un an après, il n'y a aucune logique, aucune raison que j'aie cette peur là maintenant alors qu'elle ne m'a que rarement traversé l'esprit pendant cette année de deuil. Je n'arrive pas à me débarrasser de cette pensée. Est-ce que cela est déjà arrivé à l'un d'entre vous après avoir perdu un être cher?
J'aimerais aborder trois autres sujets sur lesquels je m'interroge beaucoup à savoir:
- comment sortir de ces périodes difficile où tout me revient en pleine figure, où je souffre comme si le décès de ma maman était hier?
- depuis son décès et surtout depuis disons 6mois par moment je ne trouve plus de sens à cette vie, je la trouve absurde, je n'y comprends plus rien, je ne sais pas comment retrouver un sens, avant je n'en avais pas mais apparemment je n'en avais pas besoin, maintenant je vois à la fois le caractère grave de la vie, je me rends compte des priorités, que tout est éphémère, et d'un autre côté, paradoxalement, plein de choses auparavant importantes pour moi n'ont plus d'importance du tout, car tout ça devient ridicule, et "rien" à côté de ce que j'ai vécu, de ce que je vis comme par exemple trouver un emploi, je suis en dernière année d'études, c'est la préoccupation de tous autour de moi, mais ça me paraît absurde, sans intérêt, ce n'est pas l'essentiel, je me sens ailleurs... Je ne comprends plus cette vie, je vais vivre de bons et de mauvais moment, oui et après, à quoi ça sert, je ne comprends vraiment plus, et de ce côté là c'est pire que durant les 6 premiers mois du deuil. Je ne comprends pas pourquoi ça empire, pourquoi je suis si anormale par rapport à la vie.
- enfin, je ne suis pas parvenue à créer un lien intérieur avec ma maman, soit je souffre horriblement, soit j'oublie, je ne trouve pas de juste milieu.

Je ne sais pas si ça vous arrive, mais à cause de ce deuil, mon cerveau n'est que rarement au repos, j'ai tout un tas de pensées négatives, par moment je me dis que je pourrais très bien devenir folle et alors je me fais violence plus que d'habitude je ne sais pas et je m'occupe un maximum et ça finit par passer...Puis ça revient!

Merci pour votre aide

Anne-Claire

Hors ligne petite fleur bleue

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
Re : Re : Elle me manque
« Réponse #153 le: 18 Décembre 2012 à 14:08:58 »
. Je ne comprends pas pourquoi ça empire, pourquoi je suis si anormale par rapport à la vie.
- enfin, je ne suis pas parvenue à créer un lien intérieur avec ma maman, soit je souffre horriblement, soit j'oublie, je ne trouve pas de juste milieu.

Je ne sais pas si ça vous arrive, mais à cause de ce deuil, mon cerveau n'est que rarement au repos, j'ai tout un tas de pensées négatives, par moment je me dis que je pourrais très bien devenir folle et alors je me fais violence plus que d'habitude je ne sais pas et je m'occupe un maximum et ça finit par passer...Puis ça revient!

Anne-Claire

Bonjour Titeac,

Je suis moins avancée que toi dans le deuil car je n'ai perdu mon papa (brûtalement, arrêt cardiaque) que depuis pas tout à fait deux moi, par contre d'après ce que j'ai pu lire sur ce forum, beaucoup comme toi (et comme moi aussi!) ressentent cela: se sentir anormale par rapport à la vie, comme en décalage par rapport aux autres et à leurs centres d'intérêts, comme dans une autre dimension.

Moi c'est pareil, mon cerveau est rarement au repos, j'ai l'impression que je pense à mon papa 24h sur 24, et le premier mois j'ai été impressionnée du nombres d'idées, d'images, de souvenirs qui me venaient à l'esprit en même temps ou par superposition et entrechocs! J'espère que ça va aller mieux au cours du temps car c'est trop épuisant physiquement et émotionnellement!

Je suis un peu étonnée quand tu dis "soit je souffre horriblement soit j'oublie", est-ce que tu penses vraiment que tu oublies? Est-ce que ce ne serait pas plutôt que par moments et heureusement des choses arrivent à te distraire? Moi c'est le cas, je commence à arriver à me concentrer 5-10 mn sur une action et je pense moins, j'arrive même parfois à me "distraire" 20 mn-une demi-heure...par contre au "réveil", il y a tout qui revient et parfois je tiens le coup et d'autres fois...je m'effondre. Je pense que dans 6 mois-un an, ce sera pareil sauf que les moments d'"oubli" seront peut-être plus long et les "réveils" moins douloureux, enfin je l'espère...

Donnons-nous du courage! Je t'embrasse,
Anne-Laure.

Hors ligne titeac

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
Re : Elle me manque
« Réponse #154 le: 18 Décembre 2012 à 18:02:49 »
Merci Anne-Laure pour ton message. J'ai du mal à exprimer clairement ce que je ressens, il y a eu plusieurs périodes depuis un an, période où je ne réalisais pas vraiment, période où j'étais anéantie, période où je ressentais un mal-être vis-à-vis de la vie, et là ça change tout le temps, en octobre j'allais bien (nouvelle ville, nouvelles études, nouvel appartement, nouveaux amis), en novembre une grosse baisse de moral, tout m'est revenu en pleine figure, mal-être, pleurs, souffrance en pensant à ma maman, et c'est étrange mais ce n'est peut-être pas le terme d'oubli, oui c'est que je vais mieux dans ces moments mais je dis oubli car je n'ai pas créé ce lien intérieur avec ma mère, donc quand ça va je sais dans plein de situations que je n'ai plus de mère, c'est toujours présent mais je pense à plein de choses autres, et quand je vais mal je souffre en pensant à elle. Peut-être que je ne l'oublie pas quand je vais bien mais elle est beaucoup moins présente que quand je pense à elle et souffre. C'est confus je sais. Quand elle est présente dans ma tête j'en souffre, je ne peux avoir un autre lien pour le moment. Donc soit je vis "normalement", comme "avant", enfin je crois ça bien sûr, soit paf d'un coup je suis face à la réalité et je souffre terriblement. Ce que je ne comprends pas c'est que je ressens un mal-être plus intense en ce moment que durant les mois passés, je trouve ça illogique. Plus le temps passe et moins je comprends la vie, son sens, je la sens absurde, sans sens, je n'y comprends plus rien. Ça m'est arrivé de façon intense en août et là, je ne sais vraiment pas quand ça s'arrêtera il n'y a aucune logique. Et je me trouve tellement fragilisée, inapte à vivre normalement à cause de toutes ces pensées, je me trouve anormale, compliquée, maintenant il me faudrait un mode d'emploi pour retrouver l'insouciance d'antan, pour vivre simplement. Mais oui comme je disais et comme tu l'espères, les moments de souffrance sont de plus en plus espacés les uns des autres c'est pour ça que quand ils resurgissent tout s'effondre car c'est tellement inattendu. Et les réveils en pleurs, je connais, ça s'estompera également au fil du temps. Le pire les premiers mois c'était quand je rêvais de ma mère, le réveil était affreux, maintenant c'est difficile mais parfois au fond je suis contente car c'est désormais le seul endroit où je pourrai communiquer avec elle...
Je suis là, si à ton tour tu as besoin...
Anne-Claire

Hors ligne eriasroc

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 252
Re : Elle me manque
« Réponse #155 le: 25 Décembre 2012 à 07:30:59 »
Bonjour tout le monde.
Fatalement il fallait que l'insomnie soit présenté ce soir.
Premier noël sans ma mère : checked
Premier anniversaire de ma mère : checked
Première fête (elle s'appelait Noëlle) : checked

Il reste quoi ?
Anniversaire de sa mort j-5
Nouvel an j-7

Point positif au moins ça sera fait
Tu me manques maman  :)
- Le deuil, c'est nul
- Je vais mal, mais grâce à vous je vais mieux, Merci

Hors ligne johann02

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 302
Re : Elle me manque
« Réponse #156 le: 25 Décembre 2012 à 17:51:38 »
Bonsoir Didier,

Je ne dirais pas grand chose de plus que COURAGE ...je sais comme c'est dur et insupportable ces fêtes sans elle, ma mère adorée....
Je pense à toi.
Avec toute mon amitié....
Johann
"Dis, quand reviendras-tu ?"

Hors ligne eriasroc

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 252
Re : Elle me manque
« Réponse #157 le: 25 Décembre 2012 à 23:19:14 »
Merci johann.
- Le deuil, c'est nul
- Je vais mal, mais grâce à vous je vais mieux, Merci

Hors ligne eriasroc

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 252
Re : Elle me manque
« Réponse #158 le: 29 Décembre 2012 à 01:48:13 »
Demain ça va faire un an
J'ai été cherché la sœur de mon filleul pour l'amener à Disney. C'est la dernière soirée que je devais passer avec ma mère. Est ce que je l ai embrassé, est ce que je le lui ai dit je t'aime. Je ne sais plus. J'ai rejoint un autre filleul pour passer la journée au parc. Puis je suis aller raccompagné la petite pour retrouver ma mère en train de faire un malaise. Si je n'étais pas allé parce que je savais qu elle etait fatiguee, si j'étais revenu plus tôt ma mère serait peut être encore en vie.
Voilà vous savez quel mauvais fils elle a eu.

Maman je suis désolé. Tu me manques.
- Le deuil, c'est nul
- Je vais mal, mais grâce à vous je vais mieux, Merci

Hors ligne petite fleur bleue

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 150
Re : Re : Elle me manque
« Réponse #159 le: 29 Décembre 2012 à 02:14:52 »
Demain ça va faire un an
Si je n'étais pas allé parce que je savais qu elle etait fatiguee, si j'étais revenu plus tôt ma mère serait peut être encore en vie.
Voilà vous savez quel mauvais fils elle a eu.

Maman je suis désolé. Tu me manques.

Moi j'ai l'intime conviction que tu as été un très bon fils au contraire...mais je te comprends que trop bien, mon papa est mort il y a deux mois d'un arrêt cardiaque alors qu'il se trouvait exceptionnellement seul loin de nous et je me fais de très nombreux reproches...j'ai des milliers de regrets de choses que je ne lui ai pas dites, en particuliers à quel point il était immensément important pour moi (nous vivions ensemble), à quel point je l'aimais...je n'arrive même pas à me souvenir de lui avoir dit un jour "je t'aime" (alors que lui me l'a encore dit ce printemps), peut-être que je le lui ai dit mais je n'arrive pas à m'en souvenir, je ne parviens pas à m'en persuader et cela m'attriste énormément...Moi aussi papa, je suis désolée de tant de choses...

Erisaroc, cet "anniversaire" de 1 an doit être bien terrible à traverser...je pense fort à toi et te souhaite une nuit la plus douce possible...

Hors ligne eriasroc

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 252
Re : Elle me manque
« Réponse #160 le: 24 Janvier 2013 à 15:50:10 »
Bonjour tout le monde,

Ca fait un ti temps que je ne me suis pas connecté alors je vous envoie un bonjour du soleil.
J'ai beaucoup pensé à vous, je suis passé par son anniversaire, noel, sa fête, l'anniversaire de sa mort, le nouvel an et toutes les fêtes religieuses (épiphanie et chandeleur) que ma mère et moi fétions.
Ca a fait mal, mais maintenant je profite du pays.

Je pensais que ça allait mieux, a priori oui juste un bémol. On parlait la semaine dernière en famille quand une cousine parlais d'une tante qui était décédée. Elle a dit ensuite que ma mère était morte. J'ai recollé à la réalité et une petite voix en moi allait répondre mais non maman n'est pas morte qu'est ce que tu racontes ? Bon j'ai tilté avant de parler mais cette petite voix au fond de moi a prix cher quand je lui ai rappelé la réalité.

Sinon tout va bien, il fait beau, la famille est présente et je me sens bien chez moi.

A bientôt.
- Le deuil, c'est nul
- Je vais mal, mais grâce à vous je vais mieux, Merci