Auteur Sujet: Ne rien ressentir  (Lu 455 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sophia

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 108
Ne rien ressentir
« le: 10 Mai 2017 à 16:48:22 »
 :-X :-X :-X

Ma mère est décédée cet hiver et, quelques jours avant, j'ai fait un infarctus.  Je ne ressens rien. Mais rien du tout alors que  tout le stress accumulé pendant un an qu'a duré sa maladie  a manqué me faire mourir.

Qui a une explication  ou qui ressent cette absence de douleur et de vide   tout à fait insolites????
« Modifié: 13 Mai 2017 à 15:38:09 par Sophia »

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 116
Re : Ne rien ressentir
« Réponse #1 le: 26 Mai 2017 à 09:48:50 »
Bonjour,
chacun réagit à sa façon en fonction de son vécu. Il n'y a pas d'obligation de douleur, d'ailleurs dans certaines cultures le culte des morts se fait dans la joie. Pourquoi pas. Je pense que l'essentiel, c'est le souvenir de nos aimés disparus que nous cultivons. C'est leur rendre la place qu'ils doivent occuper, maintenant qu'ils sont là où ils sont. Car ne pas se souvenir d'eux, c'est leur "offrir" une deuxième mort.
Sois en paix, demeure en paix. Tu as suffisamment souffert pour elle de son vivant. Tu as déjà payé.

Hors ligne Sophia

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 108
Re : Ne rien ressentir
« Réponse #2 le: 28 Mai 2017 à 22:03:16 »
Bonjour

Un grand merci à toi pour ces mots de réconfort et peut-être as-tu raison; j'ai usé  toute mon anxiété, toute mon angoisse toute ma peur du moment fatidique;  ayant déjà vécu ce malheur d'une mort annoncée: celle de mon époux.

Je vais m'endormir plus sereine grâce à toi. Sois béni pour ton aide.

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 116
Re : Ne rien ressentir
« Réponse #3 le: 30 Mai 2017 à 08:25:30 »
Bonjour Sophia,
Peut-être pourrions-nous faire des recherches sur la façon dont certaines cultures honorent leurs disparus de cette Terre. Je suis sûr que cela serait édifiant. Rien que dans certains de pays de l'Est, donc pas la peine d'aller sous des contrées exotiques, la nuit de la Toussaint est une vraie commémoration, pleine et entière, mais pour cela ils s'en donnent les moyens, donc LE TEMPS.
Chez nous : on passe 5 minutes au cimetière, on dépose un bouquet, on se "recueille" une minute, et basta ! A l'an prochain ! Quoi de plus inhumain ? Tout doit être rapide, aseptisé, à sa place, et ne surtout rien déranger dans ce splendide ordre établi !

Hors ligne Sophia

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 108
Re : Ne rien ressentir
« Réponse #4 le: 13 Juin 2017 à 20:53:48 »
Tout à fait. Les signes extérieurs de deuil sont bannis de notre société et même les toubibs veulent s'en mêler; faisant croire  que l'on doit tourner la page. Et le faire rapidement afin d'entamer une nouvelle relation.... Comme s'il était devenu anormal d'éprouver un chagrin durable à l'ère du tout à jeter.

Un peu comme au supermarché l'on choisit un poulet et puis l'on change de rayon afin d'acheter du veau.

Finalement la robotique envahit aussi les codes sociaux et moraux. Dire que pendant des milliers d'années, l'on se faisait un devoir d'honorer ses morts jusqu'à la fin.

Aujourd'hui, l'on doit seulement honorer ses factures.
« Modifié: 14 Juin 2017 à 07:53:15 par Sophia »