Auteur Sujet: Mort brutal de maman  (Lu 4672 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1891
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #105 le: 09 Décembre 2018 à 09:50:57 »
Cher vortex,
Les fêtes y sont sans doute pour qq chose...
Je préfère ne pas y penser. J'ai déjà décidé de ne pas fêter quoi que ce soit.
Fêter quoi d'ailleurs ?

Bref, en ce moment je compare le deuil à un mille-feuilles de chagrin : tu découvres une nouvelle couche quand tu penses avoir terminé. A peine le temps de digérer la précédente, et on recommence.

J'espère que tu retrouveras vite de l'apaisement. Je t'embrasse.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne vortex

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 129
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #106 le: 16 Décembre 2018 à 22:27:08 »
Bonsoir à toutes et à tous,

C'est dur ce soir, malgé les mois qui passe, le manque se fait sentir, la tristesse est moins vive mais il arrive certain soir de ressacer des souvenirs divers et ça ne fait qu'accentuer le sentimennt de manque sur l'instant T.

Plus le temps passe et plus je me dis qu'une personne comme Christophe Fauré à raison, il en faut des années pour s'en sortir et intégrer correctement la perte d'un proche.

Je vois pourtant que cela va mieux par rapport au premier mois ou le deuil fut intense, mais il réside le manque. Le manque ne se dissipe pas. C'est pénible, difficile, de se sentir que l'on n'aura plus l'opportunité de discuter avec la personne disparue.

On riait beaucoup avec ma mère et ça me manque de n'avoir avec personne cette complicité que j'avais avec elle. C'est si frustrant de devoirs s'habituer à vivre sans l'être cher. Il m'arrive de me dire que je progresse, et paradoxalement aussi, de me dire que je ne progresse pas. C'est un pas en avant et un pas en arrière et ainsi de suite. Une sorte de danse macabre.

J'ai pris du recul sur le décès de ma mère, mais ça n'enlève en rien le manque, celui-ci, je dirais même qu'il grandit au fur et à mesure que le temps passe.

J'espère ne pas vous avoir mis le cafard, ce n'était pas mon intention, je n'exprimais là que ce que je ressens depuis quelque temps. Et je ne suis même pas certain qu'il y est un lien avec la période noël et le nouvel an, je n'ai jamais été un grand festoyer de noël et ainsi que du nouvel an.

Bon week-end à toutes et à tous,

En ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 208
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #107 le: 17 Décembre 2018 à 09:35:06 »
vortex comme je vous comprends
mon père cela fera 2 ans le 02 février qu'il est mort, je ne sais pas s'il y a un pic des 2 ans mais c'est si douloureux et le manque est grandissant je connais ce sentiment
en effet noel n'aide pas non plus à ne pas se rappeler de manière nostalgique les temps où ils étaient près de nous
bon courage cher vortex dans ce manque plein de douces pensées
katrin

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 129
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #108 le: 18 Décembre 2018 à 17:20:40 »
Oui le manque est là, il s'installe. J'ai tendance à penser qu'il ne disparaîtra malheureusement jamais. Nous aurons toujours des souvenirs de la personne, et de la nostalgie.

Moi aussi ça me manque de ne pas pouvoir lui parler, de ne pas pouvoir la voir.
Parfois, j'imagine qu'elle va venir me voir, je me souviens du plaisir que c'était de la voir à mes côtés. Ça remue le couteau dans la plaie, d'avoir ce genre de pensées. Je ne suis pas masochiste, j'ai l'impression plutôt que je cherche à ressentir à nouveau ces sentiments positifs passés. Me souvenir comment c'était. Sauf que la souffrance que ça provoque est proportionnelle à la beauté de ces souvenirs.

Parfois j'ai l'horrible pensée que pour ne pas souffrir, il faudrait ne pas y penser, essayer d'oublier le passé. Mais c'est insupportable, et elle ne mérite pas ça. Et puis ça serait "esquiver" les émotions, qui risqueraient peut-être de réapparaître ensuite suite à un élément déclencheur quelconque.

J'espère que mes propos ne vont pas trop choquer.
Bonne fin de journée à vous
« Modifié: 18 Décembre 2018 à 17:22:17 par LaPépette »
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

En ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 208
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #109 le: 19 Décembre 2018 à 09:48:57 »
mais non pourquoi veux tu que ça choque? chacun fait comme il peut parfois on a besoin par survie psychique de souffler, oublier même si on n'oublie pas
j'espère que tu vas bien?
pour moi bientôt 2 ans c'est très difficile
des personnes qui sont endeuillées me disent qu'on met 3 ans non pas à s'en remettre mais à vouloir vivre
wait and see
joyeux noël ma belle
bises
katrin

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 129
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #110 le: 19 Décembre 2018 à 11:20:24 »
Je disais que ça pouvait choquer car souvent on dit que le deuil n'est pas l'oubli ; et pourtant je commence à en douter.
Dans le sens où les souvenirs amènent toujours leur lot de souffrances, pour le moment je ne vois que la diminution de la peine possible si l'esprit est moins tourné vers le passé ; et donc moins tourné sur ce qu'on a vécu avec la personne.
N'est-ce pas se détourner de la personne défunte ?

Joyeux Noël à toi aussi Katrin
Bises
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 134
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #111 le: 01 Janvier 2019 à 21:08:10 »
Vortex, lorsque ma maman est partie et que j'ai commencé à comprendre que chaque jour / semaine / mois qui passait me séparait toujours un peu plus d'elle, ce sentiment m'était vraiment insupportable.
Je pense à toi, nous tous ici sommes des espèces de ... fantômes de la vie, qui trimbalons nos propres ... fantômes.
Des fois je me dis une chose, c'est que, contrairement à d'autres enfants, j'ai eu la chance, le bonheur de connaître ma maman.
Je ne sais comment font les orphelins.

En ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 208
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Mort brutal de maman
« Réponse #112 le: 03 Janvier 2019 à 11:08:18 »
je ne sais pas si c'est se détourner je ne crois pas c'est souffler quand on en  a besoin, c'est retrouver son souffle de vie et assimiler le défunt en soi
bises mille
katrin




Je disais que ça pouvait choquer car souvent on dit que le deuil n'est pas l'oubli ; et pourtant je commence à en douter.
Dans le sens où les souvenirs amènent toujours leur lot de souffrances, pour le moment je ne vois que la diminution de la peine possible si l'esprit est moins tourné vers le passé ; et donc moins tourné sur ce qu'on a vécu avec la personne.
N'est-ce pas se détourner de la personne défunte ?

Joyeux Noël à toi aussi Katrin
Bises

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 129
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #113 le: 13 Janvier 2019 à 16:31:44 »
Merci Katrin pour ta réponse. Je culpabilisais d'avoir ce genre de pensées mais tu as raison. C'est sûrement une façon de se protéger, de pouvoir vivre des phases où on met la souffrance en pause, du moins des phases où la souffrance est atténuée.

Ces derniers temps les souvenirs reviennent facilement, ce qui est sans doute normal étant donné que la "date anniversaire" des 1an approche.... Avec son lot de cauchemars et de larmes.
Ce qui laisse penser que je n'ai pas volontairement moins pensé à elle, que c'est plutôt inconscient ces phases de + ou de-

Et toi comment tu vas ?
Bises
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

En ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 208
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mort brutal de maman
« Réponse #114 le: 14 Janvier 2019 à 09:33:20 »
aujourd'hui mon père aurait 90 ans, c'est évidemment très douloureux, mais de toute façon il n'y a pas besoin d'avoir des dates anniversaires pour que ça le soit
oui prend soin de toi souffles, c'est bien que tu aies des souvenirs ça te porte
même après presque deux ans de décès je suis toujours avec les souvenirs plutôt de ces dernières années et mois malade, mon esprit doit coincer autour de cette période
j'espère que les autres souvenirs, les heureux, reviendront
je m'en rappelle mais ne les visualise plus tu vois?
je pense que rien n'est linéaire  j'attends on verra
prend soin de toi
bises
katrin