Auteur Sujet: Mon papa que j'aime tant nous a quitté le 6 juillet  (Lu 328 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne tonypony

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Mon papa que j'aime tant nous a quitté le 6 juillet
« le: 19 Juillet 2018 à 10:34:54 »
Bonjour à toutes et à tous

Je viens ici dans l'espoir de partager mes ressenties et trouver du réconfort...

Mon père avait (j'ai beaucoup de mal de parler de lui au passer) 76 ans  il est parti le lendemain du 1er anniversaire de mon fils et inhumé le jour de l'anniversaire de mon mari qui aimait énormément mon père

Il faisait souvent des aller retour à l’hôpital son coeur était très fragile, à chaque entrée c'était la crainte de ne pas le voir sortir vivant, je m'imaginais le perdre et j'étais dans un tel état que je me disait "le jour où ça arrivera dans quel état vais-je être ? " !!
lorsque ce coup de téléphone est arrivé je n'y ai pas cru je n'ai pas pleuré de suite, j'ai rejoins mes frères et sœurs (nous sommes une famille nombreuse) pour l'annoncer à maman, j'ai beaucoup pleuré mais bizarrement  pas "assez" ! comment puis je être si forte ? alors que mon père était un papa merveilleux ,  si gentil , un papi irremplaçable pour mes enfants de 4 et 1 an

je suis très triste c'est sur, avant hier je n'ai jamais autant pleuré que depuis qu'il est parti, hier je suis allé sur sa tombe et j'ai aussi beaucoup pleuré  :'( il me manque tellement
Mais c'est comme si il était là auprès de moi pour me donner la force pour surmonter ça !

je lis actuellement "le test" de stéphane Allix, ce livre me fais beaucoup de bien, il me rassure

quelqu'un d'autre a ce sentiment ? que la personne qui nous ait cher n'est pas encore "complètement partie" tant que nous ne seront pas "prêt" ?

Merci de m'avoir lu

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 268
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa que j'aime tant nous a quitté le 6 juillet
« Réponse #1 le: 19 Juillet 2018 à 23:39:35 »
Je t'accueille avec toute ta tristesse tonypony.
Nous avons beau savoir que nos parents vont mourir etc .... quelque soit leur âge, c'est toujours bien trop tôt  :'(

quelqu'un d'autre a ce sentiment ? que la personne qui nous ait cher n'est pas encore "complètement partie" tant que nous ne seront pas "prêt" ?
je ne sais pas trop mais mon père est décédé il y a plusieurs années et à cette époque je me posais beaucoup moins de question que maintenant. Quelques mois après son décès, j'ai fait 2 rêves :
le 1er : il était assis dans la voiture à côté de moi et je lui dis stupéfaite : "mais tu n'es pas mort !?" il ne répond pas, juste un sourire malicieux,
le 2ème : je marche au milieu d'une foule en tenant la main de mon dernier fils. Je vois mon père devant moi, j'essaye de le toucher : mais c'est du vide. Il se retourne, me fait un super sourire et continue son chemin.

Ce sont des rêves qui m'ont fait du bien .... (aujourd'hui encore ça reste).
A cette période, je ne me suis pas posée de question. Aujourd'hui je me dis que peut-être dans le 1er rêve mon  père voulait dire qu'il n'était pas mort et dans le 2ème qu'il est temps qu'il parte et vient juste nus dire au revoir ?

Ca rejoindrait ton sentiment ?

Tendrement
Catherine

Hors ligne tonypony

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa que j'aime tant nous a quitté le 6 juillet
« Réponse #2 le: 20 Juillet 2018 à 09:04:26 »
Bonjour Catherine et merci pour ta réponse

Oui il est préférable que nos parents partent avant nous c'est sur , c'est la "logique" des choses... pour ses funérailles papa nous a toujours dit qu'il voulait qu'on mette "partir avant les miens" de Daniel Balavoine, magnifique chanson que je ne pouvais entendre avant ce 6 juillet... :'(  Le texte est tellement fort et "aide" a accepter
mes parents ont perdu un bébé de 7 mois il y a de ça 44 ans (je ne l'ai pas connue, j'ai 35 ans) Aujourd'hui c'est à elle de profiter de lui, je sais (j'espere ?) qu'il l'a rejoint !!

Concernant tes rêves , je pense qu dans le 1er il est venu te dire qu'il allait bien, a une époque où tu étais encore très triste ?
et lors du second avez tu accepter son départ ?
j'ai lu que tant que nous n'acceptons pas le départ d'un proche il ne peut pas "partir" tant que nous serons triste

J'ai rêver de mon père la semaine dernière où je me disputais avec lui, j'ai détesté ce rêve, pourquoi est ce qu'on se disputais alors que j'aimerai tellement qu'il me prenne dans ses bras pour me dire que tout va bien

puis le lendemain j'ai rêver à nouveau de lui, j'allais le voir sur sa tombe mais il étais là assis et je pouvais l'embrasser et lui donner une fleur...

Il y a 10 ans, avant que je parte vivre à l'étranger je suis allé voir un voyant, et sans que je pense ni ne dise quoi que ce soit au sujet de ma soeur décédée, il m'a demandé "qui est Isabelle pour vous ?" !!! je me suis mise à pleurer j’étais remplie de frisson et j'ai vraiment sentie qu'elle était présente dans cette petite pièce...  "elle vous fais savoir qu'elle est heureuse là où elle est et qu'elle prend soin de vous" !! je ne lui avait donner que mon prénom et ma date de naissance et c’était la première fois que je voyais ce Monsieur

Je n'ai jamais vraiment oublié ce qui s'est passé ce jour là mais en lisant le livre "le test" ça m'est revenu
 les défunts apparaissent ou se font entendre par l'intermédiaire d'un medium

j'aimerai retourné voir ce monsieur sans rien lui demander au sujet de mon papa, mais pour voir s'il saura me faire passer un message de papa

mais il faut attendre un minimum de 3 mois après le décès

si cette histoire avec le medium et ma soeur ne m’étais pas arrivé je n'aurai certainement pas décidé d'aller contacter un medium, j'ai bien trop peur des charlatant

Mais comme je le disais, je suis extrêmement triste surtout le soir,  mais je ne pensais pas avoir la force de reprendre le travail si tôt,  d’être si forte la journée sans craquer, donc oui je pense que mon papa est encore là tant que nous ne serons pas prête à accepter son absence

Mais comment l'accepter ? Savoir qu'il a rejoint sa petite Isabelle et qu'ils sont heureux

Merci Catherine

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 124
Re : Mon papa que j'aime tant nous a quitté le 6 juillet
« Réponse #3 le: 04 Août 2018 à 10:47:23 »
J'ai vu des choses aussi stupéfiantes à la tv il y a quelques années, c'était aux USA je crois, dans une très grande assemblée le médium parlait au hasard à telle et telle personne qu'il n'avait jamais vues auparavant et leur disait des vérités qui touchaient à leur famille, à leur intimité, que seuls des membres très proches du cercle familial pouvaient connaître -et encore.
Que tout n'est pas fini après le grand départ me semble une hypothèse de plus en plus acceptable.

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1638
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa que j'aime tant nous a quitté le 6 juillet
« Réponse #4 le: 04 Août 2018 à 20:11:37 »
Bonjour tonypony et bienvenue.
Perdre un parent, c'est une épreuve terrible.
Je pense comme toi que l'acceptation peut être différée, et ça n'a rien d'anormal, au contraire.

Appréhender cette séparation définitive de la façon la moins douloureuse possible permet d'élaborer en douceur une nouvelle relation avec l'être cher, à mon avis.
Si tu penses qu'un medium peut t'aider, personne n'a à t'en empêcher.
Tout est une question de croyance.

Je te souhaite une belle soirée.

If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne manitra261

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa que j'aime tant nous a quitté le 6 juillet
« Réponse #5 le: 16 Octobre 2018 à 17:00:55 »
Bonjour,
Il y a de ca 5 ans, j'ai été aussi dans la même situation que toi (si je puis me le permettre  :))...mais ce qui m'a aidé à y faire face c'est que je me suis toujours dit dans ma tête que s'il me voit dans l'état où j'étais, il ne serait pas content du tout...du coup, je me suis dit que, si je prétends l'aimer, il faut que je fais tout pour lui et bien évidemment pour ma mère et moi...car si je me trouve dans un sale état, c'est ma mère qui en payera le prix fort...oublier un parent avec qui on a partagé de très longues années de notre vie, c'est impossible mais vivre avec son absence c'est faisable....je te donne un petit poème qui résume ce que mon papa m'a toujours dit quand il était encore là....
La mort n’est rien,
je suis seulement passé, dans la pièce à côté.
Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours.

Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné,
parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.
N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l’a toujours été,
sans emphase d’aucune sorte,
sans une trace d’ombre.

La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.

Vous voyez, tout est bien.


Henry Scott-Holland

Bon courage ;)