Auteur Sujet: Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident  (Lu 1676 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne melo

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #45 le: Hier à 22:41:13 »
Je ne comprend pas toute cette négligence et maltraitance , sa me révolte mais malheureusement oui elle existe bien plus qu'on ne le pense tant qu'on y est pas confronté .
Tu as raison d'aller au bout de ta démarche Katrin et j'espère que tu obtiendra des réponses et que justice soit rendu.

Amanda , j'ai pensé aussi à voir un psy mais je n'arrive pas à me motiver et je ne suis pas convaincu que sa m'aiderait. C'est vrai que je suis entouré , et nous parlons beaucoup avec ma grande soeur et pourtant rien ne m'apaise vraiment.

A bientôt 1 mois sans mon papa , la vie continue..je parle de tout et de rien , je souris , je ris...et puis mes larmes coulent encore..j'ai le sentiment d'être là sans y être vraiment. Je repense à de beaux souvenirs mais la douleur du manque revient tout de suite après..continuer sans lui j'essaie de me convaincre que c'est ce qu'il me dirait..alors bien sûr je continue mais plus rien n'avait de goût.

Mon oxygène c'est ma fille , son insouciance , ses éclats de rire , il n'y a que de la voir grandir qui me permette d'imaginer l'avenir...un avenir qui m'effraie parfois.
Mon chéri a 18 ans de plus que moi, 51 ans le sépare de ma fille , et nous avions longuement réfléchi à tout sa avant de vouloir un enfant . Parfois je me disais que peut être un jour elle me reprochait de ne pas avoir assez profiter de lui , mais ils ont une si belle relation et une si grande complicité que je n'aurais pas pu lui choisir un meilleur papa. Elle est fruit de notre belle histoire d'amour et comme il dit elle s'est son second souffle. Notre différence d'âge ne se voit en rien et n'a jamais été un soucis. Bien sûr on ne connaît rien de l'avenir et qui sait peut être serai je la première a partir. Mais malgré tout la perte de mon papa me fait réfléchir à tout sa. Avons nous été égoïste ? Avons nous été inconscient de l'avoir voulu 28 ans après ses frères et sa soeur?
J essaie de me résonner il n'y a pas de règles dans le destin , il n'y a pas d'ordres dans les départs..Mais j'ai peur a présent de ces 18 années de différences.

Hors ligne Mandy

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #46 le: Aujourd'hui à 09:04:12 »
Tu peux tester une séance ça n'engage pas à grand chose.

 Un mois c est si long sans ton papa mais tellement court à l'échelle du temps. Trop court pour entrevoir de la lumière et être vraiment dans la vie surtout au vu de la relation avec ton papa.

Est ce que faire un enfant n'est pas égoïste en soi vu l'état de la planète et toutes les horreurs qui s'y passent ?
Vouloir laisser quelque chose, avoir une raison de vivre, c'est très humain de vouloir cela. Je comprends tes interrogations mais dis toi que c'est grâce à elle aussi que tu te lèves tous mes matins et tu te forces à vivre.
Et qui sait peut être que ton conjoint vivra centenaire :)

Essaie de ne pas te rajouter des angoisses à cette période de ta vie même si je comprends très bien que cette épreuve les fasse ressurgir.

Prends soin de toi

Hors ligne katrinap

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 366
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #47 le: Aujourd'hui à 12:17:27 »
Amanda a raison Mélo on ne peut pas présumer de l'avenir donc on se lançe dans ses projets (enfant...) et on vit,
il y a toutes sortes de familles des familles qui ont eu les enfants jeunes et les parents ont eu une maladie grave et sont morts jeunes les enfants les ont peu connus
des familles dont les parents vivent vieux et même en les ayant eu vieux les enfants ont profité d'eux...
sur le papier il vaut mieux que la maman soit jeune car les enfants de mamans plus âgées peuvent (mais peuvent seulement ce n'est pas linéaire) être en santé plus fragile,  mais pour le papa (encore une injustice!) il n'y a pas de soucis
alors hauts les coeurs ma belle profites de ton petit et de ta vie
bises
katrin