Auteur Sujet: Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident  (Lu 9902 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne melo

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 98
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #45 le: 04 Décembre 2019 à 22:41:13 »
Je ne comprend pas toute cette négligence et maltraitance , sa me révolte mais malheureusement oui elle existe bien plus qu'on ne le pense tant qu'on y est pas confronté .
Tu as raison d'aller au bout de ta démarche Katrin et j'espère que tu obtiendra des réponses et que justice soit rendu.

Amanda , j'ai pensé aussi à voir un psy mais je n'arrive pas à me motiver et je ne suis pas convaincu que sa m'aiderait. C'est vrai que je suis entouré , et nous parlons beaucoup avec ma grande soeur et pourtant rien ne m'apaise vraiment.

A bientôt 1 mois sans mon papa , la vie continue..je parle de tout et de rien , je souris , je ris...et puis mes larmes coulent encore..j'ai le sentiment d'être là sans y être vraiment. Je repense à de beaux souvenirs mais la douleur du manque revient tout de suite après..continuer sans lui j'essaie de me convaincre que c'est ce qu'il me dirait..alors bien sûr je continue mais plus rien n'avait de goût.

Mon oxygène c'est ma fille , son insouciance , ses éclats de rire , il n'y a que de la voir grandir qui me permette d'imaginer l'avenir...un avenir qui m'effraie parfois.
Mon chéri a 18 ans de plus que moi, 51 ans le sépare de ma fille , et nous avions longuement réfléchi à tout sa avant de vouloir un enfant . Parfois je me disais que peut être un jour elle me reprochait de ne pas avoir assez profiter de lui , mais ils ont une si belle relation et une si grande complicité que je n'aurais pas pu lui choisir un meilleur papa. Elle est fruit de notre belle histoire d'amour et comme il dit elle s'est son second souffle. Notre différence d'âge ne se voit en rien et n'a jamais été un soucis. Bien sûr on ne connaît rien de l'avenir et qui sait peut être serai je la première a partir. Mais malgré tout la perte de mon papa me fait réfléchir à tout sa. Avons nous été égoïste ? Avons nous été inconscient de l'avoir voulu 28 ans après ses frères et sa soeur?
J essaie de me résonner il n'y a pas de règles dans le destin , il n'y a pas d'ordres dans les départs..Mais j'ai peur a présent de ces 18 années de différences.

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 351
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #46 le: 05 Décembre 2019 à 09:04:12 »
Tu peux tester une séance ça n'engage pas à grand chose.

 Un mois c est si long sans ton papa mais tellement court à l'échelle du temps. Trop court pour entrevoir de la lumière et être vraiment dans la vie surtout au vu de la relation avec ton papa.

Est ce que faire un enfant n'est pas égoïste en soi vu l'état de la planète et toutes les horreurs qui s'y passent ?
Vouloir laisser quelque chose, avoir une raison de vivre, c'est très humain de vouloir cela. Je comprends tes interrogations mais dis toi que c'est grâce à elle aussi que tu te lèves tous mes matins et tu te forces à vivre.
Et qui sait peut être que ton conjoint vivra centenaire :)

Essaie de ne pas te rajouter des angoisses à cette période de ta vie même si je comprends très bien que cette épreuve les fasse ressurgir.

Prends soin de toi

Hors ligne katrinap

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 451
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #47 le: 05 Décembre 2019 à 12:17:27 »
Amanda a raison Mélo on ne peut pas présumer de l'avenir donc on se lançe dans ses projets (enfant...) et on vit,
il y a toutes sortes de familles des familles qui ont eu les enfants jeunes et les parents ont eu une maladie grave et sont morts jeunes les enfants les ont peu connus
des familles dont les parents vivent vieux et même en les ayant eu vieux les enfants ont profité d'eux...
sur le papier il vaut mieux que la maman soit jeune car les enfants de mamans plus âgées peuvent (mais peuvent seulement ce n'est pas linéaire) être en santé plus fragile,  mais pour le papa (encore une injustice!) il n'y a pas de soucis
alors hauts les coeurs ma belle profites de ton petit et de ta vie
bises
katrin

Hors ligne melo

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 98
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #48 le: 05 Décembre 2019 à 22:23:08 »
Merci les filles pour la douceur de vos mots et votre réconfort.
Profiter de la vie je n'y suis pas encore totalement..mais profiter de ma fille , de mon chéri et de mes proches oui sa je le veux totalement.
Cette nuit j'ai fais un rêve étrange.. il y avait un jeune armé dans la cave de mes parents . J'ai dit a mon père " Il est revenu il est dans la cave " mon père m'a répondu " je vais régler sa ne t'en fais pas " Toute suite après j'ai regretté de lui en avoir parlé car j'ai eu peur qu'il tue mon père.. dans mon rêve ou à moitié réveillé je ne sais plus je me suis souvenu que mon papa est déjà mort. Je ne sais pas quelle sens peut avoir ce rêve , mais en m'endormant hier je lui parlais et lui disait que j'aimerai qu'il vienne dans mon rêve et me rassure car je m'inquiète de lui.
Vous allez me prendre pour une folle mais je m'inquiète de lui...où est il ? est il en paix surtout? Est il seul ou avec ses frères , amis etc.  ? je ne sais pas ce qu'il faut croire mais quelques jours après son enterrement j'ai rêver de lui, il y avait beaucoup de monde comme ci c'était son enterrement justement mais il était la , triste , en colère , inquiet...il ne m'écoutait pas ou ne m'entendait j'ai crié plusieurs fois papa mais il a prit le volant d'une voiture pour partir. Mon chéri ma ensuite réveillé car je criais papa. Depuis ce rêve...je m'inquiète souvent de lui...absurde peut être...
je ne sais pas.
Je vous souhaite une douce nuit, bisous les filles .

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 351
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #49 le: 05 Décembre 2019 à 23:23:14 »
Mélo
Il n'y a rien d absurde dans tout cela....je n'y connais pas grand chose en interprétation de rêve mais je rêve de ma mère un soir sur deux. Dans presque tous mes rêves elle meurt à la fin ou si ce n'est pas le cas on s'inquiète pour sa santé. Je pense qu'il y a une grosse part de notre subconscient qui joue sur les rêves et nos peurs aussi. Peut être que le jeune armé représente la mort et que tu t adresses à ton papa en le prenant pour un surhomme (on a l'impression que nos parents sont immortels et qu'ils nous protègent de tout). À un moment donné tu intègres dans ton rêve qu'il n'est qu'un homme et qu'il peut mourir. Et c'est à ce moment là que tu t'en rappelles.

Après pour le reste tout dépend si tu es croyante ou non. Je ne parle pas forcément de croyance en une religion ou même en un dieu mais plutôt une croyance en un après.
Je sais qu'il y a sur le forum un onglet sur la spiritualité et les signes jettes y un œil.
Je ne sais pas si ma mère m'envoie des messages mais souvent je la supplie de venir me voir en rêve et je rêve d elle. Alors j adorerais la voir sous un saule pleureur baignant dans la lumière et une magnifique prairie mais pour le moment mes rêves restent ancrés sur son départ. Il m'est quand même arrivé de rêver d elle plus jeune avec mon cousin ui est bébé dans les bras et il me semble qu'il y avait aussi mon fils. Elle était entourée d'une lumière éclatante et elle riait en se filmant...
Ton père est parti assez vite et peut être en colère d'avoir à vous laisser alors si tu crois que son âme est encore quelque part avec toi peut être parle lui et dis lui que tu veux qu'il soit en paix. J'allume une bougie tous les soirs pour ma mère... Pour son âme.


Hors ligne katrinap

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 451
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #50 le: 06 Décembre 2019 à 15:47:46 »
mélo
oui interprétation n d'amanda est pertinente
cela peut être aussi la mort qui revient frapper ton père tous les soirs comme un scénario qui se rejoue et ton père qui te dit je vais régler ça, comme s'il te disait je suis là malgré la mort
oui regardes les signes dans spiritualité
moi qui suis hyper cartésienne j'ai toujours du mal  avec les signes mais j'aime de temps en temps y croire, je commence à lire les liens mis ces derniers temps sur une méthode de forme de communication avec les morts, est ce qu'un jour je me lancerai? je ne sais pas du tout encore je laisse venir à moi les émotions et mes décisions suivront si un besoin impérieux se fait sentir
hier je prenait un bain, et un coeur en bain moussant est venu tomber dans la baignoire, je ne sais pas d'où il est venu on n'a pas acheté ce produit et comment a t-il ricoché devant moi dans la baignoire? mystère
ça parait ésotérique et je ne voyais pas de signes mais hier jai eu le sentiment que mon père me disait qu'il m'aime
on se rassure peut être comme on peut mais j'ai souri...
je vous embrasse fort les filles
katrin

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 351
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #51 le: 06 Décembre 2019 à 20:57:58 »
C'est tellement rassurant d'y croire. Ça n enlève pas le manque mais ça soulage un peu le poids de notre inquiétude pour eux.

C est beau ce cœur qui tombe dans ta baignoire. Après tout pourquoi pas ?! Rien ne prouve que la mort est la fin. Et pourtant il y en a des études sur le sujet.
J'espère de tout mon cœur en tout cas qu'il y a un après. Ils le méritent.

Je vous embrasse

Mélo j'espère que tu as pu vivre cette journée en famille

Hors ligne melo

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 98
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #52 le: 07 Décembre 2019 à 01:07:04 »
Bonsoir les filles,
Katrin j'ai toujours pensé qu'il y avait autre chose après la mort , un monde meilleur je crois. J'ai déjà eu des expériences étranges qui m'ont confortés dans l'idée que ceux que l'on ne sont jamais bien loin...et les signes j'y crois . Pourtant quand j'ai perdu mon père j'ai perdu aussi ce resonement que j'avais, tout est devenu doutes et incertitudes..pour le moment je ne sais plus trop quoi penser.

Mandy , j'allume une bougie tout les soirs aussi, et je lui parle aussi parfois. D'ailleurs je ne lui répète toujours la même chose , qu il peut être en paix , qu'il a été un super papa, que bien sûr il nous manque mais qu il ne doit pas s'inquiéter de nous.
Sinon cette journée d'aujourd'hui un mois tout juste de son départ n'a finallement été ni plus dur ni plus facile. La seule différence était qu'à l'heure où j'avais reçu le coup de fil de ma soeur qui me disait " papa est entrain de partir " je me souvenu que sur le moment j'étais soulagé prèsque contente qu il cesse de souffrir. J'ai raccroché tout de suite conduit aussi vite que j'ai pu, courru jusqu'en réa..20 min a peu près..Aujourdhui j'ai réalisée que ce jour la je me sentais mal et je n'ai pas été travaillée, alors que du travail j'aurai été a 10 minutes de l'hôpital..je ne crois pas au hasard...mais je pense que mon papa ne voulait pas que je sois là.
La veille je ne lui avais pas dis À demain et c'est bien sa que je voulais qu'il parte en paix sans s'inquièté de ma venue.

Voilà il est tard ...et c'est bien le soir et la nuit que tout se bouscule dans ma tête. Que je vacille entre chagrin  et colère.
En espérant que votre nuit soit plus douce , je vous embrasse .

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 351
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #53 le: 07 Décembre 2019 à 10:34:33 »
Tu as peur que tout ce en quoi tu crois ne soit pas réel et que ton père soit juste parti pour nul part. Un nul part où tu ne retrouveras jamais. C'est difficile de n'avoir aucun doute sur l'invisible.
Je ne suis pas sûre non plus mais je ne veux pas croire qu'on ne soit que ça. De la matière. Je veux croire que la conscience va au delà et que le cerveau et le corps ne sont que des récepteurs.

Je pense que cest important d'avoir des rituels et de leur parler

C'est très possible en effet que ton père voulait t'épargner cela. Je crois que tu es la benjamine ? Peut être que ton père savait que tu avais une part de fragilité même si tout le monde te prend pour Wonder woman et qu'il ne voulait pas que tu le vois partir.

Ma maman étant décédée officiellement à 23h28 (heure du constat par le médecin de l hôpital mais les pompiers avaient mis une grande partie du trajet à tenter de la réanimer, son cœur ayant lâché avant ) les soirs sont difficiles surtout à partir de 22h30 (heure du malaise). Aux moiniversaires je revis notre journée, nos petits moments de joie et à chaque fois je me dis à cette heure ci elle etait encore vivante. Le malaise tourne en boucles mais ça malheureusement cela arrive tous les soirs.
Il faut aussi dire que le soir tout est calme tu as le temps de méditer et ressasser. De penser à ton père encore et encore jusqu'à ce que le sommeil finisse par te rejoindre.

Hors ligne melo

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 98
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #54 le: 07 Décembre 2019 à 10:55:04 »
C'est exactement sa au fond je ne crois pas qu'on soit seulement de la matière et je pense qu'il y a un après  ..mais voilà je m'inquiète de lui forcément . Je m'inquiète de ne pas pouvoir savoir si il est bien dans " ce après "

Oui je suis la plus petite d'une fraterie de trois, ma soeur et moi étions les guerrières de mon papa ...mais face à la souffrance de mon papa m'a soeur était comme paralysé alors que c'est elle qui a toujours accompagné mes parents a leur rendez vous médicaux  et qui a pu être plus présente que moi pendant le cancer de ma maman il y a 10 ans ...quand elle s'est senti impuissante devant la tournure de la maladie de mon papa, j'ai juste naturellement prit la relève. Nous avons toujours veillé les uns sur les autres, et je sentais a ce moment là comme une force que mon papa me donnait .  Bizarrement quand j'ai perdu mon papa je me suis toute de suite inquièté de ma maman  , elle a toujours été très dépendante de lui et à toujours une santé fragile..J'ai même envisagé de déménager et de la prendre avec moi. Je suis la seule qui habite un peu plus loin. Mais très vite tout sa mest passé...mon frère et ma soeur habitent près d'elles et elle n'est jamais seule .
Mon père a t il pensé que j'avais une part de fragilité ? je ne sais pas mais je crois surtout qu'il ne voulait pas que je garde son dernier souffle en souvenir. Ma famille pense par exemple qu'il est préférable pour moi que ce se soit ainsi que sinon j'aurai souffert davantage..Alors peut être que c'est moi qui les ai convaincu d'être ultra forte car je me suis fâché plusieurs fois en leur répondant que j'aurais pu gérer sa. C'est aussi mon sale caractère que je tiens de mon papa ;)

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 351
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #55 le: 07 Décembre 2019 à 11:24:03 »
C est bien de pouvoir compter les uns sur les autres. On ne peut pas tout le temps être fort malheureusement.
En tout cas ton père a vu que tu étais très présente pendant sa maladie et il voulait peut être un peu te protéger.

C'est normal d'avoir ce genre d'idées pour ta maman je pense. Ma sœur a envisagé d'habiter avec mon père aussi de façon définitive
 (elle habite la même ville et elle est en plein divorce donc elle habite chez mes parents depuis plus de 6 mois). Au final elle va chercher un appartmt géographiquement proche.
Mon mari m'a aussi proposé qu'on déménage mais ça lui ferait énormément de route pour son travail je ne veux pas lui infliger autant de fatigue. Et puis je me dis que j'aurais dû déménager quand ma mère était là...j'avais déjà déménagé par rapport à son cancer dans le Var en 2016 (mes parents sont du 06) car le travail de mon mari n'avait pas de bureau dans le 06. C'est vrai que mon mari m'avait déjà proposé de vivre à Nice quand ma maman était en vie mais je trouvais ça tellement égoïste par rapport à son travail qui était loin et en plus ma bm comptait emménager dans le Var (elle est répartie depuis). Aujourd'hui je me dis que j'aurais dû accepter... Que j'aurais pu profiter davantage mais que veux tu on ne peut pas reecrire l'histoire.

Tu m'as fait sourire pour le caractère. À chaque fois que mon père me voit il me dit on dirait ta mère. Étrangement ça ne m'a jamais contrariée qu'il me le dise du temps de son vivant (ma mère ne supportait pas qu'on lui dise qu'elle ressemblait à sa mère à elle). J'ai toujours trouvé que ma mère était une belle femme, jeune dans sa tête, drôle même si la maladie avait un peu écorné tout ça. Elle avait un vrai caractère de m## et il ne fallait pas toucher à ses enfants. Mais je me reconnais tellement la dedans. Ma sœur est très solaire tout le temps à rigoler et moi je suis plus comme ma mère. J'aime (enfin j'aimais) faire rire mais je suis beaucoup plus discrète. Je me rappelle encore quand ma mère riait aux éclats avec moi au téléphone. Mon père disait en fond sonore mais qu'est ce qu'elle te dit pour que tu rigoles autant alors que tu tirais la gueule il y a 5 minutes. Que j'aimerais l'entendre ce rire...

En tout cas, aujourd'hui ça me fait encore plus plaisir quand on me dit que je lui ressemble. Je me dis que peu importe la suite, elle est toujours là. Je la vois un peu dans le miroir que j'évite pourtant depuis 2 mois.

Elle me manque tellement...

Je t'embrasse

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1347
  • Seul l'Amour peut garder quelqu'un vivant
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #56 le: 07 Décembre 2019 à 19:51:42 »
Bonsoir melo,

D'ailleurs merci Pscar13, pour l'info . Le forum est très complet malheureusement jusque là je n'ai pas pris le temps de chercher de quoi m'aider , j'en était seulement a déversé ma peine.

je suis arrivé ici depuis plus d'un an maintenant, au départ pour témoigner du combat de mon amoureuse, et je suis resté, pour continuer à parler d'elle, en lui écrivant, j'écris beaucoup depuis quatorze mois, ici, dans mon journal, le récit de la vie de mon amoureuse, pour mes enfants...
c'est vrai qu'en général, je lis presque tous les messages, mais j'interviens rarement sur les fils des autres rubriques, comme le dit Mandy "Comme si j'étais cloisonné", je ne me donne pas de légitimité à intervenir, même si j'ai perdu aussi mon papa il y a dix ans.
J'ai lu le dur combat de ton papa, tu étais à ses côtés, je sais que ça a été très difficile, et que ça l'est encore plus maintenant. Je lis tes messages et tes échanges, et avec Amanda, vous vous comprenez, vous êtes dans des phases et des situations qui se ressemblent, ça fait du bien de pouvoir échanger avec ceux qui comprennent.
Tu es aussi au tout début de ce parcours de deuil, tu prends soin de tes proches, de ta maman, mais n'oublie pas de prendre soin de toi aussi, tu trouveras des outils sur le fil http://forumdeuil.comemo.org/vivre-la-perte-d'un-parent/comprendre-et-vivre-le-deuil-d'un-parent
Mais comme tu l'as écrit, prends le temps, laisse sortir tes émotions.

Je t'envoie aussi plein de tendresse et de douceur que m'a laissé mon amoureuse en partant, une tendre pensée pour ton papa.
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Mon rêve est devenu réalité, mon amoureuse, mon éternel présent.

Hors ligne melo

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 98
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #57 le: 07 Décembre 2019 à 21:22:40 »
Bonsoir Pscar13,

Je viens de lire votre combat a ton amoureuse et à toi , je ne trouve pas de mots a te dire...Un tel Amour est si beau mais tellement douloureux quand l'être chère s'en va.
Je suis désolé depuis que j'ai perdu mon papa je ne trouve plus les mots.. et j'ai peur d'être maladroite ou mal comprise. Je lis certains témoignages et même quand j'aimerai pouvoir échanger , consoler..je n'arrive pas à y répondre .
Je trouve cela merveilleux que tu écrive a ton amoureuse , j'espère qu'on jour j'arriverai à écrire a mon papa. J'ai toujours beaucoup écrit , c'est un besoin même que j'ai toujours eu. Quand j'ai appris que mon papa était malade, je lui écrivais. Aujourd'hui je n'y arrive plus , je commence à écrire puis tout à coup je n'arrive plus à trouver mes mots.

J'aimerai en effet laisser sortir mes émotions mais pour le moment d'un jour à l'autre je passe d'un extrême à l'autre. Un jour je me resaisi , ça va aller , ça doit aller , pour ma fille déjà et pour ceux qui reste ...le lendemain je ne sais plus .
J'aimerai parfois pleurer toutes les larmes de mon corps mais c'est comme ci je ne pouvais , à croire que j'ai peur de ne pas réussir à m'arrêter si je commence. Parfois dans journée bêtement je me dis si seulement je pouvais juste lui passer un coup de fil, c'est le plus dur pour moi , je lui telephonais pour tout et pour rien.

Désolé je suis re parti à raconter les même choses.
Je vais essayer d'écrire , je pense vraiment que sa me ferait du bien...si les mots me viennent ou plutôt si ils sortent.
Merci pour la tendresse et la douceur ...ton amoureuse est une belle personne ( pardon je n'aime pas dire " était " ) c'est ce que je lis de tes écrits .

Melo

Hors ligne melo

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 98
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #58 le: 08 Décembre 2019 à 22:55:17 »
Papa,
tu es tu restera l'homme de ma vie .
Il y a plusieurs année je parlais de toi , c'est vrai que j'aimais raconter ton histoire , l'homme, l'ami, le papa , le mari et le fils que tu étais..en parlant je m'étais faite cette réflexion " C'est incroyable d'aimer autant son père"
Je me souviens que je disais souvent" mon papa? Je suis fan de lui !! " Et parfois en te taquinant je te disais " tu es le meilleur des papa mais en tant que mari moi je ne t'aurai pas supporté " et tu me faisais une grimace . C'était un peu vrai finalement puisque nous avions trop le même caractère..un sale caractère parfois.
J'étais si fière aussi quand on me disait " tu ressemble vraiment à ton père "
Mon papa , tu as tant fais pour nous , tu nous a tellement enseigné et transmis de vraies valeur. Tu étais juste et honnête. Pas une fois je n'ai réussi à expérimenté ce fameux vol de bonbon a la boulangerie du coin que petite mes amis me proposait...tu m'avais déjà convaincu que la saveur de ce que qui était acquis a la sueur de son front était bien meilleure. Je t'ai toujours vu travailler dur pour que nous ne manquions de rien, et j'étais toujours surprise quand un voisin venait te demander un service de ne pas te voir même râler un instant. Tu disais " je vais regarder ce que je peux faire " et peu importe le temps ou l'heure tu prenais tes outils et tu y allais.
Tu ma appris tant de choses et pourtant je suis incapable de dire que je suis une personne aussi bonne que tu l'étais.
J'aimais tellement discuter avec toi , tu étais mon confident , mon meilleur conseil, et j'aimais voir dans ton regard que tu etais fière se toi. Tu savais aussi être dur et j'avais besoin de te parler de mes choix importants comme pour avoir ton approbation. Ne pas te décevoir , ne pas te faire de chagrin et peut être même te protéger.
Pourtant a mes 30 ans j'ai fais le choix du grand changement dans m vie ...j'ai longtemps pleurer car je ne savais pas comment te parler , Est ce que tu m'aurais compris ? est ce que tu serai déçu ? allais tu te facher? et si tu me demandais de choisir? aurais je pu le faire ?
Je t'ai ouvert mon coeur...et j'ai compris que ta seule inquiétude était et serait mon bonheur.
C'était donc sa , l'amour qui donne  tout , qui pardonne tout, l'amour inconditionnel , l'amour qui demande qu'une chose en retour :  être rassuré du bien être de son enfant.
Tu es partout Papa, dans ce que je dis , ce que je fais , tu es sur ces routes que j'emprunte et croisant le modèle de ta voiture je t'imagine au volant, tu es dans ma force de caractère , dans le miroir où je vois tes traits , dans les valeurs que je veux transmettre à ma famille . Et tu nous apprend encore .. Même parti nous apprend à nous amélioré quand nous pensons au grand Homme que tu etais.
Pardonne moi papa je pleurs encore..Pardonne moi papa j'ai tellement mal sans toi, et le manque papa , le manque de toi est si dur. Mais sois en paix mon papa d'amour, sois tranquille où que tu sois, sa ira..sa ira pour nous avec le temps. Tu as tellement fais papa , tellement donné repose en paix mon papa. Je t'aime infiniment , je t'aime tellement tellement fort mon papa que je pourrai devenir folle de ce vide que tu as laissé dans ma vie. Mais je reste lucide et j'accepte que la vie continue car encore une je sens que c'est toi me porte et pousse vers l'avenir.

Hors ligne melo

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 98
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Mon papa , mon Amour, mon héros, mon confident
« Réponse #59 le: 08 Décembre 2019 à 23:41:11 »
C est bien de pouvoir compter les uns sur les autres. On ne peut pas tout le temps être fort malheureusement.
En tout cas ton père a vu que tu étais très présente pendant sa maladie et il voulait peut être un peu te protéger.

C'est normal d'avoir ce genre d'idées pour ta maman je pense. Ma sœur a envisagé d'habiter avec mon père aussi de façon définitive
 (elle habite la même ville et elle est en plein divorce donc elle habite chez mes parents depuis plus de 6 mois). Au final elle va chercher un appartmt géographiquement proche.
Mon mari m'a aussi proposé qu'on déménage mais ça lui ferait énormément de route pour son travail je ne veux pas lui infliger autant de fatigue. Et puis je me dis que j'aurais dû déménager quand ma mère était là...j'avais déjà déménagé par rapport à son cancer dans le Var en 2016 (mes parents sont du 06) car le travail de mon mari n'avait pas de bureau dans le 06. C'est vrai que mon mari m'avait déjà proposé de vivre à Nice quand ma maman était en vie mais je trouvais ça tellement égoïste par rapport à son travail qui était loin et en plus ma bm comptait emménager dans le Var (elle est répartie depuis). Aujourd'hui je me dis que j'aurais dû accepter... Que j'aurais pu profiter davantage mais que veux tu on ne peut pas reecrire l'histoire.

Tu m'as fait sourire pour le caractère. À chaque fois que mon père me voit il me dit on dirait ta mère. Étrangement ça ne m'a jamais contrariée qu'il me le dise du temps de son vivant (ma mère ne supportait pas qu'on lui dise qu'elle ressemblait à sa mère à elle). J'ai toujours trouvé que ma mère était une belle femme, jeune dans sa tête, drôle même si la maladie avait un peu écorné tout ça. Elle avait un vrai caractère de m## et il ne fallait pas toucher à ses enfants. Mais je me reconnais tellement la dedans. Ma sœur est très solaire tout le temps à rigoler et moi je suis plus comme ma mère. J'aime (enfin j'aimais) faire rire mais je suis beaucoup plus discrète. Je me rappelle encore quand ma mère riait aux éclats avec moi au téléphone. Mon père disait en fond sonore mais qu'est ce qu'elle te dit pour que tu rigoles autant alors que tu tirais la gueule il y a 5 minutes. Que j'aimerais l'entendre ce rire...

En tout cas, aujourd'hui ça me fait encore plus plaisir quand on me dit que je lui ressemble. Je me dis que peu importe la suite, elle est toujours là. Je la vois un peu dans le miroir que j'évite pourtant depuis 2 mois.

Elle me manque tellement...

Je t'embrasse

Coucou Amanda ,

Je pense en effet qu'il est normal de se dire que l'on veut protéger , aider et même profiter du parent qu'il nous reste. Mais je crois aussi que chacun fait ce qu'il peut , chaque enfant est différent aussi.
Pour le moment ma maman ne manifeste pas le besoin de déménager même si je sais que la question pourra se poser rien que d'un point de vu confort et pratique.

C'est sur a y re penser ya tant de choses qu'on aurait fait différemment pour passer plus de temps encore avec eux. Mais c'est comme sa , on fait aussi ce qui nous semble le mieux ou le plus juste a un moment de notre vie et pour notre famille conjoint et enfant. Mes parents ont vécu loin de leur parents toutes leur vie , je réalise aujourd'hui que sa a du être très difficile pour eux mais à ce moment ils on fait ce choix pour nous offfir un meilleure vie.
Quand parfois a mon tour j'imaginais partir à l'étranger je me disais c'est impossible ils sont venu en France pour nous alors je ne peux pas laissé vieillir seuls et partir.

J'espère qu'à nouveau tu rira , et tu fera rire .  Je te le souhaite tellement fort , c'est parfois difficile pour moi d'écrire car jai peur d'être maladroite ou mal comprise.
Lorsque je rentre du travail je joue avec ma fille et je la chatouille ou la taquine juste pour l'entendre rire encore et encore . Son rire me fait tellement du bien. Même si l'instant qui suit des larmes me viendront.

Comme toi pour ta maman , mon papa me manque tellement...j'ai parfois même ce réflexe fou de me dire " tient je lui raconterai sa " ou " j'aimerai lui telephoner juste une seule fois "

Mon  chagrin et ma douleur pourrait me rendre folle je le sens mais je pense beaucoup à tout ce qu'il me transmettait et parfois même sur le coup je ne comprenais pas pourquoi il me disait tel ou tel chose je sais aujourdhui qu il me préparait à affronter les pires moment que la vie me présenterait.

Je n'ai pas de mots pour t'aider dans ta souffrance mais de tout mon coeur jesoere que tu as des moments de repits et que tu trouvera la force d'affronter cette perte immense .

je tembrasse