Auteur Sujet: Maman...tu me manques...  (Lu 538 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Alexandra p

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 9
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Maman...tu me manques...
« le: 19 Avril 2017 à 10:16:44 »
Bonjour à tous,

Je suis venue sur ce site il y a peu car j'ai perdu ma chère maman.
Après plus de 3 ans de combat contre ce putain de cancer...elle s'est éteinte le 30 janvier dernier.
J'en parle plus précisement dans mes messages précédents...
Aujourd'hui, je n'ai pas le moral, j'essaie d'aller mieux depuis quelques semaines, j'arrive un peu à reprendre le dessus.
Mais, je me sens si seule, elle me manque terriblement, j'aimerai tellement revenir dans le passé. Oh que oui...!
Hier, j'ai reçu des lettres que sa meilleure amie de l'époque avait conservé, elle me les a donc envoyé...
Ca m'a fait beaucoup pleuré...elle parle de sa vie bien sûr... aussi, de la rencontre avec mon père, de leur vie à deux,
 leur 1er ménage, les temps difficiles, l'annonce lorsqu'elle elle est tombé enceinte, la lettre ou arrive la séparation d'avec mon pére, la difficulté à se reconstruire derrière...etc...
Sa façon d'écrire, de tourner ses phrases, sa spontanéité, sa compassion, sa franchise, son humour, sa gentillesse...
Ma mère quoi...
J'ai découvert pleins de choses intimes en lisant ses lettres...C'est énorme d'avoir pu les avoir!
Aussi, lorsque j'ai du ranger les affaires de ma ptite mamounette, j'ai retrouvé les premières lettres que mon père lui avaient écrites, au tout début de leur histoire..!
Je ne les avaient jamais lus...Je ne savais même pas qu'elles existaient...
Ca m'a retourné...
Je suis contente d'avoir pu recupérer ses "trésors", d'autres reliques aussi, une vieille cuillère en bois que mon père avait fabriqué à l'époque, lorsqu'ils étaient ensemble, un petit lapin en or que ma grand-mère lui avait donné, un petit haut avec un ptit chat dessus, elle adorait les chats, tout comme moi...Bref... qu'elle aimait beaucoup, je lui avait rapporté d'Annecy...etc...etc..
Je peine à respirer profondement, je pense que cela est normal.
Enfin, sur ce site, nous nous comprenons je pense...
Merci à ceux qui voudront m'écrire un petit mot
A bientôt
Alexandra

Hors ligne Mynana

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman...tu me manques...
« Réponse #1 le: 20 Avril 2017 à 15:36:18 »
Bonjour Alexandra,

J'ai également perdu ma maman il y a 2 ans après un très long combat contre le cancer. C'est toujours très difficile à accepter. Elle me manque constamment. Je pense à elle tout le temps. 

C'est génial que tu puisses lire des moments qui ont marqués sa vie. A travers ces lettres, tu partages encore des moments intimes avec elle.

Je te souhaite beaucoup de courage!



Hors ligne Alexandra p

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 9
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman...tu me manques...
« Réponse #2 le: 28 Avril 2017 à 08:36:16 »
Merci beaucoup pour ton soutien...Ça fait du bien..

Je cherche un moyen de recueillement..Je n'ai pas encore trouvé de ''rituel''. Et ça me manque beaucoup...
Je lui parle à voix haute , dans ma tête, je parle d'elle au passé, puis au présent... Je n'ai pas de pièce consacrée aux souvenirs.
Je n'ai pas encore pu planter de fleurs,  aujourd'hui, 28 avril, il neige !
J'aimerai partager vos avis, je suis un peu perdue...
Merci à tous et courage à toutes celles et ceux qui vivent la même chose que moi...
A bientôt
J'attends vos réponses...

Hors ligne kellymore46

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman...tu me manques...
« Réponse #3 le: 01 Mai 2017 à 16:06:55 »
Comme je te comprend, j'ai perdu maman il y a deux ans et c'est toujours aussi difficile.  Une psychologue m'avait dit:  tu vas dehors et tu cherches une belle petite roche et tu l'amènes avec toi  dans la maison.  Tu mets la roche dans ta main et tu lui remets toutes tes peines, soucis, espoir.  Tu mets tout le fond de ton coeur.  Après avoir fait ce rituel, tu vas à l'endroit où elle est enterrée et tu vas lui porter.  Moi, je l'avais mise sous la pelouse et je lui ai dit:  je te remet mes peines pour que toi tu me libères de celle ci.  Je sais que tu vas les transformer en milliers que belles petites étoiles scintillantes qui brilleront dans le ciel.  Je peux te dire que cela aide..........lâches pas, garde espoir, on va s'en sortir, il le faut la vie continue   Bonne journée

Hors ligne Coco2310

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 54
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Maman...tu me manques...
« Réponse #4 le: 27 Mai 2017 à 21:19:06 »
Je vous comprends tellement toutes les trois
maman est partie il y a eu un an le 8 mai et je crois que je suis encore plus triste
aujourd'hui que lors de son décès ou j'étais pourtant dévastée.
Tout me manque, sa voix, son rire, ses yeux, son humour, son amour, ne plus la voir
elle me manque horriblement, terriblement, nous vivions ensemble maintenant je n'ai plus rien.
Je me lève tous les matins pour aller travailler, heureusement que j'ai ce travail pour tenir même si c'est dur.
Je sais que la vie doit continuer mais c'est dur, terriblement dur.
J'ai 57 ans pourtant je ne suis pas une enfant, une ado mais j'ai terriblement besoin d'elle.
Je suis désolée de me répandre ainsi mais cela me fait du bien

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 116
Re : Maman...tu me manques...
« Réponse #5 le: 02 Juin 2017 à 20:40:56 »
Chère coco2310,
Je pense que ta peine doit être particulièrement forte étant donné que vous viviez ensemble. Tout te ramène à elle. Moi, au début, quand j'ai dû ranger la maison de maman, je m'y sentais mieux qu'ailleurs, car je m'y trouvais plus proche d'elle.
J'ai même pris son fauteuil favori dans mes bras, comme si c'était elle. Quand il a fallu ensuite tout (ou presque) jeter, appeler des gens inconnus pour enlever les meubles, briser par nécessité certains meubles afin de les jeter,  vider ses affaires, ses sacs, ses habits ... sa maison se vidait irrémédiablement, c'était vraiment dur. J'aurais voulu que ce "rangement" dure très longtemps, car j'avais envie de goûter chaque objet, chaque petit mot écrit affiché ici et là, chaque trace d'elle, pendant des mois et des mois, j'aurais voulu penser, sentir, ressentir, toutes les émotions qui me venaient pour chaque objet, sans limite de temps, me plonger ainsi dans les rêves, les souvenirs qu'ils évoquaient pour moi. Mais non, il fallait faire vite, encore plus vite pour tout vider.
Toi, tu as la chance de vivre "encore un peu" avec elle, au milieu de votre habitation qui porte tant et tant de souvenirs ...
Essaie donc de te dire que tu as cette chance par rapport à tant d'autres personnes, même si cette situation augmente ta sensation de solitude. Ses objets, l'atmosphère d'avant, t'enveloppent encore.