Auteur Sujet: Ma petite maman adorée bb  (Lu 9636 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mandy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 554
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #30 le: 06 octobre 2020 à 22:56:32 »
Bonsoir
Je vous envoie du courage à toutes les deux. Je comprends tout à fait cette volonté en quelque sorte de ne pas aller mieux. Pour lui montrer à quel point vous l aimiez. J ai aussi du mal à en sortir. Mais je pense je dirai même je sais qu'une maman ne veut pas voir souffrir son enfant et que votre maman de là où elle aimerait, un jour, vous revoir prendre le chemin de la vie. Je.n.y suis pas encore mais j espère que nous y arriverons toutes. Ce ne sera pas leur faire déshonneur que d arriver à se relever mais au contraire leur montrer qu on connaît la valeur de la vie et qu on essaie d en profiter pour elles qui auraient voulu rester parmi nous. Cela n enlèvera rien à l'amour qui lui ne mourra jamais.
Prenez.soin de vous.
Une pensée pour nos mamans et pour tes trop nombreux proches disparus Katrin et tes papas

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 578
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #31 le: 07 octobre 2020 à 11:04:00 »
bonjourSérine
mon discours est encore prématuré mais je vous le dis car, je pense qu'il est utile de pouvoir peut être en tirer partie quand vous voudrez
votre maman a eu aussi des deuils de ses proches, et elle a eu avec vous des grands moments de bonheur
le bonheur se construit et il est précaire, mais je sais que votre maman souhaiterait votre bonheur et pas de vous voir vous morfondre
pleurez, hurlez car c'est le moment et c'est très frais
plus tard,  vous verrez, après des mois voire années, vous aurez le sentiment d'avoir votre maman intronisée en vous, et vous vivrez de nouveaux souvenirs avec elle indirectement
le manque sera là mais différemment
je vous embrasse
katrin



Bonjour à vous toutes
Je reviens vers vous car je vais pas bien du tout ce soir, j ai un besoin urgent de m adresser à vous. Je suis aneantie. Ma maman me manque trop. J ai pleins d images en tête qui me hantent. Je la revois, la veille de mon hospitalisation, me rassurant comme elle le pouvait en sachant très bien qu elle s inquiétait pour moi. C était la dernière fois que je la voyais, jamais je n aurais imaginé ne plus la revoir, vivante. Après mon opération je l avais tous les jours au téléphone et la dernière fois qu on s est parlé c est moi cette fois ci qui la rassurait car elle n était pas bien, c était le matin de son hospitalisation et là non plus, jamais je n aurais imaginé que ce serait la dernière fois que j entendais sa voix .
Ma petite maman.. La vie est trop dur sans elle. Devant mon papa j essaie de tenir le coup, d être forte pour lui mais dès que je rentre à la maison, je craque et je pleure. Et ce soir les larmes n arrêtent pas de couler et n arrêteront jamais... Non jamais je n arreterais de pleurer ma maman adorée, c est impossible et je ne le veux pas. Je veux continuer à souffrir pour elle, je veux qu elle sache que jamais je ne l oublierais, qu il ne passera pas un seul jour sans que je pense à elle et que je l aimerais pour toujours de tout mon cœur. Ma maman je t aime et tu me manques.

En ligne Serine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 103
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #32 le: 08 octobre 2020 à 12:55:10 »
Chères Mandy et Katrin
Merci pour vos réponses qui me font chaud au cœur à chaque fois. Je suis tellement désolée de ne pas trouver les mots pour vous comme vous le faites pour moi. Mais sachez que je suis à l écoute et que je pense à vous et que moi aussi je vous envoie plein de courage.
Aujourd'hui j ai eu une pensée étrange et je culpabilise. Je ne sais pas ce que vous allez en penser vous même. Comme je vous l avez déjà dit, le temps qui passe m éloigne de plus en plus de ma maman, de la vie que j avais auprès d elle, du bonheur tout simplement. Cette pensée m est venue soudainement. J ai eu l impression que cette période heureuse n avait jamais existé et du coup que ma maman non plus !! Que sont passage sur terre n a pas eu lieu. Comment puis-je avoir eu cette pensée ? Ce n est pas acceptable, je m en veux terriblement, je me dis que ça me rends folle ce manque d elle. Je ne sais pas si cela vous est arrivé mais je me dis que non, que moi seule peux avoir cette pensée horrible et douloureuse. Est-ce encore cette peur inconsciente de l oubli ? Où est-ce que je commence à réaliser que plus jamais je ne la reverrais ? J ai l impression que cela fait une éternité qu elle nous a quitté et pourtant je revis tous jours cette perte comme si c était hier.
Je pense à vous et vous embrasse
Merci

Hors ligne chris

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 78
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #33 le: 08 octobre 2020 à 19:11:19 »
Merci Katrin  pour votre réconfort
C'est vrai que les derniers jours ont été très intenses, pour rendre un bel hommage à maman.
Chaque jour  , je me suis rendue près d'elle  car j'en avais tellement besoin . Nous avons fait la cérémonie hier et aujourd’hui c'est fini je ne peux plus voir son visage 
Je suis très fatiguée mais je ne peux m’empêcher d'aller dans son appartement pour la sentir et penser à résilier sa location me terrifie,  que j'aimerai tellement que tout reste comme ça, comme si elle allait revenir comme toutes les fois ou elle est revenue de l’hôpital ou elle allait pour ses soucis de santé.
Je lui avais refait son lit, plier son linge , et je l'attendais mais elle n'est pas revenue.
Mes larmes n’arrêtent pas de couler , mon coeur est serrée, que c'est dur.
Se retrouver toutes pour parler de cette terrible épreuve me fait du bien car personne ne peut comprendre réellement quand on ne le vit pas et merci d’être là pour votre écoute.
chère Christelle, Chère CECE 2020
je ne dirai pas mes condoléances c'est un mot creux qui ne veut rien dire pour moi
vous serez ou vous avez été dans le flot de l'organisation des funérailles c'est intense et on a le sentiment que le défunt est encore là
c'est ensuite que le vide s'installe
vous allez être très fatiguées et c'est aussi normal, c'est une bien lourde page qui se tourne dans votre vie, votre vie d'enfant s'achève et commence la vie d'adulte qu'on n'est jamais totalement prêt à assumer
Reposez vous, un pas après l'autre, ces deuils qui vont bien au delà de la perte de son parent sont des voyages en terre inconnue et voyages forcés, ce sont des parcours du combattant mais dont vous sortirez grandies, beaucoup lus tard
en attendant, venez ici parler d'ELLES, on sera là pour écouter et accompagner si cela est possible
je vous embrasse
katrin

En ligne Serine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 103
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #34 le: 08 octobre 2020 à 21:03:24 »
Chère Cathy
Merci énormément pour votre réponse. Je sais maintenant que je ne suis pas seule à avoir eu cette pensée et ça me soulage et me rassure vraiment. Je m aperçois, au fil des discutions que nous avons toutes ici que finalement nous ressentons toutes les mêmes émotions, les mêmes pensées, la même culpabilité, le doute, la peur, la colère et surtout la même souffrance. Et il faut le vivre pour le comprendre et nous nous comprenons toutes si bien ici. Pour moi c est un refuge où je sais que je serais comprise quoique je dise.
Merci pour votre réconfort et votre compréhension
Et comme vous le dites si bien
Courages à nous toutes

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 578
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #35 le: 09 octobre 2020 à 09:13:35 »
le sentiment que la personne n'a pas existé est fugace , cela passera, et c'est à mon avis en effet le phénomène de deuil de notre inconscient qui nous met "derrière une vitre", pour nous protéger
paradoxalement, il faut aussi sortir de cette vitre à un moment pour revenir dans la vie, on n'a qu'une vie et nos parents disparus n'auraient pas voulu qu'on la gâche eux aussi ont eu des souffrances, des pertes et cela ne les a pas empêché et tant mieux pour nous d'être des parents et d'emmagasiner des moments heureux qui nous ont construit, et c'est ce moteur que nous devons avoir pour  nos enfants, amis, parents restants et on se le doit à nous aussi
Chris la résiliation du bail oui c'est un moment très douloureux j'ai du le faire pour papa et vider son appartement c'est un second choc, essayez de ne pas le faire seule
Vous verrez un deuil n'est pas linéaire, d'aucuns disent que cela prend 3 ans
pour mon père et beau père morts à 5 mois d'intervalle cela fait respectivement 3 et 3,5 ans, cela n'est pas derrière moi et ne le sera probablement jamais entièrement,  la période intense est durant (pour moi) les deux premières années, puis ensuite certains souvenirs, des moments plus compliqués de notre vie, fatigue... la douleur ressurgit, parfois basée sur un fait imperceptible
On le voit à travers le forum parfois 10 ans après parfois cela reste vivace
pour autant, il y a des phases, et le temps assourdit ce qui aujourd'hui pour vous chris, sérine et toi aussi MAndy sont en phase aigue toujours
Ce qui me parait important surtout quand on n'a plus son parent maternant (père ou mère) et à foriori quand on n'a pas ou plus aucun des deux parents, c'est de devenir son parent, en protégeant encore et toujours l'enfant qui est en nous
cette part enfantine qui à mon sens doit rester en nous, pour continuer à nous émerveiller de petites choses, ne pas sombrer dans la lassitude ou le sentiment d'être blasé
pour retrouver à travers nos enfants, neveux... le gout de l'enfance, et s'éloigner du morbide, vivre tout simplement pour pouvoir introniser son parent disparu en nous et n'avoir plus ou moins ce sentiment de vide qui nous habite quand notre parent meurt
je ne sais pas si cela vous aide, mais  je vous soutiens
je vous embrasse
katrin

Hors ligne chris

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 78
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #36 le: 09 octobre 2020 à 18:38:50 »
De mon coté c'est tellement récent que je me demande pourquoi vivre pour ensuite être face à ces deuils si insoutenables .
Ce matin en ce vendredi il y a une semaine l’hôpital m'appelait à 9h et maman rendait son dernier souffle à 9h10, je n’arrêtais pas de penser à elle, et si j'étais aller la voir plus souvent à l’hôpital durant ces 2 semaines sans l’écouter car elle ne voulait pas que je vienne et me disait viens dans quelques jours ou attends un peu s'il te plait à chaque fois car je suis trop fatiguée.
La première semaine, elle pensait qu'ils allaient guérir son infection pulmonaire mais la 2eme semaine elle comprenait car les médecins lui avaient dit qu'ils étaient démunis. Elle est  restée  seule sous oxygène et très fatiguée à savoir ce qu'il allait se passer et je m'en veux de ne pas y être allée malgré tout .
Je pense sans cesse à cette 2 eme semaine ou elle a dit aux médecins plusieurs fois qu'elle voulait mourir, certes j'y suis allée le mercredi mais elle était tellement faible, ses main serrées dans  les nôtres à ma soeur et moi et un dernier je vous aime.sous son masque à oxygène. J'ai cette vision qui me revient sans cesse.
Libérer son appartement est un déchirement mais j'ai besoin de m'y retrouver un peu seule au milieu de ses affaires car contrairement à ma sœur, qui me dit tout est matériel, elle n'est plus là il faut vider, moi j'ai trop de mal à me séparer de tout ce qui lui appartient,
Je pense à vous toutes
Christelle

En ligne Serine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 103
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #37 le: 10 octobre 2020 à 14:05:00 »
Chère Katrin
Vous avez raison lorsque vous dites que nos parents ont aussi vécu des deuils. Je me souviens lorsque ma maman a perdu la sienne, j étais toute petite 5 ou 6 ans, je l ai vu pleurer, c était la première fois, c est resté gravé dans ma mémoire, j avais eu de la peine pour elle, la suite je ne m en souviens pas. Lorsqu on est enfant on ne comprends pas vraiment. J ai vu mon papa pleurer aussi lorsqu il a perdu son frère mais là je n était pas une enfant et j ai été extrêmement triste pour lui. Oui ils ont vécu des deuils et malgré tout, ils sont arrivés à surmonter et à nous élever avec tout l amour que des parents peuvent donner. C est sûr que ma maman ne voudrait pas me voir malheureuse, surtout pas, elle me dirait sûrement que la vie est belle, précieuse, pour la gâcher.
Merci Katrin pour votre soutien, vous qui avez vécu et vivait toujours vos deuils, ça m aide à comprendre tout ce que je ressens,  les étapes par lesquelles je vais passer.
Chère Chris
Je comprends ce que vous vivez en ce moment car je suis comme vous. Combien cela doit être insupportable de devoir débarrasser l appartement de votre maman. Moi aussi je voudrais tout garder. Nous n avons toujours rien débarrassé. De plus mon papa est toujours là. Comme vous j ai besoin de voir, toucher, sentir les affaires de ma maman. Mes sœurs sont différentes car c est trop dur pour elles, pour moi aussi mais c est un besoin, parfois urgent. Je pense que je vais emmener chez moi un vêtement, un gilet qu elle portait souvent ou son écharpe qu elle aimait bien car à la maison il me manque quelque chose d elle ainsi je pourrais les serrer fort sur mon cœur autant de fois que je voudrais, ce sera mon doudou à moi.
Nous n en sommes qu au début de nos deuils toutes deux et vous encore plus. Vous n êtes pas seule.
Courage à vous, à nous toutes ici


Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 578
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #38 le: 12 octobre 2020 à 09:01:06 »
Christelle, Sérine
quand j'ai vidé l'appartement de mon père j'ai pris ses meubles cela faisait trop de meubles mais impossible de les enlever, les donner non plus ce sont autant de souvenirs de mon enfance
je me dis que le jour où ma mère mourra je ne sais pas ce que je ferai de tous ses meubles mes parents étaient divorcés et elle occupe un très grand appartement parisien mais j'y penserai pus tard
papa adorait cuisiner et son vaisselier qui est chez moi maintenant comporte toujours les épices qu'il ramenait de ses voyages, elles doivent être éventées mais l'odeur reste, celle de mon enfance,
Ca me fait un bien considérable comme s'il était là près de moi
j'ai gardé se vêtements, sa chevalière et ses papiers
sa chevalière set maintenant portée par notre plus grand fils, sa gourmette par le plus jeune, ses chemises par mon mari et notre fille, c'est comme si des parties de mon père étaient présentes
ça n'enlève pas le manque mais une forme de présence malgré tout
je vous embrasse
katrin

Hors ligne chris

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 78
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #39 le: 13 octobre 2020 à 08:51:37 »
Chères Serine, Katrinap
Cela me fait du bien d'avoir des personnes qui comprennent mon désarroi face à cet appartement à vider. N'ayant pas de place pour les meubles, je me suis résolue à  les mettre en vente , il a fallu que je me pousse pour mettre les annonces et quand une personne est intéressée, je n'ai pas envie de répondre car cela me mène à la peur de voir partir le premier meuble. Tout les ce qui est petit meuble, je vais essayer de les prendre chez moi.
Par contre la plupart de la vaisselle, papiers, souvenirs et pleins d'autres choses seront stockées chez moi en attendant que j'arrive à me décider.
Comme vous Katrinap , j'ai envie que maman soit encore près de tous, ses  petits enfants ont pris des souvenirs,  j'ai fait emmené à mon plus grand fils qu'elle adorait, avec qui elle a partagé beaucoup de gâteaux ,son mixeur, c'est bête mais je me suis dis elle sera  contente  de le voir de là haut s'en servir   mais aussi les jeux de triomino.. qu'elle adorait   jouer avec lui , mon autre fils gardera de la vaisselle pour le jour  ou il prendra son appart mais aussi des jeux car elle adorait qu'il passe pour faire une partie..
Serine , moi aussi , je prends les choses différemment que ma sœur , j'ai tellement besoin  encore de me sentir près d'elle car j'habite le même village et je voyais maman très régulièrement. Dimanche a été très difficile car j'avais l'habitude d'y passer l’après midi .  Mon deuil est tout récent comme vous et c'est tellement douloureux.
Merci d’être là pour ce partage de paroles qui font du bien
Christelle

En ligne Serine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 103
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #40 le: 13 octobre 2020 à 12:47:40 »
Chère Christelle
Pour en revenir à mes sœurs je vais vous dire une chose, c est que parfois je leur en veux terriblement de ne pas les voir pleurer, j aurais envie de leur dire que ce n est pas normal, qu on a perdu notre maman et qu elles devraient être dans le même état que moi, c est bête, complètement stupide car je sais qu elles souffrent autant que moi. Chez ma maman, au tout début, lorsque j allais dans sa chambre, que je touchais ses affaires et que je pleurais elles se dépêchaient de me faire sortir. Je sais que c est pour mon bien mais là aussi je me demande comment elles font pour ne pas ressentir ce même besoin, elles fuient tout simplement pour se protéger. Je ne leur dit pas évidemment. Du coup, c est triste à dire , je le fais en cachette. Nous sommes tous différents, même entre sœurs et vivont cette perte chacune à notre façon. Hier nous parlions de maman et une de mes sœurs a dit, que maman était bien là où elle était car elle ne souffrait plus. Je lui ai répondu en élevant la voix un peu plus fort que je n aurais voulu :NON, elle n est pas bien où elle est ! Sa place est ici près de nous. La pauvre n a plus rien dit et je m en suis voulu. Tout ça pour vous dire que ce n'est pas toujours facile d accepter que dans la famille, certains voient les choses autrement que nous et pourtant souffrent autant.
Courage à vous

Hors ligne chris

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 78
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #41 le: 16 octobre 2020 à 18:23:24 »
Cela fait 2 semaines que maman est partie aujourd’hui et quel manque , moi qui passait presque tous les jours chez elle ! 
Alors oui pour l'instant, je peux encore ouvrir la porte de son appart mais son fauteuil est vide, bien trop vide.
Je m'assois à regarder ces années qui ont défilées, les cadres de ses chers petits enfants adorés qui ont tant grandi , à lui parler et espérer aussi qu'elle m'entende. Je mets à manger à ses petits oiseaux qu'elle adorait , c'était sa dernière occupation avec ses soucis de santé, le rideau tiré, elle les regardait de son fauteuil . Parfois je les vois arrivés et je pense très fort à elle.
Puis il faut malgré tout se pousser pour trier, ranger, et jeter bien trop dur ! , mon mari me voit revenir les bras chargés car je ne veux pas oublier toutes ces petites choses que j'avais l'habitude de voir.
Il faut ouvrir le porte carte pour avertir les organismes et quelle douleur de ne plus pouvoir lui rendre.
Serine,  je vous comprends , nous avons toutes 2 , des réactions différentes avec nos sœurs. Moi aussi j'ai besoin de toucher  et voir les affaires de ma petite mam et de ne plus les quitter. Ma sœur n'est toujours pas revenue car elle trouve cela trop difficile. Pour ma part je pense surtout que c'est parce que je n'ai jamais habité loin de maman et que mes petites visites étaient un besoin d’être proche.

En ligne Serine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 103
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #42 le: 16 octobre 2020 à 21:23:13 »
Chris
Comme je vous comprends. Moi aussi je n habitais pas loin de ma maman, je ne la voyais pas tous les jours, en finissant le travail à 19h30, ce n était pas facile mais j y allais tous les week-end. Comme vous, chez elle, dans son salon, je regarde tous ses cadres et photos de nous et ses petits enfants posés sur son meuble. Elle adorait son jardin, je la revois, dans sa serre, faire ses plants de tomates, elle adorait ça et on l aidait à faire sa sauce tomate, ça sentait bon. Et puis ses figuiers ! Je l écoute encore râler lorsque, certains hivers, ils gelaient. Mon dieu que c est dur d écrire tout ça ! J aimerais tant revivre ces moments là mais aujourd hui ce ne sont que des souvenirs, plus jamais elle ne fera de sauce tomate et plus jamais elle s emerveillera devant ses figuiers pleins de fruits. Nos mamans avaient leurs passions et c est dur de se dire que plus jamais elles n en profiteront. Je vous souhaite beaucoup de courage pour débarrasser l appartement de votre maman, j imagine combien cela doit être dur. Le jour où il faudra qu on le fasse, je ne sais pas si je pourrais le faire.
Je pense bien à vous.

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 578
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #43 le: 19 octobre 2020 à 11:12:09 »
profitez Christelle de ce rangement pour dire au revoir à l'appartement je trouve ça symbolique et important car on dit aurevoir aux souvenirs de l'endroit, on  emporte avec soi les souvenirs comme si on intronisait l'appartement dans notre coeur
on dit merci aussi aux moments heureux passés dedans...
je passe tous les jours depuis la mort de mon père devant son appartement tous les jours je le salue comme un vieil ami avec parfois l'illusion folle qu'il y est toujours
ça me fait du bien alors que dans les débuts c'était déchirant le deuil fait traverser des phases au cours desquelles nos sentiments mutent
on est toutes avec vous dans ce moment si douloureux
amitié
katrin

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 578
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Ma petite maman adorée bb
« Réponse #44 le: 19 octobre 2020 à 11:14:36 »

Chère Sérine

votre maman profitera de ses passions à travers vous
parlez d'elle faites l vivre dans le souvenir, faites vous le bien auquel vous aspirez et que vous méritez tellement
je vous embrasse
katrin
Chris
Comme je vous comprends. Moi aussi je n habitais pas loin de ma maman, je ne la voyais pas tous les jours, en finissant le travail à 19h30, ce n était pas facile mais j y allais tous les week-end. Comme vous, chez elle, dans son salon, je regarde tous ses cadres et photos de nous et ses petits enfants posés sur son meuble. Elle adorait son jardin, je la revois, dans sa serre, faire ses plants de tomates, elle adorait ça et on l aidait à faire sa sauce tomate, ça sentait bon. Et puis ses figuiers ! Je l écoute encore râler lorsque, certains hivers, ils gelaient. Mon dieu que c est dur d écrire tout ça ! J aimerais tant revivre ces moments là mais aujourd hui ce ne sont que des souvenirs, plus jamais elle ne fera de sauce tomate et plus jamais elle s emerveillera devant ses figuiers pleins de fruits. Nos mamans avaient leurs passions et c est dur de se dire que plus jamais elles n en profiteront. Je vous souhaite beaucoup de courage pour débarrasser l appartement de votre maman, j imagine combien cela doit être dur. Le jour où il faudra qu on le fasse, je ne sais pas si je pourrais le faire.
Je pense bien à vous.