Auteur Sujet: Le premier "anniversaire" du décès de ma Maman approche...  (Lu 165 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mleger03

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • NAEPGQTLUEJTAALI
Le premier "anniversaire" du décès de ma Maman approche...
« le: 06 Juillet 2018 à 00:18:13 »
Bonsoir à tous et à toutes,

Je reviens vers vous presque un an après le décès de ma Maman d'une tumeur cérébrale fulgurante qui l'a emportée en deux semaines. Je suis engluée dans une dépression qui me grignote un peu plus chaque jour et à l'approche de la date du départ de ma Maman vers les étoiles, je me liquéfie, en proie à des crises de paniques, des cauchemars, des insomnies et beaucoup d'idées noires.

Tout a commencé à basculer au début du mois de juillet 2017, chaque jour avait son lot de mauvaises nouvelles. Aujourd'hui, à chaque jour qui passe, je me retrouve un an en arrière, comme spectatrice d'un film dont je connais déjà la fin, sans aucun moyen d'agir, prisonnière des souvenirs et des émotions décuplées.

J'ai beau être suivie par un spécialiste, je suis en détresse face à ce nouveau obstacle qui se dresse sur mon chemin du deuil. Je me sens terriblement seule, et je n'ai pas autour de moi les appuis suffisants pour m'aider. Cette solitude me pèse, et me conduit par moment à vouloir rejoindre ma Maman.

Comment faire face à cette douleur qui appuie sur mon cœur comme si elle cherchait à l'écraser ? Après le tsunami l'année dernière, c'est aujourd'hui un raz-de-marée qui arrive face à moi. Comment y faire face ?

Je vous remercie de m'avoir lue et par avance, pour avoir répondu à mon message.

Marjorie

Hors ligne katrinap

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 79
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le premier "anniversaire" du décès de ma Maman approche...
« Réponse #1 le: 06 Juillet 2018 à 09:19:48 »
bonjour marjorie

je suis très triste pour vous c'est une douleur d'autant plus grande que vous n'y étiez pas préparée
2 semaines pour voir la descente puis la mort de sa maman c'est terrible
peut être rencontrer des personnes qui ont vécu la même chose? Si vous avez des crises de panique, d'angoisse, l'hypnothérapie peut aussi être une idée d'apaisement et d'accompagnement
bon courage, on est là
katrin

Hors ligne mleger03

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • NAEPGQTLUEJTAALI
Re : Le premier "anniversaire" du décès de ma Maman approche...
« Réponse #2 le: 09 Juillet 2018 à 01:11:33 »
Bonsoir,

Merci katrinap pour ta réponse.

Je me sens surtout dans une situation d’urgence. Les cauchemars s’intensifient au fil des nuits. La douleur est de plus en plus forte et les souvenirs sont les gouttes d’eau qui font déborder le vase. Dans le cadre de mon emploi, j’ai du aller faire une expertise médicale pour justifier mes arrêts de travail. Il a fallu que je résume en 20 minutes l’equivalent d’un an de deuil. Depuis, je n’ai en tête que la descente aux enfers vécue lors de ses deux semaines de juillet 2017.
Il y a encore deux semaines, j’avais du mal à m’en souvenir et aujourd’hui je revis chaque jour, chaque émotion. Et d’un autre côté j’ai toujours du mal à admettre la réalité. Je fais quasiment le même rêve quand ce n’est pas les cauchemars : ma maman est toujours vivante mais personne ne le sait. Il n’y a que moi qui soit au courant et je m’en veux de ne pas pouvoir le dire à mes proches pour les rendre heureux. Ce rêve est si cruel...

J’ai peur. Peur du temps qui passe et qui éloigne inlassablement de moi les derniers instants de vie de ma maman. Et je me sens faible, de ne toujours pas arriver à faire face à la mort de ma maman.

Je suis coincée dans le tunnel, et je n’en vois pas le bout...

Hors ligne katrinap

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 79
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le premier "anniversaire" du décès de ma Maman approche...
« Réponse #3 le: 10 Juillet 2018 à 09:44:01 »
marjorie ce que tu ressens est tout à fait non seulement légitime mais rentre totalement dans le processus de deuil
les dates anniversaires ravivent le souvenir "vivant" de la tragédie qui a été la tienne et celle de ta maman, et les 3 premières années sont souvent ponctuées aux dates anniversaires de cuachemars
saleté d'inconscient qui ressurgit
je te dirai que paradoxalement ce sont ces cauchemars et ces pensées par lesquelles il faut passer pour qu'ensuite on fasse revivre de manière plus dynamique la pensée de son parent
pendant plusieurs mois je ne me rappelais de rien de mon père sauf les mois de descente en agonie
ou alors je revoyais des scènes où il était mais sans lui
je suis passée par la phase cauchemars, douleur physique, ... je commence à revoir des souvenirs, c'est encore fragile mais ça revient à pas feutrés
je t'embrasse
katrin

Hors ligne LaPépette

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 68
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le premier "anniversaire" du décès de ma Maman approche...
« Réponse #4 le: 17 Juillet 2018 à 18:12:39 »
Coucou mleger03,

Tout d'abord, je suis vraiment désolée pour toi de ce qui t'es arrivé.

Sache que quand j'ai lu ton texte, je n'ai pas eu l'impression que presque un an soit passé depuis le décès de ta maman, surtout par rapport à ce passage  :

Il y a encore deux semaines, j’avais du mal à m’en souvenir et aujourd’hui je revis chaque jour, chaque émotion. Et d’un autre côté j’ai toujours du mal à admettre la réalité.

Ça donne l'impression que le choc que son décès a eu sur toi est tel que tu es complètement paralysée dans ton processus du deuil.  Que tu es restée dans la phase du choc.  Je me trompe peut-être, je ne suis pas spécialiste mais c'est ce que je ressens.
Qu'est ce que ton thérapeute dit à propos de ton "évolution" au fil des séances ?

Je rejoins katrinap pour son conseil pour l'hypnose.
Il y a aussi tout ce qui est EMDR qui pourrait peut-être t'aider.

J'ai l'impression que ton esprit essaie coûte que coûte de te raccrocher au passé, quand on voit ton rêve. Il cherche quelque chose de sécurisant dans cette épreuve horrible.. sauf que bien sûr, j'imagine que quand tu rêves de ça, tu dois te sentir super bien pendant le rêve mais le réveil doit être atroce.
Tu es sans doute malmenée entre le désir de rester dans le passé, et la force qui te pousse à réaliser ce qui s'est passé ensuite.
Dis moi si je me trompe...

Tu penses peut-être au fond, que de réaliser pleinement cette horrible vérité sera encore plus douloureux ? Mais bon, je dis ça mais les raisons qui font que tu vis cela sont sans doute inconscientes...
Courage en tout cas...

Moi ça fait 5mois et demi, je ne sais pas comment je vivrais les choses quand la "date anniversaire" va se rapprocher.