Auteur Sujet: Le départ brutal de mon Amour de Papa  (Lu 71561 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Soledad

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 81
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Le départ brutal de mon Amour de Papa
« le: 07 juin 2021 à 22:08:19 »
Cela fera un an le 28 juin que ma vie a basculé dans un terrible cauchemar. Depuis les jours passent, se suivent et se ressemblent,les larmes ne cessent de couler chaque jour, c'est comme si c'était arrivé hier ...

Mon Amour de Papa, mon pilier est parti du jour au lendemain. Nous étions si fusionnel, je voyais mon Papa tous les jours et mangeais avec mes parents tous les midis,mon Frère venait tous les mardi et vendredi midi et plus. Nous partagieons de nombreux moments ensemble.J'habite à 2 maisons de celle de mes parents.40 ans d'une vie merveilleuse toujours tous ensemble qui s'écoule du jour au lendemain. J'ai toujours construit ma vie autour de mes parents et mon Frère, c'est ce que j'ai de plus cher au monde.

Ce jour maudit, ma Maman m'a téléphoné: "viens vite c'est ton Père... "  j'entends encore ses mots.J'ai de suite appelé le 15 en partant en courant de chez moi. Le médecin régulateur après quelques questions m'a demandé de commencer un massage cardiaque,j'ai demandé à ma Maman de sortir attendre les secours mais surtout pour pas qu'elle assiste '"à la scène'".J'ai mis mon téléphone sur haut-parleur et aujourd'hui j'entends encore le médecin compter. J'ai massé mon Papa sans relâche jusqu'à leur arrivé,  ils ont mis plus de 10 minutes à venir!! J'avais fait une formation aux premiers gestes de secours et aux massages cardiaques je mettais toujours dit si je peux sauver la vie de quelqu'un. J'étais loin d'imaginer qu'un jour je ferais un massage à mon Papa. Et malheureusement je n'ai pas sauvé mon Amour de Papa...Quel horrible cauchemar et ces images en boucles! Les secours ont pris le relais, j'ai appelé mon Frère qui est vite arrivé. Les pires minutes d'attentes à espérer, à se dire mais non c'est impossible, allez Papa, allez notre champion, mon Papa était un très grand sportif...plus d'une heure et demi où ils ont tenté de le réanimer à domicile.
Et puis, la pire nouvelle de ma vie est tombée!

Quelle brutalité, un tsunami,une vie qui s'écroule, un Papa en Or avec toutes les qualités humaines qui s'en va beaucoup beaucoup trop tôt ! Je m'étais toujours dit le jour où cela arrivera ça sera un enfer mais j'étais loin d'imaginer que cela arriverait si tôt !Mon Papa était en bonne santé , toujours en pleine forme et souriant. Je remerciais la vie chaque jours pour cela et les moments passés tous ensemble.Tout le monde aime mon Papa, tellement il est une belle personne.

La veille du drame, nous mangions chez mon Frère, rigolions comme d'habitude tous ensemble pour fêter les 70 ans de mon Papa sans excès et le lendemain il n'est plus là. La pire douleur de ma vie qui ne me quitte jamais. Passer des moments ensemble faisaient mon bonheur quotidien et rien n'était plus important à mes yeux.
Comment faire sans mon Papa?
Tout est si difficile sans lui et n'a plus aucune saveur...
La vie est terriblement injuste, il y a tellement d'ordures qui ne meritent pas de vivre de part leur acte de cruauté !

Depuis ce jour, je suis anéantie, dévastée, brisée, traumatisée à vie, comme morte de l'intérieur. C'est la pire des choses qui pouvaient nous arriver nous étions tellement soudé, une famille fusionnelle et toujours tous ensemble.
Qu'est-ce qu'il me manque terriblement chaque jour, je pense à lui tout le temps quoi que je fasse où que je sois, je lui parle sans cesse, attends des signes.La vie ne sera jamais plus comme avant sans mon Papa...

Des mois que je ne vis plus, je survis, plus envie de rien, impossible de sourire depuis que c'est arrivé, plus aucun plaisir, je me force pour tout, je me fiche de tout (sauf de ma Maman, mon Frère, ma belle soeur) je me laisse totalement aller, je mets n'importe quelle fringue plus de coiffure, plus de maquillage.Je ne veux plus voir personne et m'isole. Je ne fais plus rien à part aller au cimetière,faire quelques marches avec ma Maman, aller au travail et entretenir le terrain de mon Papa car tout était toujours impeccable, entretenir ses rosiers qu'il aimait tant. Je dois me forcer pour tout car forcément on a envie de rien.

Combien de crise de larmes par jour à ne plus arriver à s'arrêter, les jours où je n'ai pas pleuré se comptent vraiment sur les doigts d'une main,les 10 premiers mois c'était plusieurs longues fois dans la journée dès le matin chaque jours jusqu'à épuisement le soir tard. Combien de fois je me refais '"la scène"' et la cérémonie aussi. Tant de pourquoi et de si aussi ...Tant d'émotion culpabilité, colère envers la terre entière et surtout une peine immense.

Rien ni personne ne peut apaiser cette douleur si atroce! Et peu de gens comprennent d'ailleurs, il faut aller de l'avant et blablabla, faut se dire que c'était son heure! et j en passe!Au bout d'un mois ça va mieux? Jamais avant même sans avoir perdu mon Papa j'aurai pu dire ce genre de chose ! On se sent bien seule, dans un autre monde et en décalage total avec les autres, je suis là, présente mais tout le temps dans mes pensées toujours dédiées à mon cher Papa. J'ai d'ailleurs très peu de soutien. Je suis séparée, pas d'enfant car j ai fait 2 fausses couches à 3 mois en 2017 et 2018. Je sais très bien que cela n'aurait rien changé à ma lourde peine mais quand tu as des enfants je pense que tu n'as pas le choix d'avancer pour eux. Mon Papa n'aura même pas eu la chance d'être Papi! C'est un un Père formidable qui aurait fait un merveilleux Papi...

J'ai aussi perdu mon seul Papi que j'aime tant aussi 6 mois après mon Papa en décembre. Mon Papa c'était pareil son Père c'était tout pour lui. Quel vide immense sans mes 2 Amours et dans les yeux de mon Papi je pouvais encore voir ceux de mon Papa.Et pareil un Amour de Papi que j'aimais passer du temps avec lui aussi. La douleur n'est pas comparable avec celle de mon Papa mais cela fait très mal aussi. Mon Papi avait 94 ans, une force de la nature jusqu'au départ de ma Mamie en 2017.Je m'étais toujours dit que mon Papa vivrait aussi longtemps que son Papa malheureusement la vie en a décidé autrement.

2020 je ne t'oublierai jamais...
Année maudite !!!!!! La pire de ma vie!

Depuis que c'est arrivé, je vis avec ma Maman pour que cela soit moins difficile pour elle mais c'est très dur aussi de vivre ici dans la maison sans mon Papa je l'imagine partout. J'ai beaucoup de mal à aller chez moi aussi car c'etait la vie d'avant et qu'avant je savais mes 2 parents juste à côté à part quand ils étaient en vadrouille car ils bougeaient beaucoup et voyageaient. Combien de fois aussi je me dis ma pauvre Maman. Je suis là avec elle, présente chaque jours mais je n'arrive même pas à lui sourire et je sais qu'elle souffre aussi de me voir ainsi. Mais je fais vraiment ce que je peux.

Tout est extrêmement difficile sans mon Papa il est partout sans être là.La maison du Bonheur est devenue si triste, si vide, silencieuse sans joie ...
La vie est trop cruelle! Il y a pas pire douleur que de perdre ce que nous aimons le plus au monde et rien ne sera jamais plus comme avant désormais...C'est atroce de se dire plus jamais ... L'absence fait si mal, c'est horrible comme il me manque terriblement chaque jour et je sais que cela ne changera jamais.Rien ne sera jamais plus comme avant à part mon immense Amour pour toi Papa

JE T'AIME TELLEMENT FORT PAPA ...

Des mois que je vous lis tous avec beaucoup de compassion et d'empathie mais je n'ai pas trouvé la force encore de commenter ou d'écrire mon histoire jusqu'à maintenant.

Cet enfer que nous subissons malheureusement tous ici. Je vous comprends tous et je sais qu'il y a pas de mot qui puisse vous consoler mais je vous souhaite à tous beaucoup de courage dans cette terrible épreuve de la vie ...
« Modifié: 08 juillet 2021 à 07:31:40 par Soledad »

Hors ligne Serine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 222
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #1 le: 08 juin 2021 à 10:50:04 »
Bonjour
Comme vous, cela a fait un an que maman nous a quittés et c'est toujours très difficile pour moi. Nous étions très famille aussi,  c'est ce qui était le plus important pour moi. Nous étions aussi très souvent réunis. Notre vie bascule d'un coup sans qu'on s'y attende. Ma maman aussi était aimée de tout le monde et comme vous, sans souhaiter du mal à personne, je me dis que la vie est injuste, que les bons partent toujours en premier. Et c'est vrai qu'on est pas toujours compris,  les gens veulent nous écouter dire que ça va alors que c'est tout le contraire alors c'est ce que je fais et c'est dur car je voudrais leur crier que ça ne va pas du tout. Tout ce vous décrivez,  je le vis aussi, comme tous ici.
Votre peine m a tellement touchée qu'il fallait que je réagisse.  Je vous comprends tellement.  Ici nous vivons tous la même souffrance. Vous n'êtes pas seule.
Je vous souhaite également beaucoup de courage.

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 830
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #2 le: 08 juin 2021 à 11:07:05 »
chère Soledad
c'est votre moi enfant qui s'exprime "mon papa" l'expression des enfants dans ces deuils si difficiles de la perte de nos parents, se réveille l'enfant qui est en nous et qui se sent abandonnée sans défense, c'est peut être là seulement que l'on devient grand et ce n'est pas sans douleur
j'étais dans la même relation que vous avec mon père, mort il y a 4 ans,
le chemin est bien long pour arrêter d'avoir le sentiment d'être en apnée, oui c'est très douloureux, un vide abyssal je le comprends
Mes deux moteurs internes sont de me dire qu'il vit à travers moi qu'il a conçu et qui luiressemble pour ne pas qu'il meure deux fois
et le fait de savoir qu'il souhaite le bonheur de son enfant et pas de la savoir morte vivante après son départ
alors en vieillissant, j'apprends à aimer les petites choses, à tenter de vivre avec lui dedans moi et qu'à travers mes yeux il se tricote de nouvelles images
j'ai écrit un livre après le décès de mon père qui m'a aidé à laisser une trace de lui de notre relation, écrire vous ferait il du bien? je pense à vous venez parler ici de votre papa, de votre belle relation, vous serez lue et comprise
je vous embrasse
katrin

Hors ligne Elo2nice06

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #3 le: 08 juin 2021 à 19:13:31 »
Bonsoir Soledad,
je vous souhaite tout d'abord beaucoup de courage dans votre deuil.
Je me reconnais tellement dans votre récit.....
 J'ai perdu mon papa il y a presque 9 mois maintenant dans les mêmes circonstances (seule ma maman était présente, les secours n'ont rien pu faire, je suis arrivée quinze minutes après mais c'était fini).
Tout me semble irréel depuis, je n'accepte pas de vivre dans un monde où il n'est plus à mes côtés et le temps qui passe rend son absence de plus en plus insupportable

Hors ligne Soledad

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 81
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #4 le: 08 juin 2021 à 22:25:03 »
Bonsoir Serine,
Je vous remercie pour votre message.J'ai également lu votre histoire avec votre chère Maman il y a quelques temps et le dernier racontant la pause du médaillon avec sa photo. J'ai énormément craqué aussi quand le nom de mon Papa a été gravé. De toute façon je craque tout le temps n'importe où, n'importe quand.C'est l'enfer! Mais il y a des crises encore plus fortes et plus longues que d'autres. Et ces actes comme la pause de la photo de votre Maman, la gravure du nom de mon Papa même si on en est parfaitement consciente viennent "'matérialiser"'la triste et cruelle réalité !J'espère que vous réaliserez un jour votre projet d'aller à la rencontre de l'Italie et des racines de votre Maman...Je suis désolée je n'ai pas de mot pour vous réconforter mais je suis une écoute bienveillante et vous comprends.
Bon courage, en espérant que vous receviez les signes de votre Maman que vous attendez tant ...

Hors ligne Soledad

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 81
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #5 le: 08 juin 2021 à 23:15:44 »
Bonsoir Katrin,
Je crois que vous faites partie des personnes les plus actives du forum. J'ai vu de nombreux messages de vous et lu aussi votre histoire avec votre cher Papa.Vous avez toujours un message bienveillant pour chacun Merci. Effectivement je suis redevenue la petite fille qui veut son Papa...Quel horrible cauchemar! L'enfer! Je n'ai absolument pas de moteur interne, à part peut-être survivre pour ma Maman et mon Frère.Je sais très bien que mon Papa souhaite que mon bonheur et aimerait que je vive mais je n'y arrive pas. Comme Serine, j'ai l'impression que je ne m'en remettrai jamais. Je suis définitivement changée, brisée à jamais. Cette douleur atroce, ce manque font et feront partie de moi pour toujours et si jamais un jour j 'arrive un peu à relever la tête , comme vous le précisez le chemin sera bien long même très très long avant ne serait ce que d'arriver à sourire ou reapprécier quelque chose. Quel bel hommage à votre Papa d'avoir écrit un livre pour écrire votre lien fusionnel , peut on se le procurer?
Bien à vous

Hors ligne Soledad

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 81
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #6 le: 09 juin 2021 à 00:17:23 »
Bonsoir Elo,
Tout d'abord je vous remercie de m'avoir lu et répondu.
Ce sentiment d'irréalité ça me fait pareil aussi parfois. Ce n'est plus notre vie! Les premiers mois je pensais même parfois perdre la raison! Tellement brutal! Même si j en ai parfaitement conscience de temps en temps je me dis ce n'est pas possible, ça ne dur pas longtemps car de suite les images ou je massais mon Papa me reviennent! Quel horreur! Et pourquoi je n'ai pas sauvé mon Papa? et les secours non plus je sais malheureusement que parfois ils font tout sans y parvenir et font un métier super difficile et admirable mais j'ai un peu de colère parfois, ont ils bien tout fait,sont ils arrivés assez vite..etc..etc ? Tout comme vous je n'accepte pas de vivre sans mon Papa, je survis, je me dis toujours comment je vais faire? C'est horrible et ce manque insoutenable! Que j'aimerai tant le serrer dans mes bras chaque jours...Je n'ai pas vu votre "histoire "peut être n'avez vous  pas eu envie d'en parler pour le moment?Etes vous entourée ? Avez vous des Frères et Soeurs et comment se passe le "chemin' pour votre Maman? Arrivez vous à voir du monde faire un peu de chose? En tous les cas n'hésitez pas à venir me parler de ce que vous traversez, me parler de votre cher Papa si vous le souhaitez bien entendu. Je ne serais pas d'une très grande aide mais une chose est certaine, je serai à votre écoute et vous comprendrais pour vivre la même terrible épreuve que de perdre un Amour de Papa ... Bon courage à vous
« Modifié: 05 juillet 2021 à 16:07:50 par Soledad »

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 830
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #7 le: 10 juin 2021 à 10:02:01 »
soledad
je vous ai envoyé un message privé
prenez soin de vous car ce sont les moments où la douleur est toujours présente, la fatigue énorme chaque acte même anodin parait insurmontable,  vous n'êtes qu'au début du processus, pour le moment l'avenir n'est pas ce qui vous préoccupe bien sur, un pas après l'autre, c'est un tsunami et vous passerez pas biend es étapes et des périodes faites de dénivellés pour affronter ce décès
je pense à vous
amicalement
katrin

Hors ligne Serine

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 222
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #8 le: 10 juin 2021 à 21:08:18 »
Bonjour soledad
Merci pour votre message et votre écoute. Oui c'est une dure et cruelle vérité que nous vivons . Je peine aussi à trouver les mots qui pourraient vous réconforter mais sachez que vous n'êtes pas seule.
Je vous souhaite beaucoup de courage.

Hors ligne Soledad

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 81
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #9 le: 19 juin 2021 à 21:52:17 »
Mon Amour de Papa depuis que tu es parti la vie est terriblement difficile sans toi, je suis spectatrice d'une vie qui n'est plus la mienne, la notre. Rien ni personne ne peut apaiser mon immense souffrance...Il y a pas pire douleur...Que tu me manques horriblement chaque minutes, chaque heures, chaque jours. C'est paradoxale c"est comme si c'était arrivé hier et pourtant la vie sans toi Papa me parait une éternité. Chaque jours c'est l'enfer cela fait très très mal mais il y a des évènements et des dates où c'est encore plus douloureux. Demain en fera partie, première fête des Pères sans toi mon Papa chéri où je ne pourrais pas venir te la souhaiter, manger ensemble, rigoler, te faire plein de bisous et t'offrir un cadeau. L'année dernière à cette date jamais je n'aurai imaginé qu'un an après je viendrai avec mon Frère demain t'apporter un gros joli coeur de rose au cimetière.Quel horrible cauchemar! Que la vie est injuste! Semaine d'après dimanche 27 juin ton anniversaire et lundi 28 juin la date que je haïrai toute ma vie celle de ton départ si brutal.Jamais jamais je me ferais à cette triste et atroce réalité, je suis brisée, anéantie, amputée à vie. Papa tu me manqueras toujours autant et toute ma vie.Tu m'as tout appris sauf à vivre sans toi...Que j'aimerai entendre ta voix te serrer dans mes bras. Retrouver notre merveilleuse vie d'avant.Je me demande parfois comment j'arrive à survivre sans toi. Tu es et resteras pour toujours le Meilleur des Papas dont un enfant puisse rêver... MERCI
JE T'AIME TRES TRES FORT PAPA...

Courage à vous tous qui traversez la plus difficile épreuve de la vie qui est celle de perdre un être très cher...et tendres pensées à ceux qui demain aimeraient plus que tout au monde comme moi être avec leur PAPA ❤
« Modifié: 05 juillet 2021 à 16:08:55 par Soledad »

Hors ligne chris

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 157
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #10 le: 20 juin 2021 à 06:28:52 »
Bonjour Soledad
Quelques mots pour vous  apporter mon soutien en cette journée de fête des pères .
Votre phrase a fait écho en moi  "papa tu me manqueras toujours autant et toute ma vie "
Mon papa est décédé en 2000 à l'âge de 67 ans  des suites de la maladie d'Alzheimer , c'était pourtant il y a 21 ans et il me manque toujours autant  .
Mais je voulais au moins vous faire part d'un peu d'espoir en vous disant que mon immense douleur quand je pensais à lui s'est apaisée. 
Lui ressemblant beaucoup par le caractère  et très proche,  nous nous entendions énormément alors aujourd'hui dans mon ressenti, mes réactions je le retrouve encore en moi et j'aime penser ainsi , c'est réconfortant.
Maman est décédée en octobre et son décès a malgré tout ranimer ma tristesse un peu plus avec tous les souvenirs .
Courage à vous , nous penserons très fort à eux aujourd'hui.
Chris
« Modifié: 20 juin 2021 à 06:31:26 par chris »

Hors ligne Mandy

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 888
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #11 le: 20 juin 2021 à 20:54:55 »
Soledad
Une pensée pour vous en ce triste jour qui ravive le manque.
Je pensais avoir réagi à votre histoire qui m a beaucoup touchée. Vous avez en tête des images traumatisantes, j'espère que le temps les apaisera et vous rappelera de bons moments avec votre papa.
Un extrait du poème de William Blake "Et juste au moment où quelqu'un près de moi
dit : «il est parti !»
il en est d’autres, qui le voyant poindre à l'horizon
et venir vers eux s'exclament avec joie :
«Le voilà !»
C'est ça la mort !
Il n'y a pas de morts.
Il y a des vivants sur les deux rives."
Votre papa est juste sur l autre rive


Hors ligne Soledad

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 81
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #12 le: 20 juin 2021 à 22:42:35 »
Bonsoir Chris,
Je vous remercie pour votre message de soutien, je pense à mon Papa chaque jours depuis son départ, tout est extrêmement difficile sans lui mais il y a des évènements et dates où cela est encore plus douleureux.Seules les personnes ayant malheureusement vécu la même épreuve et étaient si fusionnels peuvent comprendre.Tout comme vous j'ai énormément de trait de caractère de mon Papa et lui ressemble beaucoup physiquement en fille. Qu'il était fier quand les gens lui disaient qu'es ce qu'elle te ressemble ta fille et moi aussi très fière de lui ressembler. J'ai du mal à imaginer et cela me paraît impossible que mon immense douleur s'apaisera un jour mais très certainement que vous pensiez la même chose à mon "stade"pour votre Papa et à ce jour pour votre Maman.Une chose est certaine il me manquera toujours autant et toute ma vie, cette phrase qui a résonné en vous. C'est extrêmement dur la vie sans eux et même si un jour j'arrive à me relever un peu rien ne sera plus jamais comme avant.Je vous souhaite beaucoup de courage également pour cette nouvelle épreuve que vous traversez avec votre chère Maman.J'avais lu au début de mon inscription les messages de chacuns dont le votre et les lis régulièrement mais je n'ai pas eu le courage au début de commenter.Je sais malheureusement qu'il y a pas de mot pour nous reconforter ou pour apaiser notre immense souffrance sinon je vous les dirais volontiers. Mais se sentir comprise fait un peu de bien car peu de gens comprennent et sont loin d'imaginer ce que nous traversons chaque jours.
Bon courage à vous Chris et Merci

Hors ligne Soledad

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 81
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #13 le: 21 juin 2021 à 00:12:35 »
Bonsoir Mandy,
Je vous remercie pour vos pensées et message. Cela ne ravive pas le manque car il est présent chaque jours comme cette souffrance et le seront pour toujours, ils ne me quittent jamais,pas de répit, simplement des journées comme aujourd'hui ils sont encore plus amplifiés.Que c'est extrêmement dur, atroce comme douleur parfois, il n'existe même pas de mot assez fort pour les décrire. Comme vous le dites des images traumatisantes, gravées à jamais et souvent en boucle avec la culpabilité de ne pas avoir sauvé mon Amour de Papa.Je n'ai pas commenté non plus vos messages et pourtant votre histoire m'a beaucoup touchée également. Es ce que les images terribles des derniers moment avec votre Maman' se sont estompées un peu avec le temps? Souvent je secoue la tête aussi! Simplement il est rare que j'arrive à contenir mes larmes. Les crises de tétanie et angoisse j'ai connu aussi je suis passée par de tels états mais ai toujours refusé les médicaments.Vous pouvez être vraiment fière de vous d'avoir passé votre concours et peu importe le résultat (je n'avais pas vu dans quel domainel d'ailleurs?) De passer des oraux, vous mettre dans des révisions la tête dans le guidon pendant cette terrible épreuve j'en serai incapable.Avoir le courage de ne pas abandonner, vous présentez à un oral votre Maman doit être très fière de vous. Joli poème, si seulement, j'espère du fond du coeur...Avant mon Papa j'avais aucun doute mais j'ai eu très peu de signes depuis son départ et combien de fois je lui demande, je me dis c'est impossible qu'il me laisse dans un tel état ... cela ne retirerai en rien ma lourde peine mais cela m'apaiserai un peu...
Bien à vous

Hors ligne katrinap

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 830
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le départ brutal de mon Amour de Papa
« Réponse #14 le: 21 juin 2021 à 09:36:20 »
soledad
je crois m'entendre en vous lisant
je ressemble aussi trait pour trait à mon père en version féminine
cela m'apaise un peu en me disant qu'il vit encore à travers notre ressemblance physique et par certains traits de caractère
oui la fête des pères, les anniversaires, ravivent encore plus la douleur constante qui est déjà omniprésente je comprends si bien votre ressenti,  les premiers temps on manque d'air, on compte les jours de séparation , puis on survit, puis on vit avec le manque; vous en êtes au début, trouvez vos pistes de mieux être quand ce sera le moment
katrin