Auteur Sujet: la mort de ma petite maman  (Lu 287 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne chrystou 22

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
la mort de ma petite maman
« le: 19 Août 2017 à 20:58:18 »
 Bonjour à tous,

J'ai perdu ma petite maman chérie le 10 Avril dernier de façon brutale , elle venait d'avoir 65 ans , une rupture d'anévrisme, elle est entrée à l'hôpital le matin car elle ne se sentait pas bien et le soir on nous annonçait sa mort ...3 mois avant mon mariage après 15 ans de vie commune, ce soir là un séisme s'est abattu sur moi ....c'est bête mais ma mère je la croyais immortelle
Depuis son départ je suis perdue, déboussolée,vide....je me sens abandonnée sans repères ,ma mère c'était mon double, ma confidente , ma protectrice , je lui téléphonais 15 fois par jour et je la voyais presque chaque jour puisqu'elle gardait nos 3 enfants , nous faisions beaucoup de choses ensemble ...
Aujourd'hui j'ai l'impression d'avoir perdu ma sécurité ,la vie est tellement plus triste ....bien sûr il y a les enfants , mon mari et pour eux il faut faire face , pour papa aussi et pour mon frère mais tout me semble si lourd.
Je sors faire les courses, promener les enfants mais mes crises de larmes sont quotidiennes ....tout a changé même mon corps déja pas trés épaisse j'ai perdu 8 kg ...;je sais qu'il faut que je réagisse et que j'accepte son départ ..;je reprends le travail dans 15 jours et j'appréhende déja .
Depuis son départ je ne suis plus la même ....

Hors ligne MissSunshine

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : la mort de ma petite maman
« Réponse #1 le: 17 Septembre 2017 à 00:11:50 »
J'ai perdu ma mère il y a une dizaine de jours. J'avais la même relation avec elle que tu avais la tienne. Elle était ma confidente, je pouvais tout lui dire et tout lui confiait. Je l'appelais plusieurs fois par jour et aujourd'hui elle n'est plus là. Je me sens perdue, mon repère à disparu et je ne sais plus comment avancer sans elle.

Devant les gens il faut sourire, faire croire que tout va bien sinon ils s'inquiètent mais à l'intérieur et quand je seule je suis complètement dévastée. Je pense à elle et les larmes aux yeux me montent instantanément. Je ne sais pas comment vivre sans elle.