Auteur Sujet: Je veux ma maman  (Lu 974 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 104
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je veux ma maman
« Réponse #15 le: 10 Juillet 2018 à 09:52:35 »
ma petite léonie
ce que tu vis est extrêmement dur et injuste perdre sa maman à 6 ans c'est contre nature
j'espère que tu as des figures maternelles près de toi qui peuvent t'accompagner
en tout cas sur le forum tu as pleins de mamans de coeur qui t'entourent!
dis toi et c'est important qu'elle t'a conçue et qu'à travers toi elle vit, elle t'a transmis une partie d'elle même et c'est en étant heureuse qu'elle le serait car elle t'aime et veut le meilleur pour toi
vois tu un spécialiste qui peut épauler  tes chagrins et t'accompagner?
je t'embrasse et si tu veux parler n'hésites pas
katrin

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 124
Re : Je veux ma maman
« Réponse #16 le: 23 Juillet 2018 à 11:44:49 »
D'après mes calculs tu avais 6 ans lorsque ta maman est partie.
C'est trop jeune, bien trop, terriblement trop jeune pour se séparer ainsi de sa propre maman.
Il y a beaucoup d'injustice dans ta situation, car un(e) enfant ne devrait jamais vivre cette horreur.
Mais la vie et parfois nulle.

Si je t'écris, c'est pour te dire (je suis un homme) ceci : qu'on ait 6 a, 14 a, 20 a ou bien 50 ans, perdre une maman c'est toujours perdre SA maman. C'est toujours aussi atroce à vivre.
Je crois que si tu es toujours là, présente sur ce forum pour lire, écrire, réagir, c'est que mine de rien, tu as encore de l'énergie et que celle-ci devrait, à terme, t'aider à mieux vivre.
Fais toutefois attention, si tu sens que tu te diriges vers une dépression, fais-toi rapidement aider par un thérapeute (psychiatre par exemple), avant que celle-ci ne s'installe véritablement et fasse des dégâts imprévisibles.

Je pense à toi, je n'oublie ni ta personne, ni ta douleur.

Hors ligne Mc

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je veux ma maman
« Réponse #17 le: 20 Août 2018 à 21:50:02 »
Bonsoir,

Après un peu d'accalmie, j'ai un gros passage à vide. Un trou dans le coeur. Comme une envie de hurler. De dire aux autres que je me fou de leur problèmes et de leur soupir. Dans quelques jours, je vais revenir dans la maison familiale pour des vacances. Dans la maison où elle est morte, où elle ne sera plus là pour m'accueillir et m'attendre. J'ai peur et la solitude m'assaille. Je sais que ça passera toutefois la blessure est si vive, si brûlante.

Hors ligne vortex

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 100
Re : Je veux ma maman
« Réponse #18 le: 21 Août 2018 à 00:04:05 »
J'aime à penser que pour s'occuper convenablement des gens autour de soi, il faut déjà être soi-même en position de pouvoir le faire et je comprends qu'il puisse advenir des instants lors du deuil ou l'on à envie d'être égocentriste si j'ose dire.


Il arrive que notre propre douleur soit si forte que l'on n'a plus la force et ni le cœur à s'occuper des gens qui nous entourent, mais rassure toi ! Ces moments là sont passager et tu reviendras à la ''normal' (façon de parler).


Tu as sans doute tout naturellement un coup de mou, car tu vas retrouver la maison familiale et cela ravive des souvenirs. Ce qui est naturel et prévisible. Tu y restera combien de temps ?

N'hésite pas un seul instant à revenir parmi nous, pour par-exemple, nous partager les émotions que t'aurons procuré ce retour à la maison familiale.

Hors ligne Mc

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Je veux ma maman
« Réponse #19 le: 02 Septembre 2018 à 12:07:26 »
Bonjour, mon séjour dans la maison familiale s'achève et ça a été à la fois facile et difficile. J'ai connu mon premier anniversaire  sans ma maman et c'est dure. J'ai retrouvé ses affaires que nous n'avons pas encore trié. Et à part les photos et les souvenirs c'est aussi ce qui rappelle que son existence s'est stoppé d'un coup d'un seul. Laissant tout le reste sur place. Ma soeur fait une dépression,  et l'avenir de cette maison, des relations familiales et toutes ces incertitudes. Ça fait trois mois et demi, c'est peu, le temps doit faire son oeuvre. Je veux rentrer chez moi, retrouver mon cocon. Je ne suis pas encore à l'aise dans cette maison. Et je ne sais pas ce que je veux en faire. Le deuil c'est l'absence de ma maman et tout le devenir en question.