Auteur Sujet: J'ai vu ma mère mourir suite à un cancer et je n'arrive pas à m'en remettre.  (Lu 2238 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 109
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Très bonne initiative pour le psychiatre. J'ai fait la même démarche; car je savais très bien que même avec de la famille et des amis présents, je ne disais pas tout.

Ça permet vraiment de faire sortir toutes les pensées négatives, sans avoir à réfléchir à la formulation pour ne pas blesser notre entourage ou les inquiéter davantage. Et sans peur du jugement (du moins peur infime pour ma part, par rapport à la psychiatre car je me demande parfois ce qu'elle a en tête quand je lui parle  ;) )

Le tout est de tomber sur quelqu'un qui va te correspondre. Moi je suis tombée sur quelqu'un de bien dès le départ. A l'écoute, qui cherche à comprendre le contexte, et les axes de travail donc on est pas juste dans de la parlotte stérile.
J'espère que la personne que tu rencontreras te conviendra également, sinon il ne faudra pas hésiter à changer.

Si tu ne souhaites pas trop partager avec ton entourage; tu peux aussi écrire dans un cahier par exemple. Ça fait beaucoup de bien car tu extériorises quand même. Et plus tard, tu verras l'évolution, si tu as le courage de regarder un peu ce que tu as écrit en arrière.
Moi je ne pensais pas spécialement évoluer dans la démarche de deuil, et le fait d'avoir écrit me fait admettre que si.
Mes pensées évoluent, les émotions sont différentes. Pas forcément toujours moins douloureuses, mais il y a quelque chose qui progresse en moi. Et cela fait du bien, car on a souvent l'impression qu'on va rester dans une souffrance interminable. Donc c'est quelque chose de quand même rassurant, comme bénéfice secondaire.
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 124
Je suis un homme qui a

Hors ligne comment_faire

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 124
Je suis un homme qui a perdu sa maman en 2011, elle avait 80 ans.
Certains d'entre vous ont été aux côtés de leur maman lorsque celle-ci s'en est allée.
Pas moi, nous habitions à 750 km l'un de l'autre. Elle vivait seule, séparée de mon père, depuis des années.
A vous lire, je me demande si j'ai eu tant de malchance que çela de ne pas avoir été à ses côtés le jour de son grand départ.

Des regrets, des culpabilisations, on en aura toujours.
Comment ne pas en avoir ? On se sent tellement inutile, tellement nul dans des moments comme ça. On sent qu'on a du pouvoir, sur nous-même, sur notre vie, sur celle des autres, et puis lors de moments aussi cruciaux, pouf ! on n'a plus rien, notre baguette que l'on croyait magique, n'agit plus, on ne peut rien, rien.

Est-ce vraiment nous qui sommes nul(le)s, ou bien la vie ?

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 109
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Exactement, nous avons le pouvoir de décider de certaines choses dans notre vie ; d'autres s'imposent à nous. La seule chose que nous pouvons faire, c'est reconsidérer le regard que nous avons sur les événements.
Facile à dire, je sais....
Donc non, nous ne sommes pas nuls, on aimerait pouvoir tout contrôler mais c'est impossible. La seule chose que nous pouvons faire, c'est faire de notre mieux.
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne Sd

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Merci pepette pour tes conseils, je me suis mise à lui écrire des messages chaque jour en lui expliquant mes journees comme si je lavais au telephone car j'ai toujours ce besoin de lui parler. Je me dis qu'avec le temps j aurai  davantage de distance et transformerait peut être ses descriptions de mon quotidien en une véritable introspection de mes ressentis.
Chaque mois passé rend l'absence  encore plus douloureuse et malgré le temps qui passe je reste encore dans l'espoir qu'elle revienne.
Je me rend compte qu aucune personne de mon entourage ne pourra m apporter cette affection et cette écoute perdue ainsi que nos nombreux fous rires qui nous paralysés le ventre... se rendre compte qu on a perdu une partie de son identité et ne pas savoir se reconstruire. ..

Je me suis mise à lire pas mal d ouvrages sur le deuil en général,  spécifique a la mère et je commence à m orienter vers  les histoires surnaturelles ... Je cherche des  solutions  pour  établir un contact avec elle , on me  parle souvent de signe ... mais je ne les perçois  pas encore si toutefois il devait en avoir ...
Je m excuse par avance de me centrer sur mon histoire et de ne pas apporter de soutien ou réponses aux autres personnes du forum , ce n'est pas volontaire, simplement  je n'y arrive pas. Je manque de recul et d'objectivité.

Hors ligne Overlook

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonsoir à tous;
Pour ma part, j'ai dû être confrontée à la dureté de la réalité il y a peu. Ma maman est partie le 21 mai de cette année, suite à de longs et terribles mois de lutte contre cette saleté de maladie... Soit un an et quelques mois après le décès de mon papa. Actuellement âgée de 16 ans, je pense que ces épreuves ont hélas une place importante dans la vie et qu'il faut savoir aller de l'avant... mais toujours en prenant son temps. Chaque personne vit le deuil d'une façon unique mais ce sont ces tristes épreuves qui nous forgent. Il ne faut pas hésiter à se faire aider et à se soutenir mutuellement. Je compatis donc avec votre situation et vous souhaite beaucoup de courage et de bonnes choses.

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 109
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Sd, contente de voir que tu extériorises par l'écriture.
Parfois moi quand j'écris, j'écris comme si je lui écrivais une lettre. Parfois, j'écris juste, comme dans un journal intime. Je crois que peu importe comment on s'y prend, tant que cela nous fait du bien.

Quand tu dis que tu as toujours l'espoir qu'elle revienne, je pense que ce passage peut prendre un peu de temps (réaliser que ce n'est pas le cas).
Personnellement (désolée je reviens tjs sur moi mais je n'ai que ça comme référence concrète), j'ai réalisé par bribes. Chaque moment que je passais avec elle et chaque chose qu'on faisait ensemble, enfoncent le clou au fur et à mesure.
Des petites choses (les courses, une émission que nous aimions regarder ensemble etc) ou des événements (ex : repas de famille, anniversaires) font qu'à chaque fois, tu vas te dire "elle n'est pas là" et au bout d'un moment tu ne peux plus penser qu'elle peut revenir. Mais tout se fait doucement, et en même temps dans une horrible douleur...
Voilà comme ça je suis sortie (ou presque.....) du déni.

Je ne peux que compatir quand tu dis "Je me rend compte qu aucune personne de mon entourage ne pourra m apporter cette affection et cette écoute perdue ainsi que nos nombreux fous rires qui nous paralysés le ventre... se rendre compte qu on a perdu une partie de son identité et ne pas savoir se reconstruire. .."
car moi aussi j'avais une relation unique, privilégiée, avec ma mère. Son départ bouleverse tellement ma vie que j'ai l'impression d'en vivre une autre, d'être comme dans un monde parallèle, parfois.
(Voilà pourquoi je me considère comme seulement presque sortie du déni...... la perception de la réalité n'est pas encore optimale).
Pour moi, c'est ça un gros deuil ; quand la mort vient de prendre un être tellement cher dans ta vie que ta vie est complètement chamboulée. Quand c'est un pilier qui s'écroule, qui nécessite une longue reconstruction.
On n'est jamais préparé à ça....

Qu'as tu lu comme livre en lien avec la mère ? ça m'intéresse beaucoup.
Sincères pensées
« Modifié: 03 Août 2018 à 15:19:10 par LaPépette »
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 109
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Overlook, vraiment désolée d'apprendre par quoi tu passes.

Tu sembles si forte dans ton message...
Où vis-tu aujourd'hui ? Es-tu bien entourée également ?
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne Overlook

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Je suis toujours chez moi, là où j'ai passé mes plus belles années avec mon papa et ma maman. Désormais, je suis avec ma grande sœur que j'ai toujours considéré comme une deuxième maman. Nous nous aidons mutuellement et c'est pour cela que je vous affirme la nécessité de se livrer et d'avancer ! Je ne suis pas plus forte que vous, vous avez beaucoup, beaucoup de courage et je vous soutien !  :)

Hors ligne Sd

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Overlook tu sembles extrêmement humble et courageuse pour ton âge . Traverser une épreuve si difficile et avoir un tel recul en si peu de temps ..m impressionne.

Hors ligne Sd

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Merci encore pepette pour tes réponses qui me permettent d'avancer petit à petit et de me rendre compte que le chemin est encore long... ce partage d'expérience permet toujours de se sentir moins seule et ça fait du bien ...
Concernant les livres , j'ai commandé : la mort d'une mère de Hope Edelman,  mais je ne l'ai pas encore lu .. Je termine vivre le deuil au jour le jour du Dr Faure , qui décrit relativement bien les différentes étapes du deuil.

Je te ferai un retour qd je l'aurai terminé.

Sincères pensées.

Hors ligne annelau

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour vanessa
ton message me touche car j ai vécu le même drame que toi il y a deux ans.
c est  normal de ressentir ce que tu ressens et il ne faut pas t en culpabiliser
il faut accepter son chagrin.
C'est très dur de vivre cela et tu as fait ton maximum. c est déjà une immense preuve d amour.
Moi ce qui me choque c est l entourage qui demande de faire son deuil dans un temps record.
Ne l écoute pas et vis le à ton rythme.
Je t embrasse et bon courage

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 109
  • Le forum d'entraide durant un deuil
De rien Sd ; si jamais tu souhaites échanger davantage tu peux aussi m'envoyer des MP.
J'essaie de suivre pas mal de fils de discussion mais ce n'est pas facile ;)

Merci pour le titre du livre. Je vais réfléchir à l'achat ;)
J'aimerai savoir si il permet de faire un focus +/- analytique ou s'il s'agit "que" de témoignages ?

Plein de courage à tous ceux qui passent ici
Pépette
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel