Auteur Sujet: J' ai perdu mon papa...  (Lu 4411 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne audec

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
J' ai perdu mon papa...
« le: 12 Juin 2015 à 15:17:21 »
Je viens de perdre mon papa,j'ai 32 ans et je ne l accepte pas,c'est arrivé le 18 mai 2015 suite à une erreur médicale il est parti en 3 jours.Depuis chaque jours est un calvaire je souffre terriblement mon dieu ce que j'ais mal,je ne rescent plus aucune envie meme mon corps me donne l impression d'etre mort...j'ai perdu la sensation de faim de froid et j'ai peur quand viens l heure de se couché du coup je ne dors plus jusqu'a m endormir d'épuisement sans mon rendre compte.Je sais qu'il ne voudrai pas me voir comme sa mes ses tellement dure et cette sensation de déchirement dans mon corps me rend taré,je savais que sa pouvais arriver un jour mes pas maintenant je suis tellement jeune j'ai tellement besoin encore de lui j'ai l impression de vivre un cauchemard je sais plus quoi faire

FM38

  • Invité
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #1 le: 12 Juin 2015 à 16:44:49 »
J'ai perdu mon père j'avais 17 ans ,j'en ai beaucoup plus aujourd'hui et c'est toujours difficile de vivre l'après.....
Courage à toi.
Franck

Hors ligne audec

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J' ai perdu mon papa...Sensible s'abstenir du 2eme messages
« Réponse #2 le: 13 Juin 2015 à 05:05:09 »
PERSONNE SENSIBLE NE PAS LIRE SVP

si encore c'etais arrivé de mort naturelle comme ils l on écrit sur son dossier....je   souffre tellement   et je ressent tellement d injustices,ils ont donné à mon pere un antibiotique"bactrim forte 800" pour son infection urinaire.Hors il n'avais pas droit de prendre ce medicament car il avait des problemes de foie severe "une epatique alcoolique sevré"
Du coup il a fais 1 allergie, lui qui 3 jours avant aller bien mangé bougé rié  c'est retrouvé cloué au lit sous assistance respiratoire dyalise et une dizaines de perfusions de toutes sortee.
Ce medicament lui a donné la maladie de @ stevens johnson : sa peau à commencé à tombé des cloques et des taches sont apparu sur son corps : il etait brulé au 3eme degré,toutes les muqueuse etait rongé à vif et saigné,à la fin il pouvait plus parlé car une peau comme du plastique élastique 'c'etais collé de la levre inferieur à la levre superieure,donc quand il ouvrait la bouche y'avais ce "schimmgum rouge" hermetique... il ne pouvais de toute facon plus boire et mangé ,il réclamé pourtant de l'eau mes il n'avais pas le droit car toute la bouche et la traché saigné et etait à vif.Un matin ils lon intubé et nous on dit que de toute facon à ce stade il était "cliniquement mort" que simplement la machine le fesait encore respiré et que plus on attendais pour le débrancher,plus tout "éclaté" à l interieur.
Ce soir la avec mon frere nous avons appellé le medecin pour eteindre le respirateur,sauf que quand le médecin la débranché mon pere à continué à respiré! Ils ont enlevé la dialyse :il s'est mis à uriner tout seul,il ont enlevé la nourriture :le ventre c'est mis à grogné de faim,son compte était bon ainsi que sa tension ainsi que sa respiration! Mort cliniquement ne veut-il pas dire que l'on débranche et que c'est finis????
Au bout de 45 minutes le medecin à envoyé à forte dose de la morphine ainsi que des anti douleurs et le produit pour les opérations.Son coeur à commencé à ralentir puis arrivé à 24 pulsation il c'est éteint...
Au bout de quelques minutes le médecin nous à dit que c'étais finis.Mon frére c'est allongé sur lui en hurlant "non papa je t'aime je t'aime trop!!!! et la tout à coup mon pere à pris une grande inspiration son coeur est remonté à 110 pulsation minute,sa tension à 12 et il respirait de nouveau!
Le medecin à couru à chaques appareille et à cherché une seringue de morphine "pour pas quil s'ouffre "a t-il dit.
Puis 15 minutes aprés mon pere est parti pour de bon à 21h48.Comment reussir à revivre alors que l on a le sentiment quon la limite "euthanasier? n'importe qui sous anesthesie general morphine et anti douleur s'endormirai pour toujours non?C'est images me hante j ai l impression de me consumé à l interieur trop d'incoherence,des medecins qui se contredise rien n'est fait pour nous aidé à un jour remonté la pente...j'ai des crises d'angoisse et mon cerveau ne peut s'empeché de me montré ces images jusqu'a gramont ou quand ils on voulu fermé le cercueil :mon pere etait trop surlevé à l'interieur et j'ai vu ce fils de ++++ appuyer le couvercle sur le front de mon pere pour le forcé à ce fermé!!mon frere à tout de suite réagis et menacé cette personne! j'ai du appuyé sur le coussin pour que sa tete s'enfonce à l interieur car ils avait peur de le touché! de plus de l'argent avait etait pris pour le "rendre beau et presentable" j'attendais tellement de cette derniere vision ou des professionnelles l'aurai rendu beau à nouveau...
Ils non rien fait!!! meme pas camouflé le bleu sous les yeux est au dessus,son oreille et ses levres etait pleins de sang seché meme pas lavé!!!!Sa belle veste en cuire : ils l'avait fermé au maximum sous le cou: il etait comme saucissoné et coincé dans sa veste,lui qui supporté pas la sensation d'ettoufé....
J'ai rouvert sa veste,fermé son pantalon...nettoyé et maquillé son doux visage,ce n'est pas au enfants de faire sa comment esperé un jour pouvoir attenué sa douleur quand on a l impression que personnes na voulu lui donné sa chance.
Desolé il est 5 h du matin sa ne va pas,j'ai du mal à exteriorisé ce que je ressent donc j'écris ,toute maniere à ce rythme j'ai le sentiment que je devrai voir quelqu un car psychologiquement je craque trop trop trop de douleurs trop de questions et aucune réponse...

Hors ligne Ludmilla 31

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 152
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #3 le: 13 Juin 2015 à 08:19:43 »
Bonjour Audec

Courage que dire de plus ,je comprend que ce que vous vivez est atroce ,injuste ,plus l'épisode du cercueil c'est révoltant pour des professionnels ,tu dis à Grammont , c'est à Montpellier ?
Faites  vous aider pour évacuer  toute cette colère compréhensible .
Douces pensées .

Hors ligne audec

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #4 le: 13 Juin 2015 à 13:24:17 »
oui je parle bien de grammont à Montpellier....
Alors oui quand on entre la-bas on voit qu'ils n'on pas regardé à la dépense,pour rendre cette endroit "richement" beau ,mes niveau du personelles de maison ,nous sommes tombé de haut.
Nous avons u droit à un hommage vidéo de 3 minutes,à peines les lumieres rallumé on nous fesait signe de sortir vite fait dans le couloir car "tic tac tic tac au suivant!" A la fin on s'est cru dans une usine à la chaine...Cheque encaissé merci aurevoir...
Quand à cette erreur de médicament grossiere et honteuse....
Ok les médecin sont surmené! ok une erreur est possible!
Mes la quand meme,mon pere etait suivi depuis 2 ans dans cette hopitale réputé pour le foie,avec un professeur reconnu spécialement dans ce domaine ,il le suivait et suis toujours que des gens qui on des soucis de foie,alors comment a t-il pu lui donner un medicament interdit contre les problemes de foie??!! mon pere montais le voir toutes les semaines ils parlaient de greffe ensemble pfff  oui j'ai trop de haine en moi mes ces elle aussi qui m'aide à tenir debout actuellement
En tous cas merci meme si sa aide pas dans le contexte actuelle ,un petit mot est toujours réconfortant  <3

Hors ligne Melle88

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 9
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #5 le: 13 Juin 2015 à 15:21:52 »
Bonjour Audec,

La lecture de votre message m'a beaucoup touché (j'ai eu les larmes aux yeux à l'explication des circonstances du décès de votre papa) car j'ai moi-même perdu mon papa à cause d'une erreur médicale.
Il est décédé d'un cancer car diagnostiqué trop tardivement à cause de multiples négligences de son médecin traitant.
Un mois après l'annonce du diagnostic (cancer des poumons stade 4) il nous a quitté.

Face à tout cela j'ai décidé de porter plainte auprès de l'ordre des médecins et auprès de l'institut hospitalière malgré le fait que tous les médecins m'en ont dissuadé mais je suis allée jusqu'au bout de ma démarche même si elle ne ramènera pas mon papa.

Après enquête nous avons appris qu'il n'est non pas décédé de son cancer mais d'un second AVC et que des actes ont été apposée sans l'accord de mon papa et de sa famille!

J'avais 21 ans lorsqu'il nous a quitté. Aujourd'hui j'en ai 27 et il me manque toujours autant à des périodes plus que d'autres la colère surgit encore et cela je pense perdurera pour le reste de mon existence car un papa on en a qu'un seul!

J'ai suivi une thérapie la première année de son décès et il m'arrive encore de consulter quand son absence devient difficile à gérer émotionnellement.

Aujourd'hui, je suis assistante sociale et j'ai fait le choix de consacrer ma carrière à l'accompagnement des personnes en fin de vie.

Voilà je voulais vous partager un peu de mon histoire en espérant que tous les témoignages qui vous ont été adressés pourront vous aider à trouver un peu de réconfort.

Chaque perte est unique et est vécue différemment mais ici sur ce forum nous pouvons nous comprendre car il est parfois difficile pour l'entourage qui n'a pas connu la perte d'un proche de trouver les bons mots


Avec toute ma sympathie

Melle88






Hors ligne audec

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #6 le: 16 Juin 2015 à 19:41:20 »
Merci pour votre soutient.
Aujourd'hui cela fais 1 mois qu'il a pu me parler pour la derniere fois avant le 18.
Mon dieu j'ai l'impression que c'étais hier ,,la douleur est toujours aussi vive ,.
On dit que l'on passe par differents état lors d'un deuil,
Pour moi la detresse,la souffrance et l'interrogation non pas bougé.
De temps en temps la colère mes le chagrin reprend le dessus.
Vous dite que vous avez porté plainte,qu'elle on était les conséquences? Avez vous u des résultats?
J'ai demandé son dossier médical le 20 mai je l'attends encore.
Avez vous des conseils pour m'aider dans mes futurs démarche?
Merci pour vos futurs réponses.

Hors ligne Melle88

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 9
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #7 le: 22 Juin 2015 à 00:00:04 »
Bonsoir Audec,

Veuillez m'excuser pour le retard.
Je comprends et je partage votre douleur et ce que vous êtes en train de traverser en ces moments au combien difficile et cela est tout à fait normal même si on a le sentiment de perdre tout contrôle et d'être envahie par tout un ensemble de sentiments et de ressentis que nous n'avons peut-être jusqu'à présent jamais connu.

Votre chagrin, colère, souffrance et vos interrogations sont des «comportements» normaux et il est important que vous puissiez l'exprimer par quel que moyens qui puissent vous apaiser même si on a le sentiment que cela ne pourra panser la souffrance.
En faire part à travers ce forum en est un de moyens et je vous souhaite d'y trouver un peu de réconfort.

Le deuil est une étape où effectivement plusieurs états se manifestent et qui prend du temps.

En ce qui concerne ma plainte, celle-ci n'a pas eu de conséquences directes si ce n'est que de révéler certaines vérités qui ont volontairement été cachées
Malheureusement en ce qui concerne les plaintes déposées auprès de l'ordre des médecins il n'est pas possible de connaître la suite qu'il y sera donnée (pour des raisons de confidentialité) mais ils prennent chaque plainte au sérieux en tout cas c'est le sentiment que j'ai eu car ils convoquent les médecins mis en cause.

Si vous désirez avoir accès au dossier médical de votre papa je vous conseille de passer par votre médecin traitant ou le médecin traitant de votre papa afin que ces derniers puisse demander une copie à l hôpital.

Le conseil que je pourrais également vous donner c est de prendre suffisamment de renseignements pour savoir comment effectuer ces démarches car cela demande du temps et il n'est pas facile de dénoncer des erreurs et encore moins de les faire entendre.

Mon objectif en faisant cette démarche n était pas d obtenir des dommages et intérêts pcq cela ne ramènera pas mon papa mais je voulais avant tout faire prendre conscience aux médecins negligeants que derrière un patient il y a un être humain et une famille et qu'un peu d'humanité auprès d.une personne en gin de vie ne devrait pas être une corvée.

De votre côté que souhaiteriez vous entreprendre comme démarches et qu'attendez-vous de celles ci?

Avez vous rencontré le(s) médecin(s) qui ont soigné votre papa?
Vous a t on parlé du service «médiation patients» de l hôpital (je ne sais pas si en France c'est la même appellation car je suis de Belgique)

J'espère que j'ai pu apporter quelques peu de réponses à vos questions et si besoin est n hésitez pas.

Amicalement.






Hors ligne Mimi34

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #8 le: 22 Juin 2015 à 21:23:15 »
Bonsoir,

Je ne peux que comprendre ton ressentis car j'ai un peu le même.  J ai perdu mon beau père  (mais comme un père pour moi depuis 12 ans).
Il avait un lymphome mais ç est une septicémie  qui l a  emporté. Les médecins l ont aidé  à partir car d après eux, les organes vitaux lâchaient les uns après les autres. Ils n y avaient apparemment  plus rien à faire.
Quand ils nous ont annoncé  qu ils allaient enclenché  "le protocole", ils nou ont dit que cela irait très  vite. Que sa tension et son coeur ne tenaient  que grâce à divers produits injecté  par perf.
Ils étaient censé  arrêté  ces fameux produits, lui injecté  de la morphine et tout devait s arrêter  en 2h grand maximum.
ils ont commencé  à 18h le jeudi 21 aout mais il a résisté  jusqu au vendredi 22 août à 14h!!!!!
C était ignoble! Lorsqu ils ont arrêté  les perfs , la tension est remonté  tout à fait correct et le coeur nikel!!!!!!!!
Les médecins n en revenaient pas! Et nous on était  complément perdu! Choqué !
Il s est accroché jusqu aux dernières minutes  et tout le long de cette lente agonie, on ne peut pas s empêcher  de se dire et si on ne les avaient pas laissé  faire, que ce serait il passé ????????
Avec  le temps je me résonne  en me disant que quoi qu il arrive, il était  perdu. Mais toutes ces questions reviennent sans cesse. Mais on ne saura jamais.
Le temps passe et on vit avec. Toute façon on a pas le choix.
C est dure, mais avec le temps ç est un peu plus supportable  même si les souvenirs et les dates nous font replonger par moment.
Je te souhaite pleins de courage pour essayer de surmonter tout ça.
Et j envisage également  d aller consulter un psy car je pense que d en parler avec un professionnel  m aidera à avancer. Faut pas hésiter à ce faire aider.

Hors ligne audec

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #9 le: 12 Juillet 2015 à 16:11:11 »
Mimi 34 merci pour ton soutient mes je ne peux qu'etre en colère surtout quand je lis ton histoire si similaire à la mienne...

Melle 88 ce que j'attend de ces démarches? que erreur sois reconnu,que ce professeur réalise ce qu'il à fait car derriere il continue à soigner des gens,je ne veux plus qu'il refasse cette erreur,je veux qua chaque fois qu'il rédige une ordonnance il est peur de refaire 1 erreur et qu'il verifie que tous concorde je ne veux pas que d'autres familles souffre à nouveau gratuitement à cause de cette personne.C'est tout .

Mon père me manque d'une force j'en deviens folle,autour de moi je n'ose pas en parler car j'ai l impression que les autres avance ...la vie continue ... et moi jy arrive pas je stagne sur place,la douleur est toujours aussi vive

On me dit d'avancé de passer à autre chose mes je ne peux controlé mon  cerveau ,toutes ses pensees....

Quand j'ai trop mal je m'imagine qu'il n'est pas mort ,je me dis quil est à Lésignan avec martine ,j'espere qu'elle lui à pas trop pris la tete aujourd hui,que je l'appellerai ce soir...

D'autres jours je me leve,je suis bien et tout à coup c'est comme si je réalisé, je me dit "mon Dieu mon père est mort et j'ai l'estomacs qui se tort et la souffrance m'envahie me déchirant comme au premier jour...

J'ai un traitement lourd contre les migraines et quand certains jour je le prend,sa me soulage car ce medicament enleve les émotions,les camoufle en tout cas c'est ce que je rescent,dans ses moments la je pense toujours à lui mes je suis sereine je me dis qu'il est à mes cotés et je lui parle dans ma tete toute la journée,j'arrive meme à entendre sa voie car je sais ce quil répondrait à mes phrases.

Du coups les jours sans medicaments sont une realité retour dans l'horreur ,j'en viens meme à m interdire de les prendre mes j''en ai tellement envie car je suis tellement bien dans ces moments la..
Si vous me lisé  vous aller pensé que je suis folle... peut etre que je le deviens apres tout,mes il nya qu'ici que j'ose dévoilé ce que je ressent sans peur d' etre jugé...

Hors ligne catita49

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 293
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #10 le: 16 Juillet 2015 à 15:48:09 »
Mais non Audec, tu n'es pas folle.....tu es dans une peine immense.

Ton papa est parti en mai...c'est encore tellement récent.
Réaliser prend du temps. Encore aujourd'hui (presque qu'1 an après) j'ai encore du mal à intégrer le fait du "plus jamais", ça va bientôt faire 1 an, et ce sera comme ça toute ma vie, elle sera absente pour toujours....c'est dur à digérer, il en faut du temps....

De plus les derniers instants ont été pénibles pour toi....
Dis toi que là où il est maintenant il ne souffre plus, qu'il est bien, qu'il veille sur toi et que surtout il t'aime.
Le manque est difficile à gérer, l'envie d'être encore réunis, les souvenirs qui font mal, qu'on aimerai revivre, on donnerait tout pour recommencer pour profiter encore plus intensément des moments partagés....oui mais aujourd'hui c'est comme ça et il faut faire avec, c'est terrible.

Le temps avance....il aide un peu.
Le fait d'être bien entouré joue bcp aussi.

Prends soin de toi.




Maman,
" Tu n'est plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"
Victor Hugo

Hors ligne audec

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 16
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : J' ai perdu mon papa...
« Réponse #11 le: 03 Octobre 2015 à 15:36:17 »
Cela fait 4 mois et 15 jours qu'il est parti , je suis toujours aussi perdu et malheureuse qu'au premier jours .
J'ai l'impression qu'une partie de moi et morte avec lui. Mon  medecin ma mis sous xanax et je vais suivre une therapie avec un psychiatre. Je suis en depression comme ils disent mes comment ne pas l'etre ???!!!!!!

Mon medecin ma confirmé que c'etais une erreur medicamenteuse qui l'avais tué et que si le professeur avait etait plus vigilant mon pere devrai etre la en se moment,ce n'etais pas son heure,ni le destin,mes un assassinat!!!

Mon papa n'est plus la je ne le reverrai plus jamais,plus jamais je n entendrai sa voix me rassurait,me consollé et me dire qu'il m'aime,plus jamais je ne pourrai  me blottir dans ses bras plus jamais je dirai papa jamais il ne verra ses petits enfants plus jamais rien c'est finit.... tout est finit me reste juste ces horribles images qui me torde de douleur et me font realiser quil est parti

Alors je me bourre de cachet pour que le cerveau arrette de penser et je fais le ménage d'une facon obsessionnelle au point qu'autour de moi on crois que j'ai des toques,le fais d'etre obsedé par la saleté et de la traquer dans des endrois ou meme les gens normaux n'irai pas la chercher m occupe l esprit me force à bouger dans tous les sens,je ne m arrette que quand je suis epuisé,que la tete me tourne pour simplement esperé me posé et esperé m'endormir quelques heures

J'ai pris une petite chienne Youna elle est merveilleuse je sais que les gens qui m entoure se dise que ces pas serieux : comment peut on s occupé de quelqu un d'autre quand on arrive plus a s occupé de sois meme?
Mes pour elle je suis obligé de me lever de la nourrir la sortir et la caliné elle na que moi pour vivre defoix elle fait la folle et grace a elle il m arrive de sourir en la regardant...

Quand je tombe sur des photos ou je suis tellement souriante et heureuse de vivre j'ai mal j aimerai retourner en arriere à l epoque de cette photo ou j'etais insouciante et ou mon pere etait encore la ou je ne realisé pas qu un parent peut disparaitre du jour au lendemain

aujourdhui jai pleins de regrets de ne pas en avoir profité plus de lui,

1 semaine avant quil parte il m avait appellé et j avais pas voulu decroché car je m etait disputé avec mon ami mon Dieu ce que je m en veut!!!!......................................pardonne moi Papa.........je t aime je t aime tellement