FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Vivre la perte d'un parent => Discussion démarrée par: eriasroc le 20 Février 2012 à 20:47:40

Titre: Elle me manque
Posté par: eriasroc le 20 Février 2012 à 20:47:40
Bonjour,
comme tous ici j'ai perdu un être cher, il s'agit de ma mère qui a fermé les yeux en décembre 2011. Je ne suis pas à plaindre plus que quiconque mais, même si tous mes proches sont là pour moi, la question "ça va?" m'arrache le coeur. Non je ne vais pas bien, mais je dois avancer et je n'aime pas m'appuyer sur eux donc je réponds ça va. Sauf que non ça ne va pas. C'est un peu flou dans ma tête donc l'explication ne va pas être claire, j'avais juste besoin de dire à un ou des inconnus que non je n'allais pas bien. Google aidant je suis tombé sur vous.
Je sais déjà que celui qui lira ces mots traverse la même épreuve, je te dis merci d'avoir lu mon message jusqu'au bout, et crois moi, je compatis et suis de tout coeur avec toi.

@bientot
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Marina Saboya le 20 Février 2012 à 21:53:59
Bonsoir,

Tu as raison, nous sommes tous "en manque".
Une mère, un compagnon, un enfant... tant de gens en manque, tant d'amour que l'on ne peut plus donner.

Alors ici, ce trop plein d'amour, nous nous le redistribuons, mutuellement.

Aujourd'hui, tu ne vas pas bien et la question : Cà va? est horripilante, mais que peuvent ils nous demander d'autre? D'ailleurs, ils l'espèrent cette réponse : Oui, çà va. Sinon, que pourraient ils nous répondre?

Alors aujourd'hui, nous serons là, pour toi, et demain, ou après demain, ou après après demain, c'est toi qui veillera sur l'un de nous qui ne se sent pas bien.

Cà ne va pas, mais tout doucement, très doucement, le temps va faire son travail, même si tu as du mal à y croire en ce moment. Cela n'empêchera pas les larmes et les souvenirs et l'amour, cela atténuera le manque et ton sourire reviendra.

N'hésites jamais à venir sur le site, il y aura toujours quelqu'un pour parler.

Je t'embrasse.

Marina
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 21 Février 2012 à 00:48:39
merci
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Tity971 le 21 Février 2012 à 05:39:37
Quelle douleur d ' être séparé de l ' amour , de la tendresse d' un maman ooh combien irremplaçable . J ' aimerais dire à tous ceux qui l' ont encore de profiter de sa présence pour lui avouer de nombreuses fois ses sentiments , car une maman est un pilier dans une famille . Bien plus que le père . Voila que je perds la mienne d' un cancer du pancréas le 15 janvier 2012 .Cela à été si rapide que je n' ai pas eu le temps de comprendre ce qui s 'est passé en 4 mois . Et je pleure encore tous les jours , car personne ne comprends ma détresse à part ceux qui passe ou qui sont passés par ce moment terrible . Je connais différentes phases , déprime , chagrin , colère , à nouveau déprime .... c juste horrible ! Je suis inconsolable

Toutefois , je crois que les larmes permettent d' évacuer un peu la peine ....
Je peux t' assurer que je suis très affecté mais je trouve un léger réconfort dans le fait de pouvoir partager cette douleur avec d' autres qui vivent les mêmes souffrances .  Alors Tiens bon , pi essayons de garder espoir en des jours meilleurs , sachant qu'on a déjà connu le pire .
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 21 Février 2012 à 08:53:46
D'après ton pseudo, je pense qu'on a une origine commune et je confirme cette place particulière qu'elles ont pour nous, a forciori où elle était mère célibataire et que je suis fils unique. Elle est tout pour moi (je n'arrive pas à parler au passé).
Merci pour tes paroles et en effet on a connu le pire dans nos vie.
Ti mal, tchimbè rèd. kon di pawol la, sé moli la ki rèd.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: schtroumphette le 21 Février 2012 à 19:01:22
bonsoir eriasroc,
ma mère est partie depuis le 30 mai 2011.je ne parle toujoyrs pas au passé,pour moi elle est juste en voyage...qu'il est long ce voyage,surtout les jours sans....
mais une chose est sure,tu as bien fait de nous rejoindre sur ce forum .
alors je te souhaite d'y trouver autant de reconfort que j'en ai trouvé.
schtroumphette(malgrè mes 38 ans,elle m'a toujours appellé ainsi...:) )
ps:je rèponds toujours que tout va bien,pour les memes raisons que toi...
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 21 Février 2012 à 19:20:07
bonsoir eriasroc,
ma mère est partie depuis le 30 mai 2011.je ne parle toujoyrs pas au passé,pour moi elle est juste en voyage...qu'il est long ce voyage,surtout les jours sans....
mais une chose est sure,tu as bien fait de nous rejoindre sur ce forum .
alors je te souhaite d'y trouver autant de reconfort que j'en ai trouvé.
schtroumphette(malgrè mes 38 ans,elle m'a toujours appellé ainsi...:) )
ps:je rèponds toujours que tout va bien,pour les memes raisons que toi...
Merci pour ta réponse, avec un peu de recule et en regardant bien mon message, j'ai parlé d'elle au passé puis au présent, une partie de moi arrive a réaliser qu'elle n'est plus là mais je ne peux pas imaginer que notre relation n'est plus... surement égoïste de ma part.
Je te dis quand même bon courage car je suis sur qu'un an c'est comme une heure dans ce genre de situation et c'est dur. Le simple fait d'avoir dit que ça n'allait pas m'a fait du bien et vous avez déjà fait beaucoup plus encore avec vos messages de soutient qui font chaud au coeur.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Tity971 le 21 Février 2012 à 20:14:25
Slt gars , en effet bien vu , je vis et travaille en Guadeloupe , mais je suis de la Martinique ...Je vais te raconter que parmi les nombreuses fois ou j ai pu rentrer la voir , car elle vivait en Martinique  , elle ne m' a jamais montré ses souffrances ... tellement de courage cette femme merveilleuse .. Pi le dernier billet que j' ai pris , mon avion a atterri à 20H30 , je suis arrivé à 21h00 a l' hopital ou elle avait été admise l' après midi , et elle est partie dans mes bras à 21H15 , entourée de mon unique frère et de mon père .. Comme si elle m' avait attendu !!  .. Hélas , sous l' effet de la Morphine , je suis pas certain qu' elle m' ai reconnu , mais je remercie le ciel de m' avoir permis de l' accompagner avec eux 2, car je n' aurais pas supporté d' arriver et qu' on m' annonce qu' elle est déjà morte , même si cela a été très dure d' attendre qu' elle ferme les yeux .
Alors Pliss foss boug mwoin  , et pi sache que nous sommes plus nombreux que tu l' imagines à vivre cela aux Antilles particulièrement , en ayant une pensée très forte aussi pour tous les autres ,quelque soit leur position géographique
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 22 Février 2012 à 04:39:17
Slt gars , en effet bien vu , je vis et travaille en Guadeloupe , mais je suis de la Martinique ...Je vais te raconter que parmi les nombreuses fois ou j ai pu rentrer la voir , car elle vivait en Martinique  , elle ne m' a jamais montré ses souffrances ... tellement de courage cette femme merveilleuse .. Pi le dernier billet que j' ai pris , mon avion a atterri à 20H30 , je suis arrivé à 21h00 a l' hopital ou elle avait été admise l' après midi , et elle est partie dans mes bras à 21H15 , entourée de mon unique frère et de mon père .. Comme si elle m' avait attendu !!  .. Hélas , sous l' effet de la Morphine , je suis pas certain qu' elle m' ai reconnu , mais je remercie le ciel de m' avoir permis de l' accompagner avec eux 2, car je n' aurais pas supporté d' arriver et qu' on m' annonce qu' elle est déjà morte , même si cela a été très dure d' attendre qu' elle ferme les yeux .
Alors Pliss foss boug mwoin  , et pi sache que nous sommes plus nombreux que tu l' imagines à vivre cela aux Antilles particulièrement , en ayant une pensée très forte aussi pour tous les autres ,quelque soit leur position géographique
Quand ma tante est partie, mon cousin m'a dit que vu nos familles, nous accompagnons souvent nos proches dans ces circonstances et que ça rendait "notre tour" moins raide, c'est pas facile mais un peu vrai.
J'étais parti la journée avec mes filleuls et je l'ai retrouvé le soir en train de faire un malaise, j'ai appelé les pompiers, on est allé à l'hopital et ce combat était celui de trop pour elle. Je pense que si je l'avais retrouvé sans vie dans la maison je serais devenu fou, c'est avec cette pensée que je suis content que tu aies pu lui dire au revoir même si c'est dur également. madi, gwada, sé mèm bitin adan bitin kon sa. An sav sa rèd mé foss boug mwen.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Shancami le 22 Février 2012 à 06:16:52
moi aussi elle me manque ma mère... et même si elle n'était pas parfaite, c'étais ma mère et j'en aurai jamais d'autres... alors je te comprends très bien...
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 22 Février 2012 à 10:04:25
moi aussi elle me manque ma mère... et même si elle n'était pas parfaite, c'étais ma mère et j'en aurai jamais d'autres... alors je te comprends très bien...
T as tout a fait résumé ce que je pensais, merci infiniment.
Yep, ça fait mal. courage
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Shancami le 22 Février 2012 à 16:23:49
Ce qui m'enrage en ce moment c'est ceux qui n'arrête pas de dire haut et fort ses erreurs passé et qu'ils n'ont jamais eu le courage de lui dire en face... toujours dans son dos... je suis consciente que ma mère avait des défauts et qu'elle a fait des bétises, mais elle s'était  améliorer durant les derniers mois de sa vie et personne n'en parle.. j'ai ben hâte que cette colère me quitte...
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 22 Février 2012 à 18:15:18
Je comprends Shancami votre ressentiment... J'ai eu pour ma part une "mère enfant" qui s'est souvent déchargée de ses
responsabilités sur moi, l'ainée,  pour ce qui concerne mes deux autres soeurs que j'ai  dû protéger et qui ont trouvé cela tout à fait normal !
Et curieusement celle qui l'a le plus aimée, c'est moi et elle le savait....
Ces personnes qui critiquent votre maman méritent-elles  que vous leur accordiez de l'importance ?
Je constate aujourd’hui, après le décès de ma mère puis sept semaines plus tard  celui de ma fille - mon unique enfant - que la
perte de nos êtres très chers nous donne l'occasion de tout remettre à plat.. pour ne  garder auprès de soi que ceux qui ont été "loyaux", d'abord  envers nos chers disparus puis  envers nous-mêmes !
Pas simple... et pourtant plus rien ne sera comme avant car il est impossible de feindre pour ceux à qui nous voulons rester fidèles !
Affectueusement.  Mammj
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 23 Février 2012 à 11:39:32
Ce qui m'enrage en ce moment c'est ceux qui n'arrête pas de dire haut et fort ses erreurs passé et qu'ils n'ont jamais eu le courage de lui dire en face... toujours dans son dos... je suis consciente que ma mère avait des défauts et qu'elle a fait des bétises, mais elle s'était  améliorer durant les derniers mois de sa vie et personne n'en parle.. j'ai ben hâte que cette colère me quitte...
Chacun à sa façon pour évacuer sa colère.
En parler a des gens
Régler ses comptes
laisser le temps l'effacer purement et simplement

... Je sais pas comment tu vas gérer, mais j'espère qu'elle ne te rongera pas.
Bon courage
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Shancami le 23 Février 2012 à 17:59:28
Pas question de l'aisé la colère gagné... J'ai dis a ceux qui s'amusait à parler mal de ma mère de se taire parce qu'ils n'avaient même pas eu le courage de lui dire tout ça face à face sans la blessée.... Bon Ok, je l'ai dis un peu fort pour que d'autres entendent, mais je me sens aucunement coupable d'avoir agit de la sorte. En plus, les gens mettent mon écart de conduite sur le dos du deuil... S'en est presque hilarant !!! Je leur ai bien dis que la mort de ma mère est la pire qu'elle pouvait avoir.. pour un personne qui a une peur insurmontable de l'eau, mourir noyé dans ses sécrétions, est assez horrible... alors quoi qu'elle ait pu faire de sa vie, elle l'a payé très cher, trop cher à mon avis...
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 24 Février 2012 à 03:27:52
Bonsoir,

Bien sur que tu n'as pas à te sentir coupable. A ta place je ne sais pas si j'aurais fait aussi bien que toi.

Bon courage
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 28 Février 2012 à 14:54:06
Je dois chercher des papiers pour le notaire... on tombe sur des photos ... punaise c'est dur, mais ça fait du bien d'en parler
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 01 Mars 2012 à 04:49:34
Il y a deux mois, à cette heure précise, le médecin est venu dans la salle d attente pour me dire que m à mère était decedee...
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: sylvi le 02 Mars 2012 à 15:47:44
bonjour, je viens de prendre connaissance de ton message. je ne suis plus revenue sur ce site depuis quelques temps et lorsque j'ai perdu ma mère en mai 2011 je reconnais que cela m'a un peu soulagé de voir que certaines personnes ressentaient les mêmes sentiments de détresse et de grande tristesse. c'est un peu égoïste je le conçois. Tu viens de perdre ta maman et c'est peut-être le pire moment de ta vie. Pour les personnes qui sont proches de leurs parents c'est une épreuve très difficile à passer et malheureusement il faut suivre toutes les phases. les modules nous l'expliquent très bien. Comme toi, ma soeur et moi avons beaucoup pleuré et l'on continue. on se dit à présent qu'il faut être plus forte car notre mère n'aurait pas aimer nous voir dans cet état . La vie à complètement changé depuis sa disparition. Elle est partie en un mois et demi suite à un cancer fulgurant. Pour toi le choc doit être très brutal aussi, car cela s'est passé très vite. on a beau se dire c'est peut-être mieux que cela n'est pas duré , mais on aurait voulu qu'un miracle se produise.
il est difficile de compter sur les autres pour se remonter le moral. seules les personnes ayant vécu le même malheur peuvent comprendre.
j'ai certains amis à qui je ne pouvais pas leur montrer ma peine. d'ailleurs il vaut mieux pleurer dans son coin. Bien sûr tu peux avoir un ami à qui tu peux te confier alors fais le sans hésiter. La lecture sur ce genre de deuil est très efficace. Mais il faut beaucoup prendre sur soi pour s'en sortir. Il ne faut pas hésiter à recourir sans en abuser à un petit lexomil le soir avant de se coucher (après conseil auprès de ton médecin). La journée ce n'est pas la peine, il faut s'occuper l'esprit. je sais c'est très dur, cela fait 9 mois et en ce moment nous vivons avec ma soeur des moments très douloureux . il y a un retour de tout, comme un boumerang. Je te souhaite d'avoir beaucoup de courage mais il faut vivre ce gros chagrin, ne pas te freiner pour le moment, dans quelques temps (3 mois environ) ça ira mieux tu parviendras à réfreiner un peu ces pulsions. Puis cela reviendra régulièrement et cela s'attétuera, il faut le vivre et on s'en sortira, bonne chance cher inconnu.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 03 Mars 2012 à 12:24:19
Merci, pour ce message. En effet, je crois qu'une des choses que je suis venu chercher ici, ce sont des personnes qui pouvaient comprendre ce que je ressentais au même niveau. Je suis conscient que c'est égoïste mais je suis enfant unique depuis 34 ans, donc ça fait longtemps que je l'assume  :P.
Au départ, j'avoue avoir voulu consulter un psy car j'avais juste besoin de parler une fois, dire à quelqu'un que ça n'allait pas et l'avoir payer pour ça afin que je ne me sente pas coupable de me débarrasser de ce trop plein d'émotion. En commençant à chercher des adresses dans mon quartier, c'est en utilisant google que je me suis dit qu'il y avait forcément un forum et des sites ou je pouvais trouver une aide au préalable. A présent je suis ici et des réponses comme la tienne et celle des autres membres m'ont fit un bien fou. J'ai toujours eu en plus cette réaction en cas de problème, vouloir me pencher sur les problèmes des autres plutot que de m'appitoyer sur les miens... Bon là, je savais que ça ne marcherais pas mais le fait de dire au gens des trucs logiques et positif, forcément je me force à les appliquer. Quand au site, j'y suis allé deux fois et je ne m'y suis pas retrouvé et comme je ne suis pas spécialement motivé pour connaitre toutes les phases que je vais traverser... je n'ai pas creuser. Tant que je ne me suicide pas, ça m'a rapidement traverser l'esprit j'avoue mais je ne peux pas lui faire ça. Je sais que j'aurais mal à vie, je sais (ok j'espère) que ça s'atténuera avec le temps car je ne suis pas le seul à être passé par la et la majorité ont relevé la tête, donc j'attends. Mais c'est dur.

Encore merci
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 05 Mars 2012 à 19:27:31
http://www.youtube.com/watch?v=EI4uOtziGKU
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 05 Mars 2012 à 20:04:23

Merci. Très émue après l'écoute... Je le mets de côté pour mon petit-fils, dix sept ans, qui a perdu sa maman
dans des conditions dramatiques, en juillet dernier ! Pour la fête des mères, j'espère que je pourrai le lui envoyer ?
Mes meilleures pensées. Mammj
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 06 Mars 2012 à 08:34:14
Bonjour,

oui tu pourras lui envoyer, tu copies colles le lien dans un mail, vérifie avant que le lien de la vidéo est toujours bon sinon youtube ou google vidéo, tu cherches "l'homme paille n'oublie pas". Quand tu lui envoies, met lui une pensée de ma part car je sais que ce jour va être dans le top 5 des plus mauvaises de son année...

Bon Courage,
Eriasroc
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 06 Mars 2012 à 18:04:59

C'est d'accord j'ai pris bonne note, j'espère simplement que  je ne lui provoquerai pas plus de douleur
étant donné son jeune âge ... On ne sait jamais ce qu'il convient de faire ou pas dans
de telles circonstances !
Nous souffrons tous plus ou moins en silence dans la famille,  mais chacun fait comme il peut... et je respecte.
Que vous puissiez trouver douceur et sérénité.  Mammj
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 07 Mars 2012 à 04:02:44
Comme dit par johann précédement, chacun vit son deuil différement. Je ne doute pas qu'il y ait des "phases" communes aux gens mais j'imagine que d'un individu à l'autre ça doit changer. Si je peux me permettre une suggestion, dit lui que tu as croisé quelqu'un qui est dans la même situation que lui et qu'il t a parlé d'une chanson qui décrivait ce que sa mère était pour lui. Demande lui si il veux l'écouter et si il te dis oui banco, si il te dis non, la question sera réglé. Si le lieu de rencontre (le vrai donc le forum) pose un probleme parce que tu ne lui as pas dit, la par contre, 4h du mat je ne vois pas trop comment faire.

Je vous souhaite de trouver les mêmes choses et d'arriver à les apporter à votre petit fils.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 07 Mars 2012 à 09:58:39
 
C'est une bonne idée. Je procèderai ainsi ce sera  plus adroit de ma part
rien n'étant  facile dans une telle situation !  Merci eriasroc.
Et qu'un peu de douceur puisse panser la blessure de votre coeur, la douceur
de vos   souvenirs heureux dans un premier temps !
Pour, moi, en tant que maman, le bout de ma vie n'y suffira pas...
Chaleureusement....  Mammj
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 07 Mars 2012 à 14:43:40
Content d avoir pu être utile.
Merci infiniment pour tes messages, que tu puisses trouver ce que tu nous souhaites.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 09 Mars 2012 à 11:46:52
Opération démarche pour passer tout à mon nom.
J'ai juste l impression d effacer son existence. Je le savais déjà mais ça se confirme, je n'ai pas fini de prendre des coups et d'avoir mal
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 12 Mars 2012 à 20:36:12
Bon, mon anniversaire est passé calmement, mon père l à fêté avec moi pour la première fois, joie et détresse ce sont mélangés surtout quand il a sorti un album photo avec les souvenir qu il avait... Bref, un mauvais nomment de passé, prochaine étape : la fêté des mères ... Un conseil ?
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: saintaise le 15 Mars 2012 à 12:38:49
Voilà, je viens sur ce site car j'ai besoin de venir parler de maman.

Un mois aujourd'hui qu'elle est partie. Son départ nous a pris par surprise. Elle avait 80 ans, se portait comme un charme et était rentrée à l'hopital pour une prothèse de son genou. L'opération s'était bien passée mais 4 jours après, fait rarissime elle a eu une embolie pulmonaire qui l'a emmenée dans un autre monde. Le chirurgien nous a expliqué que c'était rarissime et imprévisible surtout qu'elle était pour lui une patiente sans problème pour qui l'opération s'était vraiment bien passée.

J'ai 55 ans, suis mère de deux enfants mais je suis anéantie.  J'avance mais  un peu comme un robot.
J'ai l'impression que plus jamais, je ne pourrais être heureuse comme avant. Seule l'envie de retourner dans ma ville provinciale où vivais ma mère et où je suis née, m'anime. Heureusement, ma soeur et mon frère sont là. Notre lien nous réconforte mais malgré tout c'est très dur.

Je pense que seuls ceux qui sont passés par là peuvent comprendre,

Merci de me répondre, votre douleur pourra peut-être m'aider à supporter la mienne. Peut-être que moi aussi avec ma contibution, je peux vous soulager.


J'aimerais parler avec une personne qui comprenne ce qui m'arrive, car malgré la gentillesse des gens autour de moi, j'ai l'impression de ne pas être comprise
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 15 Mars 2012 à 20:05:33
Bonsoir,
Quand une mère part, le monde continue de tourner mais le temps s arrête. Contrairement à d autres deuil, c est l ordre naturel des choses mais notre douleur n en est pas moins forte
Bon courage
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 22 Mars 2012 à 11:04:46
Elle a toujours le même classement dans mon coeur :
http://www.youtube.com/watch?v=2Y4WIz6hnr8
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Sophieh le 22 Mars 2012 à 18:04:41
Bonjour à tous,

Je me suis inscrite sur ce forum, car depuis le 3 février 2012, ma petite soeur de 20 ans à quitté ce monde sans aucune raison.
C'était quelqu'un de joyeuse qui avait la santé et avec qui j'ai partagée tellement de choses.

Je n'arrive pas à comprendre ce qu'il m'arrive, je souffre énormément de son absence et chaque jour est un combat pour tenir debout.
Le sommeil est mon ennemi, la joie de vivre est partie avec elle.

Je me bat mais en même temps je suis claquée. J’enchaîne cauchemars sur cauchemars quand je parviens à dormir.
La douleur est immense, elle me manque tellement et j'ai personne à qui parler on était si proche et si fusionnelle.

Son départ à été trop brutale elle s'est endormie et ne s'est pas réveillée 6h avant on à mangée des crêpes ensemble et on rigolais de la mode de l'été...

Ma chérie tu me manque énormément et je n'arrive pas à comprendre ce départ, tout mon amour et mes pensées vont vers toi,
ta soeur qui t'aime et pense beaucoup à toi


Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Sophieh le 23 Mars 2012 à 07:29:30
Yohann,

je tiens à te remercier pour ton petit message, tu sais j'ai acheté et lu  le livre du docteur Fauré pour vivre le deuil jour après jour,

même si il est normal de ressentir tout ce que je ressent et je pense que n'importe qui à pu ressentir.

Le plus dure pour moi c'est que c'est ma soeur, qu'on était tellement proche et que c'était le premier enterrement que j'ai vécu.

Je suis dans un état qui n'a jamais été comme ça. La douleur est immense et le plus dure c'est de devoir réussir à sortir de son lit le

matin, de prendre son courage à deux mains pour pouvoir sortir dehors.

J'ai toujours été quelqu'un de joyeuse et positive, la personne qui à le peps et qui débite beaucoup de bêtises.

Depuis ce qui est arrivé je sais une chose qui est sûre et certaine c'est que cette personne positive et joyeuse est parti. Que dès que

j'ouvre les yeux le matin mes premières pensées sont pour ma soeur et cela me suit toute le journée.

Elle est parti sans rien laissé derrière elle à part un vide indescriptible et des souvenirs....
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 25 Mars 2012 à 00:29:22
Bonjour Sophie,
J'imagine que ça doit être dur pour toi, cette sensation de manque qui t enlève toute énergie pour continuer. Je ne connais pas le processus de deuil et reconnais ne pas avoir lu le lien, mais je suis sur d'une chose, notre nature étant ce qu'elle est, c'est à dire mortelle, nous sommes énormément à avoir perdu un proche dans des circonstances diverses et variés. Cette plaie restera longtemps douleureuse voir à vie, mais je sais que d'autres arrivent a surmonter et lever la tête.
Ce que j'ai compris ici c'est que chaque deuil est unique mais en parcourant le forum, je me suis rendu compte que d'une échelle de 0 à 20 nous souffrons tous à 20. Je suis enfant unique, donc je sais que je ne pourrais pas comprendre, mais la douleur d'avoir perdu un proche, je sais combien ça fait mal. Je te souhaite tout le courage possible pour réussir à affronter cette épreuve.

Yohan
Ca nous renvoi à la relativité du temps que nous voyons en philo. Perso je prends l'option conserver le cordon, je ne sais pas si c'est le meilleur, mais le couper me semble le pire, ptet que je ne suis pas pret et que je dirais autre chose plus tard ... très franchement je ne pense pas. on verra bien. Et toi comment vas tu ?
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 25 Mars 2012 à 14:43:13
Bon les gens, désolé de mon intervention puérile, mais c'est nul d'être en deuil
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Sophieh le 26 Mars 2012 à 18:07:55
Samedi, je me suis rendue avec mes parents au cimetière pour déposer un bouquet de roses blanches sur la tombe de ma soeur

(fleurs préférées) cela fait déjà un mois qu'on a fait les funérailles, cela à été très difficile pour moi car je n'étais pas revenu depuis...

Mais en même temps il est important d'y aller pour honorer sa mémoire.

Il fait un temps magnifique dehors et comme toujours je suis incapable de sortir, je me déteste moi même d'être ainsi mais je n'ai aucun pouvoir sur moi.

Ma soeur aurai aimé ce temps, je suis triste, elle me manque...

il y a des jours plus difficiles que d'autres, celui-ci va encore...

Son sourire me manque, sa présence me manque, sa bonne humeur me manque, tout me manque.

Le plus dure c'est de repartir de l'avant sans elle c'est frais et c'est encore inconcevable, j'ai l'impression, que les personnes qui

m'entourent ont du mal à comprendre que je n'ai pas la force de faire un effort pour positiver, et cela est contraignant pour mon ami,

qui souffre de me voir dans cet état de renfermement...

Je pense à toi ma chérie à chaque instant, tu es présente dans mon esprit je vais essayer de me battre mais je te garantie rien du résultat.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Claudahoa le 26 Mars 2012 à 19:49:12
Bonjour Sophieh,

Je viens de découvrir tes messages et je me permets de t'écrire quelques mots.
Ce n'est pas ma soeur qui m'a quittée mais ma fille cependant elle a laissé dans une profonde tristesse deux frères et une soeur qui l'aimait plus que tout et s'étaient beaucoup démenés pour l'aider à grandir.
Elle nous a quittés à l'aube de ses 19ans, il y a 9 mois,je peux t'écrire que leur douleur est immense mais ils savent que je n'aurai plus la force d'enterrer l'un d'eux et que leur vie doit se poursuivre.Ils luttent pour avancer mais recommencent à faire de petits projets.Bien sûr plus rien ne sera comme avant pour eux comme pour nous tous ,bien sûr ils ne sont pas sortis indemnes de leur torpeur,ma fille a quitté son ami il y a une semaine car elle éprouve le besoin de se retrouver seule en rentrant de son travail alors qu'avant le décès de  notre Loulou ils essayaient d'avoir un enfant.Ils ont accepté l'aide de leurs amis,ma fille se fait aider mais je les vois se remémorer leur petite soeur avec des sourires et même des rires.Ils organisent des "cousinades" le jour de ses 20ans où devait avoir lieu une fête mais 9 mois se sont écoulés et il te faut accepter de donner du temps au temps,de pleurer et d'écouter les poussières d'envies qui peu à peu pointeront dans ta vie.
Parle à ta soeur,je parle à ma fille en regardant l'olivier devant la maison mais aussi à travers d'autres arbres et quand elle est de bonne humeur elle me fait signe comme elle était dans la vie.Moi cela m'aide mais tu trouveras ce qui te sera aidant...
Je t'embrasse tendrement
Claudia
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Sophieh le 27 Mars 2012 à 17:47:49
Merci pour ton gentil message,

il est vrai que chaque instant est difficile je suis pas dans mon assiette mais bon j'essai de me battre...

la vie est cruelle et je c qu'il faut que je sois forte pour mes parents, mais comme dit la psy il faut d'abord que j'arrive à être reposée

et à reprendre des forces avant de vouloir m'occuper des autres mais que voulez vous? ma soeur et moi on à toujours été comme ça

à vivre à travers le bien être des autres...

On à besoin constamment que les personnes qui nous entourent arrivent à reprendre le dessus même si nous on souffre... j'ai perdu

mon âme soeur et même si ma psy me dit qu'il faut que j'entretienne une autre relation avec ma soeur qui pourra rester forte mais

différemment, je n'ai pas la force actuelle de pouvoir trouver cette relation.

Je t'aime ma princesse je pense à toi
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 28 Mars 2012 à 13:11:52
Bonjour tout le monde,

J'allume la télé ce matin et je tombe sur un téléfilm assez space ou a la fin je vois un fils allez au chevet de sa mere. Extinction de la télé. Ca met en avant également toutes les fois ou je vois des enfants avec leur mère, ca fait mal, ca fout la rage, je suis quand même content qu'ils aient encore cette chance. Tout un tas de sentiments contradictoires ...

Merci pour votre attention
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 01 Avril 2012 à 05:16:47
Bonsoir tout le monde.
3eme mois passé, sur la date même, le 30, mis à part une tite échaufourrée avec ma petite amie qui avait zappé la date. J'étais d'humeur maussade et tout allait aussi bien que possible. Ce soir, soirée chez de potes, je me pose derrière le pc pour mettre du son et il y avait l'album de l'homme paille (artiste qui a chanté la chanson dont j'avais mis le lien). Fatalement je met la dite chanson, ne me demandez pas pourquoi. Je pensais que ça irait et la craquage. Une bonne partie des invités étaient là à la messe faite en France et cette chanson était passé en ouverture, moralité ils savaient. Impossible de me calmer, ce qui m'énervait encore plus. Non pas que j'ai envie de tout controler, mais le craquage tuage d'ambiance en soirée mode pov petit bof quoi.

Bref, je savais la blessure vive, je l'avais sous estimé et j'ai eu mal. Ce sentiment d'être seul dans la foule a été plus fort que jamais, ce sentiment d'abandon car je ne suis plus avec elle à fait tellement mal. Le seul truc que je voudrais c'est être avec elle, qu'elle me serre dans ses bras, que je lui fasse un gros bisou, lui dire que je l'aime et la voire sourire. En gros que des trucs infaisable.
Si tu es passé par là et que tu as lu merci infiniment.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: magalilou le 01 Avril 2012 à 22:49:52
oui je suis passée par là et je t'ai lu. pas de merci à donner  mais saches que nous sommes nombreux à souffrire comme toi de l'absence d'un être aimé et que même si ça ne réconforte pas ça donne du beaume au coeur de savoir que l'on n'est pas seul.
Affectueusement
Martine maman de Madeleine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 02 Avril 2012 à 06:47:11
Bonjour Magalilou
En effet, "être entouré" de personne dans la même situation est un réel soutient, tu aides, on t'aide, bref on s'aide. Et franchement ça m'a fait gagné des précieuses années, je pense, pour atteindre un rythme de croisière.

Merci pour ton affection qui crois moi fais du bien en ce début de semaine. Je ne suis pas sur d'avoir bien compris les circonstances, mais bon courage à toi pour vivre avec ce manque, j'espère que tu n'auras pas trop mal aux cheveux tout à l'heure ;)
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 11 Avril 2012 à 11:53:48
Bonjour tout le monde,

Gros coup de blues, j'essaye de travailler, mais je me rends compte que je ne la verrais plus jamais, je ne l'entendrais plus, je ne la serrais jamais plus dans mes bras. Elle est enterrée à 7.000 km, même me rendre sur sa tombe n'est pas possible.

Bref, elle me manque, elle me manquera jusqu'a ce que moi même je meure.
http://www.lacoccinelle.net/250511.html

Thanks u mama, I miss u, I'm crying but u r not with me again to help me. Thanks for help during 33 years
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: ketsiah le 29 Avril 2012 à 12:21:14
Bonjour a tous

Merci infiniment eriasroc pour ces liens , je m'y retrouve tellement

Comme je comprends ton manque... Ma mère est partie... (je sais toujours pas comment l'exprimer) Le Dimanche 25 décembre 2011, cela fait 4 mois et depuis ma vie a le goût du manque. Elle manque à ma vie cruellement. J'ai comme l'impression de regarder ma vie passer mais de plus y participer.  Ma mère est... était un personnage central de ma vie, un piller majeur même si elle vivait à 7 000 Km de moi. Alors je n'étais pas préte à ça comment le peut on d'ailleurs ? Je suis fracassée mais j'essaye de me ..reconfigurée comme je le peux, un jour à la fois, le chemin est long et douloureux,  mais je sais une chose , elle souhaiterait que j'accepte et que je retrouve le chemin de la sérénité.

Merci pour le réconfort
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 30 Avril 2012 à 10:30:37
Bonjour ketsiah,
5 jours après que ta mère ferme les yeux, la mienne ferma les siens. Noël n'aura plus la même saveur et nous n'avons qu'une mère. Vu que je ne sais pas trop moi même ce que je veux entendre, je ne sais pas vraiment quoi te dire, mis à part foss, tiens bon.

7.000km... un cercle a beaucoup de point, mais j'imagine que tu es des antilles ?

Courage à toi
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 30 Avril 2012 à 11:21:50
Bonjour Didier,

Merci pour ton dernier petit message de soutien et d'encouragement....Les jours se suivent et se ressemblent malheureusement...Pour ce qui me concerne, j'ai plutôt tendance à baisser la tête qu'à la redresser tu vois...J'appréhende les longs week-end, les "jours de fêtes", les dates d'anniversaire...Tout devient un véritable fardeau à porter chaque jour...En fait je n'ai guère "avancé" ni évolué depuis un an, date à laquelle maman "est partie", me laissant désespérément seul.Il faut se "battre" à chaque jour qui naît et attendre dans la souffrance...et la solitude...
Je pense bien à toi et te remercie encore.Prends soin de toi....
Amicalement.
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 30 Avril 2012 à 14:22:13
Bonjour Johann,
Je te comprends bien, chaque jour je passe par toutes les phases possibles positives et négatives, négatives dans un sens où tu le connais déjà, je suis seul, elle me manque, j'ai mal et tout ce que tu peux ressentir. positives veux plus dire résignation, elle est morte, elle ne reviendra pas, la terre tourne.
Bref pas très folichon tout ça.
J'ai peur de noël 2012, mais normalement je serais au pays avec la famille, donc on verra bien. (Elle s'appelait noëlle, était née un 25 décembre et morte le 30 décembre).

Courage à toi, le plus important n'est pas que tu baisses la tête, mais que tu arrives à la relever à chaque fois qu'elle tombe et crois moi, je sais comment c'est dur et combien ça semble impossible.

erias
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: ketsiah le 30 Avril 2012 à 18:41:58
Bonjour,

Oui je suis des Antilles, où la figure maternelle comme tu le sais est majeure.  Je te souhaite beaucoup de courage à toi aussi. Moi je m'accroche au fait que ma mère ne voudrait pas me voir sombrer, elle si pétillante et pleines de rires.  Plis foss

Rendez vous la vie agréable autant que vous pouvez
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 02 Mai 2012 à 21:53:34
Bonsoir,
oui elle est un pilier au sein de la famille. Je m'accroche à la même chose que toi, elle n'aurait pas aimé que son fils se laisse aller mais ce n'est pas toujours évident.

Sé moli la ki rèd, alor tchimbé rèd ;)
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 13 Mai 2012 à 13:45:54
J'apréhande la fête des mères à un point...
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: ketsiah le 14 Mai 2012 à 21:36:32
Bonsoir Eriasroc

Moi aussi je n'y arrête pas d'y penser à cette "foutue" fête des mères, je m'y prépare même, histoire de tenir le choc. Alors ça vaut que ça vaut mais je partage avec toi mes "pensées", ce jour là, parler de ma mère de tout mon soül à qui veut l'entendre, mettre une bougie devant sa photo et la laisser allumer toute cette journée, laisser les émotions s'écouler, penser à ce qu'elle aimerait que je fasse et...le faire. Enfin bref ce n'est que supposition...

J'ai envie de dire un jour à la fois, on verra bien, Kimbé raide (tenir bon) tu connais la suite.

Beaucoup de courage, de force et de lumière
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 14 Mai 2012 à 23:03:59
Bonjour ketsiah,

Merci pour ton mess et tes idées, la comme ça je ne sais pas, je vais surement improvisé et m'inspirer de ce que tu m'as dit.
C'est chaud, je ne me reconnais plus, j'arrive moins à me projeter en avant, je deviens impatient avec les gens, bref je pete un cable et ça ne sert à rien.
Bref, bon courage à toi et si tu viens ici parler de ta mère je t'écouterais avec plaisir parler d'elle.

Foss
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: ketsiah le 15 Mai 2012 à 18:59:21
Bonsoir Eriasroc,

J'imagine que c'est normal de ne pas pouvoir se projeter en avant. Parce que on imaginait pas vivre sans "elle", c'est comme si on n'avait plus de colonne vertébrale, plus de futur, plus de but, on est déséquilibré. C'est tout sombre... Moi cette année est en parenthèse dans ma vie, je sais qu'il y a un avant et un après et  là je suis en "transition". Ma mère parlait de la mort sans problème et disait souvent il faut rester du côté des vivants et redistribuer l'amour. Je crois qu'il faut prendre le temps de vivre sa peine et se dire ce que nous avons reçu de sa mère , n'est pas parti avec elle mais reste gravé en nous. Il faut pouvoir vivre autrement le lien. Voilà, pendant que j'écris ces mots, je me rends compte du long chemin à parcourir. Beaucoup de courage à toi
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 16 Mai 2012 à 05:55:07
on a la meme route à faire, je te souhaite au moins autant de courage
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 17 Mai 2012 à 15:56:06
Bonjour Eriasroc,
J'ai lu tous les témoignages et nous vivons tous la même chose. Moi je reste figée sur le 13, date où Papa est parti. Et j'appréhende cette foutue fêtes des Pères. Je me replie de plus en plus sur moi même et je pleure. Cela fait un moi, alors quand je vois que pour toi cela fait un peu plus de 5 mois pour ta Maman, je t'admire car je suis tellement mal que je n'arrive plus à avancer. Je me gave de somnifères pour ne plus penser sinon je pleure.
Bon courage à tout le monde
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 17 Mai 2012 à 20:18:30
Bonsoir kathy,
Je te comprends que trop, quand la fin du mois arrive je déprime. Si je tiens, c'est grâce au proche, à vous, car ce forum à été une réelle bouffée d'air, et surtout grâce à l'amour que ma mère m'a donné a un tel point qu'il est toujours présent en moi, je mourrais avec.

Mes larmes accompagnent les tiennes car dans cette tristesse ça fait toujours du bien de savoir que quelqu'un comprends. Courage à toi et n'hésite pas à venir nous voir quand ça va comme quand ça ne va pas.

eriasroc
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 20 Mai 2012 à 15:28:47
Bonjour Eriasoc,
Je viens de passer 4 jours dans mon lit à pleurer avec la photo de mon Papa sur moi. Il faut dire qu'hier c'était sa fête il s'appelait Yves alors tout cela remue.
C'est vraiment dur à vivre, mais ici c'est enfin une communauté de personnes qui comprennent et je vous dis merci, ça fait du bien.
Moi aussi je t'accompagne dans la douleur et courage à toi. Merci encore
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 23 Mai 2012 à 12:35:27
Vous savez pourquoi c'est nul le deuil ?
Toutes les petites fêtes genre, la saint didier que j'adorait "fêter", bin quand on te la souhaite, tu te rappelles que ta mère n'est pas la pour te la féter en premier comme d'hab...
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mamita le 23 Mai 2012 à 14:29:34
Oui Didier, toutes les fêtes, les anniversaires sont synonymes de manque, d'absence ...

Demain, 24 mai, c'est l'anniversaire d'Antoine, 38 ans ... j'aimerais que la terre entière pense à lui !!!! c'est prétentieux !
et le 26, c'est mon anniversaire (63 ans) ... et il ne me le souhaitera pas cette année, il m'envoyait souvent un très beau bouquet à cette occasion. Alors j'ai ressorti la photo du bouquet qu'il m'a envoyé l'an dernier et je l'ai placé prés de sa photo sur la cheminée.

C'est tellement pas logique qu'un fils meurt avant sa mère, tellement aberrant ...

Eh bien moi je te souhaite une TRES BONNE FETE DIDIER ... Non ça ne remplacera pas le bisou de ta maman mais avec  mon coeur de maman, je t'embrasse bien fort.

Marithé
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Claudahoa le 23 Mai 2012 à 16:08:34
Bonjour Didier,

Comme je comprends ta douleur d'une maman qui ne souhaite plus la première ta fête même si ce n'est pas ma mère mais ma fille qui est décédée.Cette année elle ne m'a pas souhaité mon anniversaire alors un de ses frères m'a envoyé un sms de sa part en écrivant comme elle "bonne anniversaire"et non"bon anniversaire".Il a écrit que c'était elle qui le lui avait demandé de l'au-delà!Tout cela pour te dire Didier que ta maman a fait passé son message de bonne fête,à toi de découvrir comment!

Je me permets de te souhaiter une bonne fête,maman de d'adultes!!

Claudia
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 23 Mai 2012 à 18:10:39
Bonsoir Didier....

Malgré mon état , je voulais simplement te souhaiter une bonne fête ....Moi qui ne supporte plus aucune fête "du calendrier"....Mais là c'est différent, puisque c'est "comme si je la souhaitais" à un "ami cher et de longue date"....
Mon anniversaire arrive et je me dis que maman ne sera plus là, souriante, malicieuse, aimante qui avait préparé en catimini ma carte et ce qui "allait avec"....Que c'est dur et impitoyable  "ce deuil", cette absence, ce vide insurmontable et cette solitude dévastatrice....
Je pense à toi en ce moment "particulier".......

Je retourne dans mon désespoir, mon spleen, ma solitude, mon chagrin et ma peine inextinguible....

Bien à toi...Amicales pensées.

Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mamita le 23 Mai 2012 à 18:29:04
Johan, johan ... Attention les mamans n'aiment pas voir leurs enfants tristes et malheureux !

Ta maman n'aime pas du tout te voir dans cet état, pense à tout l'amour qu'elle a pour toi, cet amour-là ne mourra jamais.

Je t'encourage très fort et t'envoie mes pensées les plus soutenantes.

Marithé
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 23 Mai 2012 à 18:55:10
Bonsoir Marithé,

Merci de tout coeur pour ces paroles apaisantes que tu as postées...Mais tu sais j'ai exprimé "au mieux" (et encore...) l'état dans lequel je me trouve "plongé" et dont je ne puis m'extraire....Rien n'y fait...Cette absence est trop cruelle et à chaque seconde elle me manque tant...Je me doute qu'elle n'aurait pas souhaité me voir ainsi, quasiment comme "une épave" agonisante, échouée sur une rive faite de larmes de sang....Une grande partie de moi s'en est allée avec elle, au moment même où elle "m'a quitté" pour toujours....Je n'ai plus de goût à rien, à rien du tout....
Merci encore Marithé....Je te fais parvenir également d'amicales pensées...
Bien à toi...
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 23 Mai 2012 à 20:42:37
Une bonne fête Didier...
Nos êtres chers nous manquent tellement...  Et pourtant, d'une autre  manière, nous sentons leur présence, là,
tout près de nous, si près.
Nous leur garderons une place privilégiée dans notre coeur....à tout jamais.
Une maman qui pleure son unique enfant chérie, depuis dix mois,  qui aurait tant voulu la voir de nouveau  heureuse...
Chaleureuses pensées.  Mamm(j

Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 24 Mai 2012 à 01:14:40
Merci à tous,
je n'ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens maintenant.
Mamita, dans un autre post, je te remerciais pour ton réconfort, en voici la preuve. Vos mots me font à la fois tellement mal et tellement de bien. Bref, merci à vous tous. Je sais que vous savez, que vous vivez la même chose même si les circonstances sont particulières à chacun. Ce matin, je regarde mes mails et trouve une bonne fête d'une amie et là ca a basculer, je me rappelle que c'est ma fête, tous les années précendentes, toutes les anecdotes, les trucs biens, les trucs mauvais, son sourire, ...
Ca fait mal, mais un peu moins grâce à vous.

Merci à tous
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 04 Juin 2012 à 00:09:17
plus que jamais auparavant.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 04 Juin 2012 à 11:09:55
Courage Didier, meme si je ne sais pas à quoi tu ressembles, hier j'ai bien pensé à toi et j'ai bien imaginé la journée que tu as du passer.
Je suis là et merci à toi aussi d'être là.
Je t'embrasse
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 05 Juin 2012 à 13:23:35
merci kathy
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 12 Juin 2012 à 00:25:54
didier

je viens de lire combien le jour de ta fete a été difficile pour toi moi cette année c'etait en mars ma fete et personne n'y a penser ,cela m'a fait mal a un point pas possible et m'a renvoyer a ttes les années auparavant ou ma maman m'appellait le matin a 9h et m'offrait un tres joli bouquet de fleurs et tout et tout c'est terriblement douloureux ces jours la j'ose meme pas imaginer mon anniversaire en octobre,ni noel et cie ...
bon courage didier
a +
patricia
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 12 Juin 2012 à 14:30:27
Bonjour calepat,
Ce que je me suis dit, j'espère que niveau douleur chaque jour fera aussi mal. La prochaine période dure sera pour moi noel, qui est aussi la date de son anniversaire et bien sur le 30 décembre l'anniversaire de sa mort. En meme temps je serais enfin de retour aux antilles et je pourrais, enfin, me recueillir sur sa tombe.
En tout cas, pour les prochains jours où ça sera dur pour toi, on sera là si tu as besoin. Si tu as besoin de parler n'hésite jamais.

Bien à toi.
Didier
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Nanou le 13 Juin 2012 à 22:20:31
Bonsoir;
Ce sont les yeux plein de larmes que je m'inscrit sur ce forum.
Cela fera 1 an demain que j'ai perdu ma maman ; elle est décédée le jour de ses 81 ans.
Je n'arrive pas à faire comme on dit "son deuil", elle me manque, elle me manque tant!
Mon papa est mort quand j'avais 15 ans.
Depuis un an je suis orpheline ; j'ai l'impression d'avoir perdu mes racines et d'être une branche qui ne sait plus à qui à quoi s'accrocher.
Cette nnée la fête des mères a été un calvaire. Je suis restée couchée toute la journée. Mes enfants sont passés vers 16 h mais je ne suis pas arrivée à profiter de leur présence.
Il y a un an c'était le w end de la Pentecôte, je l'ai passé avec ma maman, il y a un an je  passais ma dernière soirée avec elle sans savoir que c'était la dernière...
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mc59 le 14 Juin 2012 à 12:13:33
bonjour Nanou ;
même si parfois on se dit que les dates sont sans importance , se dire qu'il y a déjà un an .. c'est difficile ; et celà permet aussi de se dire que l'on a survécu à cette perte terrible .
'une maman on n'en a qu'une ' comme disait la mienne décédée à 88 ans il y a un peu plus de 2 ans.
 comme toi j'ai perdu mon papa à 15 ans ...
et j'ai eu aussi ce sentiment d'être 'orpheline'.
Rappelle toi tout ce que tu as vécu de fort , de beau avec ta maman ;
 pleure si tu en as besoin et n'hésites pas à en parler ;
tu dis que tes enfants sont passés; sont-ils proches de toi ?
je partage ta peine en ce jour  'anniversaire'
amicalement
marie-claire
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Vega le 27 Juin 2012 à 20:17:05
Bonsoir a vous tous!!

Je suis nouvelle ds le site!! ma maman nous a quitté en decembre 2011, elle me manque terriblement que tellement je l'a cherche dans la nuit;...Je remercie l'administrateur!!! car on se sens moins seuls ...
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: bulle123 le 27 Juin 2012 à 22:27:45
bienvenue à toi Mega,
tu trouveras beaucoup de compréhension et de soutien ici. Nous sommes tous des compagnons d'infortune qui par nos messages essayons d'aider les autres mais aussi et surtout de nous aider nous même, en écrivant nos douleurs et en les partageant avec d'autres qui nous aident à notre tour. C'est très bénéfique de se sentir compris dans cette terrible épreuve du deuil que nous traversons tous.
bulle
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 28 Juin 2012 à 01:24:38
Bonsoir nanou et vega,
Comme la si bien dit bulle, je pense que nous sommes tous dans la même situation et que nous partageons une peine similaire. D'autres seront mieux placés que moi pour dire si ça peux aider ou pas, en tout cas ça m'a sorti la tête de l'eau. Quelque soit l'age perdre sa mère c'est dur et ça constitue une pente difficile à gravir. Si vous voulez parler, n'hésitez pas.

Courage
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 29 Juin 2012 à 21:47:20
Nanou et Vega

je suis de tout coeur avec vous ,vega tout comme toi j'ai perdu maman en novembre 2011 et je ne m'en remets pas tellement elle me manque ....et mon papa m'a quitté en janv 2012 un veritable seisme !!!comme vous dites on est orpheline et c'est tres dur ...
"heureusement "que j'ai trouvé ce site car en arrivant sur le site je me sentais totalement en decallage avec le monde exterieur qui a mes yeux ne me comprenait + du tout ,je me sentais decallée,je me repliais un peu sur moi meme   ....je ne dis pas qu'aujourd'hui tout va bien loin de la ...mais c'est un peu different et  parler avec des gens qui nous comprennent m'aide beaucoup...
alors n'hesitez pas a parler de vos emotions ,vos etats d'ames ,on est tous la pour se soutenir   et s'entraider...

je vous souhaite a vous tous qui comme moi pleurez vos proches un tres grand courage et vous envoie mes plus chaleureuses pensées ...
un petit clin d'oeil a Bulle qui m'appaise tellement ...
a bientôt
pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 02 Juillet 2012 à 09:42:40
Bon courage Vega et Nanou,
Comme tout le monde ici nous souffrons. Papa est parti le 13 avril dernier et depuis plus rien de va. J'ai l'impression de devenir folle. Alors je viens ici et je vois que la réaction que j'ai est normal puisque nous sommes tous dans cet état. Nous nous entraidons.
En ce qui me concerne, je pleure tous les jours.
Je vous envoie mes amicales et chalereuses pensées.
Bisous
Catherine
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 02 Juillet 2012 à 18:45:20
Bon courage Vega et Nanou,
Comme tout le monde ici nous souffrons. Papa est parti le 13 avril dernier et depuis plus rien de va. J'ai l'impression de devenir folle. Alors je viens ici et je vois que la réaction que j'ai est normal puisque nous sommes tous dans cet état. Nous nous entraidons.
En ce qui me concerne, je pleure tous les jours.
Je vous envoie mes amicales et chalereuses pensées.
Bisous
Catherine


Bonsoir Cathy et les autres,

En effet Cathy, comme tu le dis avec pertinence, "comme tous les autres nous souffrons"...Oui, ta réaction et ton état sont normaux, puisqu'ils sont consécutif au "départ "de ton père...Et là encore, je suis comme toi, il ne se passe pas une journée sans que je pleure et sans que ma tristesse et mon ennui ne soient "plus forts que moi"...Maman me manque trop.....
Amicales pensées à toi et surtout courage..
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 02 Juillet 2012 à 21:59:52
La je suis dans une phase assez bizarre, elle me manque encore plus, mais je tiens un peu mieux le choque. J'imagine que c'est une phase où je realise que c'est fini, je ne la reverrais plus. Pour ces 6 mois j'étais sur un G.N., ça m a obligé à sortir, mais il y a eu une période où l'on devait jouer nos personnages enfants, quand on a parlé de nos mamans, de comment elles étaient bonne avec nous, j'ai eu un tel noeud dans la gorge, j'ai lutté pour ne pas m'effondrer pendant la partie.

Elle me manque même si elle est toujours dans mon coeur
Je suis triste, même si je suis heureux d'avoir passer tant de temps avec elle
J'ai envie de mourir même si je chéris la vie qu'elle m'a donnée
J'ai envie d'être seul mais la présence de mes amis me fait du bien

Je crois que je pête un cable juste :)

Merci de m'avoir lu compagnon d'infortune, le 30 juin, cela fait 6 mois que ma mère a fermé définitivement les yeux, que je vois plus son sourire, que son corps est de l'autre coté de l'océan, 6 mois, nous qui n'avons jamais été séparés plus de 3 semaines. Je veux ma maman, et je ne l'aurais plus, je veux être avec elle mais elle est parti. Je me sens comme un enfant de 5 ans abandonné.

Bon, je vais faire un tour dehors en espérant que prendre l'air me donnera des forces.

Courage à vous, je sais que vous traverser des épreuves similaires et que vous me comprenez, ce qui est rare même dans mon entourage proche à une ou deux exceptions prêts. Ca ira mieux demain ;)
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 03 Juillet 2012 à 14:36:11
Courage et tout mon soutien Didier, c'est normal de péter un cable.
On est là et je t'embrasse chaleureusement virtuellement.
Pleins de soutien, bisous
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: angelik le 03 Juillet 2012 à 18:05:05
oui Didier, tu entres dans une nouvelle phase du deuil... celle où l'on réalise vraiment et où l'on prend conscience du "plus jamais" et ce n'est pas facile mais cela veut dire aussi que tu avances dans ce processus.

As-tu visionné la conférence de christophe Fauré, les différentes étapes sont très bien expliquées (http://deuil.comemo.org/etapes-du-deuil-phases-stades-5) et l'on s'y retrouve. Cela ne console pas mais rassure sur notre cheminement.

Le chemin est long et difficile et nous ne sommes pas au bout de nos peines comme on dit si bien...

Amicales pensées
Corinne
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 03 Juillet 2012 à 22:20:53
eriasroc

comme je te comprends ....je suis a peu pres dans le meme etat courage a toi et a vous tous mes compagnons d'infortune
a bientôt
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 04 Juillet 2012 à 01:51:32
Merci à vous, en effet c'était sur le coup et maintenant ça va a peu près mieux
calepat et kathy, gros bisoux et courage

Angélik, merci à toi également. Non je ne l'ai pas regardé malgré le bien que j'en ai entendu et j'ai préféré en savoir le moins possible sur le processus de deuil. Je me doute des étapes mais je préfère éviter de savoir ce qui va m'arriver, de toute façon je vais passer par ces phases et le savoir ne me permettra pas de les éviter. Je ne sais pas si c'est la meilleure des idées mais en tout cas je préfère avancer comme ça car, me connaissant, la dépression et le suicide me guettent si je connais le chemin, j'ai juste besoin de savoir où je vais arriver, en l'occurence ce n'est pas rose, mais au moins c'est vivable... un peu déprimant de savoir que je vais avoir une vie vivable mais bon, c'est mieux que dépression, anxiolitique, asile ...

En tout cas j'avais juste besoin d'affection et de vos mots de réconforts, c'est mieux qu'un mars, je sens que je peux repartir.
La vie est ainsi faite, on peux la traiter de tous les noms, on n'a pas le choix, elle est comme ça. Je crois que je suis devenu fataliste mais bon, si je prends le bilan, hormis la mauvaise nouvelle qui m'amène là je ne suis pas a plaindre.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 04 Juillet 2012 à 19:28:39
Toute mon affection Didier,
Pour toi cela fait 6 mois et moi presque 3 mois et je peux te dire que c'est atroce. J'ai l'impression de devenir dingue.
Enfin tu sais ce que c'est.
Gros Bisous
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 07 Juillet 2012 à 00:28:17
Oui malheureusement je sais, merci pour ton message, courage à toi, c'est dur, je sais que je ne t'apprends rien.
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 12 Juillet 2012 à 18:12:27
Elle me manque même si elle est toujours dans mon coeur
Je suis triste, même si je suis heureux d'avoir passer tant de temps avec elle
J'ai envie de mourir même si je chéris la vie qu'elle m'a donnée
J'ai envie d'être seul mais la présence de mes amis me fait du bien

Je crois que je pête un cable juste :)

Merci de m'avoir lu compagnon d'infortune, le 30 juin, cela fait 6 mois que ma mère a fermé définitivement les yeux, que je vois plus son sourire, que son corps est de l'autre coté de l'océan, 6 mois, nous qui n'avons jamais été séparés plus de 3 semaines. Je veux abandonné. ma maman, et je ne l'aurais plus, je veux être avec elle mais elle est parti. Je me sens comme un enfant de 5 ans
[/color]

erias roc merci pour ces quelques lignes qui resonnent en moi tellement j'eprouve la meme chose face a la disparition de ma petite maman cherie  que c'est durde ne + la voir la toucher lui parler....!!!! amitiés pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 16 Juillet 2012 à 22:40:35
Merci pat,
ça fait du bien

P.S.
Je tenais à remercier calepat et kathy, entre autre, pour une raison un peu égoïste, je vous invite à ne pas lire la suite si vous ne vous sentez pas bien.




C'est lié à ma situation. En résumé, ma mère m'a élevé seule, j'ai rencontré mon père il y a 5 ans et j'ai toujours gardé une distance par rapport à lui. En lisant vos propos, je réalise la chance que j'ai dans mon malheur de pouvoir compter encore sur un parent, car il rempli son rôle comme il peux malgré notre vécu. Il a été là pour moi en décembre, à mon retour et régulièrement depuis. En un mot, j'ai décidé de me rapprocher de lui et de plus le voir comme un père que comme une personne proche lambda grâce à vous.
Dans cette période où je pleure encore ça fait du bien même si ça me fait penser tristement à votre situation.
Courage à vous, je ne peux pas vous comprendre, mais je partage une peine similaire. Vous m'avez fait un cadeau inestimable et j'espère pouvoir le faire à d'autres personnes.

Didier
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 17 Juillet 2012 à 08:47:48
Petite réfection du matin dans les transports.
Je me rappelle quand ma grand mère est décédée ma mère à porter le noir pendant 7 ans et je la saoulais pour qu elle mette des couleurs, je n aimais pas la voir triste. Je crois que c est un message innocent d un enfant qui te dit soit pas triste, la vie continue.
Dur d y croire à ce message aujourd' hui mais Jr pense qu il faut creuser dans cette direction
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 17 Juillet 2012 à 09:44:49
Bonjour Eriasroc, bonjour à tous,
Un beau message en effet pour votre mère,  compatissant et encourageant, de la part du jeune enfant  que vous étiez....
J'ai lu la rencontre que vous avez pu avoir avec votre père, dans ce moment difficile que vous devez traverser c'est
une excellente chose pour vous, pour lui aussi sans aucun doute... Il n'est pas trop tard pour se retrouver à un autre
moment de l'existence et vous avez très bien fait de l'accepter à ce tournant de votre vie où l'affection n'est pas de trop !
Meilleures pensées.   Mamm'j
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 18 Juillet 2012 à 03:11:45
Merci mammj
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 20 Juillet 2012 à 23:05:00
didier

merci pour tes messages .
si j'ai pu t'aider j'en suis contente ,continue avec ton pere de retisser des liens crois moi c'est hyper important ,moi j'ai pas eu le temps ,la vie n'a pas voulu ...et aujourd'hui je vois tous les faux pas que nous avons fait et je le regrette ...mais bon ...
quand tu me parles de ta reflexion d'enfant que tu as fait a ta maman qui était en deuil moi j'avais exactement le meme sentiment qd ma maman a perdu son pere qu'elle aimait tant ...je ne voulais pas la voir triste et aujourd'hui meme si je suis terriblement deprimée et que la douleur ne s'estompe pas j'ai svt des signes de mes parents et j'entends ma maman me dire (pas + tard que cet am au cimetiere ...j'aimerais ma puce que tu arretes de pleurer et que tu vives ,je sais que c'est pas facile mais essaies ..).effectivement cette "piste" est a explorer

tout mon soutient et toutes mes amitiés didier
pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 24 Juillet 2012 à 00:11:51
Un ti tour aux urgences suite à l agression d un pote. Les urgences ou on était avec ma mère à trois reprises avant son décès, la vie est un cycle, je le sais, pas besoin de preuves
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 24 Juillet 2012 à 01:24:29
La fatigue me guette, ça me rappelle cette nuit ou j étais mort de fatigue et où j ai pris sommeil. Pendant que ma mère mourrait je dormait, je sais qu éveillé n aurait servi à rien, je sais, mais ça n empêche pas de mal le vivre
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 25 Juillet 2012 à 22:30:15
erias roc

je comprends ton mal de vivre suite au fait que tu dormais qd ta maman est partie...moi aussi je repasse en boucle cette terrible soirée bien que j'etais pres d'elle et le vis mal .... moi la mienne j'ai été pres d'elle assise sur le canapé toute la soirée ,on a echangé tout au long de la soiree qques mots entre ses periodes de sommeil (elle etait fatiguée et dormait beaucoup comme tous les soirs et rien n'etait dit que ça allait etre sa "derniere soirée"... )et je m'absente 2 minutes ds la cuisine pour telephonner a l'infirmiere  et qd je reviens maman ne me parle +, respire bizarrement ,moi je ne comprends rien lui parle lui parle lui tient la main  en lui disant que j'etais là que je ne la quitterai jamais que je reste avec elle ...m'a t elle entendu je ne sais je n'arrive plus a me souvenir du moment precis ou elle ne m'a + parlé et je ne me rappelle plus non plus ses toutes dernieres paroles..... et ça ça me rend tres triste et ça m'ennerve ...j'essaie ,je cherche mais tout est chaos ds ma tete et se melange peut etre qu'un jour je me souviendrais mais avec le temps qui passe j'ai bien peur que ce soit de + en + flou ...et puis l'infirmiere arrive et me dit que c'est fini et moi je n'y crois pas ....l'enfer commence ...et puis ensuite il faut aller reveiller mon pere pour lui annoncer l'affreuse nouvelle lui dormait pendant ce temps et je crois qu'il a bcp culpabilisé d'avoir dormi pdt ce temps la malheureusement aujourd'hui il n'est + la pour me le dire puisque lui aussi a rejoint tite maman 2 mois et demi apres ...en ce terrible jour de novembre mon coeur s'est figé a tout jamais et ma vie s'est arreté avec tite maman ....aujourd'hui je joue a celle qui "fait face" mais au fond de moi je suis detruite ...
voila "mon histoire" ...merci de m'avoir lu
bon courage a tous
pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 26 Juillet 2012 à 00:39:31
dans notre malheur on était au moins là. Je ne sais pas comment je serais maintenant si j'étais arrivé après... Rien qu'a y penser je bad
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 06 Août 2012 à 23:02:51
Bonsoir tout le monde.

J'avais besoin de parler et vous êtes les seuls personnes à qui je me suis confié quasiement totalement depuis décembre 2011.
C'est donc de nouveau vers vous que je me tourne car la j'ai besoin que cela sorte.

Je commençais à tourner en rond et le rangement des affaires de ma mère me mettais pas dans mon meilleur état (pour les nouveaux arrivants, ma mère est décédée en décembre 2011, je suis enfant unique et j'ai vécu avec elle pendant 33 ans).
Heureusement des vacances sont prévues donc je coupe tous les ponts et je m'apprête à partir. Je crois la gardienne qui me dit qu'une voisine qui me connaissait depuis tout petit et qui connaissait ma mère depuis sa venue en france quasiement (son mari a amené ma mère à l'hopital quand elle a perdu les eaux) était en soins palliatif... A mon retour je trouve un courrier avec une croix, je me dis c'est l'église car j'avais un truc à régler avec eux... j'apprends que notre voisine nous a quitté cette semaine. Demain matin a lieu la messe et la mise en terre... je crois que c'est la goutte d'eau...

Bon, je vais essayer de dormir pour être en forme demain. Merci de m'avoir lu
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 07 Août 2012 à 10:38:23

De tout coeur avec vous Eriasroc...

pour ce moment de soutien que vous parvenez à consacrer à d'autres dans la douleur...

Chaleureuses pensées.

Mamm'j
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mamita le 07 Août 2012 à 13:44:56
Toutes mes pensées les plus "soutenantes" vont vers toi Eriasroc ... c'est bien difficile pour toi.

Marithé
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 07 Août 2012 à 17:46:12
Merci à vous deux, ça fait du bien. Franchement ça soule, tu prends un coups tu te releves, tu en prends un autre, tu restés debout et ainsi de suite. J ai toujours été optimiste, il n y à aucune situation desesperée... Mais là, je ne me reconnais plus, j ai envie de baisser les bras parvenu que j ai bien compris, ça ne fait que commencer...
Mais je lui ai promis de garder le sourire...
Bon courage à vous, je me plains mais je sais que vous traverser des passes différentes mais tout aussi difficile.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 07 Août 2012 à 19:35:52
Je suis de tout coeur avec toi Didier, tiens bon et garde courage. Je comprends ce que tu ressens. Comme si tout s'écroule autour de toi. Mais nous sommes là et tu es jeune alors toutes mes amicales et chaleureuses pensées vont vers toi. Essaye de te reposer un peu si tu as des vacances, mais surtout tiens bon.
Moi ma maman est maintenant à l'hopital, et cela va faire 4 mois que Papa est parti. Alors tout comme toi, je serre les dents et j'essaye d'avancer tout en pleurant chaque jour.
Malheureusement nous avons une blessure profonde et il faut apprendre à vivre avec.
Je t'embrasse amicalement
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 08 Août 2012 à 02:11:29
Merci beaucoup kathy.

Mon père a fait une opération banale sur le coeur et je pense comprendre une partie de ce que tu ressens. Courage à toi et même si j'avoue qu'en ce moment je suis plus au fond du trou qu'en train de nager à la surface, si t as besoin n'hésite pas.
J'ai été à l'enterrement ce matin et croyez moi c'était rude. Tous les souvenirs de la personne remontaient à la surface, tous les souvenirs liés à ma mère s'y sont mélangés et quand son fils ainé a lu sa lettre pour sa mère c'était insoutenable.
Le positif dans tout cela, j'en ai profiter pour voir ma tante, l'une des deux survivantes d'une famille de sept qui est le portrait craché de ma mère, ca m'a fait a la fois du bien et tellement mal, mais au final c'est encore une branche a laquelle je peux encore me raccrocher pour l'instant, car je pense avoir compris après le 10ieme décès que la vie était éphémère, je le savais déjà, mais je crois qu'on a tenu à me le prouver.
bref, on garde le sourire comme promis et on essaye d'avancer. Je crois que sans mes proches et surtout sans vous j'aurais abandonné depuis longtemps et pour cela, un grand merci.
:-)
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 08 Août 2012 à 13:46:04
Bonjour Didier,
Nous avons un peu les mêmes réactions dans nos souffrances, moi aussi je me raccroche à ma tante, seule branche de mon père, mes racines. Moi aussi je suis plutot au fond du trou. Je pars demain voir ma maman qui est à l'hopital pour le coeur et qui n'a plus toute sa tête, pas facile à vivre car je sais qu'elle ne tardera pas à rejoindre Papa. Tu vois, je me confie, désolée, l'année dernière mes parents et leur chien sont venus passés des vacances chez moi sur Paris, tout allait bien, j'étais bien loin de penser qu'un an plus tard, il ne resterait plus que maman dans un tel état, car papa est parti le 13 avril et le chien s'est laissé mourir de chagrin.
Je suis là pour toi et je te soutiendrai car tu es jeune et il te faut vivre et profiter de la vie tout en ayant cette immense blessure.
Donnes toi à fond pour ton travail, tes amis, j'ai compris en fait qu'il faut occuper l'esprit, sinon tout remonte à la surface et j'en sais quelquechose car je n'arrive pas à travailler, mes filles sont parties en vacances l'une avec son père (je suis dovorcée) l'autre avec son copain, antillais comme toi. J'ai un conjoint avec qui je tente de refaire ma vie mais à 50 ans ce n'est pas facile et il est antillais aussi, alors on a du mal à se comprendre.
Pourtant tu as l'air tellement sensible, alors que mon conjoint semble insensible! Parfois cela met de la tension entre nous.
Je suis de tout coeur dans cette dure période que tu traverses, je t'embrasse.
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 10 Août 2012 à 14:50:50
Merci Kathy,
Mon emploi du temps est booké jusqu'en octobre et je pars en guadeloupe en décembre, l'opération je m'occupe est en cours. Le dernier décès en date était vraiment celui de trop autant par le nombre mais surtout par l'importance de la personne pour moi. C'est le cours de la vie, mais voir toutes ses racines disparaitre, ça fait du mal et je me demande a quoi bon tenir. Heureusement je ne suis pas du genre à déprimer longtemps, je ne dirais pas que ça va pour le mieux, mais au moins je suis revenu au stade précédent, avec la volonté de relever la tête. Vous en  êtes en grande partie responsable, MERCI.
Les antillais ne sont jamais insensible aux problèmes familiaux, la famille a une importance capitale pour toute personne se revendiquant antillais. Maintenant nous avons souvent une famille nombreuse et nous sommes amenés régulièrement à accompagner des proches dans les départs. Chaque personne, indépendamment de ses origines est unique donc je ne peux pas parler en son nom, mais on a une tendance à intérioriser énormément donc, si la personne tient vraiment à toi, je sais déjà que tu peux compter sur elle, après il faudrait connaitre son propre vécu par rapport au deuil. D'expérience, tu ne réagis pas pareil avant et après la perte d'un parent, mais ça, tu le sais aussi bien que moi.
Si ça peux te rassurer, je pense que la majorité des personnes qui me connaissent me pensent fort par rapport à l'évènement et de manière générale insensible, tout est question de point de vu et de degré de confidence.
Bon courage pour ta maman, sache que dans les bons comme dans les mauvais moments nous sommes là.
Didier
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 12 Août 2012 à 01:04:44
bonsoir Didier et Catherine

Didier je viens de lire ce qui t'arrive car je ne me suis pas connecté depuis qques temps saches que je suis avec toi et que si tu as besoin je suis la .
je comprends ce que tu peux ressentir moi j'ai appris tres recement qu'une personne qui m'a bcp aidé pour le deuil de mes parents etait atteinte d'un cancer( et ça a l'air mechant )et j'ai tout revecu maman qui elle aussi a eu cette saloperie ...cela m'a bcp perturbée ...
j'essaie de ne pas trop  y penser car je suis si fragile et comme toi didier les gens de l'exterieur me trouve forte comme tu dis questions de degré de confidences ,en apparence on "assure" mais interieurement la douleur reste a son paroxisme ...peu de gens peuvent  comprendre ...
Cathy je pense aussi svt a toi , je comprends tres bien ta souffrance et suis la aussi pour toi si tu as besoin ...
de mon coté bien que je sois en vacances j'ai pas le moral et suis tjrs tres stressee et tendue ..mes parents me manquent plus que jamais et je n'en peux + de ces formalités et papiers de succession et la maison a demenager et a vendre tout cela ne fait que raviver des plaies qui sont deja  a vif ...je sais qu'ici vous me comprenez ...et mes amis sont devenus froid et dur pour eux apres 6 mois c'est comme ci il n'y avait rien eu....ils ne comprennent rien ....donc je fais bonne figure et leur donne ce qu'ils ont envie de voir de moi c'est a dire qqu'un qui semble aller pas top mal en bref je" joue "une bien sombre comedie pour me proteger.... et ne pas entendre leur conseils a la con...

tenez bon mes compagnons d'infortunes
courage a vous .
je vous envoie mes plus chaleureuses pensées et suis avec vous par le coeur .

a bientôt
pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 12 Août 2012 à 22:29:50
Merci pat,
pas de soucis, le terme compagnon d'infortune n'a jamais autant pris son sens ici pour moi.
De mon coté franchement j'ai de la chance avec les proches. Quelques membres de la famille viennent aux nouvelles de manière directe et concise, chose que j'apprécie énormément. Mais bon, j'avoue je botte en touche. Non, je ne vais pas bien, ma mère est morte, n'est pas une réponse constructive et de toute façon, je ne connais personne avec des dons de résurection donc il n y a rien à faire.
Quand aux amis, franchement au top, mis a part les deux bévus dont j'avais parlé dans un autre post. Ils me connaissent assez pour savoir ce dont j'ai besoin, le simple fait de savoir qu'ils sont là me suffit, le fait de savoir que je suis entouré me va bien. Après il y a deux catégories, ceux qui ont perdu leur mère, et je n'ai pas envie de remuer le couteau comme pour moi lors de l'enterrement, et ceux qui ne l'ont pas perdu, et ceux ci peuvent juste imaginer (et le visage de certain restera graver dans ma mémoire). Nous nous connaissons depuis 20 ans pour la plupart, nous sommes une vrai famille et je sais que je peux compter sur eux.
Maintenant, désolé, mais c'est avec vous que je me sens le plus à l'aise pour en parler, je sais que vous me comprenez et que ne me connaissant pas, vous ne me jugez pas et n'essayez pas de chercher le vrai du faux dans mes propos.
Merci calepat, bon courage pour ton toi et ton ami. Je te dirais la même chose qu'a kat, dans les bons comme dans les mauvais moments je suis là, nous avons malheureusement commencé par un mauvais, j'espère qu'il y en aura des bons et que nous trouverons la force de les apprécier.
Je vais commencer tout de suite d'ailleur. Suite au décès, j'ai décidé de changer mon orientation professionelle et la reconversion se passe plutot bien pour l'instant et vers un métier qui me plait.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 13 Août 2012 à 23:16:21
merci eraisroc

si c'est pas trop indiscret que faisais tu comme boulot et vers quoi va ta reconversion?
moi suis  trop surbooké fatiguée et deprimee pour changer de boulot...
bon courage a toi et bonn reussite ds ta reconversion professionnelle
a bientôt
Pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 15 Août 2012 à 18:35:02
Bonjour Patricia et Didier,
C'est bien Didier je suis contente pour toi pour ta reconversion. Moi c'est plutot l'inverse je m'enfonce dans la déprime. Je n'ai plus le courage de travailler, je suis agent immobilier et je vais changer mais je ne sais pas quoi faire. Depuis le décès de Papa (4 mois) tout me saoule.
Je suis également contente que tu sois entouré d'amis, moi je m'isole complètement, enfin ma situation devient grave.
Je suis dans les memes soucis que toi Patricia, problème de papiers, succession, maison à vider car Maman va de plus en plus mal et je ne sais pas combien de temps elle va tenir. Il faut dire que dimanche prochain le 19 aout mes parents auraient feter leur 50 ans de mariage. Alors elle perd encore plus la tête et je la comprends.
C'est vrai Didier je pense que les antillais intériorisent beaucoup leurs sentiments et en plus mon conjoint a encore sa maman et son papa est décédé il y a 30 ans alors forcèment il n'a pas été confronté à la mort comme nous.
Heureusement que vous êtes là car c'est dur et vous comprenez vraiment la douleur. Je suis brisée. Je vais voir le psy le 25 aout car je dois vider mon sac tellement je craque.
Je vous embrasse tous les deux.
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 16 Août 2012 à 22:03:02
bonsoir Cathy

je suis de tout coeur avec toi ,que c'est difficile ce que l'on vit moi j'ai eu des news d'un agent immobilier cet am il faut que je baisse le prix de la maison(je l'ai deja fait) car il n'y a pas de visite apres son coup de fil j'etais terriblement agitée et angoissée (j'ai du tout faire de travers avec la mise en vente de la maison que d'ailleur mon coeur n'a pas envie de vendre mais materiellement j'ai pas le choix...)ça me rend malade tout ça et tous ces papiers pour la succession c'est inhumain et obligée de prendre de grandes decisions alors qu'on a pas toute sa tete ....rien ne nous est epargné ...et moi j'ai personne qui peut s'occuper de tout ça c'est tres dur y'a des fois j'ai peur d'avoir fait des conneries ds les papiers et mon pere ne m'a jamais autant manqué qu'en ce moment j'aimerais tellement qu'il soit là pour me conseiller mais il n'y a + personne je suis dorenavant seule avec tout et seule pour tout c'est tres dur!!!!et maman n'est + la non plus pour me reconforter .......on croit qu'avec le temps on va pouvoir sortir la tete ors de l'eau mais c'est impossible
trop dur tout cela ,trop dur...
bon courage cathy didier et tous les autres
sinceres amitiés
pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 18 Août 2012 à 08:43:14
Bonjour kathy et pat
Courage à vous, je sais que je vous l'ai déjà dit maintes et maintes fois, mais dans cette situation on n'en a jamais assez.
Pour répondre à la question posée, j'étais dans l'informatique et je me dirige vers l'accompagnement et maintenant que je suis avec vous je me demande si je n'ai pas inconsciemment voulu suivre une voix similaire à celle de ma mère qui a passé sa vie a aider les autres dans les hopitaux... (Merci, vous venez surement de m'économiser une scéance de psy)
J'aimerais avoir les mots qui "arrangeraient votre situation" mais j'ai déjà du mal à les avoir pour moi même. Par contre, truc tout bête, calepat, t'as un problème immobilier, kathy tu es agent immobilier ... vous avez échanger en mp? Ptet que kat aurait des conseils pour toi ?
Kat, j'espère que cette scéance avec le psy va te permettre d'avancer, je sais que c'est un travail sur le long terme mais courage :)
Calepat, je me rappelle de la signature finale chez le notaire, tout ce qui a été fait entre le premier et le dernier rdv, le premier mot qui me vient en tête est calvaire.
Quoi qu'il en soit, nous ne sommes pas seuls puisque nous sommes déjà trois à parler et vous savez que les autres membres de cette communauté (je pense déjà à mammita, mammj, johann et les autres) partagent la même souffrance.
Nouvelle bonne résolution oblige je finis sur une note positive même si il y a une touche négative (la vie est vraiment ...). Je me prépare pour le mariage d'un cousin. J'ai esquivé les mariages jusqu'ici pour les raisons que vous imaginez, mais ce cousin est dans la même situation que moi. Enfant unique, élevé par sa mère, celle-ci était atteinte d'un cancer et luttait pour assister au mariage de son fils. Elle est malheureusement décédé il y a quelques mois. Mon cousin a trouver la force pour maintenir son mariage et pour faire honneur à son courage je veux aller à cette cérémonie où je sais déjà qu'on va faire une fête magnifique, pour les mariés, pour sa mère.

Je ne sais pas si vous vous rendez compte de l'impact que vous avez sur ma vie alors que l'on ne se connait pas, mais sans vous je ne sais pas où j'en serais maintenant. Merci infiniment et j'espère soutenir en retour.
Didier
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 18 Août 2012 à 12:19:22
Bonjour Didier...

Je trouve le "courage" de revenir n'écrire que quelques mots....Oui, comme tu le dis nous partageons une souffrance...Et quelle souffrance.Je ne parviens pas à "avancer" et suis complètement désarmé et dans une tristesse récurrente...J'espère que les autres membres, dont toi-même allez "un peu mieux"...Je pense à toi, à vous...
Amicalement.
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 20 Août 2012 à 16:27:11
Bonjour johann,
Je me demandais ce que tu devenais, j'avais imaginé que tu étais parti te changer les idées ou que tu avais simplement décidé de prendre du recul sur par rapport au site. Malgrès le fait que ça n'aille pas mieux, ce qui m'attriste, je suis quand même content d'avoir de tes nouvelles. J'ai passé un mois d'aout mi figue mi raisin, des vacances, un mariage, des potes, mais toujours le deuil et les nouveaux décès. D'après ce que ton dernier post ca ne va pas mieux de ton côté et tu m'en vois sincèrement désolé. Tu sais déjà que je comprends ce que tu traverses, de toutes les personnes avec qui j'ai échangé sur ce site, tu es la personne dont l'épreuve est la plus similaire à la mienne pour ne pas dire pareil même si c'est l'impression que j'ai. Je crois que l'une des raisons de ma présence sur ce forum est de trouver des personnes qui ont la même douleur que moi et qui me disent d'avancer. Vous ne me connaissez pas, vous ne connaissiez pas ma mère, ce qui nous unis est cette peine d'avoir perdu un être aussi cher à nos yeux. Alors je me permets de te dire ce que je suis venu entendre, je sais que c'est dur, je le sais au plus profond de mes tripes, de mon âme car j'ai la même blessure que toi. Maintenant, si notre peine est égale, l'amour de notre mère devait l'être aussi, ta mère devait t'aimer au moins autant que la mienne m'aimait et tu l'aimes comme j'aime la mienne. Pour cet amour, pour ce qu'elles ont fait pour nous, pour le combat que l'on a tous les quatre menés le temps qui nous a été accordé, il faut faire un pas sur le chemin. Nous n'oublierons jamais, nous pleurerons jusqu'à notre mort mais nous devons avancer, à notre rythme sans se dire que c'est impossible.
Si je me permets de dire ça c'est que je te considère comme un frère et c'est ce que nous sommes dans la souffrance et que ça me fait de la peine de savoir que tu ne parviens pas à avancer. Si je peux faire ou ne pas faire quoi que ce soit pour toi, n'hésite pas en tout cas merci encore d'être venu me donner un peu de force et j'espère pouvoir te rendre l'appareil. En tout cas vient nous donner régulièrement des nouvelles et si mon intervention t'a déplu, n'hésite pas à me le dire et je ne recommencerais plus.
Le mariage c'est bien passé, c'était magnifique et chargé d'émotion, tous avait une pensée pour ma tante et moi même n'était pas dans les meilleures conditions.
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 20 Août 2012 à 17:45:54
Bonjour johann,
Je me demandais ce que tu devenais, j'avais imaginé que tu étais parti te changer les idées ou que tu avais simplement décidé de prendre du recul sur par rapport au site. Malgrès le fait que ça n'aille pas mieux, ce qui m'attriste, je suis quand même content d'avoir de tes nouvelles. J'ai passé un mois d'aout mi figue mi raisin, des vacances, un mariage, des potes, mais toujours le deuil et les nouveaux décès. D'après ce que ton dernier post ca ne va pas mieux de ton côté et tu m'en vois sincèrement désolé. Tu sais déjà que je comprends ce que tu traverses, de toutes les personnes avec qui j'ai échangé sur ce site, tu es la personne dont l'épreuve est la plus similaire à la mienne pour ne pas dire pareil même si c'est l'impression que j'ai. Je crois que l'une des raisons de ma présence sur ce forum est de trouver des personnes qui ont la même douleur que moi et qui me disent d'avancer. Vous ne me connaissez pas, vous ne connaissiez pas ma mère, ce qui nous unis est cette peine d'avoir perdu un être aussi cher à nos yeux. Alors je me permets de te dire ce que je suis venu entendre, je sais que c'est dur, je le sais au plus profond de mes tripes, de mon âme car j'ai la même blessure que toi. Maintenant, si notre peine est égale, l'amour de notre mère devait l'être aussi, ta mère devait t'aimer au moins autant que la mienne m'aimait et tu l'aimes comme j'aime la mienne. Pour cet amour, pour ce qu'elles ont fait pour nous, pour le combat que l'on a tous les quatre menés le temps qui nous a été accordé, il faut faire un pas sur le chemin. Nous n'oublierons jamais, nous pleurerons jusqu'à notre mort mais nous devons avancer, à notre rythme sans se dire que c'est impossible.
Si je me permets de dire ça c'est que je te considère comme un frère et c'est ce que nous sommes dans la souffrance et que ça me fait de la peine de savoir que tu ne parviens pas à avancer. Si je peux faire ou ne pas faire quoi que ce soit pour toi, n'hésite pas en tout cas merci encore d'être venu me donner un peu de force et j'espère pouvoir te rendre l'appareil. En tout cas vient nous donner régulièrement des nouvelles et si mon intervention t'a déplu, n'hésite pas à me le dire et je ne recommencerais plus.
Le mariage c'est bien passé, c'était magnifique et chargé d'émotion, tous avait une pensée pour ma tante et moi même n'était pas dans les meilleures conditions.


Bonsoir Didier...

Comment rester insensible en lisant et relisant cette "longue lettre "que tu m'adresses avec toute la gentillesse et la compréhension qui t'ont toujours caractérisé.Tu sais , pour moi, il m'est impossible de me changer les idées et encore moins de songer à "m'éloigner". J'en serais tout simplement incapable: c'est en fait comme s'il fallait que je "garde" et surveille tout ce qui est et "reste" de maman dans la maison...Impossible de penser à autre chose, chaque jour devenant une épreuve de plus en plus lourde à porter et supporter.

Tout ce que tu dis me touche "aux larmes", parce qu'en effet j'ai moi aussi toujours ressenti comme une certaine "similitude" dans notre chagrin et notre immense peine. Je me suis éloigné de TLD sciemment pour ne pas revivre dans les lectures que j'aurais pu y faire, trop de choses personnelles. Oui, tu ne te trompes pas en disant que j'aimais, que j'adorais ma mère et que la réciproque était bien sûr identique...J'ai "tout essayé, tout "tenté" mais rien ne peut me remettre dans une voie constructive...Son absence est trop présente, trop cruelle, et les souvenirs du temps heureux sont mes seuls "amis".En effet je pleurerai jusqu'à mon dernier souffle, (que je souhaite arriver "rapidement"), ma mère, tout comme toi....
Que tu me considères comme un frère m'honore Didier.Jamais depuis ce 25 avril 2011 personne n'a su me dire des choses qui comptent autant et que je prends avec respect...Tu as toujours été présent et tu as toujours su trouver ces mots que j'attends quelque part...Il n'y a chez moi aucune réaction déplaisante, bien au contraire....
C'est un énorme merci que je t'adresse ....Tu es un garçon empathique, vrai, attentionné et d'une grande sensibilité et gentillesse.
Alors de tout ça je te sais gré et saches que je pense souvent à toi et à quelques autres...
Merci encore pour ta présence Didier..je suis "content" pour toi que ces cérémonies auxquelles tu as participé se soient"malgré tout" bien déroulées.....
Avec toute mon amitié, ma "fraternité" et ma reconnaissance.
Bien à toi.
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 20 Août 2012 à 18:54:13
Alors je me permettrais de te poser deux questions :

- Qu'est ce que tu penses que nos mères voudraient pour nous ?
- Ce que tu as fait ou pas fait n'a pas marcher, comment pourrais tu faire autrement ?

Pour être franc avec toi, il m'arrive régulièrement d'espérer une vie plus courte. Mais je n'ai pas envie de me faire engueuler par maman si je dois la revoir.
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 20 Août 2012 à 19:22:51
Alors je me permettrais de te poser deux questions :

- Qu'est ce que tu penses que nos mères voudraient pour nous ?
- Ce que tu as fait ou pas fait n'a pas marcher, comment pourrais tu faire autrement ?

Pour être franc avec toi, il m'arrive régulièrement d'espérer une vie plus courte. Mais je n'ai pas envie de me faire engueuler par maman si je dois la revoir.


Bonsoir Didier,

Ces questions sont très difficiles et les réponses encore plus...Je sais que maman et la tienne je suppose également aurait (aient) souhaité que nous "continuions"....Mais elle savait bien et ne m'en parlais que très rarement que "je ne tiendrais" pas en son "absence"...Et c'est le cas.Elle ne voulait pas me faire mal...
Pour ta deuxième question: je ne sais pas, si ce n'est le regret et la culpabilité indélébiles de n'avoir peut-être pas été assez "réactif" lorsque je l'ai découverte, "agonisante", mais consciente sur le sol froid de sa chambre....
Je rêve également et me "prépare" à une vie plus courte....Je me dis que "quelque part" je reverrai peut-être papa et maman et que nous aurons des choses à nous dire....
Bien à toi.....Tristement.
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 21 Août 2012 à 10:56:45
Je sais que ma mère me dirais de continuer et c est pour cela que si je dois la revoir, je ne veux pas qu il y ait de tâche dans mon dossier.
Prends ton temps pour répondre à ses questions, ne te sens pas obligé de partager ses réponses avec nous, c est d abord entre toi et ta mère.
La seule différence entre toi et moi c est la pièce ou on l à trouvé, je comprends ton sentiment de culpabilité.
Imaginons que nous pouvons les revoir un jours, cela voudrait il dire qu elles nous observent en ce moment même ?
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 21 Août 2012 à 18:54:04

Merci pour tout Didier et pour ce que tu es.......

Bien à toi. Amicalement

Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 22 Août 2012 à 03:53:29
De rien, mais sur ce site je suis ton reflet, donc si merci à toi également
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 30 Août 2012 à 03:23:54
Un ami à posté ça sur un célèbre réseau social bleu, je voulais là partager avec vous en ce jour du huitième mois
(http://a401.idata.over-blog.com/780x780/2/52/69/63/2-info-journeaux/info-suite-6/maman-appris-.jpg)
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: flemming le 30 Août 2012 à 09:15:48
Bonjour à tous

Oh ! oui.... ma maman me manque à moi aussi. Cela fait deux ans qu'elle est partie (1er juillet), et c'est de plus en plus dur.   :'(    :'(     Le temps atténue les douleurs ? pour moi c'est plutot creschendo !!! Au fond du trou !  j'y suis et je n'ai plus aucun courage pour remonter. Le soir je me dis, si je pouvais ne pas me réveiller....
Trop difficile, beaucoup trop difficile.... Je me suis shoutée aux médoc (avis du spy), j'avais l'impression d'être une zombie... séances de spy.. chaque semaine il te demande comment ça va ? non, ça va pas que tu as envie de  crier ... mais bon tu te retiens car en plus tu apparaitrais pour une dingue.... et il te remet un cachet de plus... groupe de paroles : tu t'aperçois que tu n'es pas la seule à souffrir...mais c'est tout..
Mon mari, l'imcompréhension la plus complète... et dans ces moments là c'est encore pire, alors que j'aurais besoin d'un peu de chaleur humaine à défaut d'autre chose.
Je crois que j'ai baissé les bras.. et que je n'ai plus envie de me battre.
Je suis vidée, fatiguée... fatiguée de vivre.. peut etre difficile à comprendre pour certains !! fatiguée de penser ou de faire semblant que tout va bien...
Et puis l'age, peut etre y fait aussi maintenant .. me battre pour quoi ? pour qui ?
De temps en temps, je vous lis mais rares sont les fois ou  je réponds.
Je suis entourée de beaucoup d'animaux (je suis pet sitter), mais là aussi le coeur n'y est plus....
La solution ? y en a t il une ? L'homme est fait pour souffrir, trop de sentiments, trop d'émotions... capacité à trop analyser ce qui se passe dans sa vie...
J'ai une pensée pour vous tous et toutes qui êtes dans la même douleur que moi d'avoir perdu un être cher.

Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 30 Août 2012 à 14:14:54
Bonjour à tous,
Didier, j'aime bien ce que tu as mis, et pour ma part Papa, c'est l'héridité et je n'ai plus rien. Je suis comme un arbre sans tronc.
Comme tout le monde ici, c'est dur il n'y a pas un jour où je ne pleure mon Papa. Et quand je te lis Flemming et que je vois que tu es dans le meme état que moi au bout de deux ans, j'ai peur. Je me demande si j'aurai cette force de souffrir durant autant de temps. Je suis shoutée aux médocs du psy.
Je pars demain dans le Nord où les cendres de Papa reposent et je dois les montrer à mes deux filles, douloureuses épreuves car elles ne sont pas venues aux funérailles car je ne voulais pas qu'elles assistent à cette épreuve, l'une étant en période d'examen et l'autre n'ayant que 14 ans.
L'homme est fait pour souffrir.
Bon courage à vous toutes et tous.
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 04 Septembre 2012 à 20:10:17
Affectueusement à vous Flemming,  Eriasroc , vous  toutes et tous.

Je vous lis régulièrement, vos témoignages sont  précieux sur ce forum....

Que de votre côté,  vous puissiez trouver le réconfort que vous méritez je vous le souhaite vivement.

En pensée avec vous.   Mamm'j
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 05 Septembre 2012 à 03:18:01
Merci mammj pour ta réponse.

Johann, je viens de lire ton message et ne pouvant pas te répondre sur ton topic je te réponds ici. S'il te plait, appelle le webmaster sur le numéro qu'il t'a donné si le terme "frère d'infortune" à réellement une signification pour toi. Tu peux également me joindre par mp si tu le préfères.
@ bientôt
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: maé le 05 Septembre 2012 à 03:42:05
Je voudrais vous partager mon expérience.
La mort d'une personne aimée est trop dure pour que nous puissions y survivre.
Si nous continuons à vivre c'est que quelqu'un nous aide :pour moi la mort de mon grand-père à été révélateur de l'existence de DIEU.
Notre corps à des limites:vieillesse
Mais pas notre Esprit.
On ne se voit pas vieillir dans sa tête.on est toujours jeune.
Alors à un moment donné il faut partir.C'est comme l'enfant qui au bout de 9 mois vient à la vie.Et cette vie nous y tenons.
Nous sommes faits pour aimer et seul l'Amour vrai sera emporté dans notre coeur.

je sais que Dieu existe et qu'il nous donne tout gratuitement .Et si nous sommes capables de nous émouvoir c'est parce que nous lui ressemblons.
maé
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 05 Septembre 2012 à 17:22:15
Bonjour Johann 02,
Si vous nous lisez je souhaite que vous ayez appelé le numéro qui vous avait été communiqué.... pour vous libérer de ce qui vous pèse. Je vis votre désarroi à part que moi, je suis une mère sans enfant que je voudrais voir en vie ! C'est tellement injuste que je sois là...
Ma Cath avait de belles années devant elle.... Je ne m'en remettrai jamais ! J'essaie de tenir car nous avons déjà eu deux deuils, ma mère en mai 2011 et sept semaines plus tard ma fille, et je sais ce que cela représente pour ceux qui restent notamment en paperasseries et démarches administratives.... Qui s'en occupera ?
Toutefois, ces longues journées sans parler à personne , à ruminer la souffrance psychique puis somatique qu'a endurée  mon enfant
me donnent envie de hurler... Quand je n'en peux plus, je l'avais déjà écrit, j'appelle une ligne d'écoute n'importe où en France
soit "à vivre son deuil", l'Unafam,  aux horaires proposés, soit le soir ou  week end à SOS amitié 24/24 quelque part où une  ligne est libre....
Je peux en toute neutralité, et anonymement je préfère, exprimer ce qui me ronge, ça me soulage un temps... Comment faire autrement quand le chagrin fait fuir ?
J'aurais tant voulu amener ma fille à appeler un site pour la dépression mais à force de ne pas vouloir être intrusive, je n' ai pas été suffisamment à l'écoute de son malêtre .... c'est risqué de tout garder à l'intérieur !
Je ne veux pas vous importuner... j'ai conscience que vous souffrez et que la situation vous est insupportable....
Le peu de force qu'il me reste, je voudrais toutefois le partager avec vous !
Mes affectueuses pensées ainsi qu'à Eriasroc.
Et douceur et paix à tous....  Mamm'j
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: kathy5991 le 05 Septembre 2012 à 18:50:49
Johann
Nous tenons à toi, pas de bétise, nous sommes la.
Pleins de bisous d'amour et de tendresse dans ce moment de détresse.
Je sais combien la situation est insurmontable.
Nous souffrons tous.
Courage et pas de bétise!!!!
Bisous
Catherine
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 07 Septembre 2012 à 19:40:59
Bonsoir,
un ti temps pour partager ce bad trip avec vous, je ne vois pas grand monde a même de le comprendre mieux.
Dans le cadre de la formation que je fais on fait un exercice qui m'a parlé et je repars a bloc. Le lendemain nouvel exercice qui libère pas mal d'émotion pas forcément cool. Grace à l'exercice de la veille j'encaisse bien jusqu'au moment ou la personne qui le faisait lui parle du compliment que son fils lui à fait. J'ai tenu environ 1min30 avant de partir en courant de la pièce, je ne pourais jamais plus dire à ma mère a quel point je l'aime et franchement ça fait mal. Ca faisait longtemps que ça n'avait pas jailli aussi fort. J'ai compris les raisons, j'en ai tiré le positif comme je le pouvais mais la douleur tarde à partir ou en tout cas à revenir au niveau de la veille.

Elle me manque.

Pour la note positive entre deux larmes. 1 On a des nouvelles de johann et ça, c'est une bonne news. Ma formation avance bien, j'ai participé à un salon d'entrepreneur et j'ai eu l'occasion d'exercer pour la première fois avec une personne que je ne connaissais pas et ça c'est très bien passé, c'est encourageant pour l'avenir.
Voila les good vibes que je voulais vous envoyer.
Mille bisoux, mille mercis d'être là, d'être ce que vous êtes car malgrés la douleur que je ressens chez vous, on sent surtout la bienveillance qui vous habite.
@bientot
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 08 Septembre 2012 à 18:20:14
Bonsoir Didier,

J'ai lu et relu ton message qui m'a rendu quelque part triste.Tu sais que je pense à toi, même en cette période très difficile et ma fragilité excessive.En effet, ne plus pouvoir dire "Maman je t'aime" est une frustration indélébile et cruelle....
Bien à toi mon "frère de coeur"....
Amicalement.
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 08 Septembre 2012 à 18:23:51
Bonsoir,

merci à tous pour vos élans de tendresse, de générosité et d'humanisme..Je ne peux me défaire de cette tristesse envahissante et de ce manque cruel...Je ne peux vivre sans maman, "tout simplement"....Oui, je suis encore là pour le moment.....
Bien à vous, avec toute ma tendresse et mon "amour"....( vous comprendrez le sens de ce mot)...
Merci encore et encore.
Bien à vous.
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: flemming le 08 Septembre 2012 à 18:36:42
Difficile de passer à autre chose...le pourrons-nous un jour ?
j'ai l'impression de survivre, plutôt que de vivre : je suis contente le soir de m'endormir : le matin, je me lève encore plus fatiguée que la veille. En plus sur le plan santé : j'attrape tout ce qui traîne : depuis trois mois, j'ai mal à la gorge, je vomis et j'ai des quintes de toux :  d'après mon médecin c'est l'estomac.
Amicales et tendres pensées
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 09 Septembre 2012 à 10:51:00
Je ne peux répondre que pour moi, mais non je sais que pour moi ça ne passera jamais. Mais je sais que je pourrais vivre avec et d'ailleur je veux vivre avec.
Je crois que je viens de comprendre ce que je viens de dire a calepat dans son post. Pour moi faire le deuil, c'est oublier. C'est surement faux mais c'est comme ça que je le vois. J'ai la désagréable impression que le deuil est l'une des dernières choses qui me relient avec ma mère avec une intensité aussi forte que l'amour que j'avais pour elle même si celui-ci est toujours présent.

Les larmes rendent difficile de terminer sur une note positive donc j'attrape la première chose qui me passe par la tête. Cet aprem je vais voir un concert avec un pote (celui qui a perdu sa femme récemment) et ça sent les bonnes vibes et ça fera plaisir de le voir.

Merci pour le temps que vous avez consacré à mon message.
@ bientot, courage à vous
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 09 Septembre 2012 à 11:47:57
Bonjour Eriasroc, bonsoir à tous,
Bien sûr que vous n'oublierez jamais votre mère tant aimée qui vous a choyé.... mais justement vous intégrez ce qu'elle a toujours voulu pour vous... et vous commencez en douceur à assurer la continuité de son "investissement moral et affectif" à votre égard, à l'égard de son enfant chéri ! N'est-ce pas la plus belle preuve de reconnaissance et d'amour que vous puissiez  lui apporter ?
Vous en avez trouvé l'espoir et puis la force, alors... pour Vous et pour Elle, bonne route...
Mes affectueuses pensées.
Mamm'j
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 10 Septembre 2012 à 22:58:30
bonsoir a tous

flemming je suis tout a fait d'accord avec ton message ce que tu exprimes c'est exactement ce que je ressens pour la disparition de mes parents je survis et non ne vis ...
et meme si mon entourage en ce moment m'invite a oublier pour tourner la page comme ils disent et bien moi ça m'insupporte car je veux tout sauf oublier et je veux que l'on continue a parler de mes parents qu'ils continuent de " vivre " a travers nos recits ...et je sais que jamais je ne les oublierai je les aimais trop pour ça ...et meme si les mois passent la plaie est tjrs aussi vive et leur absence m'est tres douloureuse a vivre ...peut etre suis je folle mais c'est mon ressenti ....

bon courage a tous
pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 12 Septembre 2012 à 10:31:36
Si tu es folle, nous sommes fous tous les deux
Je ne suis pas fou (enfin pas dans ce cas là)
Tu n'es donc pas folle.

J'ai fait le devis pour aller en guadeloupe, Je passe prendre mon billet dans la semaine. Je vais ENFIN pouvoir aller revoir la tombe de ma mère, un an, j'ai jamais été séparé d'elle pendant plus de 3 semaines et la ça fera un an qu'on est sur deux continents différents. Ce n'est pas juste.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: titeac le 21 Septembre 2012 à 23:28:08
Bonsoir,
Je viens de m'inscrire. Je ne sais pas si ça m'aidera. J'ai lu beaucoup de forums sur le sujet sans avoir pour autant l'envie, le besoin d'écrire. Je ne comprends pas. Je n'accepte plus, c'est impossible. Ca fait 10 mois et c'est comme si c'était hier et je souffre tellement je ne comprends pas j'allais mieux je pensais même que c'était derrière moi en juillet, puis j'ai replongé en août, mal-être, absurdité de la vie, souffrance, et là ça recommence, je rêve d'elle, me réveille en pleurs, je n'accepte plus, ce n'est pas possible qu'elle soit morte, que je ne la revoie plus jamais de ma vie, ne l'entende plus jamais de ma vie... Je ne comprends pas à quoi ça sert que je vive maintenant, elle n'est plus là pour me voir, ne saura jamais ce que je vais devenir, ce que je vis en ce moment, ne sera jamais grand-mère. Ma mère s'est suicidée après plusieurs tentatives en 5 ans elle a réussi... Elle était en dépression. Je n'arrive pas à mettre de mots sur ce que je ressens en fait. C'est illogique,incompréhensible, un cauchemar, j'allais bien mieux qu'aujourd'hui il y a 9 mois par exemple, j'ai lu les phases du deuil, j'ai lu le livre après le suicide d'un proche, je sais tout ça, que c'est normal etc mais j'ai peur de tomber en dépression comme ma mère, et d'un côté je ne sais plus... C'est trop compliqué, les mots sont trop faibles, imprécis, ma vie est détruite en fait, j'avais raison, c'est ce que j'ai pensé quand j'ai appris sa mort, et c'est vrai, plus rien n'a de sens, d'intérêt, c'est fichu, ma vie est détruite, je ne pourrai plus jamais connaître le bonheur, l'insouciance, la joie de vivre, c'est fichu d'avance alors que j'ai à peine 23 ans, super... C'était la personne que j'aimais le plus au monde, j'étais sa seule fille, elle n'avait pas de compagnon, et je l'aimais tellement. Je ferais tout pour qu'elle revive tout .. Parfois je me raisonne, je redeviens normale, je me dis qu'elle souffrait etc, parfois je ne comprends plus, parfois je l'oublie, n'y pense plus, parfois je culpabilise car elle s'est suicidée j'aurais dû faire davantage, encore plus, mais j'étais jeune, ne comprenais pas forcément cette maladie, j'ignorais plein de choses que je découvre à peine, je suis en colère, parfois elle est très présente, le pire c'est de me dire que je ne la verrai plus jamais de toute ma vie qu'il n'y aura plus jamais aucun lien, qu'elle ne me voit pas, ne m'entend pas... et ça c'est impossible... J'aimerais garder espoir, mais maintenant je vis dans un moindre mesure sa dépression, si on n'a plus goût à la vie, plus de volonté, que la maladie nous a totalement isolé socialement, qu'on souffre chaque jour, sans répit, maintenant je comprends qu'elle ait voulu mettre un fin à cette souffrance, je comprends alors que moi je ne le vis pas tous les jours, pas dans tous les instants, je ne sais pas comment elle a fait, elle était vraiment courageuse. J'espère qu'elle a su que cette fois elle avait réussi même si je sais que c'est impossible. J'espère qu'elle n'aurait pas regretté son geste, je sais que non car elle souffrait énormément, mais j'espère que ce n'était pas un geste durant une sorte de crise. Je pensais pouvoir la guérir pendant des années j'y croyais et un jour j'ai compris que j'étais impuissante. C'est dur de se dire que l'on n'a pas suffit, que malgré notre présence et notre amour, notre mère a décidé de mourir, de nous abandonner, de ne plus être là pour nous protéger, je suis retombée sur une lettre où elle disait qu'elle serait toujours là pour moi.. C'est horrible de lire ces mots. Je me dis que je pourrais éviter cette souffrance en ne ressassant pas sur ce forum par exemple mais on dit qu'il faut que toutes les émotions sortent, qu'il ne faut pas les éviter... Je n'ai aucune solution miracle pour sortir de ces états de désespoir alors je tente. J'espère trouver en vous des oreilles compréhensives et pourquoi pas des paroles réconfortantes ou qui sait, même si je sais que c'est impossible, une solution miracle ou que l'on m'apprenne que ma mère n'est pas morte, ou que non même si ma mère n'est plus là physiquement elle est présente quand même.. Merci d'avance
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 23 Septembre 2012 à 00:28:09
bonsoir titeact

je suis a peu pres ds le meme etat que toi ma maman est partie elle aussi il y a 10 mois et aujourd'hui c'est pire qu'il y a 10 mois je ne fais que pleurer je suis hyper deprimée angoissée bref moi aussi qui croyait aller mieux c'est tt l'inverse je ne supporte pas de ne pas les voir (moi j'ai mes 2 parents qui sont partis a 2 mois d'intervalle) et l'entourage qui comprend rien je me sens + seule que jamais...tout ça pour dire que je te comprends a fond et que je suis de tout coeur avec toi
bon courage
a bientôt
pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: cachou le 23 Septembre 2012 à 08:40:04
Bonjour à vous,
Comme je comprends votre détresse, votre peine. J'ai perdu mon papa brutalement il y a 3 mois, et je suis toujours aussi anéantie.
Je pleure chaque jour, je ne peux toujours pas admettre que je ne le reverrais plus, que je n'entendrais plus le son de sa voix. Il me manque terriblement.
Je suis de tout coeur avec vous pour traverser cette lourde épreuve qu'est la perte d'un d'une maman ou d'un papa que l'on a tant aimé.
Cachou
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 24 Septembre 2012 à 11:15:42
Dans 6 jours ça fera 9 mois qu'une partie de mois est définitivement partie. Mon moral est en dent de scie et je ressens la même chose que vous. Maintenant, en lisant vos messages, je me dis que ma mère à vécu la même épreuve et qu'elle a été forte. Les derniers mois avant son décès elle appelait souvent en rève sa mère, je n'y vois aucun signe paranormal mais juste une preuve que malgrès le temps qui est passé, c'était toujours présent en elle. Je sais que je ne la reverrais plus et ça fait mal, mais la vie, malheureusement, continue.

Courage dans cette épreuve.
Didier
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: titeac le 24 Septembre 2012 à 23:58:00
Merci à vous... Calepat je n'ai pas de mot, ma crainte maintenant serait de perdre mon père. Je ne sais pas comment tu fais, comment nous faisons tous pour survivre en fait. Je pense que tout simplement nous n'avons que peu de choix soit vivre en le niant, soit vivre en l'acceptant soit mourir... Je suis vraiment contente de pouvoir partager ça avec des gens qui peuvent me comprendre. Quelle est votre vision de la vie à présent? Depuis le mois d'août surtout j'ai une vision étrange de la vie, je la vois négative, je ressens un mal-être, un désintérêt par moment, une tristesse, une souffrance que rien ne peut effacer et ça peut durer quelques minutes jusqu'à plusieurs heures, puis ça passe. Et ma peur est que ça ne passe jamais. Avez-vous cette impression que votre vie est détruite ou pensez-vous que la vie nous réserve plein de belles choses, qu'elle est encore belle malgré tout, qu'elle a encore un sens malgré tout? Je me demande si ce que je ressens est normal, d'après les vidéos oui mais on se sent vraiment anormal quand on vit tout ça, surtout par rapport à notre entourage, nos amis qui ont des préoccupations futiles, qui sont pleins de confiance et d'espoir dans la vie, comme nous avant... Avant je n'avais pas besoin de sens à ma vie, je l'aimais, elle s'écoulait naturellement, je n'avais pas de but précis mais je voulais vivre, j'avais hâte de grandir, maintenant je me dis que c'est fichu car la vie sans ma mère ne peut plus m'apporter de bonheur. Parfois j'apprends à la télé que telle célébrité a perdu ses parents, et je la vois rire, être épanouie, heureuse, et je me dis bah mince alors on ne dirait pas qu'elle a vécu tout ça, ça ne se voit pas sur son visage, dans ses propos et ça me donne de l'espoir. J'espère que nous "guérirons" et encore merci. Ca m'aiderais vraiment que vous répondiez à mes quelques questions, si ça n'est pas trop indiscret, et si tant est que vous puissiez y répondre. Ah une dernière question, essentielle, comment parvenez-vous à maintenir un lien avec votre maman à présent? Je n'arrive pas à en maintenir, il y avait les débuts où je relisais les lettres, regardais à nouveau les photos, triais ses affaires, maintenant j'ai tendance à éviter ces objets, j'ai l'impression soit de l'oublier soit d'être liée à elle par la douleur de son absence, de sa mort mais il n'y a pas d'entre deux. Certains me disent de lui parler, ou avant d'agir de me demander ce que dirait ma mère, mais je n'y arrive pas. Au début je lui ai écrit, un petit peu, mais en fait je ne vois pas l'intérêt si elle n'est plus. Ma psy me dit que c'est bien de lui parler même si elle n'entendra pas ça m'aidera moi mais je n'arrive pas à me "duper" comme ça. A mon sens c'est inutile. Certains d'entre vous pensent-ils que nos maman sont encore quelque part autour de nous ou quelque chose du genre? Certains ont-ils eu recours à un médium? A un moment j'étais tellement désespérée que j'y ai pensé. Et dans les débuts la nuit quand je me levais j'observais bien partout dans le noir dans le cas où je la verrai, ou bien afin de voir un signe de sa part. Mais rien, bien sûr. D'ailleurs je dis bien sûr mais on ne sait pas où elles sont, si elles existent encore quelque part etc... Merci à bientôt j'espère
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: titeac le 25 Septembre 2012 à 00:06:45
Mince j'ai écorché ton nom Caletpat désolée. J'ai relu vos messages. Merci aussi à Cachou et Eriasroc :)
Eriasroc ton message m'a interpellée, ma maman avait perdu sa maman un an avant de tomber en dépression et de la même façon que j'ai perdu la mienne (je l'ai appris il y a peu): ma grand-mère s'était suicidée (et ma mère s'est suicidée il y a 10mois...). Et je ne sais pas si la dépression de ma mère était la conséquence d'un deuil pathologique ou si ça n'a pas vraiment de lien. D'un côté j'ai appris après son décès encore qu'il y a plusieurs années elle était en dépression et avait déjà fait une ou des tentatives de suicide. Mystère...
Je vous souhaite plein de courage à tous. Le hasard de la vie à fait que nous traversons cette épreuve injuste. Et nous n'avons d'autre choix que de l'accepter en fait. C'est horrible. Avez-vous des astuces pour penser à autre chose dans les pires moments?
A très bientôt merci encore
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Méduse le 25 Septembre 2012 à 00:38:38
Pour moi, c’est ma fille qui s’est suicidée. Avant son décès, je pensais que la mort était une fin. Mais depuis, j’ai eu de nombreux signes d’elle et j’ai lu le livre sur des expériences proches de la mort du Dr. Elisabeth Kübler-Ross « La mort est un nouveau soleil ». Ce psychiatre a accompagné et écouté des mourants pendant toute sa vie et a essayé de percer le mystère de la mort. Les témoignages réunis dans son livre m’ont donné la certitude que la mort n’est pas une fin et que la vie a un sens. J’ai la certitude que je vais retrouver ma fille, il me faudra juste patienter. Cela m’aide à tenir et c’est à cela que je m’accroche.
S’il y a une vie après la mort, alors nos disparus peuvent nous entendre. J’ai parlé pendant des mois avec ma fille en espérant qu’elle était là, invisible, à mes côtés à m’écouter. Cela m’a fait du bien.
Ta mère ne souffre plus à présent. Comme toi, c’est seulement après sa perte que j’ai compris pleinement la grande souffrance de ma fille.
Prends un jour après l’autre et prends bien soin de toi. C’est ce que ta mère souhaiterait.
Méduse
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 25 Septembre 2012 à 17:55:09
Bonjour,
Je crois que je suis entre deux chaises. Une part de moi veux mourir et une part de moi veux vivre. Je laisse la part la plus positive vous envoyer ses meilleures ondes. Ce que nous traversons et dure et peu d'épreuve dans la vie, voir aucune et je pèse mes mots ne sera plus dur que celle là. Pourtant, je vous passe le cheminement toujours en cour dans ma tete depuis 9 mois, une partie de moi n'arrive pas à arréter de trouver cette vie belle, cette vie que ma mère aimait, oh oui elle aimait faire la fête, être avec ses proches, son fils. J'aurais l'impression de lui faire honte en ne profitant pas du temps qui me reste sur terre.

Courage à vous tous qui m'aidez à rester du bon coté.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: titeac le 25 Septembre 2012 à 23:51:08
Merci Méduse votre message m'a beaucoup émue. Je pense que je vais lire ce livre. J'aimerais croire qu'elle existe toujours, on ne le sait pas mais j'ai une vision de la mort pessimiste qui consiste à croire que la mort est la fin de la vie et son contraire à savoir la non-existence et par conséquent je crois que ma mère n'existe plus, nulle part, et ce pour toujours et cela me rend tellement triste et désespérée, si j'avais une autre vision de la mort, si j'étais convaincue (certes sans preuve) eh bien cela m'apaiserait profondément et changerait beaucoup de choses dans ma vie car je n'aurais pas perdu ma mère pour toujours et je n'aurais plus peur de la mort de mes proches ni peur de mourir. Et comme vous le dîtes, la vie aurait un sens. J'aimerais tellement...

J'aimerais vous aider, vous réconforter comme vous parvenez à le faire les uns pour les autres et même pour moi mais aucune parole réconfortante ne me vient car je vis très mal la situation et ne suis donc pas apte à positiver, mille excuses! Merci
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: Méduse le 26 Septembre 2012 à 00:19:27
Ne t’excuse pas. Aujourd’hui, c’est toi qui a besoin d’aide. Plus tard viendra le jour où c’est toi, qui pourra soutenir d’autres.

Je ne parlerais pas de « positiver », mais j’essaie d’attraper toutes les branches possibles. Et puis je ne me bats plus contre mon destin, je suppose que ça correspond au « lâcher prise ». Mais cela a pris de long mois douloureux jusqu’à ce que j’en arrive là.

Il y a un autre livre qui pourrait t’aider aussi :
Après le suicide d’un proche – vivre le deuil et se reconstruire
Christophe Fauré : Albin Michel 2007
Et as-tu regardé les modules vidéo du site principal ?
http://deuil.comemo.org/ (http://deuil.comemo.org/)
ou la conférence du Dr Fauré :
http://www.inrees.com/Conferences/dimensions-du-deuil-Comment-vivre-le-deuil/
ou regardé les livres de la bibliographie.
Ici, tu trouves pleins d’autres conseils de lecture :
http://forumdeuil.comemo.org/index.php/topic,864.0.html

Douce nuit

Méduse
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: titeac le 27 Septembre 2012 à 00:14:15
Merci Méduse, oui j'ai lu Après le suicide d'un proche il y a quelques mois et ai lu ces derniers jours quelques modules sur le site. Je vais jeter un oeil aux autres références que tu m'as données. Concernant le module sur la création d'un lien intérieur avec la personne disparue eh bien je n'en maintiens pas à vrai dire et je n'arrive pas à trouver de rituel du moins le rituel qui me correspondrait. Comment faîtes-vous pour créer ce lien intérieur?
Merci
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 03 Octobre 2012 à 04:43:51
Bonjour tout le monde,
un ti moment que je n'étais pas revenu dans ce fil. Je fais un saut pour poster les paroles d'une chanson d'mc solaar. ma voiture ne prends que les cassettes et l'album tourne en boucle depuis.
"Lorsque la vie a quitté ton corps

Tu quittas la Vallée de l'Ombre de la Mort

Des gens cotisent pour ta pierre tombale

Pendant que je secrète des perles lacrymales

La vie est une loterie,

Même si tu gagnes au final tu perds la vie

Un ou une de perdu, dix de retrouvés

Mais quand c'est un être cher, longtemps on peut chercher

On dit que rien ne se perd, tout se récupère

Mais tu es déjà retourné poussière

Des larmes humectent le costume,

Que je porte pour toi à titre posthume

Il y a du monde autour de toi,

Des amis, tes amis qui tous prient pour toi

Je me sens seul tu dois l'être aussi,

Dans cette vie située après la vie (...)"

Elle me manque(ra toujours)

Pour la note positive, je viens de finir ma première étape de formation et vais pouvoir me lancer dans ma nouvelle activité professionnelle... de là à dire que je fuis mon ancienne vie... il n y a qu'un pas, mais en tout cas ce qui va suivre me plait, ce qui est une bonne nouvelle.

Courage à tous
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: mam'deCath le 12 Octobre 2012 à 10:21:43
Bonjour Eriasdroc,

Une bonne nouvelle en effet de savoir que ce que vous avez entrepris porte ses fruits... Vous continuez l'oeuvre que votre
maman a commencée, elle vous a soutenue avec tout son amour, vous le lui rendez bien et elle  partagerait avec bonheur votre réussite !

Affectueuses pensées.    Mammj
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 15 Octobre 2012 à 13:59:05
Merci mammj, ca fait plaisir a lire, surtout en ce momment, je trouve ça de plus en plus injuste qu'elle m ait quitté. Elle me manque et la vie n'a plus la même saveur. Savoir qu'elle ne l'aura plus jamais est dur mais bon on avance.

Ma bonne nouvelle est que j'ai acheté mes billets, je vais aller la retrouver, pouvoir me recueillir sur sa tombe, passer noel avec elle, être la pour son anniversaire.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 23 Octobre 2012 à 16:55:22
Bonjour tout le monde,
Le moral est en dent de scie. Je me suis embrouillé avec une amie qui tenait à m'offrir un cadeau d'anniversaire. J'ai essayé de lui expliquer que je ne voulais plus le fêter, elle a essayé de me faire voir les choses positivement mais c'était pas le bon soir. Le ton est monté et nous nous sommes excusés le lendemain.
Nettoyage dans les textos, je suis arrivé à la période ou j'ai annoncé la nouvelle et ou j'ai reçu les sms de condoléances. C'était comme un coup de poing en pleine poitrine. C'était dur à encaisser, c'est comme si j'allais m effondrer dans la rue...
J'ai hâte de "retrouver" ma mère, mon retour aux antilles est si proche et à la fois si loin. Ca va bientôt faire 10 mois et je n'ai toujours pas fini de ranger nos affaires, ça avance petit à petit mais c'est dur. Je crois que j'ai un trouble de la personnalité, il y a au moins le petit garçon à sa maman qui va de plus en plus mal et l'optimiste qui tente de compenser et qui remonte pas trop mal la pente, le hic c'est que je ne contrôle pas qui à la main. Bref c'est dur et vous en parler, vous qui comprenez, vivez une expérience similaire, qui pleurez vos êtres chers disparus, me fait du bien.
Merci à vous, merci au créateur de ce forum.

Franchement, je n'ai pas de bonne nouvelle, ou si j'en ai une, celle de vous "connaitre".
Prenez soin de vous ;)
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: caletpat le 25 Octobre 2012 à 19:14:43
bonsoir erias roc

un petit coucou pour te dire que je te comprends par rapport a ton anniversaire ,le mien etait le 07.10 dernier et ça n'a pas été facile...un anniv sans sa maman (et moi en + sans mon papa non plus ) c'est l'enfer .....
je suis de tout coeur avec toi et t'envoie mes plus chaleureuses pensées
bon courage
pat
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 26 Octobre 2012 à 18:52:47
Un petit bonsoir en passant, Didier....

Je me fais de plus en plus rare...Je pense comme Pat et toi....Je ne veux plus et ne saurais plus "fêter" quoi que ce soit depuis "le départ" de celle que j'adorais par-dessus tout.....Maman....
Plus rien de tout cela n'a de signification désormais....Tout est vide, morne, triste et désespérant............
Toutes mes amitiés Didier et Pat.
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 28 Octobre 2012 à 19:41:25
Bonsoir Pat et Johann,
Merci pour le soutient, c'est moins dur grâce à vous. La vie est différente et ne reviendra pas à la normale, j'ai réussi à me mettre ça dans le crane, mais c'est dur. Très dur. Courage à vous, johann, content d'avoir de tes nouvelles, courage.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: titeac le 17 Décembre 2012 à 23:12:11
Bonsoir,

Je suis déjà venue il y a quelques mois pour vous faire part de ma souffrance liée à la perte de ma maman il y a un peu plus d'un an maintenant.
Les mauvaises périodes sont de plus en plus espacées, comme on me l'avait dit, mais elles sont par conséquent plus intenses car arrivent sans raison alors que je pensais que c'était terminé.
J'ai l'impression, du fait de ce qui m'est arrivé, du fait de ce deuil aussi, d'avoir plein de "névroses" dans le sens où maintenant j'analyse plein de choses, durant le deuil c'était surtout moi-même maintenant c'est moi et les autres, je fais des fixations sur plein de choses, par exemple, depuis plus d'un mois, il m'arrive souvent d'avoir la peur infondée de perdre mon copain. Comme si ça n'était pas assez douloureux d'avoir perdu ma maman, la personne que j'aimais le plus au monde, maintenant j'ai peur de le perdre lui et je ne comprends pas pourquoi cette peur se manifeste un an après, il n'y a aucune logique, aucune raison que j'aie cette peur là maintenant alors qu'elle ne m'a que rarement traversé l'esprit pendant cette année de deuil. Je n'arrive pas à me débarrasser de cette pensée. Est-ce que cela est déjà arrivé à l'un d'entre vous après avoir perdu un être cher?
J'aimerais aborder trois autres sujets sur lesquels je m'interroge beaucoup à savoir:
- comment sortir de ces périodes difficile où tout me revient en pleine figure, où je souffre comme si le décès de ma maman était hier?
- depuis son décès et surtout depuis disons 6mois par moment je ne trouve plus de sens à cette vie, je la trouve absurde, je n'y comprends plus rien, je ne sais pas comment retrouver un sens, avant je n'en avais pas mais apparemment je n'en avais pas besoin, maintenant je vois à la fois le caractère grave de la vie, je me rends compte des priorités, que tout est éphémère, et d'un autre côté, paradoxalement, plein de choses auparavant importantes pour moi n'ont plus d'importance du tout, car tout ça devient ridicule, et "rien" à côté de ce que j'ai vécu, de ce que je vis comme par exemple trouver un emploi, je suis en dernière année d'études, c'est la préoccupation de tous autour de moi, mais ça me paraît absurde, sans intérêt, ce n'est pas l'essentiel, je me sens ailleurs... Je ne comprends plus cette vie, je vais vivre de bons et de mauvais moment, oui et après, à quoi ça sert, je ne comprends vraiment plus, et de ce côté là c'est pire que durant les 6 premiers mois du deuil. Je ne comprends pas pourquoi ça empire, pourquoi je suis si anormale par rapport à la vie.
- enfin, je ne suis pas parvenue à créer un lien intérieur avec ma maman, soit je souffre horriblement, soit j'oublie, je ne trouve pas de juste milieu.

Je ne sais pas si ça vous arrive, mais à cause de ce deuil, mon cerveau n'est que rarement au repos, j'ai tout un tas de pensées négatives, par moment je me dis que je pourrais très bien devenir folle et alors je me fais violence plus que d'habitude je ne sais pas et je m'occupe un maximum et ça finit par passer...Puis ça revient!

Merci pour votre aide

Anne-Claire
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: petite fleur bleue le 18 Décembre 2012 à 14:08:58
. Je ne comprends pas pourquoi ça empire, pourquoi je suis si anormale par rapport à la vie.
- enfin, je ne suis pas parvenue à créer un lien intérieur avec ma maman, soit je souffre horriblement, soit j'oublie, je ne trouve pas de juste milieu.

Je ne sais pas si ça vous arrive, mais à cause de ce deuil, mon cerveau n'est que rarement au repos, j'ai tout un tas de pensées négatives, par moment je me dis que je pourrais très bien devenir folle et alors je me fais violence plus que d'habitude je ne sais pas et je m'occupe un maximum et ça finit par passer...Puis ça revient!

Anne-Claire

Bonjour Titeac,

Je suis moins avancée que toi dans le deuil car je n'ai perdu mon papa (brûtalement, arrêt cardiaque) que depuis pas tout à fait deux moi, par contre d'après ce que j'ai pu lire sur ce forum, beaucoup comme toi (et comme moi aussi!) ressentent cela: se sentir anormale par rapport à la vie, comme en décalage par rapport aux autres et à leurs centres d'intérêts, comme dans une autre dimension.

Moi c'est pareil, mon cerveau est rarement au repos, j'ai l'impression que je pense à mon papa 24h sur 24, et le premier mois j'ai été impressionnée du nombres d'idées, d'images, de souvenirs qui me venaient à l'esprit en même temps ou par superposition et entrechocs! J'espère que ça va aller mieux au cours du temps car c'est trop épuisant physiquement et émotionnellement!

Je suis un peu étonnée quand tu dis "soit je souffre horriblement soit j'oublie", est-ce que tu penses vraiment que tu oublies? Est-ce que ce ne serait pas plutôt que par moments et heureusement des choses arrivent à te distraire? Moi c'est le cas, je commence à arriver à me concentrer 5-10 mn sur une action et je pense moins, j'arrive même parfois à me "distraire" 20 mn-une demi-heure...par contre au "réveil", il y a tout qui revient et parfois je tiens le coup et d'autres fois...je m'effondre. Je pense que dans 6 mois-un an, ce sera pareil sauf que les moments d'"oubli" seront peut-être plus long et les "réveils" moins douloureux, enfin je l'espère...

Donnons-nous du courage! Je t'embrasse,
Anne-Laure.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: titeac le 18 Décembre 2012 à 18:02:49
Merci Anne-Laure pour ton message. J'ai du mal à exprimer clairement ce que je ressens, il y a eu plusieurs périodes depuis un an, période où je ne réalisais pas vraiment, période où j'étais anéantie, période où je ressentais un mal-être vis-à-vis de la vie, et là ça change tout le temps, en octobre j'allais bien (nouvelle ville, nouvelles études, nouvel appartement, nouveaux amis), en novembre une grosse baisse de moral, tout m'est revenu en pleine figure, mal-être, pleurs, souffrance en pensant à ma maman, et c'est étrange mais ce n'est peut-être pas le terme d'oubli, oui c'est que je vais mieux dans ces moments mais je dis oubli car je n'ai pas créé ce lien intérieur avec ma mère, donc quand ça va je sais dans plein de situations que je n'ai plus de mère, c'est toujours présent mais je pense à plein de choses autres, et quand je vais mal je souffre en pensant à elle. Peut-être que je ne l'oublie pas quand je vais bien mais elle est beaucoup moins présente que quand je pense à elle et souffre. C'est confus je sais. Quand elle est présente dans ma tête j'en souffre, je ne peux avoir un autre lien pour le moment. Donc soit je vis "normalement", comme "avant", enfin je crois ça bien sûr, soit paf d'un coup je suis face à la réalité et je souffre terriblement. Ce que je ne comprends pas c'est que je ressens un mal-être plus intense en ce moment que durant les mois passés, je trouve ça illogique. Plus le temps passe et moins je comprends la vie, son sens, je la sens absurde, sans sens, je n'y comprends plus rien. Ça m'est arrivé de façon intense en août et là, je ne sais vraiment pas quand ça s'arrêtera il n'y a aucune logique. Et je me trouve tellement fragilisée, inapte à vivre normalement à cause de toutes ces pensées, je me trouve anormale, compliquée, maintenant il me faudrait un mode d'emploi pour retrouver l'insouciance d'antan, pour vivre simplement. Mais oui comme je disais et comme tu l'espères, les moments de souffrance sont de plus en plus espacés les uns des autres c'est pour ça que quand ils resurgissent tout s'effondre car c'est tellement inattendu. Et les réveils en pleurs, je connais, ça s'estompera également au fil du temps. Le pire les premiers mois c'était quand je rêvais de ma mère, le réveil était affreux, maintenant c'est difficile mais parfois au fond je suis contente car c'est désormais le seul endroit où je pourrai communiquer avec elle...
Je suis là, si à ton tour tu as besoin...
Anne-Claire
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 25 Décembre 2012 à 07:30:59
Bonjour tout le monde.
Fatalement il fallait que l'insomnie soit présenté ce soir.
Premier noël sans ma mère : checked
Premier anniversaire de ma mère : checked
Première fête (elle s'appelait Noëlle) : checked

Il reste quoi ?
Anniversaire de sa mort j-5
Nouvel an j-7

Point positif au moins ça sera fait
Tu me manques maman  :)
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: johann02 le 25 Décembre 2012 à 17:51:38
Bonsoir Didier,

Je ne dirais pas grand chose de plus que COURAGE ...je sais comme c'est dur et insupportable ces fêtes sans elle, ma mère adorée....
Je pense à toi.
Avec toute mon amitié....
Johann
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 25 Décembre 2012 à 23:19:14
Merci johann.
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 29 Décembre 2012 à 01:48:13
Demain ça va faire un an
J'ai été cherché la sœur de mon filleul pour l'amener à Disney. C'est la dernière soirée que je devais passer avec ma mère. Est ce que je l ai embrassé, est ce que je le lui ai dit je t'aime. Je ne sais plus. J'ai rejoint un autre filleul pour passer la journée au parc. Puis je suis aller raccompagné la petite pour retrouver ma mère en train de faire un malaise. Si je n'étais pas allé parce que je savais qu elle etait fatiguee, si j'étais revenu plus tôt ma mère serait peut être encore en vie.
Voilà vous savez quel mauvais fils elle a eu.

Maman je suis désolé. Tu me manques.
Titre: Re : Re : Elle me manque
Posté par: petite fleur bleue le 29 Décembre 2012 à 02:14:52
Demain ça va faire un an
Si je n'étais pas allé parce que je savais qu elle etait fatiguee, si j'étais revenu plus tôt ma mère serait peut être encore en vie.
Voilà vous savez quel mauvais fils elle a eu.

Maman je suis désolé. Tu me manques.

Moi j'ai l'intime conviction que tu as été un très bon fils au contraire...mais je te comprends que trop bien, mon papa est mort il y a deux mois d'un arrêt cardiaque alors qu'il se trouvait exceptionnellement seul loin de nous et je me fais de très nombreux reproches...j'ai des milliers de regrets de choses que je ne lui ai pas dites, en particuliers à quel point il était immensément important pour moi (nous vivions ensemble), à quel point je l'aimais...je n'arrive même pas à me souvenir de lui avoir dit un jour "je t'aime" (alors que lui me l'a encore dit ce printemps), peut-être que je le lui ai dit mais je n'arrive pas à m'en souvenir, je ne parviens pas à m'en persuader et cela m'attriste énormément...Moi aussi papa, je suis désolée de tant de choses...

Erisaroc, cet "anniversaire" de 1 an doit être bien terrible à traverser...je pense fort à toi et te souhaite une nuit la plus douce possible...
Titre: Re : Elle me manque
Posté par: eriasroc le 24 Janvier 2013 à 15:50:10
Bonjour tout le monde,

Ca fait un ti temps que je ne me suis pas connecté alors je vous envoie un bonjour du soleil.
J'ai beaucoup pensé à vous, je suis passé par son anniversaire, noel, sa fête, l'anniversaire de sa mort, le nouvel an et toutes les fêtes religieuses (épiphanie et chandeleur) que ma mère et moi fétions.
Ca a fait mal, mais maintenant je profite du pays.

Je pensais que ça allait mieux, a priori oui juste un bémol. On parlait la semaine dernière en famille quand une cousine parlais d'une tante qui était décédée. Elle a dit ensuite que ma mère était morte. J'ai recollé à la réalité et une petite voix en moi allait répondre mais non maman n'est pas morte qu'est ce que tu racontes ? Bon j'ai tilté avant de parler mais cette petite voix au fond de moi a prix cher quand je lui ai rappelé la réalité.

Sinon tout va bien, il fait beau, la famille est présente et je me sens bien chez moi.

A bientôt.