Auteur Sujet: Deuil d'un père  (Lu 542 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne anthonydelang

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Deuil d'un père
« le: 15 Septembre 2017 à 16:12:43 »
Bonjour à tous, je ne suis pas trop adepte des forums mais j'ai décidé de m'exprimer car j'ai beaucoup de questions
J'ai perdu mon papa d'un cancer fulgurant en 2015, j'avais 17 ans et comme chaque gamin pour moi mes parents étaient éternels, je ne voyais pas la réalité en face  , pour moi, mon père ne pouvait pas partir, ça n'arrivait qu'aux autres ça, pas à moi.
Nous avons appris la maladie de mon papa en février 2015, le 11 aout 2015 il nous quittait.
Ce fut un choc pour moi, la perte de mon rayon de soleil, de l'homme qui a tout fait pour moi, qui m'a toujours tout donné , qui avait tant d'amour en lui , qui m'aimais tant, il était parti à cause de ce putain de cancer
J'ai énormément pleuré ces deux dernières années je pense toujours à lui chaque jour mais depuis quelques mois, j'ai des crises d'angoisse, de l'anxiété , du stress, et depuis deux semaines je pense beaucoup à mon père, je pleure chaque jour en pensant à lui, cette impression de l'avoir perdu une deuxième fois, comme si toute la souffrance depuis ces deux années j'en avais libéré une partie mais qu'il en reste tellement en moi, tellement de colère
Je me demandais juste si c'était un peu un contre coup ? une étape dans mon deuil ?
car au final je pense n'avoir jamais encore accepté la mort de mon père, on fait face aux personnes le sourire aux lèvres, et parfois on s'écroule seul, en larmes
Voila si quelques personnes pensent pouvoir m'éclairer, si certains ont vécu cela
Merci beaucoup

Hors ligne anthonydelang

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un père
« Réponse #1 le: 16 Septembre 2017 à 15:38:58 »
Personne ? :(

Hors ligne Lena

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un père
« Réponse #2 le: 17 Septembre 2017 à 15:40:34 »
Bonjour anthony
Si, on te voit, on te lit, ne t'en fais pas  :) Mais chacun a un vécu différent, pour moi c'est difficile de te donner des conseils car je traverse aussi une période de grande tristesse, à peu près un an et demi après la mort de mon père. J'ai plutôt bien tenu le coup pendant l'année qui a suivi sa mort (en mars 2016) mais après j'ai été heurtée, rattrapée par les gens qui ne pensent pas à mal mais t'incitent à oublier, à passer à autre chose... Surtout ceux qui disent "tu es forte". On m'a souvent fait cette réflexion, sur le ton d'un compliment bien entendu, et en effet je ne pleurais pas, je soutenais l'avalanche de morts dans ma famille (parce qu'il n'y a pas eu que mon père), je faisais de mon mieux pour rassurer ma mère, et tout ça à 19 ans, où presque personne dans mon entourage n'a le tact ni même l'envie de faire attention à un tel sujet. Mais après un an passé à m'empêcher d'être triste, voire en colère, désespérée, j'en ai bien bavé. Et là, personne ne comprend. Un an semble si long. Et être "fort", en fait, ce n'est pas nier son chagrin. Les gens disent que tu es fort ou résistant parce que tu ne laisse pas voir tes émotions, que tu fais comme de rien n'était. Mais je crois que la vraie force est de ne pas nier sa tristesse. Sinon on nie qui on est. On s'oublie.
J'ai pas vraiment de conseil miracle à donner, malheureusement. J'en aurais bien besoin moi-même. Tu peux me décrire ton père si tu veux, ta vie avec puis sans lui. Je crois juste qu'il faut oser. Oser pleurer si on est triste, oser crier si on est en colère. Et les gens qui te reprocheront de le faire n'ont pas encore connu de telle douleur. En plus, à notre âge, la transition de l'adolescence à l'âge adulte est très brutale. Raison de plus pour ne pas t'en vouloir d'être triste.

Hors ligne anthonydelang

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Deuil d'un père
« Réponse #3 le: 17 Septembre 2017 à 15:51:26 »
Merci de ta réponse ! En effet on m'a souvent dit aussi que j'étais fort mais oui je pense que j'ai essayé de tenir le coup devant mes proches et surtout ma mère mais j'ai beaucoup pleuré seul et depuis deux semaines je pleure pratiquement chaque jour car il me manque énormément
De plus je crois que j'ai toujours eu un peu peur de la mort depuis petit, et je crois que la mort de mon père a fait remonté ces angoisses, et c'est pour cela que je suis un peu dans l'incompréhension car je me demande si les angoisses sont liés au deuil, si je suis dans une partie de mon deuil , si cela est normal, enfin on se pose beaucoup de questions surtout que cela fait deux ans on se dit que ce n'est pas normal ahah mais en fait je pense que c'est une grande souffrance qui dure et seul le temps m'apaisera, je suis plutôt dans une période d'incompréhension, à savoir si tout est lié, angoisse/deuil/peur
Et oui c'est vrai que c'est un âge difficile, j'avais 17 ans quand il est parti, quelques mois avant des étapes importantes de ma vie, que j'ai mon permis, mon bac
Je voudrais qu'il me voit devenir un homme, qu'il soit la , il me manque