Auteur Sujet: Bonne maman  (Lu 280 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Aurore5020

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonne maman
« le: 04 Avril 2018 à 00:59:58 »
Bonjour à tous,
Je ne sais pas vraiment pourquoi j'écris ce soir.
Ça fait aujourd'hui 1 mois et 14jours que ma bonne maman est décédée.
J'ai du mal à me dire que c'est fini que je n'entendais plus sa voix, que je n'irais plus la voir.
J'ai eu de la chance de la voir souvent, de vivre des petites choses avec elle.
La fin n'étais pas rose pour elle. Elle revenait de plusieurs mois d'hôpital et on a été obligé de la mettre en Home.
J'ai l'impression que c'est la cause de son décès.
Elle est tombée la bas.
2 semaines après son arrivée. Elle disait être bien. Je crois qu'elle ne voulait pas nous faire de la peine cet endroit était horrible, j'en ai tellement pleuré de devoir la mettre la bas.
Suite à sa chute elle a été aux soins intensifs. Je l'ai vue intubée c'était vraiment horrible. Heureusement, la veille de son décès j'ai pu la voir, elle avait décidé d'arrêter les soins très douloureux.
Elle était consciente ils avaient commencé la morphine.
Elle se demandait même pourquoi elle était seule dans une chambre car ça coûte cher à telle dit. Elle m'a fait rire.
Puis j'ai pleuré je lui ai dit que je l'aimais. Elle m'a dit d'arrêter de pleurer. Je la reconnais bien là.
Mais aujourd'hui j'ai envie de lui téléphoner.
De lui dire que je vais déménager que j'aurais aimé qu'elle voit ça, que je lui parle de la nouvelle école où je travaille.
Elle me manque beaucoup .
L'autre jour j'avais 2 heures et je me suis dit que j'aurais pu aller la voir mais elle n'est plus là.
Je ne sais pas vraiment comment ça se passe, quand j'irai mieux. Tous vos commentaires sont bons à prendre.
Bonne soirée,
Aurore

Hors ligne LaPépette

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 37
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bonne maman
« Réponse #1 le: 05 Avril 2018 à 12:02:51 »
Coucou Aurore,

Je me reconnais dans ton texte. Ces vieux réflexes qui restent, qui montrent tout le chemin à faire encore, pour intérioriser que la personne n'est plus là.

Moi, je passais la plupart de mes lundis avec ma mère, donc le premier lundi où je me suis retrouvée seule, j'ai ressenti un vide immense. Les suivants aussi, mais le premier lundi a été le pire.
Quand Koh lanta est repassé à la télé (on avait l'habitude de regarder ça, souvent), j'ai eu envie de lui téléphoner pour lui demander si elle allait regarder. Et là, la vérité refait surface : elle n'est plus là.
Plein de choses comme ça.

Ce qui m'aide beaucoup, c'est d'écrire. Et parfois, je lui parle à haute voix. Je me dis que je ne sais pas ce qu'il y a après la mort, je me dis que peut-être qu'elle m'entend, qu'elle est là alors je parle. Comme je l'aurai fait si elle avait été là.
Parfois je parle à haute voix juste pour dire "je pense à toi Maman, tu me manques" ou "je t'aime Maman".
Parfois je lui raconte des choses qu'il s'est passé dans ma vie. Je rajoute "je me demande ce que tu aurais dit" ou alors je dis "si jamais tu peux m'aider à y voir plus clair, envoie moi un signe". Un soir, alors que je lui parlais dans ma salle de bain et que le moral était particulièrement bas, j'ai ressenti un apaisement. Ce bien-être que je ressentais quand j'étais à côté d'elle. Je me suis dit qu'elle était sûrement là.
Ca me fait du bien, essaie ;)