Auteur Sujet: 15 mois et 8 mois  (Lu 795 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
15 mois et 8 mois
« le: 02 Mai 2018 à 15:00:39 »
bonjour

j'ai perdu mon père il y a 15 mois assez brutalement et pourtant...il avait 88 ans, j'en ai 49 il a glissé de son lit sans réelle chute, a été hospitalisé a eu 4 hopitaux différents entre les urgences les services de soins et la rééducation, ne pouvait plus marcher sans qu'une cause médicale n'ait jamais été dite et a fait un choc septique au bout de 3 mois où je le voyais s'étioler sans que ça ne semble choquer le corps médical
j'étais plus que proche d elui c'est une immense douleur on n'a pas d'âge quand on perd un parent
5 mois après le mari de ma mère, mon second papa meurt devant moi un matin: rupture aortique rien ne le laissait deviner
très difficile, un grand choc, et quand on appelle les proches pour le leur dire, on apprend que la veille mon meilleur ami, le parrain de mon fils est mort
j'ai 3 enfants, la vie continue sans eux et c'est bien ce qui est le plus dur, voir les mois s'enfiler comme des minutes et se dire que plus jamais on ne les verra merci de m'avoir lue k.

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #1 le: 23 Mai 2018 à 11:24:26 »
Coucou Katrinap,

Difficile de subir 3 décès en si peu de temps...

Tu sembles ressentir de la rancoeur vis à vis de l'équipe médicale ; il est en effet dommage qu'il n'y ait pas eu plus de communication.  Ca t'aurait peut-être permis de te préparer davantage au décès de ton papa, ou du moins de réaliser la situation. Même s'il était âgé, ce n'est en effet pas une raison pour minimiser tes inquiétudes et ta peine...

Moi aussi je suis au constat "je ne la verrai plus". Mon cerveau a du mal à se faire à cette idée...
Courage pour la suite,

Amicalement
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #2 le: 25 Mai 2018 à 12:46:32 »
rancoeur je ne sais pas mais incompréhension devant ce système loin d'être transparent, et je le connais je suis psychologue et pour moi il est toujours fondamental de ne pas taire les réalités
ceci dit c'est plus grave que ça puisqu'ils n'ont rien vu de sa dégradation qui pour nous sautait au visage, perte de 15 kgs en 2 mois!!
pour ton sentiment d'irréalité ou ce qui te saute au visage, je le conçois très bien , mes 3 disparus sont morts il y a 15 mois, 10 mois pour les deux autres, et je continue à penser que c'est surréaliste
le premier choc est derrière moi, mais j'en vis un par jour en me disant qu'il est impossible de ne plus les voir
on s'en veut aussi parfois de continuer à vivre et à avoir des projets,  à aimer des choses, mais c'est l'instinct de vie qui surgit partout et tout le temps, ça n'enlève rien à la peine
j'éspère que tu es entourée, c'est important même si ça ne change pas la situation
pouvoir en parler et ne pas avoir de tabou autour de soi évite le choc supplémentaire d'avoir le sentiment qu'elle n'a jamais vécue je crois
si je peux êtr eà ton écoute n'hésites pas
amicalement
k

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #3 le: 25 Mai 2018 à 16:01:13 »
D'accord, j'ai peut-être transposé dans la réponse que je t'ai fournie en fonction de comment moi j'aurai réagi... car vu de l'extérieur manque de professionnalisme certain. Peut-être par manque de temps, malheureusement les équipes soignantes ont peu de temps de nos jours, mais peu importe la raison car au final cela a des répercussions sur le patient et sa famille... et j'en suis désolée pour toi...

"avoir le sentiment qu'elle n'a jamais vécue", voilà un point que j'ai en tête sans avoir jamais osé l'écrire.
Tu as tout compris...... la mort montre clairement qu'on n'est pas grand chose sur cette Terre, et vu que la vie continue, et ça donne le sentiment horrible qu'elle n'a pas laissé de "trace" de son passage si ce n'est pour nous, dans notre vie et dans nos coeurs...
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #4 le: 26 Mai 2018 à 17:09:49 »
je comprends très bien ce que tu dis
je pense et éspère que ce sentiment de n'avoir pas vécue disparait quand par exemple plus tard un enfant nait et qu'il, elle lui ressemble et qu'on se dit elle est là à travers, lui, elle...
Les choses qu'on peut faire aussi inconscientes sont dingues
j'ai voulu emmener ma famille en grèce l'été dernier je l'avais perdue en février et étais épuisée j'avais besoin de vacances
je ne me suis rendue compte qu'en arrivant que c'était un hotel où nous étions mon père et moi quand j'avais  12 ans!!
ça a été surréaliste mais le temps des vacances cela m'a porté et donné l'impression qu'il était là
je ne crois pas en dieu mais parfois il y a des symboles étranges, comme des signes?
l'as tu vécue? et vous?
k

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #5 le: 19 Juin 2018 à 14:47:01 »
Oui,  dans notre comportement ou, comme tu dis, par nos descendances, il y a une force de transmission...

Pour le moment, non, pas de coïncidences, ou alors je ne les vois pas...
J'ai l'impression d'être à nouveau dans l'irréel en ce moment.
Et toi comment vas tu ?
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #6 le: 21 Juin 2018 à 12:15:28 »
bonjour la pépette
désolée je n'avais pas lu ton message
pour moi aussi c'est irréel je continue parfois (avant c'était tout le temps) à le chercher dans les visages des hommes âgés, bien sur aucun ne lui ressemble
en ce moment cela remonte en vagues (la douleur) comme si cela venait d'arriver
c'est aussi ça le deuil:  des périodes de montagnes russes
ce qui reste compliqué pour moi qui ne crois en rien c'est le fait de ne pas pouvoir me dire que je le reverrai
je ne sais pas si tu es comme moi je ne revois que les derniers moments et les 3 mois d'hospitalisation mais pas le reste
et toi comment vas tu?
bises
katrin

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #7 le: 26 Juin 2018 à 09:50:04 »
Coucou Katrinap,

Ce n'est pas grave, ne tkt pas ;)
Moi je ne la cherche pas parmi les visages mais les souvenirs reviennent tout le temps. Parfois je me souviens d'elle sur son lit d'hôpital, décédée, peut-être pour me rappeler que si si, ça s'est bien passé, elle n'est plus là...
Mais le plus souvent ce sont des souvenirs d'elle dans la vie de tous les jours : en train de cuisiner, en train de jardiner, etc.
Je la revois avec différentes tenues qu'elle aimait bien, je revois son maquillage, je me souviens de son grain de peau, son tatouage, ses mains... Je fais des retours en arrière fugaces mais relativement précis...
C'est extrêmement douloureux mais ça me permet de la sentir présente dune certaine façon...

Je comprends tout à fait ce que tu dis quand tu parles de montagne russe. Moi je sens déjà qu'aujourd'hui va être une journée "sans"... J'ai la gorge nouée depuis ce matin, les larmes aux yeux constamment, et une éternelle question qui revient "vais-je souffrir de son absence pendant le reste de ma vie ?"

Bisous Katrinap
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #8 le: 27 Juin 2018 à 14:38:23 »
bonjour la pépette

je comprends ce que tu dis j'étais ce week end à londres où j'avais vécu il y a 30 ans, mon père venait souvent me voir, et comme ça dans la rue, je me suis rappelée d'une expression ironique-tendre qu'il avait des anglais ça m'a fait rire, c'est comme si je l'entendais
je suis désolée que ce soit une journée sans, je pense à toi et t'envoie pleins d'affectueuses pensées
je comprends bien que ce soit si dur, moi c'est quand je vois les journées s'empiler, je me dis ce n'est pas possible qu'il soit mort depuis... X jours, semaines, mois?
je ne sais pas pour toi, pour vous tous, mais les semaines passent comme des jours et sans que le temps n'adoucisse, car on est pris dans le tourbillon de la vie et je regrette de n'avoir (pour moi) pas eu le temps d'après mon ressenti, de réaliser sa perte, le pleurer, comme des rites initiatiques, la vie est passée dessus comme un gros rouleau compresseur et je dois continuer
bisous
katrin

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #9 le: 29 Juin 2018 à 10:49:29 »
Coucou Katrinap

Je visualise bien ce que tu me dis pour ton sentiment à Londres. C'est douloureux mais je trouve ça rassurant quelque part, que nous ayons ce genre de petits souvenirs régulièrement qui nous rappellent ce qu'ils ont été/ce qu'ils ont fait.
Je dis rassurant car j'ai peur d'oublier... n'as tu pas cette crainte aussi ?

Oui exactement, le temps passe à une vitesse folle, j'ai du mal à me dire qu'on est fin juin. En fait, on a le sentiment de "rester en arrière" alors que le temps continue de filer. On vivait avec eux sur la même "échelle" de temps, et maintenant on est en décalage avec tout le monde...

Moi aussi j'ai l'impression de traverser le deuil par infimes avancées, grâce à des situations, des mini temps de pause dans la vie courante. Je vais avoir une semaine mi juillet, et je pense que ça va m'aider à me retrouver.
Et toi, as tu des vacances ?

Bisous
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #10 le: 03 Juillet 2018 à 12:11:36 »
coucou ma belle
je suis sur la même longueur d'onde que toi
oui j'ai des vacances fin juillet et nous partons en côte basque là où vivent encore les frères et soeurs de papa, ses neveux...
j'ai besoin de ces retours aux sources déjà avant sa mort, mais maintenant plus encore
le souci du deuil pour moi c'est le sentiment que si on ira mieux, c'est comme si on les effacait
c'est naïf, et illusoire de se dire qu'on ne fera pas au moins une part de deuil car on a besoin de vivre en ayant quelques bonheurs, question de survie mais quel paradoxe et quelle ambivalence des sentiments!
tu pars où?
dans 6 jours mon second papa, le mari de ma mère sera mort depuis un an
UN AN!! c'est juste surréliste
je t'embrasse fort
katrin

Hors ligne LaPépette

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #11 le: 04 Juillet 2018 à 17:20:28 »
Pour te répondre par rapport à
le souci du deuil pour moi c'est le sentiment que si on ira mieux, c'est comme si on les effacait
je pense que c'est impossible. Je m'explique...

Déjà quand ma mère était en vie, quand je vivais une expérience heureuse, je n'avais qu'une envie : lui raconter, ou souhaiter qu'elle soit là pour partager cette expérience avec moi (ex : une visite dans un bel endroit en vacances etc) ; alors je pense que ce sera toujours comme ça mais différemment.
Je pense que, par exemple, quand je serai en vacances je penserai "quel bel endroit, j'aurai adoré que Maman puisse voir ça".
La même envie de partager ça avec elle.

Je sais que quoi qu'il arrive, je penserai toujours fort à elle, en ayant toujours ce désir de partager ce que je vis avec elle, même si elle n'est plus là.
Je ne vois pas pourquoi ça changerait. Quand on est proche de quelqu'un comme nous avec notre disparu (e), on l'a dans la peau, dans notre coeur, à jamais.
Je prends l'habitude de me dire que vu que c'est ma mère, son sang coule dans mes veines, une partie d'elle est en moi, et qu'elle va vivre en quelque sorte à travers moi. Que penses-tu de cette vision là ?
« Modifié: 04 Juillet 2018 à 17:22:05 par LaPépette »
Je pense à toi chaque jour, Mamoune, toi que j'aimais plus que tout. Je t'aime d'un amour éternel

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #12 le: 04 Juillet 2018 à 18:07:25 »
je pense comme toi, c'est ce qu'on appelle l'intronisation du disparu en nous, on le porte en nous, mais ça n’empêche pas je crois surtout dans ces périodes si aigues de douleur, le ressenti du manque
je pense qu'avec les années la douleur est plus diffuse, mais pas quand ça reste "frais"
je suis moi dans une ambivalence de ressentis, le fait que l'entourage n'en parle plus me donne le sentiment qu'il n'a jamais existé et pour autant il est partout et en moi
en ce moment j'ai des régressions, je le recherche dans le visage des hommes âgés, hier sur le forum je lisais un témoignage sur les signes, puis je pars du bureau, je suis dans le bus
ce qui est fou est que je connais cet itinéraire par coeur, mais pour le 1ere fois, je lis sur la devanture d'un resturant qu'il aurait aimé bistro avec le prénom et une partie du nom de mon père
Un signe?
bises

En ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 351
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #13 le: 05 Juillet 2018 à 12:15:57 »
Coucou Katrinap et lapépette,

je souhaite participer un peu à vos échanges, je peux ?

Cette phrase m'a interpelée :
le souci du deuil pour moi c'est le sentiment que si on ira mieux, c'est comme si on les effacait

je rejoins Lapépette : quand la douleur est moindre, on n'oublie pas, on arrive à penser, à parler de nos proches décédés avec plaisir. Mon père est décédé il y a 8 ans. Je ne pense plus à lui tous les jours mais encore souvent. Il reste présent dans ma vie. Bien souvent je me dis "papa aurait aimé ça, ou ça l'aurait contrarié, il aurait pu me conseillé pour ça etc ...". Avec mes enfants aînés,ma mère,  nous évoquons bien des souvenirs, des anecdotes .... vécus avec lui : et ce sont des vrais moments de plaisir ! Mes enfants me demandent aussi de raconter des souvenirs d'enfance : là aussi forcément papa est présent.
Mon plus jeune fils ne se souvient pas de son papy, alors je lui en parle, quand il entend les blagues que mon père faisait, comment il jouait avec mes aînés .... ça le fait rire.
Je n'ai pas connu mon grand-père mais le fait de voir les photos, d'entendre ma mère, ma marraine en parlaient, reprendre ses expressions ..... elles ont réussi à le rendre présent pour moi (même sans l'avoir connu, je peux aujourd'hui parler de lui à mes enfants).

Actuellement je fais du rangement, je suis retombée sur des écrits de mon père (il parle de sa façon de voir les choses, de son enfance, de son jardin ....) : ça donne beaucoup d'émotions : du plaisir et des larmes ....
non, non, on n'oublie pas ...

2 amies, qui ont chacune perdue leur mère il y a quelques années, disent que maintenant, pour elles, leur mère est bien plus présente que lorsqu'elle était vivante...
Moi je n'en suis pas là : j'aimerais encore pouvoir partager des moments de vie avec mon père.
Même s'il était âgé (+ de 80 ans), qu'il a eu une vie bien remplie, riche, qu'on se dit que c'est dans l'ordre des choses etc .... : nos parents nous quittent toujours trop tôt !

Je trouve vos échanges à toutes les deux bien riches et même si nous ne vivons pas le même deuil, ils apportent beaucoup, alors MERCI !  :)
Je vous souhaite bien du courage sur votre chemin de deuil  :-*

Hors ligne katrinap

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 166
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : 15 mois et 8 mois
« Réponse #14 le: 05 Juillet 2018 à 12:29:26 »
merci Mircea de ton éclairage
quand je dis c'est comme si on les effacait je voulais dire que l'entourage te demande de passer à autre chose, rationnalise, alors que nous ne pouvons pas être dans la rationnalisation
pour moi en plus je pense que je ne réalise pas la permanence de la mort, je n'arrive pas à le réaliser pour le moment, donc ne plus le voir me donne un sentiment surréaliste qu'il n'ait pas vécu, bien sur que c'est irrationnel mais je tente sans doute maladroitement d'exprimer mon ressenti
bises
katrin