Auteur Sujet: Une lettre à mon Papa  (Lu 374 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Figue

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Une lettre à mon Papa
« le: 19 février 2020 à 12:06:33 »
Bonjour, J'ai 63 ans, la benjamine d'une fratrie de 3 filles, jusqu'au décès de papa il y a bientôt deux ans. Nous nous sommes découvertes une petite soeur de 50 ans née d'un adultère. La nouvelle a suscité des réactions opposées sur chacun de nous 3, ce qui a provoqué des discordes qui ne sont pas encore digérées. Je vous conte tout cela pour une meilleure compréhension de ma lettre. Je l'ai écrite très rapidement après le décès de papa, car la découverte de cette demi-soeur est pour moi une richesse, seul le silence de papa à ce sujet m'attriste. J'aurais tellement voulu connaitre son existence avant qu'il nous quitte, ou du moins un message de sa part. J'ai cru un moment que je devais lui pardonner, mais j'ai vite compris que le pardon c'était à moi de lui demander.  J'ai aujourd'hui besoin que cette lettre soit lue pour qu'elle soit avérée .  Merci pour votre compréhension.

Mon cher Papa,
Pardonne-moi, il m’aura fallu ce temps-là pour comprendre que tu n’as rien à te faire pardonner.
Accepter la vieillesse, la décrépitude, l’éloignement, le détachement. On pourrait croire que l’amour s’éclipse doucement avec l’esprit. Nullement, seule cette immense fatigue qui fige les sentiments dans un nuage qui se perd dans l’oubli.
Je l'ai compris.
L’impatience, l’exigence,’incompréhension, on fait place à ce qui n’aurait dû être que de la tendresse, de l’amour, du courage. Pardon Papa. Il m’aurait fallu accepter que plus rien ne soit comme avant. Tu représentais à mes yeux l’homme d’honneur, généreux, fort, exemplaire, sur qui la famille se reposait, prenait conseil, tout cela a contribué à oublier que tu n'étais qu'un homme avec ses qualités et ses défauts, ses erreurs, l'admettre n'en a été que plus difficile.
Pourquoi te ferai-je descendre de ton piédestal sur lequel je t’avais si haut placé, que le vertige t’a contraint au silence. Pardon Papa. Il me faut accepter maintenant le fait de ne pas avoir été digne de recevoir l’ultime confidence qui aurait contribué à modérer ma peine. Il m’en revient la faute et le devoir de te garder intact dans ma mémoire, cela en souvenir de ce que tu m'as donné, temps donné.
Je t’aime papa pour l’infini.
« Modifié: 19 février 2020 à 12:50:37 par Figue »

Hors ligne katrinap

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 476
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une lettre à mon Papa
« Réponse #1 le: 19 février 2020 à 12:40:57 »
que très bel hommage
vous avez raison l'amour doit passer au dessus de contingences de rancoeurs, de ressentiment, et quelle merveille d'avoir ce cadeau de soeur avec vous
je vous souhaite une belle vien entourée de la présence immatérielle et toujours aimante de votre papa
katrin

Hors ligne Figue

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Une lettre à mon Papa
« Réponse #2 le: 19 février 2020 à 12:49:49 »
Merci Katrin