Auteur Sujet: Reprise du travail après un deuil  (Lu 174 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne BénédicteP

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Reprise du travail après un deuil
« le: 10 Octobre 2018 à 20:17:26 »
Bonjour , pouvez vous me dire , de façon approximative,  combien de temps  doit-on prendre, ou est il conseillé, avant de retourner travailler ? A savoir que je suis aide soignante et qu'actuellement je suis en formation dans un hôpital (donc toujours dans les soins)  . Mon père est décédé il y a quinze jours en service de soins palliatifs. J'ai pu l'accompagner et être près de lui la nuit où il nous a quitté. Je vous remercie .Prenez soin de vous .Bénédicte

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 290
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Reprise du travail après un deuil
« Réponse #1 le: 10 Octobre 2018 à 21:54:33 »
Il n'y a pas de recette, ça dépend vraiment de chacun-e.
Si tu lis différents fils, tu verras que certains personnes reprennent très rapidement le travail, certaines n'arrêtent que pour les funérailles, d'autres quelques jours, quelques semaines, mois, années etc ...

Le temps conseillé, c'est le temps dont tu as besoin, c'est plus à toi de sentir quand tu seras prête, ce qui est le mieux pour toi .... Lorsque l'on travaille auprès de personnes, on se pose aussi la question pour elles (vais-je pouvoir assurer auprès d'elles).
(il y a également les contraintes financières etc ...)

Mes plus douces pensées pour toi et pour ton papa
Catherine

Hors ligne vortex

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 112
Re : Reprise du travail après un deuil
« Réponse #2 le: 10 Octobre 2018 à 22:00:42 »
Il n'y a pas de règle universelle, c'est selon chacun, à titre personnel, j'ai repris au bout d'une semaine, une semaine et demi en comptant les funérailles.

C'est selon si tu te sens moralement prête à travailler, et à être au service de tes patients.

Hors ligne BénédicteP

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Reprise du travail après un deuil
« Réponse #3 le: 11 Octobre 2018 à 18:53:28 »
Il n'y a pas de recette, ça dépend vraiment de chacun-e.
Si tu lis différents fils, tu verras que certains personnes reprennent très rapidement le travail, certaines n'arrêtent que pour les funérailles, d'autres quelques jours, quelques semaines, mois, années etc ...

Le temps conseillé, c'est le temps dont tu as besoin, c'est plus à toi de sentir quand tu seras prête, ce qui est le mieux pour toi .... Lorsque l'on travaille auprès de personnes, on se pose aussi la question pour elles (vais-je pouvoir assurer auprès d'elles).
(il y a également les contraintes financières etc ...)

Mes plus douces pensées pour toi et pour ton papa
Catherine

Bonsoir Merci pour votre réponse .Oui comme vous le dites , c'est effectivement suivant comme je vis tout ça , mais me sens coupable de rester à la maison, d'aiileurs c'est étrange ce sentiment, car ça n'est tout de même pas anodin de perdre un père et  surtout que ça a été très vite .. .Bonne soirée .Bénédicte

Hors ligne BénédicteP

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Reprise du travail après un deuil
« Réponse #4 le: 11 Octobre 2018 à 18:56:34 »
Il n'y a pas de règle universelle, c'est selon chacun, à titre personnel, j'ai repris au bout d'une semaine, une semaine et demi en comptant les funérailles.

C'est selon si tu te sens moralement prête à travailler, et à être au service de tes patients.

Bonsoir , merci pour votre réponse .

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 290
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Re : Reprise du travail après un deuil
« Réponse #5 le: 13 Octobre 2018 à 23:48:26 »
me sens coupable de rester à la maison, d'ailleurs c'est étrange ce sentiment, car ça n'est tout de même pas anodin de perdre un père et  surtout que ça a été très vite
Peut-être pour t'aider à déculpabiliser un peu : ça fait plus de 6 mois que je suis en arrêt (jamais je n'aurais imaginé cesser de travailler si longtemps !). Je ne suis pas soignante mais tout comme toi, je travaille auprès de personnes. Je suis remplacée (seulement depuis 3 mois) : je sais qu'au moins les collègues et les personnes ont une professionnelle qui assure au niveau boulot ! (au niveau de l'hôpital, je pense que pour les remplacements ça doit encore être plus compliqué ....)

Ah non ce n'est pas anodin de "perdre un père" !
Prends bien soin de toi Bénédicte