Auteur Sujet: pour ma petite fille  (Lu 2180 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne poupounette

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
pour ma petite fille
« le: 26 Février 2011 à 14:19:27 »
bonjour.....



je viens d'avoir la douleur de perdre ma petite fille Raphaelle agée de 3 ans.........quelle douleur...

je ne réalise toujours pas ........quelle injustice, ma poupounette était la joie de vivre.......pourquoi?????????

je suis seule, à chacun sa douleur, mon fils et sa femme ont la leur , immense,, mais ils s'épaulent.....moi je suis seule....

aidez moi......

amicalement


Hors ligne MAIKO

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
Re : pour ma petite fille
« Réponse #1 le: 26 Février 2011 à 23:07:41 »
Je suis de tout coeur avec vous, ce soir en me couchant je prierai pour votre petite Raphaëlle, pour vos enfants aussi et pour vous ... Ma mère, qui est partie maintenant a vu mourir ses 2 petits enfants, ma fille Fabienne et mon neveu Florian, je ne pouvais pas l'aider parce que ma douleur était insupportable, c'est seulement maintenant qu'elle est partie que je peux prendre en compte sa souffrance, alors je peux comprendre votre douleur, celle de perdre votre petite Amour, votre petite fille si chère à votre coeur, mais aussi l'isolement dans lequel vous êtes, votre position est bien difficile, vous avez votre propre souffrance de grand-mère mais aussi votre souffrance de voir votre propre enfant vivre ce cauchemar, mais ici vous ne serez plus seule, parles nous, de votre petite Raphaelle et de vos enfants, nous avons vécu tous cette terrible perte d'un être aimé, nous sommes là pour vous écouter et vous soutenir. Je vous embrasse du plus profond de mon coeur. Tendrement.
« Modifié: 26 Février 2011 à 23:31:12 par MAIKO »

Hors ligne chantal67

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 215
Re : pour ma petite fille
« Réponse #2 le: 27 Février 2011 à 21:59:49 »
Chère mamie en peine ! J 'ai perdu mon mari il y a 4 mois maintenant, je connais la douleur de la séparation ! Mes petits enfants ont perdu une de leurs cousines par accident 2 mois avant !Après le décès de la petite qui avait 15 ans, ils ont perdu leur animal de compagnie, leur chien. Mon mari venait d'apprendre pour son cancer ! mes 4 filles, mes 4 petits enfants, mes gendres, tout le monde disait " stop, maintenant il ne DOIT plus rien se passer, on ne supportera pas plus !!!!!! mon mari nous a quitté 1 mois après !!! impossible d'accepter, pourquoi nous????? 1 mois apres notre petit chien part à son tour !!! Nous avons eu mal, très mal ensemble!! difficile d'aider quelqu'un quand on est soi meme en pleine souffrance ! Mon mari m'avait dit en apprenant qu'il ne lui restait que 3 mois a vivre " si quelqu'un doit etre malade, que ce soit moi mais que nos enfants et petits enfants soient épargnés!" je ne peux pas et je ne veux pas m'imaginer la douleur de perdre un enfant ou petit enfant ! pour mon mari, je lui parle comme s'il etait avec moi et je lui dit de m'attendre, d'ailleurs je sais qu'il est à mes cotés !! cele ne peux pas etre autrement, je n'aurais jamais eu la force de continuer à me battre! ce petit ange qui vous a quitté n'est pas loin de vous, il est en vous. Je ne parle pas de croyance religieuse, c'est juste une sorte de confiance que j'ai trouvé tout doucement en croyant devenir folle de douleur par moments ! profitez de votre famille ! je sais que c'est facile à dire ! ma douleur n'est pas la meme que la votre, aucune douleur n'est comparable. Je prends des cachets pour dormir et contre les angoisses, moi qui avait horreur de ca mais arrive un moment ou il faut choisir "je me laisse couler et je rajoute de la douleur a mes proches ou je me bats en souvenir des temps heureux et pour alleger un peu la douleur de ceux qui m'entourent et qui souffrent aussi ?" le chemin est long, tres long et je suis loin d'arriver, mais il faut le faire. Bien sur j'ai envie de baisser les bras par moments mais j'entends la voix de mon mari qui m'avait demandé d'etre forte ! fermez les yeux et écoutez le rire de votre petit ange, ca fait horriblement mal au début et apres vient le temps ou ca apaise la douleur. Il m'arrive encore de hurler quand je suis seule, mais je crois que c'est la soupape de sécurité, on ne peux pas subir une telle horreur sans l'exprimer ! Je vous embrasse tendrement et vous souhaite énormément de patience, on ne peut pas parler de courage car le courage n'a rien a voir avec une telle douleur !