Auteur Sujet: Parent divorcé et désenfanté  (Lu 29120 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne katrinap

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 338
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #135 le: 14 Décembre 2018 à 09:42:09 »
pascal

très heureuse de lire vos mots
quand pasqua il  y a plusieurs années a dit triomphant à la télé suite à la mort d'un tireur qui avait pris en otage à neuilly sur seine une école maternelle, je cite dans le texte " le forcené est mort tout va bien", et c'est un homme politique qui devrait avoir une certaine forme d'exemplarité qui tient des propos qui sont aussi violents que ceux qu'on décrie chez les extrêmistes? Que devient on pour se réjouir de la mort même d'un terroriste, il est aussi le fils d'un pèreet d'une mère
quand mesrine a été abattu froidement je dirai assassiné par les policiers qui ont aussi blessé grièvement et rendu handicapée sa compagne, mon père s'était insurgé, et j'étais d'accord avec son discours, nous descendons d'une longue lignée de magistrats qui eux ne comprenaient pas notre discours
j'ai été bercée par les propos humanistes de mon papa et c'est le plus bel héritage qu'il m'ait laissé
de quelle société parlons nous quand nous voyons que les policiers mettent des enfants à genoux les mains sur la tête? et qu'ils ne seront pas punis? il y a beaucoup à faire sur l'intégration d'autres cultures, d'abord de l'accompagnement avant la stigmatisation
katrin

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #136 le: 14 Décembre 2018 à 10:30:20 »
D'ac avec toi Katrin. c'est déjà pas de la tarte d'être policiers, le politique devrait les aider à tenir haute la dignité plutôt que de l'enfoncer. D'autant plus qu'ils risquent leur peau aussi! Bon, ça fait pas non plus d'eux des anges, si j'ai souvenir de celui qui m'a enfoncé sa matraque dans le derche quand je m'étais fait gauler en manif, il y a 40 ans, après un coup de manche de pioche sur le crâne!
Une fois, une jeune nana de cité vraiment chouette est devenue flic et s'est reçue un pavé dès le lendemain, nul n'est gagnant sur ce coup là par ex!
Bon je vais être un peu en retrait car potos à la baraque!

Ni juge ni soumise!

Bizs katrin, tchao!
pascal.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #137 le: 14 Décembre 2018 à 15:13:19 »
Kine c'est un sacré débat que tu ouvres, mine de rien!
juste quelques éléments qui me traversent, là, un peu en vrac, entre l'apéro du midi et celui du soir :
Rien ne fut plus violent dans ma vie que la mort de ma fille. je ne peux qu'acter, mais c'est ce qui me pousse à encore et toujours plus d'humanité.
Des bris de glace en allant aux folies meurtrières, il n'y a pas à négliger que la violence peut aussi prendre des formes plus souterraines et non moins destructrices : par ex, Michel Pinçon et Monique Charlot Pinçon, super sociologues, admirables de ténacité et de pugnacité, ont écrit pas mal de bouquins sur le sujet dont "la violence des riches"! Alors des fois un peu ras le bol de faire porter ce seul chapeau aux classes sociales en révolte!

Même les moutons
en révolte finiront
à force d'être pris pour des couillons!

Un système social qui condamne des êtres à la violence mérite d'être sérieusement interrogé dans son essence et personnellement cela ne me suffit pas de jeter l'anathème sans autres formulations, interrogations ou questions.
Oui, ce sont bien mes positions sans pour autant appeler à la révolution. Et cramer 3 pneus n'a rien à voir avec brûler des vie, comme ça, d'un claquement de fusil aussi ignorant qu'un claquement de doigt du nanti méprisant  la pauvreté des gens.
Soubis.
Pascal.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #138 le: 14 Décembre 2018 à 19:01:53 »

La violence des riches

https://www.youtube.com/watch?v=Ys3cjJlTcDE

Voici un couple de sociologues qui cogne dur et parle clair. Entretien avec Monique et Michel Pinçon-Charlot, autour de leur livre «La violence des riches - Chronique d'une immense casse sociale» (Editions Zones - La Découverte 2013).
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 395
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #139 le: 14 Décembre 2018 à 22:04:45 »
Merci pour vos échanges (riches pour moi) !

j'ai surtout envie de me demander pourquoi on en arrive là, parce que ce jeune homme, c'est bien en France qu'il a grandi, dans notre patrie. Et je maintiens mon avis de systémicien, le symptôme qui s'alourdit n'est que le reflet d'un système dysfonctionnel qui patauge dans sa propre semoule. [...]
L'humanité n'est pas gagnante, ni pour les uns ni pour les autres

"Que devient on pour se réjouir de la mort même d'un terroriste, il est aussi le fils d'un père et d'une mère" (de Katrinap)


Je trouve bien "légitime"  que des victimes aient la rage après l'agresseur, le meurtrier ...
Mais j'ai aussi découvert "la justice restauratrice" (ou réparatrice) qui peut "aider" un peu certaines victimes et certains agresseurs :

https://blogs.mediapart.fr/observatoire-international-des-prisons-section-francaise/blog/030217/mettre-des-mots-sur-une-souffrance-0

 et cet extrait

En 2005, Brigitte Sifaoui publie L’homme qui a tué mon frère, un récit qui évoque sa rencontre avec l’auteur du crime. « J’ai la conviction que ce n’est pas en faisant souffrir quelqu’un qu’il va avoir des prises de conscience et se grandir. Je crois que la demande de vengeance à l’égard d’un criminel provient davantage de personnes qui n’ont pas vécu le drame directement »*. Pour elle, « le fait de rencontrer l’auteur du crime peut aider à intégrer le réel ». Elle avait décidé de ne rencontrer le meurtrier de son frère qu’une seule fois. « Il ne s’agissait pas de créer un lien, mais de m’en libérer, car il avait été omniprésent dans mon esprit. Et effectivement, cette rencontre m’a énormément servi dans ma vie personnelle : beaucoup de choses se sont alors débloquées ».


« Modifié: 14 Décembre 2018 à 22:08:29 par Mircea »

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #140 le: 15 Décembre 2018 à 06:28:50 »
Ohé du bateau des insomniaques! ;D

Ouais, bah ça fait plaisir de pas se sentir seul à penser tout ça. YES! ;D

Curieusement tous ces points de vue qui ont quelque peu émergé après Charlie et le Bataclan (pardonnez si ce n'est pas tout à fait exact, exact au niveau chronologie) ont été de plus en plus éludés sous couvert d'un "c'est quand même pas nous les responsables d'être victimes de ces atrocités!" Jusqu'à disparaître complètement.
C'est juste que ça nous foutait dans une position d'autant plus complexe que le principe de "désignation négative" est une bonne ficelle et qu'elle marche bien. C'est l'autre qui est fou et on y est pour rien. Comme dit Katrin de Pasqua : "le forcené est mort tout va bien". D'ailleurs pas pour rien que dans certains départements français, la systémie a été retirée des listes de programme de formation car "trop bousculante"! Authentique!
Penser ça fait bobo, penser ça bouscule des principes établis, penser ça bouscule ce qui "doit être vrai pour les abuseurs et abuseuses de tous poils". D'autant plus qu'une grande partie des modes de régulation sociales, syndicats et autres ne sont plus là que pour négocier autre chose que le poids des chaînes et surtout pas réfléchir au principe d'esclavage. MERCI en cela à tous les gilets jaunes d'avoir relégué toute cette quincaillerie à l'arrière garde, ça donne une bouffée d'air. :P!

Je reprends un autre fil souligné par un pote hier soir : "je mettrai résilience et silence sur ma stèle". ben , non, ça sera pas moi, vu que je serai mort! ;D ;D. J'y avais pas pensé, merde alors!

bisous tout plein

Pascal.

« Modifié: 15 Décembre 2018 à 06:32:33 par résilience et silence »
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2712
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #141 le: 15 Décembre 2018 à 13:27:23 »

   Salut Pascal,

   Je me permets ce petit mot:
   le plus chouette à découvrir, dans "gilet jaunes", c'est
   l'horizontalité du mouvement,
   à ne surtout pas perdre.
   Jamais, de jamais, de jamais.
   Horizontalité: horizon magnifique.
   Vraiment.
   Pourvu que ça dure, pourvu que ça prenne comme des graines semées dans un bon terreau.
   S'il y a des mauvaises plantes, au moins, comme ça, elles seront guère plus hautes que les autres.
   Franginement, M.

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #142 le: 16 Décembre 2018 à 06:21:12 »
Hello et ohé du même bateau, juste un peu "beurk" de ce liquide étonnant qui une fois ingurgité vous file la GDB le lendemain et mal au abdos de s'être ;D à plusieurs. Ce qui fut le cas vu qu'on était toutes et tous du genre dernière rangée.
Même Cheyenne a écouté, sauf que pour se marrer quand on a des crocs, c'est pas facile facile, on ressemble un peu à Dracula, les cernes en moins. et de plus, promis juré, quand elle sort au soleil, eh bien, ça lui fait rien d'autre que du bien.
Donc le "zigomatique collectif" fonctionna à merveille, surtout quand on a appris que à 200 euros au-dessus du SMIC, on était considéré comme faisant partie de la petite bourgeoisie. ça nous a fait plaisir un max de le savoir. Donc, rassurons-nous, avec 100 balles de plus sur la prime d'activité, l'homogénéité des classes sociales est en bonne voie, entre des millions de prime de stocks option et 100 balles de plus par mois, la fracture sociale est résorbée. Que nous sommes donc heureux de ce monde égalitaire, solidaire et de probité exemplaire, Car divisé par 2, avec ses 100 euros de plus, le nouveau smicard est un "petit petit bourgeois". ça va enthousiasmer les gilets jaunes qui résistent à donf,  j'en suis certain, ce genre de discours passé hier soir sur BFM TV. Cela dit, je comprends : le "petit petit bourgeois" il/elle marche à pied. Les "pas petit bourgeois", ils/elles peuvent s'acheter un plus gros bateau, une plus grosse bagnole et laisser l'un au port et l'autre au garage.Tout ça, indéniablement c'est bon pour la transition écologique. COOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL. J'en trépigne de joie. ;D

Eho! Bonne journée à vous tou(te)s!

Pascal.

C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 902
  • Terra Incognita
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #143 le: 16 Décembre 2018 à 07:59:27 »
GDB et abdos tétanisés : écouter BFMTV, c'est se faire du mal ou faire du mal aux autres : Bouillie Franchouillarde
 (pré) Mâchée TéléVisuelle. Ou rabâchée. ;D
Y'a la presse écrite heureusement....


« Modifié: 16 Décembre 2018 à 17:25:06 par Faïk »

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #144 le: 17 Décembre 2018 à 07:10:52 »
Saluto!

Eh eh, Fed me fait marrer dès le matin. Marrer et pleurer en même temps, vu qu'il poste un truc sur Paris pollué, Paris lacrymogé, Paris amoché, mais Paris libéré! OUPS, j'a dérapé dans l'histoire Gaulliste! ;D

Donc, si je comprends tout bien, nous vivons l'air de la transition lacrymogique, premier pas vers la transition écologique.


Trop cool, Hier moins de coins chaud, moins de coins où ça craint, mais pour autant la France fait pas coin-coin!

Du coup je me sens solidaire des cols verts. comme les gilets jaunes, c'est bientôt les fêtes et ils vont se prendre un max de plomb dans le fion, si ils font les cons; planquez vous pour l'instant, demain sera demain,

Et comme dit le fameux proverbe " Sécheresse en septembre, Noel en décembre", le temps est à l'humourothérapie, gratoche et même parfois mieux que d'aller au cinoche.
Notez bien qu'au cinoche j'y vais plus, car comme c'est écrit sur les portes dans les magasins, "nos amis les chiens ne sont pas admis". Cheyenne est sympa mais refuse de se faire passer pour humaine, d'autant plus que les godasses elle préfère les bouffer que de les porter.
Alors, c'est le moment des emplettes pour celles et ceux de la petite bourgeoisie, merci de la prime antidéprime, ça paiera un verre de vin chaud! ;D

N'empêche qu'hier, c'est 2 super petits tapis marocains que nous avons achetés, à un jeune marocain adorable et tout reconnaissant que nous nous intéressions au processus de fabrication artisanale qui fait vivre un village en vrai essai de transition sociale............au Maroc! ça, c'est du lien et ça fait du bien de se serrer la main plutôt que de se la faire exploser! Merci Mr le Maire, je salue votre initiative, le commerce peut être autre chose qu'un truc pourri.

Bizs tout plein.

Pascal.
« Modifié: 17 Décembre 2018 à 07:15:08 par résilience et silence »
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #145 le: 17 Décembre 2018 à 12:55:37 »
Ouais, la théorie des 3 passoires de Socrate, ça me parle bien ce truc! ;D
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #146 le: 18 Décembre 2018 à 07:11:34 »
 ;D ;D Rebonjour!

L'avantage avec tous ces intelligents, c'est qu'on a pas le temps de s'emmerder! Y en a toujours un ou une qui lâche le morceau. Le cap était au profil bas bas bas, la France sens dessus dessous, le trouillomêtre à zéro, les fesses serrées, juste de faire passer la cuillère d'huile de foie de morue si bonne pour la santé et si dégeulasse à avaler : un maximum d'humilité, si on vous la sert c'est pour votre bien soyez en certains!
L'ennui, c'est que y en a toujours un ou une qui peut pas se retenir d'aller déflorer le paquet au pied du sapin de Noël!
"on est trop intelligents, trop subtils!". çui-là, il va se faire ramoner les bronches par l'élite qui n'avait que comme crédo que ça se voit pas qu'ils et elles pensent comme ça : mieux que les autres!!!!!
Cool!!! J'adore qu'on pense pour moi. ça me donne un sentiment de réel sécurité, surtout quand je sens que c'est pour me piquer le trognon de pomme qui me restait pour mon dessert.
Bon, allez, soyons larges, y reste les pépins! ça se plante les pépins! ça germe sur les ronds points, tranquilles, des fois un peu énervés, certes, mais ça pousse, ça pousse!
Face au président des riches, y a des pauvres qui demandent d'avoir un RIC, histoire que les RIChesses servent un peu plus à la planète démocratie/solidarité/égalité,/fraternité! Finalement ça doit être ça la république en marche!

Vraiment merci d'être trop intelligents, trop subtils, sérieux, chapeau, fallait y penser!
Vraiment, des fois, le premier rang est étonnant, presque créatifs et original!
mais comme sur nos fameux bulletins du dernier rang : "peux mieux faire, y a écrit!"

Allez, sans rancunes aucunes! ;D je retourne pleurer et serrer les dents sur le décès de mon enfant.

Bisous les intelligents. :-*

Pascal.
« Modifié: 18 Décembre 2018 à 07:16:14 par résilience et silence »
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #147 le: 19 Décembre 2018 à 05:21:02 »
Hello!

Grain de sable dans des rouages en mouvement, la résistance est un combat quasi permanent. Je crois que j'ai besoin de me :-X un peu et laisser place à vous, chèr(e)s endeuillé(e)s. Dans nos malheurs, vous connaître est un honneur.
Fed est en route pour les Seychelles. Mes souhaits et mon amitié accompagnent ses caps à passer, nos échanges me manquent, nous nous sommes appris à travers eux. Javotte et Raphael se sont appris à travers nous.
Printemps, été, automne, hivers.......et printemps. merci Kim Ki Duk de me permettre cette dernière métaphore avant de venir vous revoir.

Mille milliers de  :-* à vous.

Pascal.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #148 le: 20 Décembre 2018 à 06:33:18 »
Chalut!
ça me file le moral d'avoir un clin d'oeil de mon potos Fed. On est vulnérables, nous les endeuillés, On a morflé. on a le niveau sensibilité élevé avec une jauge sur le côté comme ascenseur à notre humeur. La douleur nous a endurci mais elle nous a aussi affaibli, Pour croire à un monde meilleur ça ne peut que passer que par le portillon altérité ce qui n'est pas toujours facile à équilibrer avec liberté, individuité et authenticité.
Bon, Cheyenne fait des progrès chaque jour. J'ai croisé plein de gens qui la connaissait d'avant et sont ébahis de la voir aussi resplendissante! Je suis super fier d'elle et comme nous, elle a la sensibilité ultra développée et la seule personne dont elle se méfie, c'est Ma Mère!!!! ;D
Pourtant honnêtement, ma mère va mieux aussi, non qu'elle soit guérie, mais au moins capable de faire "amende honorable" quand elle fait/dit une connerie! Elle m'a même demandé ce qui se passait après la mort : comme si je le savais! ;D Je lui ai proposé la théorie d'Albert sans même ajouté mon propre avis!
Allez, assez raconter de ma vie.
Soubis, à pluche!
Pascal.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #149 le: 20 Décembre 2018 à 14:00:54 »
En fait de la mort, la seule chose que je sais, c'est l'après mort de ma fille. et ça, ma mère, elle zappe. Non qu'elle en refuse la réalité, non, ce qu'elle refuse c'est que je puisse en souffrir. C'est assez curieux comme phénomène.
il y a pas longtemps, j'ai vu passer sur un fil un propos de Nietzsche.
Friedrish a sorti, "ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort" qu'il a dit". Eh bah, c'est un peu ça son truc. Quand on prend un méga coup dans la tronche, faut se relever, point barre. Et ce qui est curieux c'est que ce qui reste en moi du pioupiou loyal que je fus, il lui en veut même pas de pas coller du tout du tout avec l'image d'épinal maternelle style protectrice, tendre, douce et tout ce tralala. c'est plutôt une image d'épinoche qu'on s'est tapé depuis l'enfance, en fait! Mais bon, ça nous a pas tué, c'est juste, mais il a fallu le permuter. Je vois déjà les lacanien(ne)s se marrer car père muter pour mère mater c'est assez rigolo, j'admets. Sérieux, ce qu'est gagné c'est qu'elle va un peu moins pire et ça c'est good pour tous y compris elle. Et quoiqu'il en soit ça me rendra pas ma fille.
C'étaient les réflexions du dernier rang!  ;D
Je garde :
père muter pour mère mater
Tchao.
Pascal.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.