Auteur Sujet: Parent divorcé et désenfanté  (Lu 36419 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 453
  • One eye dog's man
Parent divorcé et désenfanté
« le: 22 Juin 2018 à 08:57:43 »
Bonjour.
j'ai besoin d'une pause, façon temporaire d'aménager le silence. Un nouveau palier à franchir peut être.
Amitiés et pensées chaleureuses à vous tous.
Pascal.
« Modifié: 21 Octobre 2018 à 09:06:03 par résilience et silence »
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #1 le: 22 Juin 2018 à 12:54:56 »
Mais je ne pouvais pas non plus me contenter de te lire en te laissant une « vue » supplémentaire sans réponse... je ne suis que depuis quelques mois sur le forum, je lis beaucoup les témoignages, mais ne réponds que peu, je m’en sens rarement
Barbara, Pascal et tous les autres parents endeuillés,
je ne sais que dire, pas les mots lorsque je lis vos messages de souffrance. Je ne le vis pas mais je pense que faire face au décès de son enfant est ce qu'il y a de plus douloureux quelque soit l'âge de son enfant.
De tout coeur avec vous
tendres pensées
Catherine

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2744
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #2 le: 22 Juin 2018 à 22:04:07 »
  Très bel haïku ...

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #3 le: 22 Juin 2018 à 22:28:26 »
Il y a un truc qui m'a aussi beaucoup fait de bien. 2 films de Patricio Guzman, et particulièrement le "bouton de nacre". "Nostalgie de la lumière" vu ensuite est pourtant tout aussi dense. Cet homme arrive à lier nos douleurs profondes avec l'univers et son infinitude avec poésie, tendresse et sans la moindre complaisance ou concession. ça fait pour moi comme la liste de Barbara, des choses à penser qui font du bien quand le doute, la douleur et le manque obscurcissent le ciel. Et ça me fait du bien aussi de savoir que d'autres savent exprimer avec ce talent ce qui  frise la limite du pensable.
Quand ma fille a été incinérée à l'autre bout du monde, au moment même où j'étais dans mon jardin, à la fois complètement KO et debout, lisant à haute voix le livre de Thierry Lenain, "un marronnier sous les étoiles",  une étoile filante est juste passée au-dessus, et c'est ce lien que je retrouve dans les films de Guzman. Oui, il sait en parler cet homme comme arbres et bambous s'envoient des messages de sagesse.

MERCI pour ce beau partage !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 403
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #4 le: 23 Juin 2018 à 14:50:54 »
oui votre définition de la tortue me parle bien !

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2744
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #5 le: 24 Juin 2018 à 21:39:49 »
Je n'avais pas pensé à l'image ou la posture de la tortue et pourtant elle me parle bien...je vais la garder en tête...merci...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2744
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #6 le: 25 Juin 2018 à 14:03:02 »
Une forme d'appartenance qui réhumanise ... j'avais trouvé...

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2744
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #7 le: 17 Août 2018 à 13:10:05 »
" entre présence et absence, entre confiance et souffrance, la navigation de parent demande l'obstination de croire en l'invisible"...
C'est beau...j'espère que ça t'aide à vivre , obstinément .
Je demeure scotchée coté absence, souffrance, béance et j'apprends chaque jour à vivre avec ÇA...sans Elle.
Je ne parviens pas à viser la/sa présence invisible avec confiance ...



Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2744
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #8 le: 17 Août 2018 à 13:12:25 »
"L'étoile qui a trouvé son oeil n'a pas perdu sa nuit.

Il y a a là une vérité frémissante...

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1956
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #9 le: 21 Août 2018 à 10:17:37 »
Bonjour,
J'ai lu ton fil avec beaucoup de tristesse. Je ne trouve pas de mots pour te dire...
Pour te dire quoi ? Que je suis désolée ? C'est nul
Que je te comprends ? Je ne peux qu'imaginer ce que tu ressens.
Alors je vais juste te dire que je suis de tout coeur avec toi sur ce chemin de désolation.

Colère, Culpabilité et Chagrin sont pour moi devenus de solides lianes qui envahissent peu à peu mon psychisme.
Parfois les lianes donnent des fleurs. C'est mon seul espoir.

Bises.
 
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 431
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #10 le: 23 Août 2018 à 10:21:46 »
Bonjour,

je n'ai pas de réponse .
Je te conseille de voir le film de Christine Pascal ' le petit prince a dit ' (1992)
Ce film bouleversant raconte  à la fois un divorce puis la disparition d'un enfant et bien d'autres thèmes .....
La musique sublime de Gabriel Fauré ( son Requiem qui est une 'berceuse de la mort )

Nath

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4681
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #11 le: 23 Août 2018 à 14:28:21 »
Oui très bon support de réflexion ce film
Élevée par sa grand-mère, Violette est une petite fille tonique de dix ans qui voit ses parents divorcés un week-end sur deux. Suite à des maux de tête répétés, elle doit subir des examens médicaux. Les résultats montrent que Violette a une tumeur au cerveau et que ses jours sont désormais comptés.

https://youtu.be/p8rWzGo8zsU

"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1956
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #12 le: 03 Septembre 2018 à 08:56:18 »
Dans la saison 4, Alison participe à une conférence sur l'EMDR.
Cette saison est encore plus forte que la précédente, je trouve.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2744
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #13 le: 17 Septembre 2018 à 23:00:14 »

C'est le chagrin qui est un escalier circulaire, dit la poétesse Linda Pastan...

The Five Stage of Grief

The night I lost you
someone pointed me towards
the Five Stages of Grief
Go that way, they said,
it's easy, like learning to climb
stairs after the amputation.
And so I climbed.
Denial was first.
I sat down at breakfast
carefully setting the table
for two. I passed you the toast---
you sat there. I passed
you the paper---you hid
behind it.
Anger seemed so familiar.
I burned the toast, snatched
the paper and read the headlines myself.
But they mentioned your departure,
and so I moved on to
Bargaining. What could I exchange
for you? The silence
after storms? My typing fingers?
Before I could decide, Depression
came puffing up, a poor relation
its suitcase tied together
with string. In the suitcase
were bandages for the eyes
and bottles sleep. I slid
all the way down the stairs
feeling nothing.
And all the time Hope
flashed on and off
in detective neon.
Hope was a signpost pointing
straight in the air.
Hope was my uncle's middle name,
he died of it.
After a year I am still climbing, though my feet slip
on your stone face.
The treeline
has long since disappeared;
green is a color
I have forgotten.
But now I see what I am climbing
towards: Acceptance
written in capital letters,
a special headline:
Acceptance
its name is in lights.
I struggle on,
waving and shouting.
Below, my whole life spreads its surf,
all the landscapes I've ever known
or dreamed of. Below
a fish jumps: the pulse
in your neck.
Acceptance. I finally
reach it.
But something is wrong.
Grief is a circular staircse.
I have lost you.

Linda Pastan est née à New York en 1932. Elle vit à Potomac, dans le Maryland.

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2744
Re : Parent divorcé et désenfanté
« Réponse #14 le: 17 Septembre 2018 à 23:16:49 »
Tentative de traduction...



Les Cinq étapes du Deuil
(Traduction bien approximative...il faudrait en faire quelque chose de poétique...Qui veut s'y atteler?)

La nuit où je t'ai perdu
Quelqu'un m'a dirigé vers
Les Cinq étapes du Deuil,
Suis ce chemin, a-t-il dit,
C'est facile, comme d'apprendre
à grimper des escaliers
après une amputation.
Et je suis montée.
Le Déni était premier.
Je me suis assise pour petit déjeuner
dressant avec soin la table pour deux.
Je t'ai passé ton toast, Tu es resté assis là.

Je t'ai donné ton journal ,Tu étais caché derrière.
La Colère me semblait si familière.
J'ai brulé la tartine, arraché le journal, et lu les titres moi-même.
Mais ils parlaient de ton départ,
Et je suis passée à Négociation.
Que pourrais-je échanger contre toi?
Le silence après les tempêtes? Mes doigts de secrétaire?
Avant que je puisse me décider, la Dépression m'a rattrapée,
Une triste relation, une valise accrochée au bout d’une corde.
Dans la valise :bandages pour les yeux et sommeil en bouteille.
J’ai dévalé les escaliers, sans rien sentir.
Et j'espérais tout le temps voir clignoter les lumières de l'ambulance
L'espoir était un panneau signalant les airs.
Hope était le deuxième prénom de mon oncle, il en est mort.
Un an après, je monte encore, alors que mes pieds glissent sur ton visage de pierre.
La cime des arbres a disparu depuis longtemps;
le vert est une couleur que j'ai oubliée.
Mais maintenant je vois vers quoi je monte:l’Acceptation, en lettres majuscules,
Titre spécial:Acceptation,ce mot est illuminé,
Je me débats, vacille et crie.
Ici-bas, ma vie entière répand son ressac,
Tous ces paysages que je n’ai ni connus ou ni rêvés..

Là-bas,un poisson saute : ton pouls dans le cou.
Acceptation.Je l'ai finalement atteinte.

Mais quelque chose manque…
le chagrin du deuil est un escalier circulaire
Je t'ai perdu…

Linda Pastan