Auteur Sujet: Oser comprendre mais ne pas y rester accrocher  (Lu 1185 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 44
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Oser comprendre mais ne pas y rester accrocher
« le: 16 Janvier 2017 à 14:54:19 »
Je travaille au Coeur de plantes variées dans un centre d'achat.  L'autre jour, je me suis retrouvée face à des plantes qui étaient entrain de pourrir.  L'enveloppe qui entouraient les bocaux n'avaient pas été enlevée par crainte que les plantes prennent du  froid.  Pour un instant, j'était peinée.  Je me suis ressaisie et me suis dit: "Que puis-je faire pour une plante dans un tel état?"  J'ai enlevé l'enveloppe au complet, pris soin de détacher ce qui pouvait l'être et pris soin de chaque plante individuelle.  J'ai pris le risque de remettre l'enveloppe en gardant chacune, à un certain niveau c.à.d. quelques centimètres plus bas que je les avaient retrouver.  Quelques jours plus tard, certaines des plantes avaient retrouvé leurs états de santé.  Évidemment, certaines de ces plantes étaient étouffées par le manque d'oxygène menant au risque de pourriture aïgu.  Par contre pour d'autres moins arrosées et d'état moins grave, elles sont arrivées à survivre. Conclusion:  Un surplus de bonne chose parfois telle que de l'eau ou bien de surprotection  peut amener à de mauvaises séquelles.  Un balancement en toute chose c'est toujours l'idéal mais pas toujours évident, dépendant de ce que l'on vie. Voilà pourquoi je constate que l'ouverture aux bons conseils d'un être cher, permis d'intervenir en notre faveur, peut parfois nous sauver la vie lorsque  nous ne voyons plus claire et voulons demeurer dans notre bulle de pleurs et d'isolement.
« Modifié: 11 Avril 2017 à 01:08:25 par Sortie de ma noyade »

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 44
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Oser comprendre mais ne pas y rester accrocher
« Réponse #1 le: 06 Décembre 2018 à 17:03:45 »
La nature nous parle: Si  les feuilles d'une plante succulente qui,  séchées et cicatrisées à l’air libre, reposées à plat sur un pot non arrosé et à l’abri du soleil direct peuvent former des bourgeons néoformés au niveau de la cicatrice...c'est qu'il y a de l'espoir non?  C'est à dire que nos vies peuvent reprendre vigueur aussi éventuellement  si nous sommes bienvaillantes envers soi suite à un temps de sècheresse causé par l'abandon.
« Modifié: 08 Décembre 2018 à 15:58:23 par Sortie de ma noyade »

Hors ligne Sortie de ma noyade

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 44
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Oser comprendre mais ne pas y rester accrocher
« Réponse #2 le: 09 Décembre 2018 à 15:37:52 »
Un jour où je me retrouvais dans un "poustinia"  je trouva une photo d'un adorable nouveau né  dans une revue laissée derrière.  Je me suis mise à méditer à partir de cette photo et je ressentie beaucoup de tristesse car j'étais convaincue à ce moment de ma vie que je n'aurais jamais d'enfant.  J'essayais avec tout mon courage humain possible, d'assumer pleinement cela car je voulais y arriver si tel était mon destin.  Depuis toute petite, je rêvais d'avoir des enfants mais je constata que je n'en avais pas le contrôle. Et voilà que je me disais que c'étais ma réalité. Dix ans plus tard, je fis connaissance de mon conjoint et un bon jour je dû me procurer un test de grossesse pour des raisons qui s'annonçaient  presqu'évidente.  Que fit ma grande surprise de découvrir que j'étais enceinte!  J'étais ravie de voir que la vie ne m'avait pas enlever mon cadeau, mon désir et que je pouvais enfin le développer!