Auteur Sujet: Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !  (Lu 414319 fois)

0 Membres et 4 Invités sur ce sujet

Hors ligne Cinderella

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 135
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1815 le: 09 Octobre 2017 à 12:39:56 »
Merci Frederico pour ta petite pensée.  :-*

" Les étoiles ne sont peut-être pas des étoiles…mais plutôt des ouvertures dans le ciel…d’où l’amour de nos disparus se déverse et nous illumine, pour nous faire savoir qu’ils sont heureux. "

« Le rêve est l'aquarium de la nuit. » Victor Hugo

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2105
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1816 le: 10 Octobre 2017 à 00:46:12 »

OUI, ma vie a définitivement basculé le lundi 28 janvier 2013 avec le suicide de mon fils aîné et aujourd'hui comment puis je encore continuer à vivre avec cette tragédie ?

Rien ni personne ne pourra m'aider à combler cet abyssal et effroyable trou ...

Surtout pas avec des "amoureuses" à deux balles... je suis tellement déçu voire choqué !
Mon histoire est déjà FINIE... lamentable... elle n'a même pas été consommée...
C'est honteux d'avertir par SMS donc par écrit seulement quelques heures ... "AVANT" le diner aux chandelles et Champagne... et la belle nuit d'amour !
ELLE est partie... s'est enfuie... mais je ne vais pas courir après elle... JAMAIS !
JE suis dégouté... même pas triste... juste très surpris et un peu en colère !
Aucun respect... aucun savoir vivre... aucune éducation !

Je suis désormais à nouveau célibatairement disponible et LIBRE !
Mais je n'ai plus envie ni d'envie ... je suis tristement écoeuré...

Ce matin encore, au cimetière, j'y étais avec mon éternelle rose rouge  et un autre bouquet de roses rouges mélangées à des blanches... roses magnifiquement lyophilisées...

Les Roses blanches... Raffinement, pureté, virginité, innocence, silence, secret.
En amour : Amour pur et raffiné
Envers l'être aimé, les roses blanches témoignent de votre amour pur et profond avec une touche de raffinement et d'élégance.
Elles peuvent aussi exprimer : "je vous aime en toute innocence" ou "Je vous aime en silence", "Je vous aime en secret".


Je me rends compte que je suis de plus en plus obligé d'aimer Raphaël dans le silence, le secret... je dirais même dans la clandestinité !...

Amour clandestin... je t'aime... OUI, JE T'AIME MON FILS !
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2105
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1817 le: 10 Octobre 2017 à 15:49:52 »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 320
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1818 le: 10 Octobre 2017 à 18:02:08 »
en effet, quelle déception...Elle a eu peur, non?
reste que cette petite amourette t'a donné des émotions, c'est toujours positif de vivre un flux d'émotions quand on fait partie de la communauté des souffrants!
je t'embrasse :-* :-* :-*
Bulle
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2105
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1819 le: 11 Octobre 2017 à 00:57:10 »
Merci Bulle ... oui, je suis triste  :(   :'( ...

J'ai de plus en plus de  mal à comprendre la logique féminine...
J'ai assidûment  "courtisé" une femme pendant deux mois...
D'abord... correspondance écrite puis échange téléphonique...
Puis... le moment est venu de se rencontrer (3 fois)... restaurants, promenades, visites et  conversations intéressantes, animées (sourire, rire, pleurs !)... nous étions bien ensemble... moments doux et tendres, belle complicité...
Je l'écoute beaucoup... tout va bien !
Mercredi après midi... Elle m'invite pour tout le weekend chez elle... elle prévoit pour samedi soir  un diner aux chandelles avec champagne, musique, poésie... elle insiste déjà pour que je reste la nuit de samedi avec elle...... et catastrophe ! samedi à 14h elle m'appelle au téléphone pour me lire un long message... le repas du soir est annulé et elle me dit que notre histoire est finie, terminée... je vous passe les détails !
Je raccroche... vexé, incroyablement surpris et j'avoue je suis KO debout ! je ne comprends pas !
Je pense qu'elle a eu peur ! d'assurer ? d'assumer ? de me faire rentrer dans sa vie ? de changer ses habitudes ? de bouleverser sa vie ?
Elle vit confortablement, égoïstement ... ses petits enfants, ses promenades, sa chorale...
Elle ne veut rien donner... elle ne sait pas, plus donner...
Il ne s'agit plus seulement d'écrire, parler, imaginer ... maintenant il faut agir, décider et vivre l'histoire... c'est la réalité !

Je vis à fond l'instant présent, je ne me projette pas vraiment vers l'avenir et j'essaye de maîtriser mon passé...
J'ai confiance en moi en faisant l'amour... je n'ai pas peur de donner... je n'ai pas peur de souffrir...
Elle n'est pas comme moi... elle est partie...  elle s'est enfuie... elle m'a quitté !

Aujourd'hui, je lui ai quand même envoyé par texto : " Je préfère désormais garder au plus profond de moi ce que je pense maintenant de toi... Mensonge, manque de confiance, inélégance... tu es partie... bon voyage !"

L'histoire est finie... tant pis... tant mieux... après la "normale déception" ... je suis content de retrouver ma LIBERTE, complète et absolue ! la douleur ne dure pas très longtemps puisque l'amour n'existait pas encore !
Très vexé... un peu en colère... pas envie... plus d'envie... finalement c'est pas grave !

Je vais m'en remettre... des yeux, un corps, un sourire, un parfum... je crois que j'aime déjà UNE AUTRE...

Amicalement.
Federico



« Modifié: 11 Octobre 2017 à 02:22:21 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Bulle 777

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 320
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1820 le: 11 Octobre 2017 à 10:58:19 »
J'avoue que je n'y comprends rien non plus.... :o
est ce de la logique féminine ou une personnalité  incapable de passer à l'acte?
Ou j'oserais même penser qu'elle est un peu "perverse", non?
Je n'y comprends rien, elle fait le coup souvent?
bon, l'essentiel c'est de surmonter cette déception,
quelqu'un t'aime, c'est sûr!
 :-*
Bulle
Maman, tu es partie trop brutalement !
Maman, Requiescat In Pace.

Quand mon père était vivant, je ne le comprenais pas. Maintenant qu'il est mort, je comprend tout. A Romanès

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 523
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1821 le: 11 Octobre 2017 à 11:10:15 »
Je suis déçue pour toi Federico, tout s'annonçait si bien ...

Peur de l'engagement, ou peur que l'autre ne s'engage pas. Les rapports hommes femmes semblent si compliqués de nos jours, surtout après des blessures. Mais je comprends qu'une nouvelle silhouette féminine se dessine dans le lointain, alors, peut être que ...

tendrement loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne cdi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 168
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1822 le: 11 Octobre 2017 à 11:43:02 »
Mon cher BFederico,

Elle ne sais pas la chance quelle avait de t' avoir , elle va  sans doute sans rendre compte,  mais toi surtout garde courage , ton âme soeur n'est pas loin de toi.
Ta gentillesse et ta douceur sera récompensé garde espoir.
Il y a toujours une petite lueur pour les bonnes personnes et tu en fais partie .

Bise à toi .

Cdi

Hors ligne PAVELLE

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1823 le: 11 Octobre 2017 à 11:55:52 »

C'est sur la pointe des pieds, que je me permets, pour la première fois, d'entrer par la porte entrouverte de ton monastère, Federico.
Merci de me laisser, comme les autres, te lire, te découvrir, m'émouvoir, pleurer, soupirer, sourire et peut être rire j'espère, m'enivrer et m'étourdir de tous tes mots qui dansent  et apportent de la vie.
Merci
Je t'avais dans la peau. Désormais tu seras toujours sur ma peau...

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2105
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1824 le: 11 Octobre 2017 à 15:14:59 »

https://www.youtube.com/watch?v=l9SWLwv_jbw

"ÊTRE LIBRE, c'est d'abord être libéré du besoin de comprendre."
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2105
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1825 le: 11 Octobre 2017 à 18:16:51 »

C'est sur la pointe des pieds, que je me permets, pour la première fois, d'entrer par la porte entrouverte de ton monastère, Federico.
Merci de me laisser, comme les autres, te lire, te découvrir, m'émouvoir, pleurer, soupirer, sourire et peut être rire j'espère, m'enivrer et m'étourdir de tous tes mots qui dansent  et apportent de la vie.
Merci

MERCI PAVELLE... Mon Petit Monastère s'ouvre à TOI... je t'accueille chaleureusement en silence... paix, sérénité... veux tu un café ? une tasse de thé ? un chocolat ?... profites des jardins, ses fleurs, ses parfums... de ce paradis blanc... mystérieux... en solitaire ! je te souhaite un certain apaisement ... prends bien soin de toi ! un livre, une musique ! un sourire, une main simplement tendue... on se parle, on se raconte, on s'écoute... doucement, tranquillement, calmement ! RESPECT ! nos chagrins, nos douleurs physiques, nos souffrances morales... entraide, soutien, échange, partage, altruisme, solidarité... AMOUR !

                                                                   ***********************************

D'accord "Ma vie" s'est éteinte avec "Ta mort" mais ... JE SUIS TOUJOURS VIVANT..."Mon autre vie" débute maintenant....

 Paradoxe de "Ma vie" et de "Mon autre vie"...
- Dis-moi Veilleur, où en es-tu dans la nuit ?
- Et bien, tu vois, mon Amour est un grand arc en ciel de couleur sur la vie et je veux continuer à aimer ... le jour et la nuit.

Bien à Vous.
Federico

- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2105
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1826 le: 11 Octobre 2017 à 18:25:20 »

PAVELLE, Y.CDI, LOMA, BULLE...

MERCI MES AMIES.

Amicalement et solidairement.  :-*  :-*  :-*  :-*

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2105
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1827 le: 12 Octobre 2017 à 07:55:52 »

"Les choses de la vie" sont ce qu'elles sont et comme elles sont... point barre !
Il n'y a ni passivité ni abandon ni résignation  ... il y a tout simplement constatation de la parfois belle mais très souvent dure réalité... des événements de la vie !
Il faut faire face à l'adversité comme on peut ... courageusement ... sans se mentir !
On peut les regarder sous tous les angles, dessus, dessous, à gauche, à droite, d'en haut en bas et inversement...
On ne pourra pas changer ni la cruauté ni la réalité de la vie !

LA VIE EST.
                    LA VIE EST.
                                        LA VIE EST.

Acceptons la vie... assumons la vie... ne fuyons pas... soyons actif... "optimistons"...travaillons... réussissons... donnons... aimons... sans rien attendre mais avec espoir qu'elle soit généreuse avec nous.

OUI, LA VIE EST.
                            OUI, LA VIE EST.
                                                        OUI, LA VIE EST.


HUMBLEMENT vôtre.
SOLIDARITE.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2105
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1828 le: 12 Octobre 2017 à 15:23:00 »


Gaëtan Roussel... Se souvenir des belles choses... https://www.youtube.com/watch?v=kQmSOOMXt04
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe

Hors ligne Stana

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1291
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1829 le: 12 Octobre 2017 à 17:02:53 »
  Je suis trés attristée d'apprendre que ta nouvelle relation n'a pas duré Frederico  :( oui, quand un tout nouvel amour commence, c'est tellement magique qu'on n'espère ardemment qu'une chose: que ça dure, trés longtemps, voire même toujours si possible. J'ai trés souvent connu, dans ma vie, ce genre de souffrance, de déchirement, sans même parlé du deuil, qui est bien sûr pire que tout. Je suis cependant bien placée pour savoir qu'une "peine de coeur" n'est jamais anodine lorsqu'on èprouve des sentiments sincères, que notre coeur s'est ouvert à la joie et à l'espoir. J'espère que ce ne sera pas trop dur. Je te comprends et suis, du fond de mon propre coeur, avec toi.
   :-* :-* :-*
*Où que tu sois, ne m'oublie pas. Ici, ta voix résonnera encore et toujours. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à toi; mais c'est un monde où je ne suis pas...* (Dark Sanctuary)