Auteur Sujet: Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !  (Lu 574869 fois)

0 Membres et 6 Invités sur ce sujet

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3180 le: 14 Février 2019 à 10:31:46 »

Il n’est plus là. Moi si !

¤ Survivre

Il est où le chemin ? Comme faire avec ?
Toutes ces questions bien trop lourdes à porter qui nous obsèdent, comme Où est-il à présent ? Est-il bien ? et des Pourquoi à n’en plus finir… Est-ce que pour vous la terre est ronde ? Malgré la perte de repères et de certitudes, c’est une évidence n'est-ce pas ? Pourtant je ne l'ai pas vérifié, je ne me pose pas la question. Il y a les photos mais les générations futures pourront faire passer les théories les plus fantaisistes basées sur le doute, s'appuyant sur des logiciels comme Photoshop. On peut remettre tout en cause au final. Alors comment savoir ? Que croire ? Ce qui compte, c'est ce que vous ressentez au fond de vous, au plus profond. Il est parfois difficile d'être sûr que nous retrouverons notre enfant ou qu'il est bien. Peut-être que ce n'est pas important de le démontrer. Prenons le problème à l'envers. Arrivez-vous à vous dire que votre enfant n'existe plus, qu'il n'est plus à vos côtés, que vous n'allez pas le retrouvez ?

¤ Le deuil d'un ou plusieurs enfants : réaliser l'impossible

Peu importe la forme de cette croyance, que vous puissiez la démontrer ou vous en convaincre. Ce qui compte, c'est la façon dont vous allez avancer, vous reconstruire, ce qui va vous aider le plus, ce qui vous correspond le plus sans écouter personne, arriver à chasser les doutes. C'est la douleur qui parle pas notre cœur. Cela n'enlève en rien le manque ni la difficulté du quotidien mais cela l'allège car la mort devient alors séparation donc espérance de se retrouver. Où, quand, comment, à chacun sa réponse, l’important est d'en apporter une, essentielle pour survivre et si possible positive.

¤ Le retrouver

Beaucoup peuvent en témoigner, c'est d'abord le sentir près de nous, en nous. Cela ne vient pas tout de suite et n'est pas donné à tout le monde car il faut préparer son esprit, s'ouvrir pour recevoir cela. La relation avec celui qui n'est plus se transforme de façon plus intime, plus intérieure. Malheureusement, on ne peut faire l'économie du début du chemin et cela passe par une grande souffrance, est-il besoin de le préciser ? Mais une fois cette terrible étape passée, pourquoi s'arrêter en chemin ? Il y avait la relation avec celui qui n'est plus, pas toujours facile, comment vous vous êtes quittés, tout ce qui s'est passé avant et cette culpabilité plus ou moins présente en nous. Chacun a son vécu et on peut comprendre que l'on soit tenté de baisser les bras, de s'allonger à son tour. Même s'il est encore trop tôt pour l'entendre, un mieux-être à venir est possible. Inutile de vous accrocher à votre chagrin par peur du temps, il vous fera de charmantes piqûres de rappel que vous saurez apprécier et imaginer un instant oublier votre enfant serait pure folie. Avec le temps, réapprendre le bonheur, vous autoriser à est aussi un moyen de lui rendre hommage, de continuer à vous battre pour lui.

¤ L'Espérance de nous retrouver

Nul ne pourrait vous convaincre et d’ailleurs ce n’est le rôle de personne. Seul vous vous pourrez vous sauver. Ce n’est pas une raison pour ne pas vous faire accompagner, par votre entourage, ceux qui vous aiment, des professionnels, des groupes, des associations. L'être humain n'est pas fait pour avancer seul. Soyez doux avec vous-mêmes, indulgent et surtout remarquez chaque progrès aussi petit soit-il. Trouvez de l'aide dans tout ce qui vous fait du bien, y compris les activités sportives, l’art, les voyages. Nous pouvons le faire. Aussi bas que vous êtes descendu, n'oubliez jamais que l'un d'entre nous a connu cela et a réalisé l'impossible. A vous de décider votre façon de voir le monde.

STME (Sans Toi Mon Enfant)

- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3181 le: 14 Février 2019 à 19:44:25 »

"... suivie d’une petite goutte de champagne délicatement posée derrière mon oreille, droite.
Cette dernière (la goutte de champagne, pas mon oreille) porte bonheur, paraît-il...."
Faïk


Encore une fois j'ai malheureusement mal interprété Faïk... désolé !
Figurez-vous qu'au lieu de poser délicatement derrière l'oreille droite une petite goutte de champagne...
Moi, j'ai carrément versé toute une coupe de champagne dans mon oreille droite...
Tu parles que ça paraît que ça  porte bonheur ... Mon oeil ! ou plutôt mon oreille !
Car maintenant j'ai l'orifice de mon oreille droite complètement bouché et je n'entends évidemment plus rien ! quelle gâchis et quelle connerie !

Non, franchement, je préfère ... et de loin... la méthode champenoise de NathT ... elle au moins elle boit, savoure, déguste, sirote et "siffle sa bouteille de champ". sans chichi et avec plaisir... accompagnée d'huitres ou de foie gras !.. puis elle dit "haut les Coeurs"

Federico... hihihi-ito !

PS : clin d'oeil  ;) et bisou  :-*  NathT..... tu manques au forum  :'( !
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 395
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3182 le: 15 Février 2019 à 00:57:45 »
Merci beaucoup les itos pour vos souhaits !!!  :)   Des bisous tout plein !
 Desproges pour  :D , et Lady Sir : encore une belle découverte !

Une goutte de champagne derrière l'oreille droite porte bonheur ? Si ça peut marcher .....

Douce nuit à vous toutes et tous, le coeur le plus allégé possible

Catherine

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3183 le: 15 Février 2019 à 08:21:05 »

Bonjour, bonjour...

Bon... je dois franchement vous avouer que j'ai lamentablement "paniqué" pour la Saint-Valentin...
C'est comme ça... tant pis !
Remarquez, je suis optimiste et je garde espoir quant à ma vie amoureuse !
"ça n's'est pas fait pour la St-valentin (14 février) ça s'fera p't-être pour la St Marguerite (16 novembre!) ! patience !

Je vous souhaite une excellente journée ..... puis je me permets de profiter de l'occasion pour vous souhaiter également un "bon wiwi wouikinde" bien ensoleillé... à toutes et à tous !

Puisse Dieu exaucé ce simple voeu ... Amen !

Frère Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3184 le: 15 Février 2019 à 11:45:43 »
Hello Fredo!
Bah je suis méga coincé côté guibolle. c'est pas aujourd'hui que je vais guincher mon ami. Je vais tout de même pas être non plus clouer à mon ordi!!! ça fera aussi du bien de bouquiner!
Aussi, faut que j'te dise, moi je trouve que même si tu as paniqué, eh bien j'ai la plus haute estime pour toi : jamais tu ne mets autrui en difficulté qu'elle que soit la tienne. Et ça pour moi, c'est ni plus ni moins héroïque mon Ami et c'est ce qui donne du soleil pour ce WE! Merci-ito! Par contre je laisse dieu à sa place et je garde humblement  la mienne, au dernier rang ;D!
Zoubis!
Pascal-ito.
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3185 le: 15 Février 2019 à 12:56:32 »

Salut résilience et silence ! hihi !

Comme ça t'es coincé côté guibolle ... tu t'es pas blessé hier au tennis au moins !
Et tu ne vas même pas pouvoir aller demain soir à la guinguette pour guincher avec ta copine ! quel malheur !
Bon, veux tu que j'en parle soit à mon kiné perso qui s'appelle Antoine qui est super ou bien à Lucas l'autre kiné, non voyant, préparateur physique, actuel champion de France de vélo (handisport) et qui prépare le prochain championnat du monde ! Lucas est passé dernièrement au journal de 19h30 sur France 3 ! un vrai champion ! exceptionnel coach sportif en salle de sport ! j'ai rdv cet aprem à 16h pour séance de massage (20 mn) + séance d'une 1h 15 mn d'activités physiques ( cardio, muscu, exercices d'étirements etc etc...)... t'inquiète... ils me décoincent  bien ! et je fais moins le con après car je suis canné avec la canne de mon grand père (c'est vrai j'ai gardé ses deux cannes... précieux pour moi !)

Ce wiwi ... j'ai décidé de prier Dieu ... et d'être une grenouille de bénitier !

Bises !

Frère Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 443
  • One eye dog's man
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3186 le: 15 Février 2019 à 13:53:08 »
Eh si c'est blessure tennis= hors jeu! Mais aussi suite à une Cheyenne qui me tire de plus en plus tellement elle est devenue baraquée la cocotte et ma pomme qui croit encore avoir mes cannes de marathonien de 20 ans!! Tiens, au fait, vu sur scène y a pas mal d'année : Steve Waring, les grenouilles! :D

https://youtu.be/LMHYMEaiPBs

grenouille bien! Du coup je vais me relire les aventures de Garulfo: tome 1 de mares en châteaux. Top BD!

Yes mon Frère- ito!
C'est dans les situations les plus difficiles et les plus désespérées que les individus trouvent le courage de se battre pour leur conviction. Tecumseh.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3187 le: 15 Février 2019 à 19:18:27 »

Vivre le deuil de son conjoint / Re : Des flots de larmes
« Dernier message par pscar13 le Aujourd'hui à 17:36:21 »


- "Le business de la mort est impitoyable, la société ignore les endeuillés et leur souffrance, mais elle n'oublie pas de se servir sur le dos des morts..." pscar

Je plussoie !

- "Mais les endeuillés ne mettent pas de gilets jaunes..." pscar

Excellente idée... nous devrions le faire sans hésiter ! je pense que nos revendications seraient tout à fait légitimes !

- "ils pleurent seuls dans leur coin, ça n’intéresse personne de parler de la mort." pscar

Nous pleurons seuls... nous souffrons seuls... mais nous mourrons avec notre Coeur et nos pensées !

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3188 le: 15 Février 2019 à 21:46:50 »

Le Destin.

"- Nous avons nos choix, nos possibilités, notre libre-arbitre, mais pour les grandes lignes, il y a des choses qui sont impossibles à empêcher. On n'y peux rien, c'est comme ça. Le destin peux nous réserver le pire mais aussi le meilleur-" auteur anonyme.

En effet, que pouvons nous faire contre le suicide, la maladie, l'accident, la mort ?
Pas grand chose, malheureusement !
Le divorce, la séparation ? suite aux conséquences des grandes lignes ? des choses impossible à empêcher !

Le mot "Destin" a toujours suscité ma curiosité...
Je déteste le côté passif du mot mais quand nous avons été actif et fait de notre mieux en fonction des circonstances...
eh bien tout le sentiment de culpabilité disparaît...
c'est déjà ça de gagné !
bien sûr, il reste toute la souffrance, la douleur...
mais "ça" c'est le destin !
on n'y peux rien, c'est comme ça !

Nous devons avoir le courage, la force, la volonté, la détermination de vivre notre vie et donc d'affronter notre destin !
C'est ce qu'on appelle, je crois, la résilience ou la rage de vivre !

Nous savons tous que RIEN n'est jamais acquis et que la vie peux basculer en une seconde !

Je suis profondément triste et frustré lorsque nous n'y pouvons rien, terrible sentiment d'impuissance !
ça nous tombe dessus et nous devons y faire face !
nous nous trouvons devant le fait accompli
et c'est nous qui devons désespérément sauver ce qui peut encore être sauver !

Le destin peut aussi nous réserver le meilleur...
Je veux terminer par une note optimiste et un regard d'espoir...

Si c'est vrai que nous n'avons jamais complètement notre "destin en mains"... nous pouvons cependant l'orienter... de toute façon, c'est lui qui décidera au final !
Si notre " destin nous sourit" restons humble et modeste...

Rien n'est jamais définitivement acquis ...
Il n'y a que l'Amour que nous portons à nos Enfants qui restera éternel !

Affectueusement.

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 395
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3189 le: 16 Février 2019 à 02:02:18 »
Tiens, au fait, vu sur scène y a pas mal d'année : Steve Waring, les grenouilles! :D

https://youtu.be/LMHYMEaiPBs

grenouille bien!
Steve Waring, ses grenouilles, la baleine bleue  :D : retour 43 ans en arrière .... souvenirs d'enfance aussi pour mes grands(qui aiment et connaissent encore par coeur les grenouilles ...) et vu en 2013 sur scène avec le plus jeune ....

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3190 le: 16 Février 2019 à 06:33:16 »

Comme le dit si bien Olivia de Lamberterie dans son magnifique livre en hommage à son frère :
"Avec toutes mes sympathies".
"Je désirais inventer une manière joyeuse d'être triste. Les morts peuvent nous rendre plus libres, plus vivants. "


Alors que paradoxalement une grande partie de moi-même est déjà morte...
Je me surprends à continuer de lutter pour "réveiller" et "prendre soin" de mon corps...
Ma pensée est vive, alerte, résiliente, silencieuse... libre !

Respect, douceur et tendresse
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3191 le: 16 Février 2019 à 12:31:31 »

Bonjour Pascal,

Merci mon Ami... j'ai adoré lire ton texte sur la théorie du 100ème singe qui porte sur l'étude des singes "macaque japonais" !

Je suis d'accord entre autres choses que "Seul compte le partage" Pascal et tu as bien raison de dire que "nous sommes un peu comme les singes de Koshima : en train d'apprendre de nouveaux usages humains. La mort prématurée de nos êtres chers contraint notre douleur intolérable à chercher des chemins plus supportables. Et peut être bien que là réside un choix qui s'opère de lui-même au fil du temps." Pascal
Je suis tellement content de notre complicité et de pouvoir partager et échanger avec Toi mon Ami Pascal et Catherine !
Je suis sûr que certain(e)s "itos"ou "itas" pourraient se joindre à nous afin d'élargir et d'enrichir encore un peu plus nos réflexions... jusqu'à arriver au 100ème singe... "Cela signifie que lorsqu'un certain nombre de personnes réalise une prise de conscience, celle-ci se communique d'un esprit à un autre. Une nouvelle façon de faire doit donc être intégrée par un nombre critique d'individus afin que celle-ci devienne partie intégrante de la conscience de la communauté. Et ensuite, à un moment donné, si une seule personne de plus réalise cette prise de conscience et adopte un nouveau comportement, son champ d'action s'étend de telle sorte que cette prise de conscience se communique et est adoptée par presque tout le monde." Pascal

As-tu remarqué que de MA grenouille de bénitier ... TU es passé aux grenouilles de Steve Waring ... et que toutes ces histoires de grenouilles ça à rappeler bien des souvenirs à notre magnifique et très chère Catherine ! Formidable !

Bizous-ito dans notre douce et belle ratatouille bio !

Merci encore mon Ami

Federico

PS : Raphaël voulait sauver les bonobos d'Afrique et sortir avec eux pour faire la fête ! je suis ému ! oui, très ému !
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3192 le: 17 Février 2019 à 11:23:36 »

Wouah wouah Cheyenne !

Bonjour Pascal !


D'accord pour l'école et un petit brin de socialisation pour les 2 sublimes libertaires en goguette que vous êtes !
Mais attention ! ne vous laisser pas civiliser par les hommes blancs !
Un minimum d'éducation n'a jamais fait de mal à personne... par contre trop d'éducation eh bien c'est trop ! 
Cheyenne est une chienne ... pas un mouton !
et toi , tu es son maître ... humaniste, citoyen du monde , grand défenseur de la Terre et de l'environnement... tu n'es pas  un indien Sioux en recherche absolue de "civilisation blanche"... (bien ironiquement dit)

J' ai encore une fois adoré le texte que tu as choisis pour nous ce matin ... merci à toi et à...
John Fire " cerf boiteux", indien Lakota né au début du XXe siècle, homme médecin,  né vers 1900 et mort en 1976. Considéré comme le « gardien de la spiritualité et des traditions de son peuple », il a, au cours de sa vie, laissé un certain nombre d’écrits témoignant de la philosophie des Sioux. On lui doit notamment ce texte ironique et puissant détaillant ce que l’œuvre civilisatrice des blancs a apporté au mode de vie indien.

OUI OUI OUI... Tu as raison Pascal... réfléchissons encore et toujours sur nos habitudes, comportements et mode de vie !

J'arrive pas à conclure "mon billet"... bon alors.... bon dimanche à tous et à toutes !

Mon nom d'indien Sioux : "Petite branlette à la Grande cascade"

hihihihihi-ito

PS : coucou de Juanita pour Cheyenne-ita !
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3193 le: 17 Février 2019 à 21:53:30 »

"Salut mon Samy
Chagrin matin chagrin du soir
Chagrin de nuit
Chagrin toujours....
Nous n'étions peut-être que des parents et pas un couple suffisamment solide pour faire face à ton départ je t'aime tant maman"  Kompong speu


Aujourd'hui, je suis certain que nous n'étions ensemble que pour être parents et que nous n'étions pas un couple suffisamment solide pour faire face au suicide de notre fils aîné !

Aucun regret... aucun remords !..... le destin !
De la douleur, oui !... de la souffrance, oui !..... la vie !

EX-mari mais toujours Papa de Raphaël
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3078
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #3194 le: 18 Février 2019 à 14:36:57 »

Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !

.. période extrêmement difficile de ma vie !

Je t'ai ouvert à mon Coeur et je t'offre presque quotidiennement mes larmes !

J'ai créé de magnifiques allées fleuries où mes pensées sont bercées par la quiétude des ombres et le chant des oiseaux !

TA Présence... nue... silencieuse... seulement perceptible dans la solitude de mon désespoir.

"Mon Petit Monastère" ... tu es un refuge pour moi et pour mes autres essentiels !

Paradis blanc des enfants morts... tu accueilles aussi humblement ceux qui souffrent
Ecouter une douce musique
Lire une belle poésie
Sérénité.

Amour... Amour... Amour

Deuil impossible... émotion authentique... caresse des yeux... des baisers qui s'envolent...

"Mon Petit Monastère... mon paradis blanc" ... tu ne m'appartiens plus... tu es libre... tu es NOTRE... et je t'aime !

Papa de Raphaël

- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !