Auteur Sujet: Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !  (Lu 512657 fois)

0 Membres et 7 Invités sur ce sujet

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2895 le: 21 Novembre 2018 à 09:30:29 »

Je crains déjà l'innommable mois de janvier ! d'autant plus qu'en cette nouvelle année 2019... le 28 janvier (jour du suicide de Raphaël) sera aussi un lundi et le 1er février (jour de son enterrement) sera également un vendredi ! ça promet ! tout est prévu pour que ça soit "explosif" !
Pour moi, le "compte à rebours" commence dès dimanche 25 novembre avec mon anniversaire et se poursuivra pendant le mois de décembre avec toutes ses inévitables festivités de fin d'année que nous redoutons toutes et tous...
Cette période hautement délicate à n'en pas douter rajoute incontestablement une surcharge émotionnelle à notre chagrin qui est déjà inconsolable !
Pourtant, il va bien falloir traverser ces prochaines semaines... serrons nous amicalement et solidairement les coudes et tenons nous par les mains... nous allons en avoir besoin !

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2896 le: 21 Novembre 2018 à 15:40:10 »

"Un collégien de 11 ans a mis fin à ses jours après avoir reçu deux heures de colle, à Beausoleil, près de Monaco.

Un collégien de 11 ans s’est jeté du haut d’un pont, à la sortie du collège public Bellevue, à Beausoleil, près de Monaco, après avoir reçu deux heures de colle, a annoncé le parquet de Nice.

"Le garçon, comme d’habitude, se dirigeait avec deux copains vers l’arrêt de bus pour rentrer chez lui quand il a annoncé à ses camarades son intention de se suicider", a expliqué Jean-Michel Prêtre, procureur de la République, confirmant une information de France Bleu Azur.

"Tout cela était en relation, semble-t-il, avec une peur panique qu’il éprouvait suite à des remontrances de la part d’un professeur pour avoir sorti ou utilisé un téléphone en classe. Des remontrances qui s’étaient traduites par deux heures de colle", a poursuivi le magistrat. Le drame a eu lieu entre 17 h et 17 h 30 à la sortie des cours.

Une cellule psychologique
Les deux camarades du collégien, montés dans le bus sans lui, ont vu leur copain continuer à marcher et ont prévenu leurs parents, qui ont à leur tour prévenu ceux de la victime. Ces derniers sont venus sur place et ont retrouvé le corps sans vie de leur enfant en contrebas d’un pont.

Une cellule psychologique a été mise en place vendredi au sein du collège par le rectorat, indique le maire de Beausoleil Gérard Spinelli, qui a rencontré la famille de la victime dans la journée. Une enquête, confiée à la police, a été ouverte. "
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 486
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2898 le: 21 Novembre 2018 à 19:17:24 »
enfance - suicide : 2 mots qui s'opposent tellement ....
pas de mot ....  :'(

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2899 le: 22 Novembre 2018 à 08:36:56 »

J'ai lu quelque part sur le forum  quelque chose sur la "solitude fondamentale" ça me parle ça ... c.à.d sur la part d'inexprimable qui est profondément en nous... "ce noyau dur qui est en nous" !
" comme les solutions sont peut-être hors de portée de la condition humaine, nous n'avons que ça, l'expression ...
on en a tant besoin, de l'expression ..."

OUI mais alors mon expression est strictement personnelle et intérieure !
JE ne pourrais jamais partager mes profondes blessures avec un psychologue par exemple !
Et moi, j'ai 80% de mes émotions et sentiments qui ne sortent jamais de mon Coeur !
Ici, j'exprime parfois douloureusement mais uniquement avec des mots arc-en-ciel la partie seulement exprimable du suicide de mon fils Raphaël...
Il aurait fallu que je sois musicien ou artiste peintre pour pouvoir exprimer pleinement  ma "solitude fondamentale" avec toute l'expression de ma douleur physique et souffrance mentale !
Même la force émotionnelle... des mots dans mes phrases... a une portée très limitée... simple expression écrite !
Même le "Lien d'Amour" ne peut s'exprimer poétiquement...
OUI, je pense qu'il est essentiel de d'abord s'aimer pour vivre... et ensuite aimer les autres pour qu'ils vivent...
J'ai appris qu'aimer et être aimé ne suffisent pas toujours pour vivre...

Petites réflexions tristes et personnelles ce jeudi 22 novembre 2018 !
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 486
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2900 le: 22 Novembre 2018 à 23:20:17 »
J'ai appris qu'aimer et être aimé ne suffisent pas toujours pour vivre...
Moi aussi. Et pourtant j'y croyais à fond à la force de l'amour, à sa toute puissance ! Un pilier dans mes croyances qui s'effondre ...


Des dates qui se rapprochent, s'enchaînent, qui ajoutent du chagrin au chagrin ...., : envie de dire : un jour à la fois,

un jour à la fois pour essayer de supporter, de faire face à ces moments où la douleur monte en puissance, dévaste, explose le coeur ....,

un jour à la fois pour vivre ces moments de "rien" où l'on n'est ni bien, ni mal ....,

un jour à la fois pour essayer d'apprécier ce qu'il nous reste, savourer ces moments où l'on peut être "bien", sourire, rire, chanter, aimer ....,

un jour à la fois pour vivre tout simplement, le mieux possible ....

Peut-être qu'avec le temps, les années, il est possible de les regarder arriver ces dates, d'anticiper afin de les traverser le moins mal possible ? ? ?


Oui, "se serrer les coudes", se soutenir, toujours ....

Douce nuit aux endeuillé-e-s du soir, de la nuit
Catherine

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 268
  • exister c'est survivre à des choix impossibles
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2901 le: 23 Novembre 2018 à 07:10:40 »
Hello!
Je vote pour se "serrer les coudes". C'est pas facile, c'est lié à une douleur sans autre espoir qu'elle soit supportable, c'est un bras arraché vif qui sera à jamais là dans nos esprits, c'est le souvenir repoussé du plomb fondu dans le bide, c'est l'image de soi en échec, c'est vivre dans un monde avec ça, avec un  tout et un n'importe qui nous assène notre impuissance à le changer, c'est une multitude de moments où les larmes sont là, juste derrière les yeux avec une bouche qui tient bon pour parler calme et dire non à la désespérance.
Cheyenne va bien.  Son poil est redevenu luisant, elle ose être heureuse, faire la fête, elle aime aimer et être aimée; Si je crois les propos d'Albert, le grand Einsten, je crois aussi à une vie après la mort. Seulement filtre en moi que ce ne peut être une simple "transition d'égo", comme une sorte d'idée simpliste de la réincarnation. La "grande mathématique universelle redistribue l'énergie avec bien des subtilités qui nous échappent entre destins qui se fondent et hasards qui se conjuguent en rencontres inespérées. Cette rencontre au détour d'une Spa où Cheyenne a eu la chance de rencontrer un "tuteur de résilience" qui lui a permis de reprendre goût à vivre, ça opte pour "se serrer les coudes". Mille mercis encore une fois à cette équipe top, je ne sais pas encore comment les remercier. Mais je vais trouver.
Bizs
Pascal.
.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2902 le: 23 Novembre 2018 à 14:43:58 »

Un soir, un vieil Amérindien parlait à son petit-fils du combat qui se livre à l’intérieur de chacun de nous.

Il expliquait comme suit : « Il y a deux loups en chacun de nous ».

Le loup du mal.
C’est la colère, l’envie, la jalousie, la tristesse, le regret, l’avidité, la médisance, la lâcheté, l’intolérance, l’arrogance, la culpabilité, le ressentiment, le mensonge, l’orgueil et l’égocentrisme.

Le loup du bien.
C’est la joie, la paix, l’amour, l’espérance, la sérénité, l’humilité, la bonté, la tendresse, la confiance, la bienveillance, la générosité, la vérité et la compassion.

Après y avoir réfléchi pendant un instant le petit-fils demande : « Grand-papa, quel loup gagne ? »

Le grand-papa lui répond simplement : « Celui que tu nourris ».
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne résilience et silence

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 268
  • exister c'est survivre à des choix impossibles
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2903 le: 23 Novembre 2018 à 15:06:23 »
Eh bien Fed, je viens d'apprendre un truc qui me bouleverse au tennis. J'ai écourté le temps prévu pour jouer cause Cheyenne toute seule à la baraque, une première car je ne voulais pas qu'elle flippe trop d'être en solo. La présidente du club avec qui je tapais ce coup-ci la balle connaissait Cheyenne! Et son histoire. C'est une fille qui l'avait offerte à son papa. Cet homme pour une raison ou une autre a "pété un câble" et Cheyenne a fini à la SPA, un oeil amoché. Très honnêtement pas question pour moi de jeter l'anathème sur cet homme, ça peut arriver à tt le monde de péter un câble et j'avais deviné tout seul que c'était du côté de la gente masculine qu'y avait eu un problème. mais Cheyenne m'était destinée tant ma pomme pour elle. J'ai l'oeil gauche qu'est naze et elle c'est le droit! Donc quand on court on va tout droit yes!  ;D. Et la grande mathématique de l'univers a bien joué ce coup-là : j'aime les indiens, Vivo venait de cette même SPA, je savais que c'était un traceur hors pair  et le reste, je vous laisse deviné. Franchement je crois pas aux miracles mais je crois à ce que tu dis Fed, si on nourrit le bon loup, l'univers nous le rend. Bon Ok, ça fait chialer mais un homme, ça chiale pas, hein, c'est ce genre de conneries qu'on nous a appris!
Bizs mon Amigo.
Pascal.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2904 le: 23 Novembre 2018 à 15:29:16 »
Franchement je crois pas aux miracles mais je crois à ce que tu dis Fed, si on nourrit le bon loup, l'univers nous le rend. Bon Ok, ça fait chialer mais un homme, ça chiale pas, hein, c'est ce genre de conneries qu'on nous a appris!
Bizs mon Amigo.
Pascal.

Salut mon GRAND POTE !

Pour toi... pour moi... pour nous deux... pour les Papa... pour les Amoureux... pour TOUS LES HOMMES !

https://www.youtube.com/watch?v=jJ2P50jGvGM

ça pleure aussi un homme..... Ginette Reno

Pensées solidaires.
Federico
« Modifié: 23 Novembre 2018 à 15:37:36 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2905 le: 23 Novembre 2018 à 15:43:15 »
https://www.youtube.com/watch?v=tjD43FV8ySs

Un peu plus haut, un peu plus loin...

Céline Dion & Ginette Reno

C'est LA CHANSON de notre forum... pour nous TOUTES et TOUS... Femmes & Hommes... pour nos AMOURS !

« Modifié: 23 Novembre 2018 à 16:12:19 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2906 le: 23 Novembre 2018 à 16:18:33 »

Je pense souvent à lui...
J'y pense chaque jour.
A chaque aube et à chaque crépuscule.
Il est dans un souffle de vent, dans un rayon de soleil, dans la trajectoire d'un papillon.
Il est partout où je suis.
J'y pense parfois avec joie, parfois le coeur serré.
Il est en filigrane, entre mes pensées et le reste du monde, pour toujours.
Au fond de moi, tout au fond, bien au chaud, quoi qu'il arrive.

Agnès Ledig (Juste avant le bonheur)
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2907 le: 23 Novembre 2018 à 20:15:36 »

Cet après-midi, je suis allé faire mon massage et mon sport... avec et chez mon kiné-ostéopathe préféré "A." !
Il est jeune et formidable !

Je sais bien ... c'est pas un événement extraordinaire que je fasse du sport... chuis d'accord !
Quoique ! en y réfléchissant bien ! SI c'est déjà un sacré exploit personnel ! ça me fait beaucoup de bien physiquement et moralement !

Non, ce que je voulez surtout vous dire c'est qu'il y a "L.",  kiné et coach sportif non voyant !
Il est super ce gars !
Il y a aussi une patiente Mlle Y... non voyante ! très sportive ! elle est super bien foutue cette nana !
C'est incroyable comme  "L" peut motiver la salle ... toujours attentif, souriant, blagueur... une vraie pipelette !

Grande leçon d'humanité et d'humilité...

Clin d'oeil   ;) et sourire... merci  :)

Federico  :-*
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 486
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2908 le: 23 Novembre 2018 à 23:46:39 »
Je vote
peut-être qu'un jour le vote sera remplacé par la prise de décision au consensus en faisant un crochet bien avant par le référendum populaire ?  ;)

Mais cela devrait au moins faire l'unanimité ici :  " il va bien falloir traverser ces prochaines semaines... serrons nous amicalement et solidairement les coudes et tenons nous par les mains... nous allons en avoir besoin ! "

Catherine

p.s : Pascal, Federico : ils sont chouettes vos échanges de papa à papa ...

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2814
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2909 le: 24 Novembre 2018 à 13:32:36 »
Citation de: Kiné le Aujourd'hui à 12:35:25

Oui, choisissons bien...
En Belgique, le dimanche 01/12, grande manifestation nationale pour le changement climatique... les jeunes se mobilisent, nous secouent... « oui ma fille, on participera à cette manif ! »... pour toi, tes futurs enfants, pour l’avenir de  l’humanité, même si ça a un côté étrange de nous impliquer pour le futur... mais oui, Federico et Pascal, vous avez tellement raison, choisissons bien le loup que nous nourrissons, choisissons celui de l’espoir, du partage, de l’attention à l’autre, même l’autre que nous ne connaîtrons  pas, pour nous, ne pas nous perdre, mais aussi parce que cela aurait eu tant de sens pour nos enfants disparus...

Je vous embrasse tous, petites âmes perdues et esseulées, encore plus douloureux en ces jours pluvieux et gris...

Je pense à toi en particulier Federico en ce week-end, c’est si difficile de « vivre » nos anniversaires sans notre enfant disparu pour le célébrer avec nous... mais ton anniversaire reste une date à célébrer, même douloureusement, même intérieurement , car c’est le jour de ta naissance. Sans ta naissance, nous ne connaîtrions pas le réconfort de pouvoir partager avec toi sur ce forum... mes mots sont sans doute maladroits, te picotent peut-être les yeux et les boyaux, mais voilà, je voulais juste te dire qu’on est certainement plusieurs à penser à toi avec tendresse et douceur ce week-end,

Kiné
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !