Auteur Sujet: Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !  (Lu 485236 fois)

0 Membres et 10 Invités sur ce sujet

Hors ligne Bibou07

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 419
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2775 le: 15 Octobre 2018 à 08:10:18 »
J’entreouvre la porte et je me glisse en silence au fond du jardin aux couleurs de l’automne. J’y cherche un petit coin isolé pour laisser sortir ma peine et pleurer. Les couleurs chatoyantes des feuilles contrastent avec le gris qui remplie  mon cœur depuis sept mois malgré les saisons qui passent .

Que ces belles couleurs de feu  réchauffent  le cœur de tous les endeuillés! Bises

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 606
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2776 le: 15 Octobre 2018 à 14:54:07 »
"Cela a eu pour effet d'émoustiller les plumes... d'Eva Luna, Loma et souci…"

Oui un peu comme des étudiants  au retour de vacances,

"alors tu l'as eu, toi,  ton acceptation ?  "
"non"
"non ? pas possible, mais ça fait 3 ans ! et pourtant du avais eu 20 sur 20 pour le déni et la colère et tu avais pris toutes les options, psy, EMDR . "
"oui, je dois retourner en cours avec le professeur Fauré"
 ...

amitiés
loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2777 le: 15 Octobre 2018 à 16:01:33 »

Chère Loma,

Moi, je veux bien retourner en cours mais avec toi comme professeur principal ... en humour et en bonne humeur !

Je te lis Toujours et avec Grand Plaisir... même s'il y a naturellement parfois de la tristesse !

Tu es attentive aux autres, altruiste et exceptionnellement positive sur ce forum ! MERCI Loma...  :-*

Prends bien soin de toi.
Tendrement.

Amitiés. 
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 349
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2778 le: 15 Octobre 2018 à 17:17:58 »
Bosoir,

Moi je redouble ( 1 an en septembre )
Je ne vais tout de même pas tripler !

Nath

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 606
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2779 le: 15 Octobre 2018 à 20:36:28 »
merci Federico



"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2780 le: 16 Octobre 2018 à 18:37:48 »
Je viens de reprendre tranquillement MON SPORT… avec mon Kiné ... deux fois par semaine ...
Plus 1 heure de marche rapide dans la nature !... les promenades en automne c'est beau !

Massages et activités physiques ( vélo elliptique fitness, musculation de mon corps , étirement, assouplissement) mais... pas encore d'activités sportives !

Je ne pratique que le sport en chambre … très occasionnellement ! hihihi huhuhu jajaja !!!
C'est excellent pour le moral et la santé !

Prenons grand soin de nous ! soyons tendre et doux !

Amicalement, solidairement.
Federico

« Modifié: 20 Octobre 2018 à 23:40:12 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2783 le: 18 Octobre 2018 à 12:25:30 »


L'absent

Vous pouvez verser des larmes parce qu'il est parti, ou
Vous pouvez sourire parce qu'il a vécu.

Vous pouvez fermer les yeux et prier pour qu'il revienne, ou
Vous pouvez ouvrir les yeux et voir ce qu'il nous a laissé.

Votre cœur peut-être vide parce que vous ne pouvez le voir, ou
Il peut être plein de l’amour que vous avez partagé.

Vous pouvez tourner le dos à demain et vivre hier, ou
Vous pouvez être heureux demain parce qu'il y a eu hier.

Vous pouvez vous souvenir de lui et ne penser qu'à son départ, ou
Vous pouvez chérir ce souvenir et le laisser vivre.

Vous pouvez pleurer et vous fermer, ignorer et tourner le dos, ou
Vous pouvez faire ce qu'il aurait voulu :

Sourire, ouvrir les yeux, aimer et continuer.

Eileen Cicoli
Extrait de “The Poem”
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2784 le: 18 Octobre 2018 à 17:43:30 »
https://www.franceculture.fr/emissions/etre-et-savoir/la-sante-mentale-des-jeunes-lurgence-dagir?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3b2fR8uG1BkrmM_NcYptHSlj0Bd4_ZVmIpeZ8AuLEo-kLRqv7nObuTyws#Echobox=1539592971

Attention, urgence absolue. La santé mentale des jeunes est une priorité oubliée. Priorité car la détection et la prévention permettrait d’éviter à des adolescents de voir leur pathologie empirer en grandissant - en France, d’après les statistiques, près de 12,5 % des enfants et adolescents sont en souffrance psychique. Priorité car la prévention du suicide des jeunes n’est pas suffisamment développée et insuffisamment financée – des milliers de morts pourraient être évitées. Priorité car, que l’on parle de pathologies lourdes ou peu graves… courantes, banales, il est très compliqué pour les parents de s’orienter dans le parcours des soins. Priorité, car les services de soins justement sont saturés et que nous manquons de structures et de professionnels spécialisés dans le domaine de la pédopsychiatrie en France et en Europe – ce sont les Défenseurs des enfants qui ont, cette semaine, lancé l’alerte sur ce sujet. Priorité enfin, à maintenir les jeunes concernés dans les situations d’apprentissage et faire de l’école un environnement plus inclusif.
Se pose dès lors une question qui est la grande question de la santé mentale : pourquoi ne veut-on pas voir cette souffrance ? Comment surmonter les peurs collectives sur ce sujet, peurs qui sont peut-être encore plus prégnantes quand on évoque les enfants et les jeunes.

Avec :
David Gourion, ancien chef de clinique dans le service de psychiatrie de l'hôpital Sainte-Anne, psychiatre libéral et psychiatre du campus d’HEC, auteur notamment de La fragilité psychique des jeunes adultes : 15-30 ans : prévenir, aider et accompagner (Odile Jacob, 2015).
Comment demander aux enfants de parler de leurs problèmes psychologiques quand nous-mêmes, adultes, n'y parvenons pas?, David Gourion

Brigitte Accart, Secrétaire générale du SNIES (Syndicat national des infirmiers et infirmières éducateurs de santé), infirmière scolaire dans un collège du Val d'Oise.
L'école peut être anxiogène, elle a du mal à s'adapter aux élèves différents, Brigitte Accart

Geneviève Avenard, Défenseure des enfants, Adjointe du Défenseur des droits, Présidente du Réseau européen des défenseurs des enfants (ENOC).
La santé mentale des jeunes n'est pas qu'un problème de santé publique, c'est aussi un problème de société, Geneviève Avenard

Retrouvez le rapport du réseau européen des Défenseurs des enfants sur la santé mentale des enfants et des adolescents en Europe (septembre 2018).

https://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/rapport-enoc-fr-num-28.09.18.pdf

« Modifié: 18 Octobre 2018 à 20:34:27 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2786 le: 18 Octobre 2018 à 21:27:49 »
C'est à genoux ... c'est à genoux... C'est à genoux...
que je t'aurais demander de rester !

C'est à genoux ... avec mon Coeur...
que je t'aurais supplier de rester !

C'est à genoux ... avec mon sang...
que je t'aurais écrit de rester !

J'aurai voulu que tu vois nos Coeurs plein d'Amour
pour toi !

J'aurai voulu que tu vois mon Coeur
pour toi !

J'aurai voulu que tu vois celui de ta mère 
pour toi !

J'aurai voulu que tu vois celui de ton frère
pour toi !

Tu n'as RIEN voulu voir,
Tu n'as RIEN voulu savoir
Tu n'as RIEN dit !

Tu as tout caché

Tu es parti

Tu t'es suicidé !

Tu es aimé...

Je t'aime Raphaël, mon fils, mon chéri, mon Amour.
Papa
« Modifié: 20 Octobre 2018 à 23:34:18 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2787 le: 18 Octobre 2018 à 22:34:56 »

"Depuis"...

J'ai mis 25 mois avant de pouvoir m'inscrire et m'exprimer sur un forum !
J'ai repris mon travail 3 semaines après
Refus de médicaments
Rejet des psys... médiums... guérisseurs
3 ans plus tard... séparation imposée après 25 ans de vie commune ! Elle m'a quitté... deuil impartageable !
J'ai été obligé de vendre ma maison, mon jardin, mes fleurs, mes arbres
J'ai perdu presque tous nos amis
J'ai quitté mon village, j'ai déménagé
Résilience... résilience... résilience...
Avec mes chers disparus ( mon grand père, ma mère, mon fils aîné !)
Avec mes présents (mon père, mon frère, mon jeune fils, quelques amis fidèles !)
Le devoir de survivre malgré mon désespoir, ma douleur, ma souffrance
Je sais, je comprends
L'espoir qui revient
Mon corps, mes sens
L' Amitié, l'Amour
Le sourire et le rire...
L'envie... la rage  de vivre !

Pour MOI, pour Raphaël, pour ceux que j'aime, pour ceux qui m'aime... pour la vie... contre le suicide !

Humblement, humainement.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2788 le: 19 Octobre 2018 à 00:56:27 »
« Modifié: 19 Octobre 2018 à 01:04:47 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2604
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2789 le: 19 Octobre 2018 à 21:54:24 »

Arriver à séparer douleur et mémoire
 J’ai pensé à mon fils,

[...]

Je lui ai parlé intérieurement.
Nous nous sommes au moins quittés sans colère
- Lui ai-je dit-
Et sans rancœur.
Tu nous as aimés, et tu étais aimé.
Et tu savais
Que tu l’étais.

Je lui ai dit : Puis-je te demander une faveur ?
Je veux apprendre à séparer
La mémoire
De la douleur.
Du moins en partie,
Autant que possible, afin que tout le passé
Ne soit pas à ce point imprégné de douleur.
De la sorte, je pourrai aussi me souvenir de toi
Davantage,
Tu comprends : je n’aurai plus à craindre chaque fois
La brûlure du souvenir.

David Grossman
« Tombé hors du temps »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !