Auteur Sujet: Comment écrire et partager sur le forum ?  (Lu 28608 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Liesel

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 157
  • Vivre avec...
Re : Comment écrire et partager sur le forum ?
« Réponse #30 le: 14 Juin 2017 à 20:44:44 »
Bonsoir,
D'abord merci pour ce forum que je découvre et qui m'apporte déjà beaucoup car je peux y trouver des hommes et des femmes traversant peu ou prou les mêmes épreuves que moi, de l'humanité, de la bienveillance, de l'espoir...
J'ai répondu à une personne, je n'ai pas réussi à mettre une image. Pourrait-on m'expliquer comment procéder?
Merci d'avance.
Je souhaite beaucoup de courage à tou(te)s.
Amicalement et solidairement
Liesel
Je choisis la vie, en ton nom Alexandre, mon fils,  pour honorer ta mort

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 59
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Comment écrire et partager sur le forum ?
« Réponse #31 le: 14 Juin 2017 à 22:35:43 »
Bonsoir Liesel,

Désolée, je ne suis pas très à l'aise avec ces nouvelles techniques .Je reviendrai sur ce fil pour y lire les réponses qui te seront faites....  je profiterai des leçons. ;)
Moi, je peux juste t 'écrire qu'avec ce forum tu trouveras  un monde parallèle  où  tu rencontreras des frères et sœurs de peine , tu te reconnaitras en eux . Je te souhaite  malheureusement la "bienvenue" parmi nous.
Amicalement

Hors ligne Liesel

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 157
  • Vivre avec...
Re : Comment écrire et partager sur le forum ?
« Réponse #32 le: 14 Juin 2017 à 23:56:06 »
Merci de tout cœur malex.
Oui, des frères et sœurs de peine, c'est une expression adaptée.
A bientôt, amicalement
Liesel
Je choisis la vie, en ton nom Alexandre, mon fils,  pour honorer ta mort

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3052
Re : Re : Comment écrire et partager sur le forum ?
« Réponse #33 le: 04 Juillet 2017 à 11:15:22 »
il est vrai qu'écrire fait autant de bien que parler mais il faut pour cela être écouté ,tout comme écrire , j''ai besoin d’être lu  et de trouver une réponse ,un avis , sentir un partage .... j'ai écris 2 ou 3 fois sur le forum ,j'ai donné mon avis sur certains témoignage bouleversants mais aucune réponse sur mes témoignages personnelles et ça m'a affecté ,j'avais le même de déception que j'ai vécu avec mes amies .... je me suis senti abandonnée ,j'avais le sentiment que ma douleur ne les intéressée pas ,que je n'avais de la valeur que pendant mes jours heureux , sans gaieté et sans joie de vivre ,je n'avais pas de place parmi elles , pourtant on étaient très proches et on a partagé beaucoup de moments de la vie ensemble ,mais après la mort de papa ,pour le meilleur et pour le pire était une illusion dans l'amitié , pour elles perdre son papa à 90 ans est une évidence et mon état de deuil était exagéré ....
papa est parti le 03 février , les sentiments contradictoires sont toujours là , dans la même journée ,je peux pleurer comme je peut éclater de rire ,je peux être triste comme je peux être pas heureuse mais manifester comme même des signes de bonheur ... j'ai repris mes activités associatives ,j'ai repris le sport , je prends soin de moi et de mon hygiène de vie ....2 choses seulement que je ne  réussi pas encore à reprendre ,me maquiller comme je l'ai toujours fait  et reprendre mes cours de chant , chanter , danser et se maquiller ...c'est encore tôt pour moi ...je n'y arrive pas et ça me fait mal que mes amies proches s'éloignent de moi à cause de cela ...je n'arrive même pas à parler avec elles de ma peine car je sais qu'elles ne seront pas à l'écoute

J'ai beaucoup écrit sur ce forum puis pris de la distance à cause de problèmes de personnes sur ce forum
puis je suis revenue
j'ai donc aussi écrit ailleurs
vu ailleurs aussi ce que tu décrits
ici j'y étais par rapport au décès de mon conjoint
et quand ma maman est décédée brutalement (90 ans ...) j'ai voulu écrire sur la partie perte d'un parent personne n'a répondu ...
sauf plus tard une amie de forum repassant par là
il faut accepter d'être lue sans recevoir de réponse
c'est mon cas actuellement aussi j'écris sur mon fil et je n'ai pas de réponse
sans doute ce que j'écris est trop décalé avec ce que vivent les autres et parmi ceux qui lisent certain(e)s n'écrivent jamais ...
encouragement à toi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2253
Re : Comment écrire et partager sur le forum ?
« Réponse #34 le: 15 Juillet 2017 à 17:41:54 »

    Coucou à tous,
    Compte tenu des difficultés rencontrées pour réussir à poster une image sur ce forum, je dresse ici un récapitulatif des manips à opérer.
    C'est un petit peu compliqué mais ne renoncez pas trop vite si cela vous semble un bon moyen d'exprimer certaines émotions ...
    Si vous "bloquez" lors d'une étape, je veux bien gentiment vous aider, contactez-moi en mp.
    Bien cordialement, Martine.
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
     Bon, Faïk m'a esspliqué, alors je vais tâcher d'esspliquer pour les images.
    Courage: je suis NULLE, alors VOUS y arriverez !
    (Faïk, stp complète mon spitch si c'est pas ok)

    - il faut d'abord mettre les images qu'on veut poster dans ses dossiers photos, si le format ne convient pas, on peut reformater en les ouvrant dans "paint"

    - puis il faut les placer sur un serveur externe: archive host c'est facile de s'inscrire et tout le bazar
       attention: le nom du fichier ne doit pas comporter de "_", de vides, ni être trop long, au besoin utiliser la fonction "renommer".
       
    Pour poster sur le forum:
   - aller dans archive host pour copier l'adresse de l'image à publier
   - ouvrir la fenêtre de rédaction de son correspondant sur le forum
   - cliquer sur l'icône "insérer une image"
   - att: bien se positionner AU MILIEU de la balise apparue pour y coller le lien de l'image.
   - et ne pas faire l'andouille comme moi, d'aller effacer les fichiers depuis le serveur après, car le serveur il doit servir !
   
   Bonne patience !
   ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
   
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Liesel

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 157
  • Vivre avec...
Re : Comment écrire et partager sur le forum ?
« Réponse #35 le: 16 Juillet 2017 à 11:44:02 »
Merci Martine!  :-*
Je choisis la vie, en ton nom Alexandre, mon fils,  pour honorer ta mort

Hors ligne ajihem

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 23
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Comment écrire et partager sur le forum ?
« Réponse #36 le: 09 Janvier 2018 à 20:41:50 »
Il faut aimer son chagrin, c'est la preuve de tout l'amour que l'on a de la personne disparue.. C'est normal et c'est beau...  Il faut pleurer l'être aimé.. Actuellement c'est le temps des pleurs.. C'est magnifique d'aimer.
Le chagrin s'estompera lorsque de nouvelles habitudes prendront de plus en plus de place doucement sans que tu t'en rendes vraiment compte.. Ca ne peut pas être autrement. Si les années n'apportait pas d'apaisement alors dans ce cas, le deuil ne s'étant pas fait, on parlerait dans ce cas de pathologie et il faudrait alors demander une aide psychologique pour régler un problème dont la source n'est pas le manque de l'être aimé mais une sorte d'attachement qui détruit'

On peut être attaché et aimer mais il faut savoir que l'attachement n'est pas de l'amour.
L'amour véritable n'attache pas l'autre, il le laisse libre.

Un très beau texte sur le "détachement" (aimer la main ouverte)

« Une personne compatissante, voyant un papillon lutter pour se libérer de son cocon, et voulant l’aider, écarta avec beaucoup de douceur les filaments pour dégager une ouverture. Le papillon libéré sortit du cocon et battit des ailes mais ne put s’envoler. Ce qu’ignorait cette personne compatissante, c’est que c’est seulement au travers du combat pour la naissance que les ailes peuvent devenir suffisamment fortes pour l’envol. Sa vie raccourcie, il la passa à terre. Jamais il ne connut la liberté, jamais il ne vécut réellement »

Apprendre à aimer la main ouverte est une toute autre démarche. C’est un apprentissage qui chemine progressivement en nous, façonné dans les feux de la souffrance et les eaux de la patience. Nous apprenons que nous devons laisser libres ceux que nous aimons car si nous nous agrippons, si nous essayons de contrôler, nous risquons de perdre ce que nous tentons de garder.

Lorsque nous essayons de changer quelqu’un que nous aimons, nous lui volons un droit précieux, celui d’être responsable de sa propre vie et de ses propres choix. Chaque fois que nous imposons notre désir ou notre volonté à l’autre, même avec les meilleures intentions du monde nous lui ôtons ses possibilités de croissance et de maturation.

Aimer la main ouverteChaque fois que nous surprotégeons quelqu’un, nous lui signifions qu’il est incapable de pendre soin de lui-même.

Voilà ce que nous pourrions dire à ceux que l’on aime vraiment :

« je t’aime, je t’estime, je te respecte et j’ai confiance en toi. Tu as en toi la force et les moyens de devenir tout ce qu’il t’est possible de devenir, à condition que je ne me mette pas en travers ton chemin. Je te laisse la liberté de marcher ou non à côté de moi, dans la joie ou dans la tristesse. Si tu as besoin de moi, je te réconforterai, mais tu peux marcher sans aide, je ne te soutiendrai pas. Je serai à tes côtés dans la peine et dans la solitude mais je ne chercherai pas à les éloigner de toi. Je m’efforcerai d’écouter ce que tu veux dire avec tes paroles à toi ».

Nous n’arrivons pas toujours à nous empêcher de mettre la main dans le cocon. Mais si nous arrivons à « aimer la main ouverte », l’autre peut s’envoler, expérimenter la liberté et revenir à son gré, vivre ses expériences tout en sachant qu’une main ouverte l’attend.

Ruth Sanford