Auteur Sujet: Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !  (Lu 499856 fois)

0 Membres et 5 Invités sur ce sujet

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2880 le: 14 Novembre 2018 à 12:51:49 »
édito publié sur le site de La Libre.be
Nos morts sont en nous
Francis Van de Woestyne
Publié le 31/10/2018 à 07h46

Ils sont en nous. Ils sont dans nos larmes, dans nos cris, dans nos soupirs, dans nos silences. Dans nos joies, aussi. Ils sont partout.
Pour toujours.
Nos morts nous accompagnent, ils cheminent à nos côtés : enfant mort avant d’avoir vu le jour, bébé à peine né, jeune qui trottine, écolier souriant, ado naissant, jeune adulte, père éphémère, mère fière, tout juste grand-mère, mamy sans souci, presque centenaire… Nous les aimions à la folie, nous les voulions à nos côtés jusqu’à notre dernier souffle. Ils sont partis avant nous, sans raison, nous laissant dévastés, tordus de douleur, glacés d’effroi.
Peu importe la manière dont ils nous ont quittés : morts par accident, par maladie, par attentat, mort volontaire (par SUICIDE). Ils ne sont plus là pour nous parler, nous prendre la main, nous caresser la joue, nous faire rire aux larmes ou trembler de plaisir. Ils ne sont plus ici pour ensoleiller nos vies et donner un sens à nos projets. Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Parce que. Il n’y a pas, il n’y aura jamais de réponse à ces questions qui nous emplissent de doutes, qui nous empêchent de dormir et parfois de vivre.
Ils ne sont plus là, ils sont ailleurs. Leur vie a pris fin mais leur histoire continue. Il faut parler des morts, raconter leur vie, se souvenir de leurs joies, de leurs voix, de leurs humeurs, de leurs heures parfois si brèves sur terre. Il faut en parler parce que taire leur nom, c’est les faire mourir une deuxième fois. Il faut en parler, pas seulement en cette semaine de novembre, mais toute l’année, de janvier à décembre. Et recommencer.
Ils sont en nous, au bord de nous. Jamais ils ne quitteront nos pensées, notre esprit, notre corps. Nos morts sont parfois si vivants en nous que ceux qui nous côtoient nous trouvent étranges, nous croient dérangés, obsédés à leur souvenir. Mais c’est ainsi. Il ne faut jamais croire, pas même une seconde, que tout passe, qu’on se lasse de penser à eux. Un jour, un mois, un an, dix ans : tous les jours, c’est le lendemain de leur mort. Comment éviter le pire, périr aussi ? Heureusement, il y a des mots, des mains, des regards qui soulagent et nous portent. Nos morts sont en nous, au bord de nous. Pour toujours. Évidemment.

MAGNIFIQUE TEXTE !
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2881 le: 15 Novembre 2018 à 08:18:27 »

https://www.youtube.com/watch?v=z_DSNRzujTw..... Yves Jamait..... Je passais par hasard

Je passais par hasard
Je passais pour vous voir
Pour retrouver un peu
De ces amitiés rares
Qui fondent les espoirs
D'un "c'est possible à deux"

{Refrain:}
Je passais par hasard
Je passais pour vous voir
Pour retrouver un peu
De ces amitiés rares
Qui fondent les espoirs
D'un "c'est possible à deux"
Et je trouvais charmant,
Idéal et bluffant
De vous voir amoureux
Bien que de temps en temps
C'en était presque chiant
De vous sentir heureux

C'est dans cet esprit-là
Que je franchis le seuil
De cette jolie maison
Née d'un désir nuptial
Mais là, je reste coi
Interdit sur l'écueil
Qui brise la passion
En horreur conjugale

Nous voilà tous les deux
Accablés de silence
Je cherche en vain les mots
Qui pourraient te porter
Effacer tous ces bleus
Enfin, des mots qui pansent
Et se glissent sur ta peau
Aux pores terrorisés

Mes mains de mâle honteux
Tremblent de te toucher
Je m'approche quand même
Et te prends dans mes bras
Tu t'enfouis dans le creux
De mon cou pour pleurer
Tu dis "c'est la énième fois
Qu'il me fait ça"

{au Refrain}

Et que ça fait longtemps
Déjà qu'il te dérouille
Tant il est persuadé
Que tu dragues au passage
Et son regard dément
Te fait crever de trouille
Quand il vient soulager
Avec ses poings sa rage

Si ses poings n' suffisent pas
Il frappe avec les pieds
Quand, tombée sur le sol
Comme une bête inerte,
Tu caches de tes bras
Ton visage tuméfié
Alors, le coup de grolle
N'en est que plus alerte
Alors, le coup de grolle
N'en est que plus alerte

{au Refrain}

Je ne reconnais pas
A travers cette ordure
Celui que j'ai aimé
Qu'aujourd'hui je vomis
Il était pas comme ça
Enfin, j'en suis plus sûre,
Il faut l'avoir été
Pour être aussi pourri

Je passais par hasard
Je passais pour vous voir
Pour retrouver un peu
De ces amitiés rares
Qui fondent les espoirs
D'un "c'est possible à deux"

Viens
Je n'ai que ma tendresse
Viens, viens, viens là contre moi
Viens
Et pour que tout ça cesse
Viens, je t'emmène avec moi

Je passais par hasard
Je passais pour vous voir
Pour retrouver un peu
De ces amitiés rares
 
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2882 le: 16 Novembre 2018 à 02:19:06 »

Je ne sais pas vous mais moi, c'est sûr, c'est décidé : je ne mettrai ni slip, ni chaussettes, ni cravate ... hihihi !
Par contre je porterai volontiers un gilet-jaune toute la journée par solidarité avec ce mouvement national contre Macron et son gouvernement !

Ce samedi 17 novembre 2018 ... Je soutiens et je suis :
POUR cette journée de protestation citoyenne, de révolte démocratique ! parmi les indignés, les insoumis... dans le RESPECT des personnes et des lieux !
CONTRE Macron !
AVEC  les gilets-jaunes !

Y'en a marre de cette politique anti-sociale, anti-écologiste...  anti-liberté,  anti-joie, anti-Vie !

Je pense tellement à toi Raphaël, mon fils, mon chéri, mon Amour !

POUR TOI
Je t'aime
Papa
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2883 le: 17 Novembre 2018 à 00:23:38 »
Ce samedi, avec les gilets jaunes pour une justice sociale vers une vie décente, libre, digne et joyeuse .... en lien avec la protection de notre planète.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2884 le: 17 Novembre 2018 à 00:47:59 »
Ce samedi, avec les gilets jaunes pour une justice sociale vers une vie décente, libre, digne et joyeuse .... en lien avec la protection de notre planète.

Catherine,  :-*

J'ADORE ton message ! merci !  ;)

Belle et douce nuit ...  :)

Amitié, Solidarité.

Tendrement
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2885 le: 18 Novembre 2018 à 02:26:31 »

https://www.youtube.com/watch?v=oPpgugsoZyk

Yves Jamait..... Ok tu t'en vas...........

Federico..... hihihi huhuhu jajaja.....
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2886 le: 18 Novembre 2018 à 12:23:33 »

https://www.youtube.com/watch?v=IfAcrSwaeU0

Estopa..... "Ya no me acuerdo"

Federico  :-*
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2887 le: 18 Novembre 2018 à 12:56:36 »

Hier soir, j'étais de sortie... invité chez trois ami(e)s de 35 ans ! super soirée ... sincère, un brin nostalgique, complice, souriante, joyeuse !

Avec un Autre... Mon Meilleur Ami... nous sommes justement AMIS depuis 50 ans !!

Aujourd'hui, j'ai plus de mal à m'attacher que ce soit en Amitié ou en Amour !
Je m'en vais et je descends les poubelles !  ;)

Ce matin,  j'ai déjà rangé mon gilet-jaune (hier, j'ai quand même fait mes courses à Intermarché avec mon gilet-jaune !)...
Il est cependant loin le temps où sur les bancs de la fac de Droit
longs cheveux au vent et haut parleur à la main
debout sur le bureau du prof dans l'amphi...
je levais mon bras poings serrés à l'Internationale...
https://www.youtube.com/watch?v=UMPEYUym6lA

Mon Amoureuse me regardait fièrement .... j'avais 21 ans !

https://www.youtube.com/watch?v=ugA0r7OXET0
Richard Cocciante
Pour Elle

Bon dimanche
Federico



- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2888 le: 18 Novembre 2018 à 23:27:44 »

Il pleure dans mon coeur

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un coeur qui s’ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s’écoeure.
Quoi ! nulle trahison ? …
Ce deuil est sans raison.

C’est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine !


Paul Verlaine
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2889 le: 19 Novembre 2018 à 06:22:08 »

OUh lala ! alors là ... c'est vraiment pas juste ! chuis trop lésé ! c'est de l'arnaque pure et dure ! chuis truandé !!! MERDE !
Je compte déposer une main courante ou même porter plainte au Commissariat central de Police de Toulouse !
Moi... JE n'ai qu'UNE VIE !....
Alors qu'il y a des personnes qui ont déjà eu... une vie antérieure passée + une vie actuellement présente + une vie future (ça fait un total de 3 vies !)
Et je ne veux même pas parler... des chats !
Ne dit on pas que les chats ont 7 vies ? certains disent même que les chats ont 9 vies !!!
C'est dégueulasse !
C'est décidé... j'porte Plainte contre tous les dieux de l'Univers... sans exception !

Libre expression... Toulousainement vôtre !    :P  ;)  :D  :-*

Scoubidou boum boum ! pouêt-pouêt ! chuis bien gamin !... totalement immature ! j'm'en fous !

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2890 le: 19 Novembre 2018 à 06:33:55 »
https://www.youtube.com/watch?v=oco37TG2LOM

https://www.youtube.com/watch?v=dGBQUcQZmYQ

Paroles

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins
Tout le bonheur du monde
Puisque l'avenir vous appartient
Puisqu'on n'contrôle pas votre destin
Que votre envol est pour demain
Comme tout c'qu'on a à vous offrir
Ne saurait toujours vous suffire
Dans cette liberté à venir
Puisqu'on ne sera pas toujours là
Comme on le fut aux premiers pas
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien
Tout le bonheur du monde
Toute une vie s'offre devant vous
Tant de rêves à vivre jusqu'au bout
Sûrement plein de joie au rendez-vous
Libres de faire vos propres choix
De choisir quelle sera votre voie
Et où celle-ci vous emmènera
J'espère juste que vous prendrez le temps
De profiter de chaque instant
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien
Tout le bonheur du monde
Tout le bonheur du monde
J'sais pas quel monde on vous laissera
On fait d'notre mieux, seulement parfois
J'ose espérer que c'la suffira
Pas à sauver votre insouciance
Mais à apaiser notre conscience
Aurais-je le droit de vous faire confiance?
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins
(Tout le bonheur du monde)
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Oh oui, tout le bonheur du monde
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Oh oui, tout le bonheur du monde
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins
On vous souhaite tout le bonheur du monde
Oh oui, tout le bonheur du monde


« Modifié: 19 Novembre 2018 à 06:42:31 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2891 le: 19 Novembre 2018 à 06:51:32 »

https://www.youtube.com/watch?v=pfShW_Y68_w

Le Roi Lion..... Hakuna Matata... "Que tu vivras ta vie sans aucun souci !"

Bisous  :-* :-* :-* à toutes et à tous

Bonne semaine
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2892 le: 19 Novembre 2018 à 07:22:23 »

https://www.youtube.com/watch?v=wWDvEnxVWPI

Cómo quieres que te quiera
Cómo quieres, si no estás aquí...
Cómo quieres que te quiera
Si no te das a mí...
Subiré montañas, y al río lloraré...
Y mi corazón me grita
Me aprisiona, sin querer.

Cómo quieres que te quiera
Si no te tengo aquí...
Cómo quieres que te quiera
Tan lejos ya de mí...
Cómo quieres que te quiera
Si no te das a mí...
Cómo quieres que te quiera
Si sé que te perdí.

Sólo quiero que el viento, me lleve donde estés...
Y mi corazón me grita, me aprisiona, sin querer.
Yo...viviré...
Cantando a las estrellas, por el día aquel...
Yo....soñaré...
Que la vida me entrega, lo que tuve ayer.

Cómo quieres que te quiera
Si no te tengo aquí...
Cómo quieres que te quiera
Tan lejos ya de mí...
Cómo quieres que te quiera
Si no te das a mí...
Cómo quieres que te quiera
Si sé que te perdí.

Y mi corazón me grita, me aprisiona, sin querer.
Yo...viviré...
Cantando a las estrellas, por el día aquel...
Yo...yo....soñaré...
Que la vida me entrega, lo que tuve ayer.

Cómo quieres que te quiera...... Fine
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2893 le: 19 Novembre 2018 à 11:21:58 »
J'ai actuellement besoin de prendre un peu de recul par rapport aux événements... façon de vouloir inconsciemment me protéger mais je crains que la vague de la vie me submerge bientôt face à la date prochaine de mon anniversaire (25 novembre... jour de la Sainte-Catherine) et des festivités de fin d'année que l'on voit désormais se pointer tranquillement mais sûrement ! merci aux décorations etc etc...
Dimanche prochain, jour de mon anniversaire, c'est simple je ne ferais rien !
Par contre , samedi 1er décembre, j'ai invité 2 couples d'ami(e)s à venir dîner chez moi ! JOYEUX ANNIVERSAIRE ! soirée amicale, sobre mais conviviale !
et, samedi 8 décembre, j'ai invité mon fils et sa fiancée, au restaurant ! JOYEUX ANNIVERSAIRE ! soirée familiale, affectueuse et sentimentale !
Je n'ai rien prévu de spécial ni pour Noël ni pour le Nouvel An ! JOYEUX NOËL ET BONNE ANNEE 2019 ! soirées nostalgiques et tristes ! la souffrance l'emportera...
Ne dit-on pas qu'il faut combattre le mal par le mal...
Quand on a été empoisonné par la vie , utilisons le contre poison de la rage de vivre pour soigner nos maux !
Combattons le mal par la douceur, la tendresse, l'amitié, l'Amour !
Nous menons désormais une vie faîtes de paradoxes et de contradictions !
C'est compliqué à gérer une vie de Papa ou de maman  quand notre Enfant s'est suicidé, s'est tué... qu'il est mort !
Nous ne manquons ni de volonté ni de force ni de courage mais qu'il est important d'être attentionné et solidaire par les temps qui courent...

Fraternellement.
Papa de Raphaël
« Modifié: 19 Novembre 2018 à 22:46:35 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2707
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #2894 le: 20 Novembre 2018 à 02:06:48 »

Je n'ai rien prévu de spécial ni pour Noël ni pour le Nouvel An !
JOYEUX NOËL ET BONNE ANNEE 2019 !
Soirées nostalgiques et tristes !
La souffrance l'emportera...
Ne dit-on pas qu'il faut combattre le mal par le mal...
Quand on a été empoisonné par la vie , utilisons le contre poison de la rage de vivre pour soigner nos maux !
Combattons le mal par la douceur, la tendresse, l'amitié, l'Amour !
Nous menons désormais une vie faîtes de paradoxes et de contradictions !
C'est compliqué à gérer une vie de Papa ou de Maman  quand notre Enfant s'est suicidé, s'est tué... qu'il est mort !
Nous ne manquons ni de volonté ni de force ni de courage mais qu'il est important d'être attentionné et solidaire par les temps qui courent...

Fraternellement.
Papa de Raphaël

- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !