Auteur Sujet: Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !  (Lu 250104 fois)

0 Membres et 5 Invités sur ce sujet

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1935 le: 03 Décembre 2017 à 15:53:25 »
J'aime me pousser à écrire jusqu'à l'extrême limite de l'écrit... J'aime aller là où les mots n'existent plus...
OUI, l'écrit a ses limites puisqu'ensuite je vis le plus fort, le plus beau, le plus sensible, le plus imaginaire, le plus délicat, le plus tendre, le plus émotif... le plus doux des sentiments qui est celui d'aimer d'un Amour infiniment pur !
Mon cœur déborde de larmes... mais c'est là ... à cet instant... Où "JE SUIS " le plus proche de LUI...
Là... là... "IL EST Là"... ce sentiment nouveau, sa présence... notre lien !
Je suis très fatigué, épuisé, effondré, explosé... K.O (Knock-out) debout... mais OUI, "JE SUIS avec lui "...

Je suis... vivre avec
Tu manques à ma vie... éternellement !
Il est... vivre sans

Solidairement avec vous Toutes et Tous.
Federico
« Modifié: 03 Décembre 2017 à 17:11:46 par Federico »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1936 le: 03 Décembre 2017 à 20:43:34 »

   Je kiffe ce dernier message ...
   M.
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1937 le: 03 Décembre 2017 à 21:42:48 »


J'aime assez la tournure (sens aspect général, manière, orientation) que semble prendre ce Forum.
Il y a beaucoup d'émotions et de sincérité dans les témoignages...
Face à cette cruelle, innommable et indicible réalité, nous répondons courageusement avec vérité et une immense profondeur sentimentale.
J'apprécie aussi énormément cette petite note musicale et ce brin de poésie...
Ce Forum doit être accueillant... il est déjà tellement PUR & DUR... encourageons douceur & tendresse.
Soutien, bienveillance, solidarité... sourires et larmes !

Amicalement.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1938 le: 04 Décembre 2017 à 14:27:09 »


Vague à l’âme

Et c’est à force de me taire
que je me parle à n’en finir.
Et c’est à force d’en pâtir
que je m’en gausse la première.

A quoi me sert de n’être poire ?
A quoi me sert froide raison ?
Je jette un caillou dans la mare
et je vois s’agrandir les ronds.

Ce qui se défait se refait…
et tout se meurt… et tout renaît…
et tout recommence à jamais…
Me voilà parlant sans arrêt !…

Mais c’est à force de parler
que je me tais à n’en finir.
Et c’est à force d’en pâtir
que tantôt je m’en gausserai.

A quoi me sert de n’être poire ?
A quoi me sert froide raison ?
Je jette un caillou dans la mare
et je vois s’agrandir les ronds.

Esther Granek, Je cours après mon ombre, 1981
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1939 le: 04 Décembre 2017 à 14:33:39 »

"Le sommeil a les avantages de la mort sans son petit inconvénient."  Albert Cohen.

Sur ce... je vais de suite faire une longue... très longue sieste...

Bien Amicalement.
Bien Solidairement.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1940 le: 04 Décembre 2017 à 14:42:51 »



Silence


…Silence d’un mot, Silence d’une larme
 Silence d’un frisson au-dessous d’une trame
 D’une rage enfermée tout au fond
 De l’obscure, isolée, dans l’abysse profond
 Silence d’une décennie
 De l’effroi qui les a désunies
 Silence d’âmes lassées de tout
 De dictateurs avides surtout…

Rhita Benjelloun
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1941 le: 05 Décembre 2017 à 20:18:38 »
    Je viens de trouver cette MERVEILLE
    de raffinement incarné ...
    Pour ceux du petit monastère ...
     :'( et :) et :-*
    https://www.youtube.com/watch?v=rQw9TyKjOoA
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1942 le: 06 Décembre 2017 à 23:39:54 »


Un jour peut-être, le silence et la solitude me permettront de te sourire à nouveau avec douceur et tendresse.
 TA liberté sera encore plus belle... 

...que nos regards se perdent vers les mêmes étoiles...

Bonne continuation et... bisous.
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 276
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1943 le: 07 Décembre 2017 à 00:07:01 »
Douce nuit étoilée cher Federico.... Je parlais tout juste à Souci de nos papillons, cherchant à se libérer de nos scaphandres... et voilà que je tombe sur cette si belle phrase de ta plume, adressée à Raphaël...

Existe t-il plus belle preuve d'amour que celle de vouloir ceux qu'on aime libres... ?

Qu'il est beau et qu'il peut sembler cruel parfois, le chemin qui nous conduit à nous libérer nous-mêmes, pour les libérer eux... nos anges.

Merci pour ce magnifique partage...

Je t'embrasse.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 650
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1944 le: 08 Décembre 2017 à 16:45:40 »


J'aime assez la tournure (sens aspect général, manière, orientation) que semble prendre ce Forum.
Il y a beaucoup d'émotions et de sincérité dans les témoignages...
Face à cette cruelle, innommable et indicible réalité, nous répondons courageusement avec vérité et une immense profondeur sentimentale.
J'apprécie aussi énormément cette petite note musicale et ce brin de poésie...
Ce Forum doit être accueillant... il est déjà tellement PUR & DUR... encourageons douceur & tendresse.
Soutien, bienveillance, solidarité... sourires et larmes !

Amicalement.
Federico

moi aussi, je l'aime,
et tu fais partie de ceux qui le colorent

tendrement
Mononoké
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1945 le: 08 Décembre 2017 à 19:08:36 »

Merci ma douce et tendre Mononoké,

OUI, mes couleurs sont souvent pâles et je rêve d'une teinte pastel qui apporterait à mon for intérieur une certaine luminosité et de ... l'espace !
Vert d'eau... gris ardoise... bleu pastel... rose poudré...

Les couleurs arc-en-ciel sont trop vives... mon cœur lâche... et OUI, je suis en "Pause amoureuse" ... j'apprécie les nuances claires, rafraîchissantes et apaisantes...

A bientôt.
je t'embrasse.

Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2175
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1946 le: 08 Décembre 2017 à 20:31:00 »
    Pâle, notre ami Federico ?
    Il se laisse pas effacer malgré la grisaille, il reste du piment, si, si!

   
    Le vent fracassant a emporté l'avenir,
    le Nord, le Sud, l'Est et l'Ouest ...
    Reste un lieu étourdissant ...
    Éloigné du sens commun, si loin,
    si surhumainement loin ...
    Bien amicalement et solidairement, M.
   
   
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1947 le: 08 Décembre 2017 à 23:45:32 »


Être en paix avec mes ruines émotionnelles et... avec la seule force d´un léger sourire, d'une larme... transmettre de la joie et de l'espoir pour continuer à vivre ... humblement.

Être altruiste dans l'essentiel de la vie.

Ni Dieu ni Maître...

Federico.
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1948 le: 09 Décembre 2017 à 15:20:48 »

Je donne ce dont j'ai le plus besoin et en le donnant, je guéris et je redonne vie à la partie blessée à l'intérieur de moi-même.

Federico

 
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1652
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Mon Petit Monastère... mon paradis blanc !
« Réponse #1949 le: 09 Décembre 2017 à 19:11:16 »

Constatation très amère : un Papa est outrageusement critiqué pendant son deuil !
C'est trop injuste !
C'est carrément insupportable !
Il peut difficilement vivre son deuil comme il le souhaiterai... à cause des autres et des "bonnes mœurs"!
Tout lui retombe ... sur la tête !
Il doit être...
il doit avoir...
il doit construire...
il doit travailler...
il doit jardiner...
il doit faire...
il doit... il doit... il doit...
Il n'a pas le droit de se saouler la gueule...
Il n'a pas le droit de fumer excessivement...
Il n'a pas le droit d'aller au bordel...
Il n'a pas le droit de prendre son temps...
Il n'a pas le droit de prendre soin de lui...
Il n'a pas le droit de glandouiller...
PARCE QUE ça fait chier ... les autres et que c'est contraire aux "bonnes mœurs" !
C'est carrément insupportable !
C'est trop injuste !
Constatation très amère : un Papa est outrageusement critiqué pendant son deuil !

Ouf, ouf... JE suis LIBRE maintenant...

Papa de Raphaël
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois croire, penser ou faire ? Personne !
- J'aime les âmes sensibles sans domicile fixe
- Oser l'insoumission au malheur. M