Auteur Sujet: Maman sans toi la vie n'a plus de joie / perte soudaine / seule face au deuil  (Lu 663 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Debby30

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonsoir, j'ai perdu ma maman si vite que je ne sais pas combien de temps il faut pour réaliser qu'elle ne sera plus jamais la ... ca fait maintenant plus de 4 mois elle a fait un avc le 31 decembre ... elle a été en réanimation et le 3 janvier maman nous a quitté !! Maman était mon modèle mon repère dans la vie nous nous voyons tous les jours ... quel vide tu laisse aujourdhui dans ma vie ... jamais je naurai pensé perdre ma maman a 32 ans et que tu t eteindrais a lage de 67 ans ... c trop jeune trop tot ... Toi qui a travaillé comme une acharnée toute ta vie et qui attendais ta retraire avec tellement d'impatience tu en aura que peu profiter ... toi qui ma tout donner toi qui ma couvait ... comment aujourdhui imaginer la vie sans toi ... c impossible ... la vie est cruelle et je sais que tout a changé plus jamais je ne pourrai etre heureuse du moment que tu n'es plus la ... les gens me degoutent la vie me degoute c'est dans les moments les pires de ta vie que tu te rend compte qui est la pour toi ... et pour ainsi dire personne ... toi maman qui été d'une tel générosité, ton absence me crève le coeur face a un monde égoïste et égocentrique ... je me retrouve seule pour affronter la vie sans toi ... mon rêve le plus chère serait de pouvoir être pres de toi ... comment imaginer passer la soirée ensemble et qu'à mon retour tu ne serai plus la ... putin de tête qui ta fais souffrir toute ta vie ... et c'est a cause dun avc que tu es partie ... est ce quon aurait pu decouvrir des choses avant ? Est ce quon aurait pu essayer de te faire suivre un traitement avant den arriver la ? Je ne le saurai jamais ... comme tu l'as toujours dit les morts soudaines sont les plus belles tu n'as pas le temps de souffrir ni de te voir partir ... le plus dur c'est pour nous ceux qui restent ... je me conforte en me disant que tu n'as pas réaliser ce qu'il tarrivais et que tu es parti sans souffrance ... mais tu ne meritais pas ca , quand on dit que les meilleurs partent les premiers aujourd'hui je veux bien le croire .... impossible de regarder une photo de toi sans me mettre a fondre en larme ... merci pour cette douce vie que tu m'as apporter pendant toutes ces années je pense a toi tous les jours je taime de tout mon coeur repose en paix maman tu as passé ta vie a toccuper de tes filles et te soucier pour nous je sais que si tu nous vois de la haut tu dois etre terrifié et inquiète pour nous ... mais il ne faut plus maman pense a toi et repose en paix ... je sais que tu veilles sur nous et je prendrai toujours mes deicisions en me demandant ce que toi tu aurais fait ... j'essaye toujours de voir des signes que tu pourrai me faire pour me montrer que tu es près de moi ... c'est le coeur lourd que je tenvoie des millions de bisous maman ... je taime a l'infini et pour toujours ...

Hors ligne Debby30

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Ps : jai besoin de soutien ... si des personnes traversent laes mêmes épreuves que moi et qu'ils veulent en discuter ca sera avec plaisir de pouvoir échanger ... merci a vous ...

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour debby 30

     J' ai lu votre histoire , et je vous comprends très bien pour vivre exactement la même, ma maman aussi est partie le 3 janvier d'un AVC , ma maman a souffert et beaucoup  et pendant 3 mois , elle était plus âgées certes mais cela ne change rien , une seule notion reste la perte , le vide immense qui nous submerge , la solitude , les proches qui sont aux abonnées absent , je ne vais peut être pas vous rassurer , mais non vous n'auriez malheureusement rien pu faire pour arrêter un AVC, c'est une saloperie mortel  , et on ne peux rien y faire , j'ai fais une rupture anévrisme cérébral il y a trois ans et on ma annoncée que maintenant je risque moi aussi de faire un AVC , cela vas de paire .

    Il faut honorer la mémoire de votre maman , la pleurer autant qu'il le faudra , penser a vous , en parler, on ne peux pas imaginer le reste de sa vie sans sa maman c'est tout simplement inconcevable, il faut vous donner tout le temps nécessaire pour peut être un jour  , réaliser que votre maman n'est plus la physiquement , mais au fond de votre cœur

   Je vous écris tout ses mots , et j'en suis au même stade que vous , dans un brouillard épais, j'avance a contre courant, je n'ai encore toujours pas réaliser que ma maman n est plus , je n'y arrive pas ..

  je vous envoie un peux de chaleur

 isabelle

 

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 404
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour
J'ai perdu ma maman il y a bientôt 8 mois.
Elle avait 69 ans moi 33. Elle avait un cancer du sein depuis 6 ans mais est partie sans qu'on ne s'y attende à la suite d'un malaise.
La vie est dure depuis. J essaie de survivre. Comme Isabelle j'essaie d'honorer sa mémoire. Je lui allume des bougies. Je la pleure,très souvent. Je parle d'elle souvent. Surtout à mon fils de 19 mois maintenant.
Nous étions heureux...on réalise pleinement ce qu'était le bonheur quand il a disparu.
Je pense ou plutôt j'espère qu avec les années nous arriverons à interioriser nos mamans pour qu elles vivent en nous jusqu à notre dernier souffle.
Êtes vous proche de vos/votre soeur ? De votre papa? Êtes vous entourée ?
Dans les morts soudaines sans antécédent médical j'imagine que le déni et la sensation d'irreel durent plus longtemps. Il m'arrive encore très souvent de me dire que je n ai pas appelé ma mère aujourd'hui ou quil faut que je lui raconte telle ou telle chose. Je pense que le manque dure toute la vie mais qu'on apprend à vivre avec.
Plein de courage

Hors ligne Lili

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 13
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour,
Ma mère de 60 ans, qui n'avait aucun antécédent neurologique, a fait un AVC il y a 5 mois jour pour jour (19/12/19), a sombré quasi immédiatement dans le coma et est morte le 22/12/2019. Nous étions fusionnelles et faisions tout ensemble. Nous vivions même ensemble,  ce qui me comblait de bonheur, même si les gens autour de moi ne le comprenaient pas toujours. J'avais 31 ans lorsqu'elle est partie et comme vous, jamais je n'aurais imaginé la perdre aussi jeune et aussi soudainement... Ce n'est pas simplement ma maman que j'ai perdue, mais l'Amour de ma vie, ma meilleure amie, ma confidente... Je suis inconsolable depuis. Je suis célibataire et sans enfant, mais essaie de "tenir bon" pour mon frère et ma nièce de 3 ans qui n'aura pas le bonheur de grandir avec une mamie (son autre grand-mère est décédée deux mois avant sa naissance). J'ai beau me dire que je suis adulte et que je suis censée pouvoir me débrouiller toute seule, rien n'y fait : ma maman me manque terriblement et j'ai l'impression que plus jamais je ne serai heureuse. Je pleure énormément, tous les jours, et j'ai extrêmement de mal à me concentrer sur mon travail pour lequel j'ai tant sacrifié (y compris une partie de ma santé) au cours de ces dernières années. Tout ce que je voudrais, c'est revoir ma maman une dernière fois, la serrer dans mes bras et lui dire combien je l'aime. Je lui ai dit tout cela lorsqu'elle était dans le coma, mais j'ignore si elle m'a entendue... JE T'AIME MAMAN.

Hors ligne Debby30

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour isabelle, merci pour votre message ... quel coïncidence de perdre nos mamans le meme jour avec cette saleté de maladie ... par contre qu'a eu votre maman pendant 3 mois si ca ne vous embete pas den parler ? Car moi ca été fatal elle est tombé directement dans le coma et 3 jours après elle netait plus la ... enfin si elle était toujours la c plutot les medecins qui te demandent si ils peuvent débrancher les machines car son coeur contrinuait a battre ... c'était juste horrible a vivre .... et en ce qui vous concerne malheureusement pour vous ... vous êtes a surveillée et moi ainsi que mes soeurs aussi car apparament ma grand mere que je nai pas connu est décédée d une rupture d d'anevrisme ... les médecins nous ont dit quon été a surveillé quon était  a risque .... et qu'on devait faire un irm car si on voit quelque chose on peut suivre un traitement ... c'est pour ca que je me pose la question si on aurait pu voir quelque chose pour ma maman ... tellement de personnes font des avc et sen sortent ... elle a souffert toute sa vie de migraine comme sa maman ... elle faisait de laccunponcture depuis des années qui la bien soigner ... elle a eu mal a la tête tous les jours pendant une semaine avant qu'elle parte ... on pensait c'était sa migraine qui revenait mais en fait c'était les premiers symptômes de son avc ... je vous souhaite tout plein de courage dans ces moments de deuil et surtout si comme moi vous etes peu entourée et prenez soin de vous c'est ce que votre maman voudrait ... nous en sommes au meme stade il y a plusieurs stade dans le deuil le premier etant le déni ... vous navons pas le choix de passer toutes ces étapes avec le temps qu'il nous faudra a chacune ... une maman c'est toute notre vie et je pense nous ne pouvons jamais vraiment nous en remettre ... merci pour votre gentil message et encore tout mon soutien pour vous

Hors ligne Debby30

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour mandy, quel tristesse de perdre sa maman si jeune et votre maman l'était aussi ... on s'imagine les voir vieillir, bien que personne ne peut echapper a la mort on se dit toujours que le plus tard possible sera le mieux ... Vous avez bien raison de parler d'elle surtout a votre fils ... c'est continuer de la faire vivre de la faire exister ... jai une soeur jumelle qui a un fils de 17 mois ... ma maman en était tout simplement gaga !! Grace a lui elle a vécu les meilleurs moments de sa vie ... pour vous comme pour vous, nos mamans n'auront hélas pas profiter bien longtemps de leur petits fils ... c'est primordial de leur en parler ... je constate beaucoup de cas de jeunes mamans qui donnent naissance et perdent leur maman quelque mois avant ou après la naissance comme si tout se payer dans la vie ... si tu as trop de bonheur on doit ten reprendre et te retirer une personne chère ... je me dis tout comme vous qu'on était heureux quand on etait encore tous reunis ...
Pour répondre a vos questions notre maman nous a élevé seule et bien que mes soeurs ont autant de peine que moi surtout ma soeur jumelle ... nous étions toujours ensemble toute les 3 avec maman comme 3 meilleures amies ... mes soeurs nont pas le meme besoin que moi d'en parler ... c'est une question de caractère donc je ne veux pas les embeter ...  et non hélas je ne suis pas entourée ... Comme vous dites les morts soudaines sont terribles on pense etre dans un film on se dit qu'on va se réveiller comment imaginer un 31 décembre jour de fete ce quil va nous arriver ... ca en ai fini pour moi de feter les noels et les jours de l'an ... Courage a vous aussi dans ces moments de deuil etes vous bien entourée ? Et surtout prenez soin de votre fils, moccuper de mon neveu est une très grande aide pour moi c'est le soleil de mes journées si triste ... merci pour votre message

Hors ligne Debby30

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour lili, comme je me retrouve dans votre texte, les ressemblances avec mon histoire sont surprenante ... déjà parce que votre maman était jeune et que  javais aussi 31 ans quand maman nous a quitté en pleine periode de fete tout comme vous ... j'avais aussi une relation fusionelle avec ma maman ... et je suis dans la meme situation que vous célibataire sans enfant ...
Meme si les gens ne comprennent pas forcement pour ma part je vous comprends totalement ... au moins vous pouvez vous réconforter en vous disant que vous avez profité au maximum de votre maman ... moi c'est ce que je me dis ... pas comme ces gens sans coeur qui naccorde ni temps ni importance a leur parent ... elle venait travailler avec moi tous les jours depuis 2 ans pour venir m'aider ... je la voyais quotidiennement donc je comprends très bien votre relation fusionelle ... je suis d'accord avec vous ce n'est pas qu'une maman qu'on perd ... on perd tout ... notre monde s'écroule tout simplement ... oui nous sommes adultes mais moi je me sens comme orpheline ... comme un bébé abandonné ... j'ai la meme sensation que vous en me disant que je ne pourrai plus jamais etre heureuse sans elle ... comment vivre près d'une personne toute sa vie et devoir s'en passer comme ca du jour au lendemain .... tenez bon je vous envoi pleins de courage et je vous souhaite également detre bien entourée ... je suis comme vous je nai pas pu lui dire au revoir avec la rapidité dont ce sont derouler les choses ... alors je lui ai aussi parler longuement ... pendant son coma et aussi quand elle n'était plus la ... javais tellement besoin de la rassurer ... de lui dire quon se rejoindrait tot ou tard moi qui ne suis pas croyante je me raccroche au fait quil y a peu etre quelque chose après la mort .... je ne sais pas pour vous mais jessaye tous les jours de voir des signes d'elle ... et je porte en permanence une bague et un bracelet a elle pour qu'elle veille sur moi ... c'est normal de pleurer c'est encore tout frais il nous faudra beaucoup de temps avant de pouvoir essayer de vivre "normalement ' avec ce terrible chagrin ... je suis aneantie comme vous jespere que nous aurons toute le courage de nous en sortir des ces terribles épreuves tout mon soutien a vous lili .

Hors ligne isabelle2864

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 85
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Je m'excuse ma réponse vas être longue, ma maman est née en 1924 elle a connue la guerre , la privation , dans sa vie elle as eu un pontage au cœur , une prothèse totale de hanche, et du diabète ce qui lui as coûter ses yeux, elle a toujours eu une santé de fer , pas de rhumatisme, pas d'arthrose, rien, elle avait des mains magnifique avec de très beaux ongles, elle as toujours vécu chez elle , et du haut de son grand age, elle vivait chez elle , faisait ses repas, s'occuper de son linge, un peux de ménage, elle avais une aide ménagère, mais elle faisait son lit, elle a toujours été très active, elle ne voulais être une assistée, et elle connaissais son appartement pas cœur, contrairement a moi qui est une petite santé, bien souvent je lui disais que j'aimerais finir ma vie comme elle , ce ne seras pas le cas , elle avait toute sa tete, faisais ses compte, suivais les actualités, écouter des livres audio, ma maman a lu toute sa vie, et puis j' ai fais ma rupture d'anévrisme, j' ai vécu plus de 2 ans avec une épée de dame ocles au dessus de ma tete, j'avais régler tout mes papiers au cas ou, mis ma vie sur pose,et début août 2019 j'ai eu les résultats final de mes examens , il était excellent, j ' étais guérie, médicalement parlant, mais pas psychologiquement, cet fin d'année 2019 je ne l oublierais jamais , j’étais complètement perdue, je ne savais pas comment reprendre ma vie, et en septembre ma maman me disais souvent qu'elle avait mal a la tete , et je n 'ai pas réagis , de plus ma fille allais avoir 18 ans en novembre, et j avais prévu une grande fête, mais j 'ai toujours ailleurs, paumé,on en parlais souvent avec ma maman, elle me comprenais, et puis la nuit du 16 octobre, mon fils dormais chez sa grand mère, il m'a appelée a 3 h du matin pour me demander de venir d'urgence, quand je suis arrivée , j'ai tout de suite compris, elle a été transporté en urgence, prise en charge très vite, et transférer en neurologie, pendant 10 jours elle était désorienté, elle a perdue l'usage de ses jambes, problèmes au reins, du mal a déglutir,après un mois elle est sortie e prise avec moi, on lui as refais une chambre , papier peint  lustre , étagère, bref tout pour qu'elle sois bien et confortable, mais au bout de 3 jours, son état c est dégradée, hospitalisation d'urgence , semis coma pendant 10 jours, mes enfants et moi ainsi que le personnel soignant pensions que c’était la fin , elle est remontée , elle était costaud ma petite maman, elle a de nouveau sourie et rie, mais de courte durée, son état c est a nouveau dégradée, et la, elle était non voyante, mais un de ses eux est devenue blanc, certaines fonctions vitales ont cesser de fonctionner, elle ne nous reconnaissais plus, ne parler plus , et elle souffrais beaucoup, des escarres , perdue beaucoup de poids,elle était méconnaissable, et toutes ses images je ne pourrais jamais les oublier, elle sont gravées dans ma mémoire,

   J ai perdue mon papa j'avais 12 ans , j'ai vécu 55 ans auprès de ma douce maman a m occuper d'elle jour et nuit, on a toujours veiller l'une sur l'autre on étais extrêmement fusionnelle, on formais les deux moitiés d un cœur pour n en faire qu'un, ma maman a ete et resteras ma plus belle et ma plus grande histoire d amour, aujourd'hui je suis orpheline, seule, et entourée uniquement de mes enfants, je suis inconsolable, ma maman me manque chaque minutes  de chaque heures de chaque jours, mes sois disant amies ne comprennent absolument ce que je traverse , alors je pleure , je pleure beaucoup pour la plus grand perte de ma vie, sans compter tout ce que cela ramène d enfouie au fond de nous, comme je le dis bien souvent vivre 55 ans auprès de sa maman, aujourd'hui je suis veuve de ma maman , j' ai mes enfants bien sur,ma fille 18 ans n 'a pas les épaules , mon fils a sa propre vie, il travaille, il est la pour moi bien évidement, mais cela ne suffit pas , et j 'ai compris depuis bien longtemps, que je n'en sortirais pas indemne, cette perte m auras changer pour toujours, je ne serais plus jamais la même, ma douce maman nous a quittée a 95 ans une vie bien remplie, et un vide qui reste le même quelle que sois l'age, un vide immense, et une solitude terrible, et la seule et unique fois ou je n ai pas réagis pour elle, cela lui auras coûter la vie, et chaque jour, je culpabilise de ne pas l 'avoir Ecouter , d'avoir été ailleurs, je m en mordrais les doigts jusqu a mon dernier souffle , et je donnerais tout ce que j'ai pour  passer juste 5 minutes ou plus avec elle , la prendre dans mes bras , et lui deposer le plus doux des baisers sur son front , tellement,t elle me manque

 ma petite maman d'amour je t'aime si fort  et a l infini

Hors ligne Mandy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 404
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour
Je pense avoir parlé à votre soeur jumelle sur ce forum il y a quelques mois...je me disais que votre histoire faisait écho avec son histoire, je comprends mieux pourquoi. Elle n avait posté que 2 messages nous avions échangé et elle avait supprimé son fil de discussion. On appréhende tous le deuil différemment..certains ne veulent pas en parler tant cela les plonge dans la douleur d autres au contraire essaie d'exorciser leur chagrin en en parlant encore et encore...a ceux qui veulent bien écouter...
Je suis bien entourée oui. Mes parents étaient unis et c'est très dur pour mon papa qui était h24 avec ma mère. N habitant pas le même département je ne voyais pas ma mère tous les jours malheureusement mais je l appelais tous les jours même plusieurs fois par jour, on se voyait en vidéo. Le premier message de la journée était un sms de ma maman qui me demandait si mon fils avait dormi. Je regarde encore mon téléphone tous les matins. J enrage qu elle.ne l ait connu que 11 petits mois.
C'est ainsi. Au moins avons nous eu la chance d'avoir de vraies mamans pour qui nous comptions et vice versa. De vrais liens intenses que rien ne pourra rompre.
Venez parler de ou à votre maman ici aussi souvent que vous le voulez en tout cas.
Je vous envoie du courage

Hors ligne Debby30

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Ma belle et douce maman,
Parce que nous n'avons plus toutes la chance incroyable de pouvoir passer ce jour de fêtes des mamans avec notre maman je tenvoie un message pleins d'amour pour qu'il vienne jusqua toi ... les jours défilent ... et chaque matin a mon réveil c'est le plus dur pour moi car je me réveille apaisé de la nuit et hop au réveil toute la réalité me revient en face ... et chaque matin je me dis une journée de plus qu'il va falloir vivre sans être a tes côtés ... j'en ai le coeur brisé ..
. Je pense très fort a toi maman jamais ton souvenir ne s'effacera je vais venir te rejoindre pour te parler et déposer un bouquet de fleurs auprès de toi ... je t'aime très fort maman ma vie nous avons toujours été pudique sur nos sentiments mais plus que jamais j'ai besoin de te crier mon amour ... tu me manques ... repose en paix ou que tu sois près de papi et mami .... je t'aime ...