Auteur Sujet: MA VIE S'EST ARRETEE  (Lu 874 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne La belle kabyle

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
MA VIE S'EST ARRETEE
« le: 06 Juillet 2017 à 23:57:27 »
Bonjour,
je viens de perdre mon fils de 21 ans le 10 juin 2017 d'un accident de moto
Je suis dans le déni total, je sais qu'il est mort mais je ne réalise pas, je me dis qu'il va rentrer, ouvrir la porte avec ses clés, me dire "ca va ?" et venir m'embrasser.
Impossible pour moi d'y croire, il y a ces petits moments où je cohabite avec mes larmes, il y a ces petits moments où mon coeur me fait horriblement mal mais je reprends assez vite le dessus en me disant qu'il va rentrer.
Aujourd'hui je seule dans cet appartement vide, je suis seule car ma vie s'est arrêtée, on m'a amputé d'un membre sans me demander mon avis
je ne suis que l'ombre de moi même
Comment peut on survivre à cela, comment peut on vivre sans son enfant à ses côtés
j'aurais donné ma vie pour lui, il était mon bébé, ma canaille, mon enfant adoré
il était toute ma vie
je ne sais pas quoi faire, je ne sais plus quoi faire, je n'ai envie de rien d'ailleurs, je veux juste qu'on me rende mon fils.
peut être se sont-ils trompés, ils vont venir tapés à la porte et me dire qu'ils se sont trompés.
Aujourd'hui j'ai très peu d'amis
« Modifié: 07 Juillet 2017 à 00:28:40 par La belle kabyle »

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1959
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #1 le: 07 Juillet 2017 à 00:45:34 »

    Bonsoir, maman kabyle ...
    Reçois mon regard qui peut soutenir l'immensité de ta peine, deviner l'âpreté du désert où le plus affreux des malheurs t'impose de vivre ...
    Ce deuil terrible, dont la cruauté n'est encore que partiellement assimilée en toi, t'ouvre un monde inconnu ... peuplé de gens ordinaires obligés, comme toi, de franchir "la porte de l'impossible" (c'est une autre maman endeuillée, Nadette, qui a eu cette expression très juste), prends ton temps, bienvenue sur ce forum, j'espère que des témoignages t'aideront.
    Tendrement et solidairement, Martine.
   
   
J'aime donc je suis !

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1241
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #2 le: 07 Juillet 2017 à 06:04:21 »
Bonjour à toi
Tout comme toi je suis une maman endeuillée par la mort de mon fils de 19 ans dans un accident de la route il y a 20mois , le déni des premiers mois m'a aide  a ne pas couler a pic le cerveau court circuits les émotions trop difficile en créant une espece d'illusion de présence , enfin je ne sais pas trop quoi mais je sais que ça m'a permis de continuer a mettre un pied devant l'autre
Parle nous de ta canaille de ton enfant adore et prend soin de toi
Mille pensées pour toi

Hors ligne La belle kabyle

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #3 le: 07 Juillet 2017 à 09:28:16 »
merci pour vos mails
ils me montrent qu'on est pas seule
Mon fils était si beau, si grand (1,98cm), ils pouvaient dans une conversation vous faire oublier ce que vous vouliez dire et avec des arguments en béton il aligné tout le monde.
Il avait beaucoup de caractère et très puissant en terme de force
J'étais en froid avec lui deux semaines avant sa mort mais heureusement que 2 jours avant sont décès il a commencé à me parler, oh juste quelques mots : "ca va ?
et le jour même à 19h05 il m'a appelé pour me demander où j'étais et puis il a répondu ; "ok, à plus tard, il est décédé à 21h50.
c'est la dernière fois où j'ai entendu sa voix
Comment peut on survivre à cela, c'est impossible

Hors ligne PAVELLE

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 15
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #4 le: 07 Juillet 2017 à 21:12:59 »
bonsoir la belle kabyle,
je n'ai pas de réponse, je ne sais pas comment on peux survivre à tout ça.
je lis ton histoire et je pleure. je pleure ton fils, je tremble de perdre mes enfants quand je lis que d'autres, vous, avez perdu votre enfant, moi qui ai perdu mon amour mon mari.

tendres pensées vers toi maman kabyle, puisses tu trouver un peu d'apaisement ici sur ce forum, ou ailleurs.
Je t'avais dans la peau. A jamais tu seras sur ma peau...

Hors ligne La belle kabyle

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #5 le: 08 Juillet 2017 à 23:10:43 »
Merci PAVELLE

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1241
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #6 le: 10 Juillet 2017 à 06:50:36 »
Bonjour la Belle
Comment te sens tu aujourd'hui?
Mon fils qui était petit lui disait comme nous lui avions appris la meilleure taille c'est quand les pieds touchent parterre
Pensées

Hors ligne La belle kabyle

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #7 le: 14 Juillet 2017 à 21:09:14 »
Bonjour,
comment je vais, comment peut-on aller ? Il n'y a pas une seule seconde où je ne pense à lui,
il me manque tellement.
J'aimerais me réveiller de ce cauchemar, peut etre va t-on me pincer et je vais me réveiller
Certains de mes amis ne donnent plus de nouvelles
j'aimerais tellement revenir en arrière, j'aimerais qu'on me le rende
pourquoi lui ?
Les enfants ne doivent pas partir avant les parents , c'est pas juste.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1959
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #8 le: 14 Juillet 2017 à 21:58:48 »

   Bonsoir belle kabyle,
   quel chagrin atroce et obsédant à vivre, en effet.
   
   Quelle rupture avec "avant", quelle distance avec les gens qui préfèrent penser à autre chose qu'au plus terrible.
   Si on avait le choix, on ferait comme eux.
   Mais c'est impossible, l'écho de la mort hurle en nous.
   Et eux, "les gens", ont autre chose à faire et penser que de l'écouter.

   Mais tu sais, belle kabyle, douce maman au cœur brisé, ton oreille va s'affiner, tu entendras derrière les cris de désespoir et de révolte.
   Un chant doux et mélancolique, qui enivrera ta souffrance d'air pur ...
   Le concret est sans issue, mais le cœur heureusement voyage où il veut ...

   Merci de m'avoir servi un thé bien parfumé et de délicieux "kaak" maison, prochaine fois que je fais de la mousse au chocolat belge, je t'invite ... amitié et solidarité dans l'infinie tristesse, Titine.
J'aime donc je suis !

Hors ligne La belle kabyle

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #9 le: 16 Juillet 2017 à 10:24:14 »
Merci Martine de ces jolis mots, tu as une prose très jolie
je te remercie de t’être arrêtée sur mon passage
merci

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1959
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #10 le: 16 Juillet 2017 à 13:05:16 »

   "Les humains se différencient par ce qu'ils disent,
     ils se ressemblent dans ce qu'ils taisent"
     Paul Valéry.

     Une chanson kabyle ... ô mon cœur ...
     https://www.youtube.com/watch?v=bVUCBvWarrU
      Amitié et solidarité, M.
   
J'aime donc je suis !

Hors ligne La belle kabyle

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 6
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #11 le: 19 Juillet 2017 à 17:03:20 »
merci

Hors ligne Liesel

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 152
  • Vivre avec...
Re : MA VIE S'EST ARRETEE
« Réponse #12 le: 19 Juillet 2017 à 19:56:29 »
De tout cœur avec toi belle Kabyle.
Ton histoire est terrible et si récente, il est normal que tu soies dans le déni.
Le chemin va être long mais tu as poussé la bonne porte.
Ici, tu pourras trouver, je l'espère, un certain réconfort. Lire, écrire, partager, avec des frères et sœurs de peine, d'indicible douleur, aident, on se sent compris, épaulés.
J'ai poussé la porte de ce forum il y a quelques semaines, mon fils s'est suicidé en septembre dernier, j'y rencontre beaucoup de bienveillance, de compréhension, de compassion.
Reçois mon soutien et mon amitié, bien solidairement.
Liesel
Je choisis la vie, en ton nom Alexandre, mon fils,  pour honorer ta mort