Auteur Sujet: ma meilleure amie et de sa fille de 10 ans sont mortes le 7 mai ... je souffre  (Lu 408 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne loupichou30

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bonjour a tous
il y a bien longtemps que je ne suis pas venue sur un forum de deuil, la dernière fois c était pour ma fille décédée in utero a terme en 2005, j ai traîné ça 10 ans, je me pensais  guerrie , voila que je suis au plus mal
depuis le 7 mai ma vie s est arrêtée de nouveau
ma meilleure amie, ma voisine (nos maisons sont collées) et sa fille de 10 ans sont mortes noyées dans un accident de voiture, la petite n a pu être réanimée et ma copine son cœur est repartis mais deux semaines en réa ont révélé que le cerveau était éteind, il a fallu la débranchée
en 3 semaines j ai vécu deux enterrements, sous antidépresseur je n ai pas pu aller au travail pendant un mois
en plus de ma souffrance il a fallu que je gère la douleur infinie de ma fille de 12 ans, et la tristesse de mes deux garçons de 4 et 9 ans (et toutes leurs questions) car ils jouaient tout le temps ensemble
après la souffrance, le vide béant, ce terrain ou les enfants ne jouent plus tous les quatre, ma copine que je ne vois plus alors qu on se voyait presque tout les jours, un grillage nous séparait, je reste assise sur ma terrasse m imaginant elle a coté de moi a boire notre café en fumant notre cigarette sur le salon de jardin en palette que nous avions fabriquer ensemble,  a regarder les enfants jouer...sauf que je suis seule et qu elles ne sont plus la
Je suis accablée doublement, l impression que le sort s acharne, certains diront que c est pure coïncidence...
Mon premier bébé portait le même nom que la fille de ma meilleure amie, prénom peu commun et que l on entend jamais, quand cette petite brunette de 4 ans au cheveux bouclés est venue me demandé de jouer avec ma fille, j y ai vu un signe, la possibilité de dire ce prénom, sans jamais me dire que cet enfant remplace le mien, mais toujours un pincement au cœur en regardant les 4 enfants ensemble, j y ai vu un signe envoyé par mon étoile
A la suite du décès de mon bébé, j ai fait des cauchemars de noyade, mon bébé se noyait et je ne pouvais pas le sauver, et la ...encore de l eau...je replonge....
Mais une autre similitude, celle ci m a tordu les boyaux quand j ai su, la petite avait une rage dentaire, c est en l amenant chez le dentiste car joue enflée, que l accident s est produit et qu elles sont tombées dans la rivière sur un pont sans rambardes... au dépassement du terme de deux jours je suis allée moi aussi a l hôpital avec une rage dentaire et une joue enflée
j ai demandé a la psy comment je dois interpréter ça et comment je dois le vivre??????
samedi ma fille aurait eu 13 ans et cette année c est encore plus douloureux que l année ou elle morte
Ma vie n est plus la même, divorcée depuis 3 ans et une famille inexistante a 700km, ma douleur est infinie, je me sens seule, j ai peur pour mes enfants, je suis bien nulle part, j arrive plus a profiter ni a supporter les pleurnicheries et petits tracas des gens, je ne supporte plus mon job a responsabilité, je déménage en septembre car je ne supporte plus ma maison... sans elles
Je viens aujourd hui d annoncer a mon ami avec qui je suis depuis un an et demi que je le quitte, j ai l impression que personne peut comprendre et je m eloigne, m isole, je me dis qu au point ou j en suis toute façon m en rajouter une couche je suis plus a ça prés
Alors voila, je tiens par le quotidien, un déménagement pour fuire et repartir a zéro, les enfants a m occuper a qui je cache mes larmes en faisant le ménage, en les regardant jouer dans la piscine, ou je serre les dents quand mon fils de 4 ans me demandent quand est ce qu elles vont revenir, que j ai mal au coeur quand je demande a ma fille de 12 ans si ça va et qu elle hausse les épaules
Tout est devenu difficile, les lieux pénibles, le travail insupportable, la peur de l accident, le vide qu elles laissent un puits sans fond, je sais que ça va s adoucir, la vie reprendre lentement son cours pour le moment c est si dure, tellement dure

merci a vous de m avoir lu





Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2600

   Quelle émotion, Lupichou,

   dans ce récit à vif

   beauté de tant d'amour rompue

   au prix de tant de souffrance

   merci d'avoir écrit
   merci d'être toi

   M.

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4073
Je suis triste à te lire
est ce cet accident
http://www.objectifgard.com/2018/05/23/gard-accident-une-fillette-de-10-ans-avait-perdu-la-vie-le-7-mai-sa-maman-est-decedee-hier/
où sont l'époux, l'autre ou les autres enfants ? tu n'en parles pas j'ai lu :  "cette dame, qui vivait avec son époux et ses enfants"
Sais tu pour toi, tes enfants  que les consultations en centre médico psy sont gratuites ? (un CMP par canton normalement, la mairie peut te renseigner)
bien chaleureusement
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne loupichou30

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
bonjour
oui  c est cet accident la
je ne parle pas de son mari et des ses deux grands garçons car je ne veux pas parler sur eux , ils essayent de reprendre un semblant de vie normale...

je vois une psy et ma fille aussi
hier matin, consciente que je vais mal, je suis allée voir ma généraliste, je suis de nouveau sous antidépresseur mais j en ai besoin vu que rien ne va en ce moment

mais je vais me battre, repartir a zero et la vie va continuer



Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4073
étant veuve tu comprendras que je pense aussi à la personne qui a perdu sa moitié  ...
chose que je connais
et de plus a perdu leur fille aimée ...
 :'( :'( :'( :'( :'( :'(

bon chemin à toi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne les petites cailles

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 107
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Loupichou30,

Je te souhaite la bienvenue sur ce forum. Je t'ouvre les bras pour y accueillir ton chagrin, et celui de la famille de ces deux personnes disparues dans des circonstances si tragiques.
Au plaisir d'échanges et avec tout mon soutien,