Auteur Sujet: Le cancer, ce sale crabe  (Lu 2319 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Malianna

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Le cancer, ce sale crabe
« le: 01 Mars 2017 à 04:43:10 »
Aujourd’hui, j’aimerais t’apporter une précision sémantique sur la spécialité de médecine qui a pour vocation de te détruire ta face de crabe, ta sale race de merde: la « cancérologie ». Ou « oncologie », car on entend de plus en plus ce terme. Tu te demandes peut-être quelle est la différence entre ces deux termes, « cancérologie » et « oncologie » ?
Apparemment aucune. Apparemment. Si ce n’est un détail. Le service d’oncologie, ce n’est pas le service où l’on soigne les ongles incarnés. Non, rien à voir, l’oncologie est une appellation différente pour désigner la cancérologie: ce sont deux termes différents mais qui signifient strictement la même chose. La seule différence tient à la racine du terme : « onco » vient du grec ancien, « onkos », qui signifie « masse », ou « tas » – comme « tas » de merde- alors que « cancer » vient du latin « cancer, cancri », qui signifie « crabe ».


- extrait de https://chercancer.wordpress.com/2015/12/27/cher-cancer-faut-il-dire-oncologue-ou-cancerologue-pour-designer-celui-dont-le-metier-est-de-te-detruire-ta-sale-face-de-crabe/

Le mot cancer tire son origine du mot latin homonyme qui signifie crabe. C'est Hippocrate (460-377 avant J-C) qui, le premier, compare le cancer à un crabe par analogie à l'aspect des tumeurs du sein avec cet animal lorsqu'elles s'étendent à la peau.

- extrait de http://www.centre-paul-strauss.fr/comprendre-le-cancer/histoire-et-definition

Celsus, médecin romain, traduisit le mot grec "carcinos" en "cancer", mot latin signifiant : 1) crabe, écrevisse, cancre et 2) cancer, chancre.

- extrait de https://www.bordet.be/fr/presentation/historic/cancer/cancer.htm

Du latin cancer, cancri ( crabe, chancre, cancer ), apparenté au grec ancien , karkinos ( écrevisse ). Ce nom aurait été donné par Hippocrate, parce que le cancer a des veines étendues de tous côtés, de même que le crabe a des pieds.  La même source ajoute que son nom lui vient, selon quelques-uns, de ce que quand il sest emparé dun organe, il ne le lâche plus, de même que fait le crabe quand il sest attaché à quelque chose .

- extrait de http://astrologie.aufeminin.com/forum/etymologie-du-mot-cancer-fd4304357

Pour conclure, le cancer est un sale crabe à éliminer, un imposteur, un parasite qui s'est ancré chez ma mamie et la bouffer jusqu’à la faire disparaitre. Je le déteste. Ce mot est même beaucoup trop faible. Espèce de con de crabe fouteur de merde pour rester polie.
« Modifié: 01 Mars 2017 à 04:45:40 par Malianna »

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 650
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #1 le: 01 Mars 2017 à 21:19:34 »
Maliana,
Je ne peux pas avoir lu ton post sans te laisser un petit message,
un petit soutien, ... En te lisant, on peut sentir la colère, colère si légitime face à ce que tu vis, ce que l'on vit. Le cancer frappe qui il veut, et nous devons continuer à vivre. c'est tellement difficile
je te souhaite de la douceur et espère que ta nuit t'apportera un petit répit
affectueusement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Malianna

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #2 le: 02 Mars 2017 à 04:08:18 »
Je te remercie pour ton soutien, si précieux en ces instants difficiles..
Tu as raison, le cancer vient, il s'insinue chez qui il le souhaite, fait son sale boulot et repart.
C'est si dur d'accepter un décès à cause de ça.
C'est si injuste..
Encore merci pour ton message

Hors ligne *Ephémère*

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1338
  • Tu es là dans ma peau comme un coup de couteau
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #3 le: 02 Mars 2017 à 12:51:45 »
Bonjour Malianna,
Comment ne pas comprendre ta colère ; tes mots ?
Nous sommes nombreux, a avoir été projetés ici par l'abominable alliance entre le crabe et la camarde....
Epouvantable duo qui nous plonge dans la douleur et le chagrin.
Et ouvre sous nos pas les portes de l'enfer.
Bien sur, qu'il repassera à l'attaque ; ici, ailleurs, ou autre part.
Bien sur qu'elle gagnera la partie.
Mais avant,
Vivre !
Vivre pour nous,
Vivre pour ceux que nous aimons et qui ne sont plus.
Courber le dos, parfois,
Se relever encore.

Je vous souhaite une accalmie dans la peine et les tourments qui viennent mouiller nos cils.
 
*Ephémère*

       Tu es là d ans ma peau comme un coup de couteau.

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #4 le: 30 Mars 2017 à 01:20:50 »
Un câlin du soir,sur une grosse colère , la colère de l'impuissance , celle qui nous a tous anéantit à un moment donné ,et pendant longtemps parfois....

Il faut la laisser sortir , pour l’évacuer totalement , pour comme le dit Ephémère continuer notre propre vie ;

Je sais que ce n'est pas facile , je sais aussi qu'il en faut du temps encore et encore pour accepter, je le connais bien ce crabe, il a emporté mon Amour , ma moitié , ma vie d'avant !!

 Puis, il a emporté ma petite sœur, le bébé que j'ai vu naitre et qui s'en est allé, à 47ans en laissant deux enfants !!

Bientôt c'est moi qu'il emportera, il me reste encore des larmes , et de la colère aussi ,la peur , elle,  m'a quittée il y bien longtemps , presque hier,  un soir d'octobre 2012 quand dans mes bras mon mari s'en est allé ....

Vivre , oui vivre avant qu'il ne soit trop tard , la vie n'est pas tendre et elle n'attend pas,  elle file comme le vent, alors,essais si tu le peux de transformer , de te dire que tu as une chance énorme celle d'avoir été aimée et d'aimé, tous ne connaissent pas ce bonheur, je sais la douleur n'en est que plus grande , mais un jour,  viendra le temps de l'apaisement, crois moi.

prend soin de toi.

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #5 le: 30 Mars 2017 à 11:49:41 »
Ephémère, Zabou......  vous avez raison mais que c'est dur et difficile  !
Malex

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2946
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #6 le: 31 Mars 2017 à 17:58:31 »
tendresse à toi Zabou dans ton combat contre cette saleté ...
hier soir j'étais dans l'écoute du malheur frappant à la porte d'un jeune (la trentaine) dont la soeur est en train de finir avec un cancer foudroyant du foie, laissant un bébé de 18 mois et un petit de pas 6 ans ...
je correspond avec une maman qui a perdu son enfant de 2 ans d'un cancer ...
l'impuissance ressentie est terrible !
j'ai perdu outre mon père, mon beau père, ma belle mère, mon époux des ami(e)s de cancer tout au long de ma vie ...
la colère contre la maladie est utile elle nous tient en survie ...
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 745
  • Terra Incognita
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #7 le: 31 Mars 2017 à 22:32:01 »
En survie cette colère-là me tient aussi ... des larmes et une colère inextinguible ... et l'espoir et la rage, pour Elle ...

Je pense à vous.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2173
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #8 le: 31 Mars 2017 à 22:42:46 »

    Le suicide, sale crabe aussi ...
    Les accidents de la route, sales crabes, le terrorisme, sale crabe, la politique, sale crade,
    Crabophobomania ce soir avec vous, M.
Heureuse d'être inconsolable, j'Aime.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 650
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #9 le: 01 Avril 2017 à 14:51:44 »
Zabou, je viens de te lire et de découvrir ton histoire, votre histoire. Je ne trouve les mots mais j'ai envie de t'entourer de mes bras
je t'embrasse bien tendrement
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #10 le: 03 Avril 2017 à 20:58:00 »
Zabou.... après ( même un peu avant ) le départ de mon compagnon de 43 ans de route ,   je m'étais promis de ne pas devenir aigrie , de rester  capable d'entendre le chagrin des autres , de ne pas minimiser leurs problèmes ( même  si parfois...) . Aujourd'hui , en relisant le message que j'ai laissé sur ton fil , je prends conscience que, toute  concentrée sur ma propre douleur ,  je ne t'avais pas vraiment lue. Merci à Qigan , elle m'a ouvert les oreilles et les yeux.
Je t'embrasse  et je partage avec toi les forces qui me restent pour ...aimer la vie.

Hors ligne une fille perdue

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #11 le: 07 Avril 2017 à 17:18:44 »
je ne peux pas encore considéré le cancer comme résponsable de sa mort, car je suis convaincue au font de moi que si il avait été prit à temps on aurait peux le guérir mais le gouvernement français préfère aider les étrangers (se qui est très bien en sois)que de controler le bon fonctionnement de chose mis en place pour amélioré la qualité de vie de ses habitant.Je ne suis pas entrain de faire de la politique, non, mais j'ésaille de comprendre comment les gens accepte que des médecins sois encore en activité alors qu'il ne devrais pas. Si son médecin avait été compétent et si son cancer avait été détecté à temps il aurait eu une chance de sens sortir alors je vous demande de m'aider a comprendre et de me partagé vs éxperience car peut-être que pour certain point je pourrais vous aider

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 745
  • Terra Incognita
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #12 le: 07 Avril 2017 à 17:59:58 »
Je me sens une fille perdue aussi ... et si nous partageons le même chagrin, nous ne partageons pas tout à fait les mêmes sentiments. Je suis, en ce qui me concerne, convaincue que c'est bien la maladie qui nous l'a enlevé, à son temps à elle, et ni grâce ni à cause du mauvais vouloir des uns ou des autres.
Je suis en colère, comme toi, et les péripéties médicales que j'ai pu rencontrées et que je connais encore actuellement ne me font pas perdre de vue que les insuffisances de la médecine et la suffisance de certains médecins ne s'exercent pas selon les informations portées sur notre carte d'identité. Il me reste encore un peu d'espoir dans l'humanité pour le penser, ou au moins pour l'espérer.

La politique, c'est l'affaire du citoyen.
Avoir un avis sur notre système de santé est une forme d'engagement politique. Même si on ne le sait pas toujours … comme M. Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir.

Je ne sais pas où je vais … mais je sais d'où je viens. D'ici, d'au-delà des frontières aussi … Si je peux en parler aujourd'hui, c'est peut-être grâce à quelques médecins, dans leur insuffisance et suffisance à la fois, qui ont autrefois soigné des étrangers, les miens.

Ca n'est que ma pauvre expérience et elle ne vaut que ce qu'elle vaut … mais peut-être cela t'aidera à comprendre certaines choses, et que tu pourras, à l'instar de tous ceux qui écrivent sur ce forum, m'aider aussi … ce qui est très bien en soi.

Faïk
« Modifié: 07 Avril 2017 à 18:35:56 par Faïk »

Hors ligne 3 pommes

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 77
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #13 le: 03 Juin 2017 à 16:23:36 »
Zabou, j'ai eu ressenti ta colère dans les premiers mois du décès de mon compagnon. Lui aussi a subi ce crabe qui lui a bouffé son corps et en y ajoutant la souffrance .
Maintenant j'ose croire que chacun est soigné en fonction de l'origine de cette maladie et de son évolution au moment où l'on consulte.
Par contre , tout comme il y a de mauvais généralistes, il  y a de mauvais oncologues.
Nous sommes tombés sur celui la. J'avais la colère quand j'ai fait part à l'oncologue  de la déception de mon compagnon  qui pensait qu'au bout d'un protocole de rayons et chimio  de 6 mois , il allait pouvoir respirer un peu. Le mèdecin me répond "mais Mme, la chimio, c'est ce qui le maintient en vie ! C'est un soin palliatif donc comme son nom l'indique ça pallie cela ne guérit pas !. Etant un peu décontenancée et ne sachant pas si j'avais bien compris je dis " vous voulez dire que çà décale l'échéance?" Tout à fait.

c'est la seule fois où il a parlé de cette façon devant le malade. Après, tout allait bien. la preuve la mort était au bout.

Bon courage à tous

Hors ligne malex

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le cancer, ce sale crabe
« Réponse #14 le: 03 Juin 2017 à 21:14:01 »
Oui 3 pommes, je partage tout à fait ton avis. Les oncologues ne se valent pas tous.   Je ne suis pas apte à juger les compétences médicales de celui qui a suivi mon mari . Je pense qu'il a fait au mieux dans les choix des protocoles à suivre.
Mais humainement, il ne nous a pas accompagnés. Il nous a laissés face à la maladie , désemparés autant l'un que l'autre, sans VRAIE parole pour nous préparer . Nous nous  sommes mentis l'un à l'autre, nous avons tu nos doutes et nos angoisses pour nous protéger mutuellement. Je ne peux m'empêcher de penser que par son comportement il nous a "volé" la fin de notre chemin commun en laissant croire que d'autres protocoles, même si plusieurs avaient déjà été tentés, étaient à envisager. Le pneumologue auprès de qui je tentais de trouver une meilleure écoute ,2 jours avant le décès, m a fait lire la conclusion de la dernière visite de l'oncologue: " Je pense que l'épouse de Mr....   a bien réalisé  l'état critique de son mari."

J'ai rencontré par la suite la famille d'une personne suivie pour la même pathologie par un autre oncologue dans un autre hôpital, l'accompagnement du patient et des membres de la famille a vraiment été fait avec beaucoup d'humanité.
 
On me dit que cette colère contre le  "médical"  fait partie du chemin du deuil...  je ne le crois pas . Certaines personnes sont au contraire très reconnaissantes de l'écoute  , de l'empathie  et de l humanité reçues au cours de cette épreuve.
Nous, nous n'y avons  pas eu droit. Maintenant il me faut vivre avec ces regrets et me culpabiliser de ne pas avoir osé pousser cet oncologue hors de sa zone de "confort".
Une pensée " courage" pour les accompagnants .
Malex